Publicité

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #105 le: 30 Jan, 2018, 20:41:33 pm »
_
« Modifié: 16 Oct, 2018, 22:27:38 pm par zombie »

Publicité

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #106 le: 30 Jan, 2018, 20:48:37 pm »
Parce que tous les hybrides n'ont pas de viseur, que ça permet une utilisation tactile, orientable (pratique quand il est au bout d'un bras, parce que regarder dans le viseur quand l'appareil est à bout du bras... ;) ), confortable pour la visualisation...
Nikon D850

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #107 le: 30 Jan, 2018, 20:53:15 pm »
_
« Modifié: 16 Oct, 2018, 22:28:11 pm par zombie »

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #108 le: 30 Jan, 2018, 21:09:17 pm »
Les hybrides sont des compacts à objectifs interchangeables, mais exemple d'hybride sans viseur: Sony A5100, Panasonic GX800... Et à bout de bras, que ce soit un reflex ou un hybride, ça ne change rien au fait que ce sera difficile de regarder dans le viseur ;) .
Nikon D850

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #109 le: 31 Jan, 2018, 16:16:50 pm »
_
« Modifié: 16 Oct, 2018, 22:28:26 pm par zombie »

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #110 le: 31 Jan, 2018, 16:41:16 pm »
Pourquoi supprimer l'écran? Pour toi ça te parait inutile pour moi c'est un élément indispensable quand je veut faire des pano au dessus des foules dans les salle et que je suis obligé de tenir le boitier à bout de bras. utile également en Astro pour la visée bien plus confortable que de se mettre à 4 pattes pour espérer voir quelques chose parce que le dégagement oculaire n'est pas assez grand.

Après nous n'avons pas tous les mêmes attentes mais devenir moqueurs parce qu'on a pas prit le temps de réfléchir aux pratiques de tout le monde c'est un peu facile.
Vendeur d'émotions!

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #111 le: 31 Jan, 2018, 18:41:31 pm »
Je pense que c'est pour les JO de 2024, l'année n'est pas précisé.  :lol: :lol: :lol:
---

Bonjour,

Oui, c'est pour la Saint-glinglin ... non mais à l'automne 20??

Nikon va sortir un FF et un APS avec visée électronique, ce que l'on appel "hybride".

En fait, c'est un appareil très simple à proposer en FF : vous prenez le D850 vous enlevez la visée mécanique (miroir) et vous ajoutez la visée (meilleure) que celle du SONY Alpha 7RIII et vous avez un super FF. Sans oubliez de conserver la même monture Nikon qu'actuellement et le tour est joué!!!

Comme le prix serait proche du D850, Nikon propose un APSC décliné du FF ...etc, plus abordable.

Rien de plus simple, on attend tout ça cet automne avec des infos cet été ...???

Le must serait de sortir un boitier sans écran ou avec écran détaché du boitier. Tout ça pour plaire à tout le monde.

Vous l'aurez compris, il s'agit là de "false news"   ;D ;D ;D

*

Hors ligne brunocb750

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #112 le: 01 Fév, 2018, 17:16:57 pm »
Citer
ous ajoutez la visée (meilleure) que celle du SONY Alpha 7RIII et vous avez un super FF

meilleure  :lol:  Différent peut être !
mais pour cela faut déjà pondre un produit et faire ses preuves...

peut être parles-tu d'une formule intermédiaire aux Alpha7 représentée par les A77 et surtout le monstre A99II ?

Ne pas en demander de trop ou en espérer beaucoup est l'assurance d'être satisfait d'une première formule Nikon en matière "d'hybride".

Il reste bien des questions sans réponses avec les optiques prévues pour le réflex, je pense au pilotage rapide d'un 400 2.8, mais aussi avec la compatibilité des accessoires comme les flashes, cordons et système de déport type SC17.

Actuellement celui qui souhaite passer à l'hybride peut stopper toutes les dépenses optiques pour réflex car la formule bague adaptable si le tirage est différent ne peut pas être une solution durable ou viable dans le temps.
L'hybride nécessitera peut être une motorisation optique différente aussi...
reste aussi la possibilité, pour les plus heureux, d'avoir les 2 systèmes, un peu comme avoir aujourd'hui, un FF et un format de capteur plus petit en complément soit pour ne rien louper sur le terrain, toujours trainer un caddy  à roulettes pour le matos.  ;)
Comment apprécier la réussite sans savourer l'échec ?
Rien n'est de trop pour envoyer la poudre et figer le sourire complice d'un insecte star, le tout au naturel, insectes libres comme le vent.

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #113 le: 01 Fév, 2018, 23:14:50 pm »
Citer
je pense au pilotage rapide d'un 400 2.8

Je pense que celui qui cherche un hybride ne cherche pas forcément à y coller un 400 2.8, et que celui qui achète un 400 2.8 en a un usage qui ne demande pas à avoir un appareil plus léger et plus compact qu'un reflex.

