Hybride vs. Reflex : différences, avantages, inconvénients
« Réponse #195 le: 26 Juin, 2020, 18:40:21 pm »
L'oeil ne capte rien, dans une photo, c'est le capteur, la pelloche, la plaque. Le viseur, lui, ne sert que d'aide pour cadrer, composer et exposer une image (éventuellement comme fenêtre d'interaction entre photographe et sujet).

De fait, reflex ou mirrorless, ça ne change rien à ce qui est capté.
Excellente remarque pleine de sagesse. Ce qui sort d'un appareil photo est un ensemble de pixels (ou bien le résultat d'une réaction photochimique), rien de bien ragoûtant ni artistique.
Par contre, il y a tout de même pas mal de facteurs techniques qui affectent la qualité de cette sortie, et de ce coté là, en temps que développeur de logiciels image/vidéo depuis plus de 30 ans, je ne peux m’empêcher de voir au final les avantages des appareils "hybrides" par rapport aux reflex traditionnels. Par exemple le fait de voir la profondeur de champ en direct dans le viseur est un atout non négligeable, bien que cela puisse également être obtenu sur n'importe quel Reflex numérique digne de ce nom en mode "liveview".
Et plus la sortie de l'appareil, le paquet de pixels, est de grande qualité, plus le photographe aura de liberté pour le transformer en sa vision de la scène qu'il a voulu capturer, ceci autant au moment de la prise de vue (lumière, profondeur de champ, mise au point, qualité des objectifs, etc...) qu'au post traitement (format RAW, performance des logiciels de développement).

Par contre autant coté full frame, les hybrides sont des appareils en compétition directe avec les leaders reflex (un Z7 vaut un D780, voire un D850), autant coté APS-C je trouve que le Z 50 traîne la patte comparé au D500 voire D7500, et mettre une bague à 300€ (prix officiel) pour pouvoir utiliser ses anciens objectifs, c'est un peu lourd aussi, ça devrait faire partie de l'offre de base pour moi. Je trouve aussi que l’absence de nettoyage de capteur automatique sur un hybride est difficilement pardonnable, étant donné que celui ci n'est pas protégé par le miroir au moment du changement d'objectif contrairement aux reflex. Les Z6 et Z7 ont le nettoyage, le D7500 qui est à un tarif équivalent au Z 50 l'a également, c'est incompréhensible que le Z 50 ne l'ai pas.

Bref, je trouve que ça manque encore d'offres dans ce domaine des hybrides, mais il n'y a aucun doute que cela va se développer dans les 10 prochaines années.

PS: Je déteste cette appellation "hybride". Autant l'Anglais "Mirrorless" (sans miroir) est neutre, autant je trouve qu'"hybride", ça sonne en français comme quelque chose d'une qualité moindre, un sous produit, un espèce de mélange indigeste assemblé de bric et de broc, alors que ce n'est certainement pas le cas.
« Modifié: 26 Juin, 2020, 18:52:39 pm par Wildcopper »


Hybride vs. Reflex : différences, avantages, inconvénients
« Réponse #196 le: 26 Juin, 2020, 20:04:54 pm »
Un de mes Z7 à 155.000 déclenchements. Aucun problème, et chose incroyable je n'ai pas encore eu à faire un nettoyage humide du capteur.
Pour comparer à 150.000 déclenchement mes D3s, D4, D4s et D5 ont tous eu besoin d'un service après vente pour révision nettoyage du viseur, réglage af, remplacement de pièces usées ou faussées, remplacement de la peau en caoutchouc et de nombreux nettoyages humides.

Donc mon expérience me fait dire que le Z7 est plus résistant à une utilisation intensive que mes D à un chiffre précédents malgré son apparence plus légère.

Hybride vs. Reflex : différences, avantages, inconvénients
« Réponse #197 le: 26 Juin, 2020, 20:18:47 pm »
Un de mes Z7 à 155.000 déclenchements. Aucun problème, et chose incroyable je n'ai pas encore eu à faire un nettoyage humide du capteur.
logique, le z7 à le nettoyage automatique.

Hybride vs. Reflex : différences, avantages, inconvénients
« Réponse #198 le: 26 Juin, 2020, 20:37:07 pm »
logique, le z7 à le nettoyage automatique.

