Publicité

*

TarikBenssoussan

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #75 le: 09 Oct, 2013, 00:15:53 am »
En fait, avec une politique de recensements des boîtiers défectueux via un formulaire sur le site de Nikon France, ils sauraient déjà comment s'organiser car dans leur recensements en France ils sauraient à peu près combien de boîtier vont se diriger vers le SAV Nikon France (mais c'est eux qui diraient, envoyez-moi maintenant votre appareil si cela va pour vous, client. Et si cela ne va pas Nikon vous donnera d'autres dates).

 Je dis au dessus qu'ils pourraient mettre en place entre 4 à 8 personnes pour réparer les D600 touchés. Mais ils s'organiseraient donc en fonction du nombre de D600 à recevoir...

Ce serait donc une sorte de chaîne de montage de réparations pour le D600 qu'ils créeraient !

Cela irait très vite pour eux, il pourraient traité beaucoup de D600, et comme ce sera à la chaîne, ce sera vite fait, un employé qui fait l'opération dix fois va plus vite que quelqu'un qui le fait pour la première fois.


Et plus vite Nikon France réglera ses problèmes de contentieux envers tous ses clients s'étant fait avoir avec un D600 défectueux, plus vite les problèmes liés au mécontentement des gens incriminés par le défaut du D600 se résorberait.


On se passerait tous le mot sur les forums, et cela redorerait très vite la couleur Or du mot Nikon inscrit sur les objectifs Af-S ( et autres) de la marque...

Une vraie bonne volonté de leur part serait tellement "Juste"....


"Juste" car c'est de leur faute, donc c'est eux qui doivent payer, nous on a déjà payé le D600 défectueux, et au prix fort. Il faut qu'ils assument leur bourde c'est tout.
« Modifié: 09 Oct, 2013, 00:19:39 am par TarikBenssoussan »

Publicité

*

TarikBenssoussan

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #76 le: 09 Oct, 2013, 00:37:16 am »
Mais le ou les problèmes sur le D600 sont trop graves pour que le SAV se tape tout le déssossage de tous les appareils qui ont été "lachés dans la nature" (et qui plus est comme ce n'est pas général, la quantité ou le pourcentage de D600 défectueux est inprédictible).
Maintenant concernant le rôle du département SAV Nikon , je vais te faire une analogie : c'est comme si tu demandais à un chirurgien spécialisée en orthopédie (fractures, etc...) de réaliser des opérations à cœur ouvert à la chaine et à une cadence soutenue, vu que le lac il a prit feu. Réaliste comme approche? Non. Et bien l'affaire D600 / SAV Nikon c'est kif kif, du pareil au même. Le SAV ne sauvera pas la ligne D600 ! Tout repose maintenant sur le département commercial de Nikon...et là c'est, comme Hervé le juriste, le soulignait, c'est un puissant bras de fer qui s'engage et qu'il va falloir surveiller à l'échelle de la planète.

C'est en partie faux, c'est en partie vrai.


Faux parce que le SAV de Nikon France était le seul SAV mondial à communiquer exactement ce qu'il fallait faire pour arrêter ce problème de poussières et de graisse. Selon leurs mots, il fallait changer l'obturateur pour arrêter les projections de graisses. Pour ce qui concerne le revêtement de la chambre noire, il fallait le brosser, jusqu'à ce qu'il ne dégage plus de poussières. C'était long à faire, et il fallait qu'il fasse 500 photos sans nouvelles poussières. Si des poussières apparaissaient de nouveau après les 500 photos, il fallait qu'ils reprennent l'étape de brossage des parois de la chambre noire, etc...jusqu'à ce que le problème s'arrête définitivement.

Au total cela pouvait prendre une heure ou un peu plus. Ce n'est pas la mort, mais ça bloque une personne une heure complète (au maximum, certaines s'en tiraient je pense à 35 40 minutes, leurs gestes sont quand même précis, c'est leur métier..)


Mais Nikon en Enlevant le D600, arrêtait totalement de continuer à mettre sur le marché un appareil photo se retrouvant trois mois après en SAV !!!

Ce n'est pas logique de continuer à produire quelque chose que tu retrouves trois mois après au SAV !


 Ils l'ont compris !


Par contre, ce qui est logique maintenant, c'est que Nikon fasse une politique de retours des boîtiers D600 touchés par ce phénomène de poussières et de graisse. Car ils possèdent la technique pour résorber complètement ces deux problèmes de poussières et de graisse.