Tout le monde ne fait pas de l'animalier ou du studio avec X flashs, il faut penser à l'utilisateur Nikon qui fait "autre chose" comme du reportage ou de la photo de rue, et qui aimerait ne pas trimbaler une brique. Si Nikon avait fait un hybride, je serais resté, crois-le. Pour le perso, l'hybride me suffit amplement, et pour des besoins professionnels il n'y a pas vraiment de raisons de switcher de reflex à hybride.

Je pense que Nikon à tout à y gagner de faire un boîtier simple et robuste, mais en ce moment j'ai l'impressions que la simplicité n'est pas à la mode. Leica l'a fait avec le M-D qui n'avait même pas d'écran : retour à la source, faire des images et arrêter de se pignoler sur le dixième de diaph que fera gagner la stabilisation. Malheureusement cette simplicité a eu un prix atroce, alors qu'il pourrait y avoir une entrée de gamme géniale : un full frame tout manuel sans écran à visée optique.
Passé au Fuji XT2, mais garde Nikon à l'œil

*

Hors ligne brunocb750

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #114 le: 02 Fév, 2018, 14:38:26 pm »
Citer
Je pense que celui qui cherche un hybride ne cherche pas forcément à y coller un 400 2.8, et que celui qui achète un 400 2.8 en a un usage qui ne demande pas à avoir un appareil plus léger et plus compact qu'un reflex.

Ca s'appelle la polyvalence.
Avec un appareil photo on doit pouvoir tout faire sinon quel est l'intérêt.

J'ai un FF pour faire de la macro, de la proxi et de l'animalier.
A première vue ce n'est pas le meilleur des choix et pas le meilleur des apn pour faire de l'animalier.
La polyvalence amène a lui coller du 50, des macro jusqu'à 180mm et du 400.

Si j'achète un hybride Nikon, c'est pour faire la même chose mais en plus simple et en mieux avec PDC en temps réel et expo aussi, viseur ultra défini avec un recul supérieur à 17mm. appareil aussi réactif qu'un réflex.
Comment apprécier la réussite sans savourer l'échec ?
Rien n'est de trop pour envoyer la poudre et figer le sourire complice d'un insecte star, le tout au naturel, insectes libres comme le vent.

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #115 le: 02 Fév, 2018, 14:44:19 pm »
Vise à l'écran arrière, tu auras la PDC et l'expo en temps réel et pourras reculer aussi loin que tu veux ;D .
Nikon D850

*

Hors ligne brunocb750

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #116 le: 02 Fév, 2018, 15:19:58 pm »
Je ne comprends pas la remarque puisque l'on a le viseur optique et l'écran : 2 modes de fonctionnement intéressants pouvant être complémentaires et
Citer
surtout utilisables pour de l'action
.

Ce n'est absolument pas le cas actuellement avec les réflex.
Seul Canon a réussi avec dual Pixel à proposer un LV "réactif" à 4 images seconde.
Les hybrides sont à plus de 8 sans forcer, 10 IPS pour le 42Mpx, résultat obtenu sans devoir remettre la main au portefeuilles sauf pour avoir plus d'autonomie et une meilleur préhension via une poignée additionnelle.
Comment apprécier la réussite sans savourer l'échec ?
Rien n'est de trop pour envoyer la poudre et figer le sourire complice d'un insecte star, le tout au naturel, insectes libres comme le vent.

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #117 le: 02 Fév, 2018, 15:28:26 pm »
Et ce ne serait pas plus intéressant que Nikon propose des reflex capables d'être aussi réactif à l'écran avec un équivalent au DPAF plutôt qu'un hybride à nouvelle monture qui va t'obliger à utiliser une bague d'adaptation, en gros faire ce que tu ferais avec un A7, donc pourquoi ne pas demander d'améliorer leurs produits existant plutôt que d'en fabriquer un qui existe déjà...
Nikon D850

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #118 le: 02 Fév, 2018, 18:29:55 pm »
Je pense que celui qui cherche un hybride ne cherche pas forcément à y coller un 400 2.8, et que celui qui achète un 400 2.8 en a un usage qui ne demande pas à avoir un appareil plus léger et plus compact qu'un reflex.

Tout le monde ne fait pas de l'animalier ou du studio avec X flashs, il faut penser à l'utilisateur Nikon qui fait "autre chose" comme du reportage ou de la photo de rue, et qui aimerait ne pas trimbaler une brique. Si Nikon avait fait un hybride, je serais resté, crois-le. Pour le perso, l'hybride me suffit amplement, et pour des besoins professionnels il n'y a pas vraiment de raisons de switcher de reflex à hybride.