Les D4s, D5 aussi ;)

Hybride vs. Reflex : différences, avantages, inconvénients
« Réponse #199 le: 27 Juin, 2020, 11:04:36 am »
Les D4s, D5 aussi ;)
D'après votre description, cette maintenance après vente n'était pas centrés sur le nettoyage capteur... cela faisait partie de la prestation. Je suis quelqu'un de technique et logique, et il n'est simplement pas logique qu'un capteur protégé par un obturateur / miroir se salisse plus vite qu'un capteur exposé à chaque changement d'objectifs. Simple bon sens.
Et une des dernières choses que veut un photographe sur le terrain, c'est un capteur sale après avoir changé son objectif, spécialement dans des environnements poussiéreux ou bien en période de pollen.

Hybride vs. Reflex : différences, avantages, inconvénients
« Réponse #200 le: 27 Juin, 2020, 12:31:26 pm »
D'après votre description, cette maintenance après vente n'était pas centrés sur le nettoyage capteur... cela faisait partie de la prestation. Je suis quelqu'un de technique et logique, et il n'est simplement pas logique qu'un capteur protégé par un obturateur / miroir se salisse plus vite qu'un capteur exposé à chaque changement d'objectifs. Simple bon sens.
Et une des dernières choses que veut un photographe sur le terrain, c'est un capteur sale après avoir changé son objectif, spécialement dans des environnements poussiéreux ou bien en période de pollen.

Je vais détailler pour bien faire comprendre la différence.

En premier le service après vente était indispensable sur mes D à un chiffre pour plusieurs raisons, af décalé (probablement lié aux petits chocs réguliers d'une utilisation intensive. J'ai même eu une cage miroir faussée et à changer (réparation coûteuse). Décollement des caoutchoucs de manière importante (même avant un ans d'utilisation). Crasses importantes dans le viseur derrière le dépoli. Toutes des choses que je ne rencontre pas avec mes deux Z7.

Pour le nettoyage capteur c'est différent.

J'utilise 4 méthodes de nettoyages. En premier le système intégré sur D et Z à l'ouverture et fermeture du boitier.  Méthode peu efficace sur les deux systèmes.
Si j'ai une poussière pendant un reportage qui reste, j'utilise une poire soufflante bien plus efficace sur un Z ou le capteur affleure et facile d'accès.
Si j'ai des poussières collantes type pollen j'utilise un stick gel
Si le stick gel ne suffit pas j'utilise un nettoyage humide avec le risque que cela comporte.

La différence entre D et Z c'est que j'ai bien plus souvent des poussières sur le capteur du Z, par contre c'est très facile de les voir dans le viseur à f22 et un coup de poire soufflante avant de mettre une optique est très rapide car le capteur est découvert et affleurant. Sur un D il faut aller dans un menu relever le miroir souffler et la poussière tourne dans la cage reflex et souvent d'autres poussières reviennent sur le capteur et il faut faire une photo, l'afficher sur l'écran et regarder toute l'image pour voir si il en reste et recommencer si nécessaire. En reportage c'est bien plus lourd à réaliser que sur un Z.

Pour le stick gel sur un reflex je dois être au calme batterie bien chargée pour nettoyer un capteur. Sur un Z en reportage il est très facile de nettoyer au stick le capteur. Suffit d’éteindre le Z enlever l'optique nettoyer et regarder dans le viseur électronique.

Le stick gel ne fonctionne pas sur les taches grasses je n'en ai jamais eu sur le Z et donc jamais eu besoin du nettoyage humide  alors que j'en ai régulièrement sur les D raison pour laquelle je devais faire un nettoyage humide environ tous les 20/25.000 déclenchement.

Obturateur mécanique et mouvement du miroir bougent les poussières lors de la prise de vue. Des poussières peuvent donc apparaître sans changer d'optique après une série de photos. Sur un Z si après avoir monter l'optique il n'y a pas de poussière, même sur des longues séries comme il n'y a pas de mouvement de miroir il y a très peu de chance d'avoir une poussière qui apparaisse.

Pour résumer j'ai plus souvent des poussières sur le Z7 que sur mes D mais c'est tellement facile en reportage de les enlever et les voire à la prise de vue que je n'en ai quasi jamais plus à en retoucher dans les photos.
Au D comme il n'est pas souvent possible d'utiliser autre-chose qu'une poire soufflante il me restait sur des séries de photos des poussières à corriger et surtout elle sont visibles après avoir fait les photos.