Je viens de te les expliquer, je ne le referai pas, on les trouve (les explications des travaux à faire sur les D600 défectueux) ici sur le forum et aussi dans Chasseur d'images, et ces explications viennent donc du SAV NIKON FRANCE....

@ pluche ;)


*

TarikBenssoussan

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #77 le: 09 Oct, 2013, 00:56:20 am »
Oui enfin seul le tableau Excel du chiffre d'affaires de Nikon Inc. sait quel est le pourcentage de Yen que représente la référence D600 dans un océan de compacts...pour ne parler que de la famille "appareils photographiques" qui elle-même est une sous-famille de toute l'activité du groupe.
Je pense que vu sous cet angle ça doit être infime comme valeur. Donc là ne doit être placé le débat. Il faut plutôt le porter sur le fait que les APN reflex sont générateurs d'autres ventes...comme des compacts.

Il faut surtout qu'ils arrêtent de penser à mettre des "sous-sous dans leur po-poche" et que quand ils doivent sortir à leur tour des "sous-sous de leur po-poche pour effacer leur bourde"; qu'ils le fassent...

J'appelle ça prendre ses responsabilités... C'est très tendances dans le monde des adultes... J'entends des Adultes Honnêtes évidement, pas des margoulins qui pensent qu'en ne parlant plus du problème, ça va l'effacer....

JaPon-Adultes-responsabilités-acceptation de son échec = rétribution du montant des fonds nécessaires à la remise en état de vos appareils, chers clients, et excusez-nous pour le dérangement...


C'est si difficile à dire de leur part ?


Là on dirait :

C'est pas grave, merci d'avoir pris vos responsabilités dans cette affaire. Car les fautifs s'étaient vous, dès le départ  :lol: :D ;)


Mais on en est pas à ce stade, pour l'instant on demande une politique de retours des boîtiers D600 touchés par le phénomènes de poussières et graisse en abondance....
« Modifié: 09 Oct, 2013, 01:02:15 am par TarikBenssoussan »

Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #78 le: 09 Oct, 2013, 06:25:51 am »
Il faut surtout qu'ils arrêtent de penser à mettre des "sous-sous dans leur po-poche" et que quand ils doivent sortir à leur tour des "sous-sous de leur po-poche pour effacer leur bourde"; qu'ils le fassent...


Ca, c'est la raison de la crise mondiale et de l'effondrement progressif de l'économie et du système politique international actuel. On a bien rigolé quand le collectivisme s'est craché à l'Est mais le capitalisme c'est déjà mort et aujourd'hui ce sont des pays entiers qui sombrent dans la ruine comme la Grèce par exemple à cause de financiers boulimiques. On ne travaille pas pour vivre, on travail pour toujours plus, plus et encore plus.

Que le D610 sorte à cause d'une réputation pourrie du D600 c'est une chose, que Nikon ne résolve pas les problèmes du D600 et laisse ses utilisateurs dans la merde c'en est une autre mais dans le système que je viens de décrire il fallait bien s'attendre un jour à ce qu'une entreprise fasse payer les erreurs de ses dirigeants à ses clients (en plus de les faire payer à ses salariés comme toutes celles qui licencient aujourd'hui). C'est dommage, c'est Nikon qui semble le faire. Espérons qu'ils répareront sans que ca porte préjudice aux possesseur de D600.
Amateur nikoniste

*

Elia

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #79 le: 09 Oct, 2013, 07:25:14 am »

Raison garder d'accord, mais en sachant de quoi on parle c'est mieux.

Merci!
Maintenant, et grâce a vous, je saurai de quoi je parle...
Cdt.

*

Elia

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #80 le: 09 Oct, 2013, 07:29:21 am »
Sincèrement, celui qui se séparerait d'un D600 aujourd'hui pour acheter un D610 aurait un côté SM que ça ne m'étonnerait qu'à moitié.
Mais si tu as acheté un D600 dès sa sortie, j'imagine que tu y voyais une avancée, sinon pourquoi n'es-tu pas resté avec ton précédent boîtier ?
Il suffit de se projeter dans deux ou trois années, quand pour les mêmes raisons qui t'ont fait fait acheter un D600 l'an passé, tu voudras te fendre d'un nouveau boîtier. Et là tu réaliseras que ce n'est pas 500 € que tu as perdu, mais au moins 80 % du prix payé, voire davantage. D'ailleurs même aujourd'hui, c'est plutôt 1000 € que tu as déjà perdu. Maintenant, si tu as les moyens d'encaisser la perte, cela ne regarde que toi.
 