Je pense que Nikon à tout à y gagner de faire un boîtier simple et robuste, mais en ce moment j'ai l'impressions que la simplicité n'est pas à la mode. Leica l'a fait avec le M-D qui n'avait même pas d'écran : retour à la source, faire des images et arrêter de se pignoler sur le dixième de diaph que fera gagner la stabilisation. Malheureusement cette simplicité a eu un prix atroce, alors qu'il pourrait y avoir une entrée de gamme géniale : un full frame tout manuel sans écran à visée optique.

----
Bonjour,

Nous sommes deux à être d'accord sur ce point : avoir des objectifs très performants en matière de "piqué" et qui soient adaptées à l'utilisation (qualité, tout terrain, léger, etc).
Le boitier FF aujourd'hui évolue, qu'on le veuille ou non, par l'apport d'une visée numérique. Ce point là n'est pas évident, car même certains constructeurs (en moyen format, par exemple) ne font pas encore des prouesses car des possesseurs de ces appareils se plaignent de la qualité de la visée (ça ne doit pas être trop mal, je dirai que c'est plutôt le budget qui doit pas être mal aussi...).
Ainsi, Nikon doit réussir ce passage :
Boitier sobre, solide, simple (diaph, vitesse, sensibilité, format), contemporain (connecté) poids réduit. Je suis pour l'absence de vidéo, mais ce n'est pas rédhibitoire.
Boitier avec ancienne monture ... ça va faire couler de l'encre, mais tant pis. Je défends ceux qui ont acheté du "matos" pour plusieurs de milliers d'euros ... sinon c'est un vrai gaspillage mondial. Imaginez-vous avec vos trois optiques que vous changez régulièrement auxquelles vous devriez tout aussi régulièrement enlever et ajouter une bague (l'histoire de rigoler ... en fait pas du tout, car je me suis trouvé à changer d'optique sur une embarcation et je vous dis une seule chose que "ça craint!!!" mais j'ai réussi). Je vous propose de faire l'exercice... avec un commercial Nikon pour qu'il comprenne.
Bref, ce n'est pas moi qui est le "bébé" pour répondre aux clients!!!
Il y a aussi cet écran qui sert de visée, interactif, bref qui rend service. C'est vrai que Leica a osé s'en défaire pour un boitier! j'ai hésité pour un tel boitier, mais bon, c'est bien quand même bien de pouvoir contrôler l'image immédiatement ... vaste sujet. Mais je pense que les Constructeurs en font trop et fragilisent les boitiers. Exemple l'écran avec des fils électriques et articulation mécanique. Il est vrai qu'un écran plaqué au boitier et séparé de lui serait le must. Quand on voit que certains smartphone sont rechargeable sans contact, alors pourquoi pas sur un boitier photo!!! car ce n'est que du faible signal électrique. Bref, ce n'est pas fondamental, vous l'aurez compris.

Mille excuses pour ceux plus compétents qui diront que je ne dois pas avoir changé de boitier depuis qq temps, car c'est vrai, j'ai tjs ce D700, et qui vont s'empresser de dire mais tout ça existe déjà ...

J'arrête il est tard. ;D ;D ;D

Bonne soirée




« Modifié: 02 Fév, 2018, 18:35:00 pm par phoAR »

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #119 le: 03 Fév, 2018, 09:17:40 am »
Citer
Ca s'appelle la polyvalence.
Avec un appareil photo on doit pouvoir tout faire sinon quel est l'intérêt.

@brunocb : je ne suis pas d'accord du tout, quelle idée saugrenue ?!

On ne doit pas pouvoir tout faire avec un appareil photo, on doit juste pouvoir faire ce que l'on veut faire. Il y a des appareils faits pour "tout faire", je pense au D850, il y en a faits pour l'astro, le D810A, il y a des Leicas qui ne savent pas du tout tout faire, des Phase One qui savent pas spécialement faire de photo sportive, des appareils sous-marins qui n'excellent peut être pas en architecture.. la liste est longue non ?

Citer
Si j'achète un hybride Nikon, c'est pour faire la même chose mais en plus simple et en mieux avec PDC en temps réel et expo aussi

Vous, peut-être, beaucoup d'autres n'en ont rien à cirer de la PdF en temps réel ou autre. Il y a des besoins différents entre l'utilisateur reflex et l'utilisateur hybride; je dois connaître une dizaine de ces derniers et je peux vous assurer qu'aucun ne s'est jamais demandé si on pouvait contrôler plusieurs flashs avec l'hybride, par exemple.

Là où je veux en venir, c'est que la surabondance d'options matérielles qu'elle soit inhérente au boîtier ou aux accessoires et objectifs, n'est pas assurance de qualité photographique.

Passé au Fuji XT2, mais garde Nikon à l'œil

Publicité