Hybride vs. Reflex : différences, avantages, inconvénients
« Réponse #201 le: 27 Juin, 2020, 13:05:48 pm »
Pour résumer j'ai plus souvent des poussières sur le Z7 que sur mes D mais c'est tellement facile en reportage de les enlever et les voire à la prise de vue que je n'en ai quasi jamais plus à en retoucher dans les photos.
Je ne re-cite pas tous le message car il est juste au dessus, mais vous avez fait la un excellent argumentaire, vous m'avez presque vendu un Z7 - sérieusement, c'est l'appareil que j'achèterai neuf en ce moment si j'avais un budget illimité. Ce que vous dites tombe sous le sens, bien que je me demande pourquoi vos D prennent autant de poussières "grasses", c'est bizarre tout de même.

Tiens, j'en profite pour poser une question, après un usage aussi intensif que le votre, au final, quelle est la fidélité (couleurs, luminosité) de ce viseur numérique par rapport à ce que vous voyez de votre œil humain ou à travers un viseur optique ? J'ai lu quelques "tests", mais j'ai toujours un doute sur leur neutralité, les sites faisant de l'argent en faisant de la pub pour les constructeurs, donc un avis comme le votre, usager intensif, serait le bienvenu.

Merci d'avance !

Hybride vs. Reflex : différences, avantages, inconvénients
« Réponse #202 le: 27 Juin, 2020, 13:36:52 pm »
Bonjour,

Je confirme les propos de L.Viatour, concernant les poussières sur Z6 et Z7

Serge

Hybride vs. Reflex : différences, avantages, inconvénients
« Réponse #203 le: 27 Juin, 2020, 14:57:47 pm »

Tiens, j'en profite pour poser une question, après un usage aussi intensif que le votre, au final, quelle est la fidélité (couleurs, luminosité) de ce viseur numérique par rapport à ce que vous voyez de votre œil humain ou à travers un viseur optique ?

Le viseur optique montre le cadrage de la future photo mais pas la vrai profondeur de champs mais seulement la pleine ouverture, il ne montre rien d'autre.
Le viseur électronique montre lui aussi le cadrage, mais il montre aussi la profondeur de champs en fonction de l'ouverture, l'exposition, la colorimétrie, la correction optique, la réduction du bruit iso utilisé ou pas, etc....

Le viseur optique est lui bien entendu fidèle à la réalité (sauf sur la profondeur de champs). Le viseur électronique est lui fidèle au résultat photographique. C'est un concept totalement différent. Mais Comme mon but est d'obtenir un certain résultat photo, je préfère de loin le viseur électronique. Par exemple quand je fais du noir et blanc, j'affiche en n&bl dans le viseur. Ce n'est pas fidèle à la réalité, mais cela permet d'exposer parfaitement en fonction du résultat final voulu.

Quand au vieillissement du viseur, il donne un résultat identique au premier jour et bien entendu sans poussière dans le viseur.
« Modifié: 27 Juin, 2020, 15:04:53 pm par LViatour »

Hybride vs. Reflex : différences, avantages, inconvénients
« Réponse #204 le: 27 Juin, 2020, 16:05:36 pm »
Le viseur optique montre le cadrage de la future photo mais pas la vrai profondeur de champs mais seulement la pleine ouverture, il ne montre rien d'autre.
Le viseur électronique montre lui aussi le cadrage, mais il montre aussi la profondeur de champs en fonction de l'ouverture, l'exposition, la colorimétrie, la correction optique, la réduction du bruit iso utilisé ou pas, etc....

Le viseur optique est lui bien entendu fidèle à la réalité (sauf sur la profondeur de champs). Le viseur électronique est lui fidèle au résultat photographique. C'est un concept totalement différent. Mais Comme mon but est d'obtenir un certain résultat photo, je préfère de loin le viseur électronique. Par exemple quand je fais du noir et blanc, j'affiche en n&bl dans le viseur. Ce n'est pas fidèle à la réalité, mais cela permet d'exposer parfaitement en fonction du résultat final voulu.

Quand au vieillissement du viseur, il donne un résultat identique au premier jour et bien entendu sans poussière dans le viseur.