Pour info : j'ai acheté un D600 tout simplement parce que je souhaitais passer en plein format.
Et, toujours pour info, j'ai toujours mon D90 acheté il y a 5 ans je pense.
Ce tandem me convient très bien.
Cdt.

*

TarikBenssoussan

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #81 le: 09 Oct, 2013, 08:06:43 am »
Ca, c'est la raison de la crise mondiale et de l'effondrement progressif de l'économie et du système politique international actuel. On a bien rigolé quand le collectivisme s'est craché à l'Est mais le capitalisme c'est déjà mort et aujourd'hui ce sont des pays entiers qui sombrent dans la ruine comme la Grèce par exemple à cause de financiers boulimiques. On ne travaille pas pour vivre, on travail pour toujours plus, plus et encore plus.

Que le D610 sorte à cause d'une réputation pourrie du D600 c'est une chose, que Nikon ne résolve pas les problèmes du D600 et laisse ses utilisateurs dans la merde c'en est une autre mais dans le système que je viens de décrire il fallait bien s'attendre un jour à ce qu'une entreprise fasse payer les erreurs de ses dirigeants à ses clients (en plus de les faire payer à ses salariés comme toutes celles qui licencient aujourd'hui). C'est dommage, c'est Nikon qui semble le faire. Espérons qu'ils répareront sans que ca porte préjudice aux possesseur de D600.

Oui je suis d'accord, il y a eu ça aussi en Grèce car le gens ne payaient pas leur impôts, mais le gouvernement à laissé faire ! Et résultat : le pays s'est craché.... Pas de rentré d'argent dans les caisses de l'état (impôts ou autres), c'est pas bon.


Tu parles de Nikon, mais Nikon ont une méthode très précises pour réparer les D600, c'est le changement d'obturateur, et le brossage des parois de la chambre noire, ils l'ont dit eux-mêmes, c'est le plus efficace qu'ils aient pu trouver, et qui soit bien sûr applicable à chaque D600 défectueux. Je ne l'inviente pas, c'est eux qui le disent dans l'article de Chasseur d'images.


Donc ils ont les solutions, aucuns soucis. C’est pour ça que j'encourage chaque possesseur d'un D600 à problèmes, de leur rapporter tant que l'affaire est "encore chaude"....


C'est normale, ils doivent payer cette réparation car c'est leur bourde. Ben qu'ils payent.


Moi quand je rentre dans un magasin Nikon, avec 600 euros, je ressort pas avec un D600  Neuf et une prolongation de garantie de 5 ans, non.... J'ai un appareil photo neuf, mais d'un autre modèle....

*

Hors ligne Jean-Christophe

Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #82 le: 09 Oct, 2013, 08:26:45 am »
C'est là où nous ne seront pas d'accord, Nikon a assumé ses responsabilités de SAV sur les retours des D7000 et D800 ( pour le D3 je ne sais pas ) les problèmes ont été résolus car simples et donc peu onéreux, c'est un tout autre registre pour le D600 car Nikon se désengage clairement de son "obligation de résultat" parce qu'il s'est aperçu qu'un rappel général de tous les D600 lui coûterait bien trop cher, alors il ne propose qu'une autre solution ( payante ) soit un nouveau boîtier nommé D610 et qui serait identique au D600 mais sans l'éventuel problème de poussières ( ? ), nous sommes là à la frontière de l'escroquerie  :hue:

Hervé
Je me permets une intervention car ce qui est écrit ci dessus est faux.
Je rappelle que je ne travaille pour personne ici et bien sûr pas pour Nikon.

Nikon propose à tous les utilisateurs concernés un passage au SAV qui, selon eux, règle définitivement le problème.
Ce n'est pas la,même chose que de dire "une solution payante". Nikon n'a jamais, encore et à ma connaissance, demandé aux utilisateurs concernés de racheter à leurs frais un D610.

J'entends que le sujet soit sensible mais je lis beaucoup d'interprétations personnelles totalement fausses dans ce fil. Je vous engage à vous rapprocher de la marque si vous êtes concerné pour avoir leur position.

*

TarikBenssoussan

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #83 le: 09 Oct, 2013, 08:33:38 am »


Nikon propose à tous les utilisateurs concernés un passage au SAV qui, selon eux, règle définitivement le problème.

