Publicité

*

Herveren

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #30 le: 08 Oct, 2013, 14:23:42 pm »
la sortie du D610 est la reconnaissance officielle par Nikon du fait que le D600 est un boitier a problèmes

Oui et en tant que juriste je considère que c'est une énorme erreur de Nikon, par la sortie de ce D610, Nikon s'est mis dans une situation juridique de "faiblesse" et je pense que d'éventuelles procédures judiciaires ont toutes les chances d'aboutir et en particulier d'abord aux Etats-Unis, pays culturellement procédurié.

Hervé  ;)

Publicité

Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #31 le: 08 Oct, 2013, 14:30:32 pm »
Bonjour à Tous,

Effectivement, c'est reconnaitre implicitement le défaut de conception ou de fabrication du D600.
Si j'étais un propriétaire de D600 concerné par "la maladie des poussières", je négocierais un échange avec le D610.
Bien cordialement.
« Modifié: 08 Oct, 2013, 14:33:29 pm par cramix »

*

Herveren

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #32 le: 08 Oct, 2013, 14:37:46 pm »
Oui mais malheureusement une personne seule n'aurait aucune chance d'avoir gain de cause devant un tribunal, une seule solution mette en place un collectif de consommateurs mécontents avec un avocat unique et c'est pas simple.

Hervé  ;)
« Modifié: 08 Oct, 2013, 14:39:41 pm par Heywood Floyd »

Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #33 le: 08 Oct, 2013, 14:39:29 pm »
Si j'étais un propriétaire de D600 concerné par "la maladie des poussières", je négocierais un échange avec le D610.

C'est un peu vite dit : comment prouver que les poussières sont bien dues à un défaut de conception et pas à des changements fréquents d'objectifs par exemple... surtout si les revendeurs y vont de leur mauvaise foi. En outre on ne va pas tarder à voir expirer les garanties constructeur des lots qui posent problème.

*

Herveren

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #34 le: 08 Oct, 2013, 14:45:14 pm »
C'est un peu vite dit : comment prouver que les poussières sont bien dues à un défaut de conception et pas à des changements fréquents d'objectifs par exemple... surtout si les revendeurs y vont de leur mauvaise foi. En outre on ne va pas tarder à voir expirer les garanties constructeur des lots qui posent problème.

Impossible juridiquement, un problème reconnu pendant la garantie mais non résolu ensuite est sujet au code civil soit trente ans.

Hervé  ;)

Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #35 le: 08 Oct, 2013, 15:35:41 pm »
Je ne demandais pas comment prouver que le D600 en tant que modèle a un souci de conception. Je demande comment prouver qu'un boîtier effectivement renvoyé en SAV souffre de ce problème et qu'il mérite donc d'être échangé.

Peu importe, ma question était plus rhétorique qu'autre chose.

*

TarikBenssoussan

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #36 le: 08 Oct, 2013, 15:44:23 pm »
Bonjour.


Ils admettent enfin leur erreur.

Et pas seulement en changeant le numéro D610. Mais simplement en changeant le procédé de fabrication de la chambre noire sûrement, de l'obturateur communément appelé "Le Cuisinier à l'huile d'olives". Mais ils changent aussi le revêtement qui entourait l'ancienne chambre noire du D600, le SAV Nikon avait déjà annoncé sur le magazine Chasseur d'images ce problème de revêtement de chambre noire.



Dans l'absolu il faut que tout le monde qui décèle des poussières et tâches de graisses en grandes quantités sur le capteur de leur D600 (alors qu'ils n'ont quasiment jamais changé d'objectifs, ou en faisant toujours attention et aussi que leur appareil soit  encore en garantie je pense), se fasse réparer le leur gratuitement, jusqu'au frais de port remboursés, afin que plus jamais leur D600 ne rencontre ce problème de graisse et poussières, et j'invite tous les possesseurs de D600 à le faire tout de suite évidemment, tant que l'affaire "est chaude".....

Avec l'argument à leur mettre en gras... :

"En sortant le D610 vous confirmez le problème de poussières et cela pour tous les D600 même ceux neufs et en stock."





Comme expliqué ici :

http://www.nikonpassion.com/nikon-d610-full-frame-nikon-revu-corrige-24mp-rafale-6vps-1899-euros/




Quand l'article disponible au lien au dessus dit :


Nikon a donc souhaité les rassurer en proposant un nouveau modèle, le D610, qui n’est rien d’autre qu’un D600 débarrassé des soucis et des poussières. Pourquoi cette décision ? Simplement parce qu’en optant pour le D610, vous êtes certains de ne pas tomber sur un exemplaire de D600 à problème, qu’il s’agisse d’un modèle neuf encore en stock ou d’occasion.


Voili, voilou,voilààààà.......

« Modifié: 08 Oct, 2013, 15:50:28 pm par TarikBenssoussan »

*

Herveren

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #37 le: 08 Oct, 2013, 15:51:26 pm »
Je ne demandais pas comment prouver que le D600 en tant que modèle a un souci de conception. Je demande comment prouver qu'un boîtier effectivement renvoyé en SAV souffre de ce problème et qu'il mérite donc d'être échangé.
Peu importe, ma question était plus rhétorique qu'autre chose.