Bonjour Luc  ,je n'ai pas ton nombre de déclenchements sur mon Z

Quand tu dis  :le viseur électronique  est  " fidèle"  au résultat il est vrai que c'est en 8 bits et que l histogramme est aussi en 8 bits ( donc il reste une marge +- en sureX  puisqu'on tu  enregistres ( j'en suis sûr ) en RAW 14 Bits par sécu  ) ,
Ce viseur si  il est remarquable de définition et de détails (grâce à un nbre impressionnant de pXls voués à la visée" ) l'appréciation de l'écart " est quantifiable sans "erreurs" photométriques : c a d si ça explose dans les hautes lumières  tu le vois et en même temps tu vois la courbe de l histogramme )mais je n'ai pas le taux ! de sureX ! possible
Mais je précise .. il faut  donc quand même vérifier de combien  +1 diaph + deux diaph + 3 diaph ! sur un visage standard  pour un iso nominal de 100 iso , la courbe de réponse ( sensitométrie ) est exceptionnelle depuis la venue de ce capteur BSI .

J'ai donc fait une recherche KL ( Key light ou par extension lumière clé  c-a-d étude pratique de la limite de la surex   et éventuellement de la sous ex ) pour voir de combien on pouvait apprécier la tolérance ...et j'ai remarqué que le système de mesure  de ce Z préserve et anticipe le claquage des Hautes lumières  en ce en  mettant le système en auto iso ....!!
C'est comme si le système ( IA ?) protégeait le claquage de la surexposition .
Voila donc une raison ou j'emploie l'AUto  iso car il me réduit aussi la sensibilité du capteur vers les 50 iso voire 32 iso, je sais que le Z6 est moins bon  que le Z7 dans cette plage SUREX critique mais  c'est pas mal pour de l'électronique !
 
J'ai un Z6 et
La latence et le taux de raffraichissement dans les "panoramique " m'a un peu déconcerté au début  .

J'apprécie l'indicateur du "flicker"  qui m'avertis dés que mon système d'éclairage n'est pas dans la plage de "synchro" genre LED HMI CSI ou fluoS
La latence après l'allumage  m'a aussi un peu remué ! je trouve un peu lent ! l'éveil de l'électronique !du Z6

Quand au vieillissement du"viseur" il faudra s'attendre à une dérive , sans doute que le service après vente pourra corriger une dominante  dans la visée ...à surveiller car je connais des ARRI Alexa matériel de location  qui possèdent ce type de viseur électronique qui ont des noirs verts !!!

Le viseur électronique montre lui aussi le cadrage, mais il montre aussi la profondeur de champs en fonction de l'ouverture, l'exposition, la colorimétrie, la correction optique, la réduction du bruit iso utilisé ou pas, etc....
Oui mais ce n'est pas encore parfait ,ça donne une idée d'un effet par ex nuit américaine de l'auto WB orienté ,ça embellit et ça sursature certaine valeur pure rouge ou bleue .
En synthèse je suis globalement satisfait surtout % au poids et à la "facilité " du Z
J'ai toujours un D750 et je l'abandonne plus souvent ...
Le nettoyage : je le fait à la souflette et en auto nettoyage  ,je ramasse des poussières  aux changements d'optiques mais pas trop ... même si  'avoir un volet de protection qui se placerait à chaque opération de chGt optique  on aurait un nouveau problème d'encrassement du mécanisme du volet donc  risque de griffes sur le  capteur !
je ne vois pas comment techniquement éviter ces crasses !   
Voilà c'est un avis .
merci pour vos remarques et vos critiques.
PP
« Modifié: 27 Juin, 2020, 16:22:24 pm par Payen Patrice »

Hybride vs. Reflex : différences, avantages, inconvénients
« Réponse #205 le: 27 Juin, 2020, 20:05:44 pm »
Quand tu dis  :le viseur électronique  est  " fidèle"  au résultat il est vrai que c'est en 8 bits et que l histogramme est aussi en 8 bits ( donc il reste une marge +- en sureX  puisqu'on tu  enregistres ( j'en suis sûr ) en RAW 14 Bits par sécu  ) ,

Bien entendu je résume. En effet le viseur affiche un résultat jpg. Un raw permet bien plus que l'affichage, mais si l'affichage du viseur semble bon il est certain qu'en raw tout sera possible. Et depuis que je suis en hybride j'ai quand même plus jamais d'erreur d'exposition.