C'est écrit où stp ? Sur le site de Nikon France ici :

http://www.nikon.fr/fr_FR/



Je vais répondre tout seul à ma question :

https://nikoneurope-fr.custhelp.com/app/answers/detail/a_id/55682/session/L3RpbWUvMTM4MTMwMDU0Mi9zaWQvUDN6Z1drQ2w=



Voilà, à ce lien, Nikon propose de faire faire d'abord un premier nettoyage par l'utilisateur, et ensuite, si le problème persiste, d'envoyer leur D600 au SAV Nikon France.


Mais un conseil, prenez le temps de discuter avec le SAV d'abord, de monter votre Dossier, sinon votre D600 risquent comme beaucoup d'autres, de se voir seulement faire un nettoyage capteur, et non pas, un brossage chambre noire et changement d'obturateur....




Rappel, pour monter le dossier en bonne et due forme, il y a d'abord le lien du dessus et ces conseils à suivre et ensuite vous pouvez vous reporter à cette page pour contacter le SAV par différentes façons :


http://www.nikon.fr/fr_FR/service_support/Service_support_SAV.page?lang=




Perso j'ai fait comme ça, mais ils sont rodés, j'ai monté tout un dossier pour le problème sur mon D3, mais même en montant tout ce dossier, le seul truc qui a fait que le SAV Nikon reprenne mon boîtier D3 une troisième fois pour la même facture ! C'est que par chance, le représentant Nikon est arrivé au magasin de Metz, à l'heure où j'étais quasiment en train de partir du magasin de Metz !!! Et c'est là que le mec de chez Nikon a éxaminé mon appareil, mais avec sa méthode, et n'a rien décelé ! Ensuite je lui ai montré la panne de mon appareil mais avec ma méthode ! Et là il 'a dit OK je le renvoie au SAV.


Mais il m'a prévenu, là mon appareil irait dans un autre atelier du SAV, chez quelqu'un qui a l'habitude de ce genre de panne. Et comme dit depusi le début, ce mec là, à fait des miracles sur mon D3 ! Mais à quel prix !

Une facture première de 450 euros qui n'avait jamais réglé le problème, et plus de six semaines de combats avec les vendeurs du magasin à Metz et le représentant Nikon( un peu plus de 20 minutes avec lui, c'était le plus rapide à comprendre que mon boîteir déconnait) mais aussiavec le SAV directement mais tout ça  pour leur faire comprendre qu'ils étaient en tord !


Comprennez moi bien, j'avais tout le monde contre moi ! Les différentes personnes du SAV, le représentant Nikon, les vendeurs !


Mais malgré cela, ils ont fini par me renvoyer un D3 réglé contre toutes mes attentes..... Et c'est un plaisir de l'utiliser aujourd'hui.


Mais la prochaine fois je ne me casse pas la tête comme ça, ce sera 60 millions de consommateurs, lettres recommandées avec accusée de réception sommant de faire les réparations, etc..etc.... Moi j'ai perdu trop de temps avec leur :

MAUVAISE FOI.... hu hu
« Modifié: 09 Oct, 2013, 08:57:31 am par TarikBenssoussan »

*

Hors ligne Vieux Loup

Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #84 le: 09 Oct, 2013, 09:06:02 am »
Avec toutes ces jérémiades, je vous rappelle que vous avez tous acheté votre boitier pour faire des photos, et a ce que je sache, ni les D600, ni les D7000 ni les D800 ont eu des problèmes a les faire, après tout. Le prix d’occasion d'un produit électronique n'est jamais une bonne opération, mais ça vous empechet il d'acheter des téléphones, etc?.  Il ne faut pas exagérer les hurlements. Nikon n'est pas responsable d'autre chose que de vous fournir un produit qui fonctionne, ce qui a été le cas sans exception. 
Bien cordialement, Vieux Loup
D850, D500 qq fixes et zooms!.

*

Le Migou

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #85 le: 09 Oct, 2013, 09:09:18 am »
Je me permets une intervention car ce qui est écrit ci dessus est faux.
Je rappelle que je ne travaille pour personne ici et bien sûr pas pour Nikon.

Nikon propose à tous les utilisateurs concernés un passage au SAV qui, selon eux, règle définitivement le problème.
Ce n'est pas la,même chose que de dire "une solution payante". Nikon n'a jamais, encore et à ma connaissance, demandé aux utilisateurs concernés de racheter à leurs frais un D610.

J'entends que le sujet soit sensible mais je lis beaucoup d'interprétations personnelles totalement fausses dans ce fil. Je vous engage à vous rapprocher de la marque si vous êtes concerné pour avoir leur position.

Il y a peut-être des choses fausses dans ce qui a été écrit, mais tu rajoutes du faux au faux : Selon toi, le SAV Nikon est en mesure de régler le problème de poussière du D600. Dans ce cas, il aurait simplement suffit de rappeler les D600, de les rétrofiter et dans le même temps de modifier la ligne de production de manière à ce que les nouveaux produits soient exempts du défaut. Ainsi, les acheteurs mécontents auraient pu témoigner que le problème était bien réglé et les nouveaux qu'il n'était pas présent sur leur matériel. Je n'ai pas idée du coût d'une telle opération, pas plus que de celle consistant à n'en rien faire et à commercialiser un prétendu nouveau produit qui n'en est pas un. Laquelle coûte le plus, personne en dehors des cadres dirigeant de Nikon ne le sait, je sais seulement que la première aurait été honnête, la seconde ne l'est pas. Le support NIKON m'a écrit un jour, je le cite :  "Nikon n'ayant pas signalé la présence d'un problème sur ce modèle d'appareil, le Support Technique n'est pas habilité à commenter ce type de rumeur". Une rumeur, une simple rumeur, qui conduit à remplacer d'urgence un produit. Et même une autre qui dit que le SAV règle définitivement le problème, rumeur dont l'administrateur du site NIKON PASSION se fait le relais. Tout l'objectivité est dans le nom, non ? ;)
« Modifié: 09 Oct, 2013, 09:13:04 am par Le Migou »

*

TarikBenssoussan

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #86 le: 09 Oct, 2013, 09:14:59 am »
Avec toutes ces jérémiades, je vous rappelle que vous avez tous acheté votre boitier pour faire des photos, et a ce que je sache, ni les D600, ni les D7000 ni les D800 ont eu des problèmes a les faire, après tout. Le prix d’occasion d'un produit électronique n'est jamais une bonne opération, mais ça vous empechet il d'acheter des téléphones, etc?.  Il ne faut pas exagérer les hurlements. Nikon n'est pas responsable d'autre chose que de vous fournir un produit qui fonctionne, ce qui a été le cas sans exception. 

Et ils sont ellement fiers de leur produit appelé D600 qu'au bout d'un an ils annoncent le retirer de la vente, pour le remplacer par me D610.

Mais ils annoncent aussi pourquoi ils font cela. Ils font cela pour enlever ce que le monde entier a pointé du doigt comme l'apapreil reflex full-frame le plus pourrie au monde !


Et le D600 affublé de cette enclume, était devenu invendable.


C'est logique de leur part de le remplancer par un produit qu'ils espérent vendable.


Mais en faisant ils disaient au monde entier. Oui le D600 présente un problème de poussières "très handicapant" à tel point qu'on arrête de le produire.


T'as des enfants ? Tu leurs apprends quand ils grandissent que quand il se feront enflés de 2000 euros avec un appareil photo numérique (fourni sans son sac de rechange à poussières), il faudrat alors qu'il arrêtent leurs jérémiades tout de suite... Lol

Drôle d'éducation....

*

TarikBenssoussan

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #87 le: 09 Oct, 2013, 09:21:19 am »
out l'objectivité est dans le nom, non ? ;)
Avec l'arrivée du D600 on doit dire :


Nikon Passion ?

Ou :







LOL




*

Herveren

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #88 le: 09 Oct, 2013, 09:49:23 am »
Je rappelle que je ne travaille pour personne ici et bien sûr pas pour Nikon.

Bonjour Jean Christophe,

Je n'ai jamais insinué dans mon intervention que tu travaillais pour Nikon, tu confonds avec une autre intervention et qui n'est pas de moi.
Je pense que tout à été dit sur le choix commercial de Nikon quant à la sortie du D610 et espérons qu'il reverra sa politique de SAV pour les propriétaires malheureux du D600.
Pour ce qui me concerne j'en reste là quant à mes interventions sur ce sujet.

Hervé  ;)

*

Hors ligne Jean-Christophe

Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #89 le: 09 Oct, 2013, 10:13:12 am »
Avec l'arrivée du D600 on doit dire :


Nikon Passion ?

Ou :


Il semble que certains mélangent un peu vite Nikon et Nikon Passion et se complaisent à entretenir la polémique.
Nous relayons les infos qui nous sont données. Ni plus ni moins.

Vous pouvez considérer que ce forum est un poison, c'est votre droit. Quant à attaquer systématiquement tout ce qui est dit, je ne l'accepte pas.

Je pose la question à tous : qui possède un D600 à problème et qui a contacté le SAV Nikon ?


Publicité