Tout seul tu ne peux rien faire, seul un avocat unique et qui représenterait un majorité de mécontents, qui rassemblerait les preuves nécessaires à la mise en cause de Nikon ( attention c'est un poids lourd ) pourrait vous faire gagner devant un tribunal, les preuves a récolter resteraient à sa charge mais elles sont là évidemment, problèmes il faut bien les présenter et surtout les prouver sans erreurs, un conseil attendre la jurisprudence éventuellement positive en la matière, d'autres pays par exemple.

Mais, malheureusement, comme il s'agit d'une fabrication à l'étranger, c'est loin d'être gagné  :P

Hervé  ;)
« Modifié: 08 Oct, 2013, 17:22:35 pm par Herveren »

*

TarikBenssoussan

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #38 le: 08 Oct, 2013, 15:55:11 pm »
Je ne demandais pas comment prouver que le D600 en tant que modèle a un souci de conception. Je demande comment prouver qu'un boîtier effectivement renvoyé en SAV souffre de ce problème et qu'il mérite donc d'être échangé.

Peu importe, ma question était plus rhétorique qu'autre chose.

Dans l'article de Nikon Passion parlant du D610, il y est dit cela :


Qu’apporte ce D610 pour rassurer les acquéreurs potentiels ? Tout d’abord l’assurance de la part de la marque (sans aucun détail technique néanmoins) que la procédure de test est (très) rigoureuse. Nikon nous l’a affirmé, le D610 est propre !



Donc n'importe quel possesseur de D600 avec un gros gros problème de poussières peut demander au SAV Nikon (en citant cet articile ici) de procéder aux mêmes tests  qu'ils annoncent faire pour le D610 MAIS A LEUR PROPRE D600.


Comme ça le SAV Nikon verra tout de suite, si le D600 qu'on vient de leur envoyer est un appareil à problèmes.

*

TarikBenssoussan

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #39 le: 08 Oct, 2013, 16:10:53 pm »
j'ai toujours voulu ce d600 a 24  mpx mais j'ai patienté a cause des taches et pour le 610 je vais patienter au moins 1 an pour lire les versions d'utilisateurs ,depuis ce d600 je n'ai plus confiance en nikon et je ne courai pas pour l'acheter ,laissons le temps aux utilisateurs de le tester pour nous.

Tu as raison, en plus dans un an il sera moins cher...

*

TarikBenssoussan

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #40 le: 08 Oct, 2013, 17:04:01 pm »
De plus en plus de gens font comme toi...

*

Hors ligne Vieux Loup

Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #41 le: 08 Oct, 2013, 18:07:47 pm »
Je me dis que Nikon pourrais apprendre de la façon dont Fuji a amélioré les firmwares pour les boîtiers X, en écoutant le client et le marché. Il y a la une différence fondamentale d'attitude envers les clients. Perso j'ai pour l'instant un D700 qui a ete impeccable et avant un D300s qui non plus m'a cause aucun problème, mais quand je regarde les problèmes des proprios de D600,, D7000 etc, ca fait réfléchir.
Bien cordialement, Vieux Loup
D850, D500 qq fixes et zooms!.

Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #42 le: 08 Oct, 2013, 18:41:49 pm »


on achète, on teste et si cela ne convient pas en demande le remboursement...merci de D610...

*

Le Migou

  • Invité
Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #43 le: 08 Oct, 2013, 18:53:02 pm »
En tant que possesseur d'un D600, je fait partie des baisés de cette mascarade. Je n'ai pas encore été touché par le problème de poussières, il y en a mais je ne pense pas que ce soit beaucoup plus qu'un autre boîtier. Seulement ce boîtier ne vaut plus tripette, par la seule faute de NIKON. Même si je suis satisfait aujourd'hui de ce boîtier, comme la plupart des gens j'aimerai passer à un modèle plus récent lorsque ce sera justifié. D'ici deux ans, il est certain que de nouveaux modèles seront apparus avec de meilleures performances aux basses lumières, un autofocus amélioré, que sais-je encore. Sauf que je ne pourrais rien tirer ou presque de la revente d'un boîtier acheté 1700 €. Comme l'on dit certains, il sera impossible de prouver que mon boîtier est sain et de toute façon, aucun acheteur ne sera prêt à débourser plus que la côte, qui est déjà très basse.
De plus, je n'ai pas de souci de poussières aujourd'hui, mais qu'est-ce qui me prouve que je n'en aurai pas demain, puisque ce déclencheur est défectueux ? Si tel n'était pas le cas, NIKON n'aurait pas sorti un boîtier identique avec un déclencheur débarrassé de ses tares. Peut-être que dans quelques mois, quand l'appareil ne sera plus sous garantie, un revêtement quelconque va se désagréger et là, en plus d'avoir un reflex qui a perdu toute sa valeur, je devrais payer pour le remettre en état. Le SAV a beau prétendre que le problème est réglé, qu'après quelques milliers de déclenchement tout rentre dans l'ordre, je n'en crois rien. Quel crédit peut on accorder à cette marque après ce qui vient de se passer ? En sortant ce D610, NIKON reconnaît clairement sa faute puisqu'il a exactement les mêmes specs que le D600, seul le déclencheur est remplacé. Pire, ce faisant, il accroit le préjudice financier causé à ceux qui lui ont fait confiance en achetant le D600.
La pire erreur serait de se résigner. Ce que Nikon a fait là est inacceptable et nous sommes fondé à demander réparation, sous une forme qui reste à définir.
Il est clair que NIKON cherche a redresser ses ventes en espérant bien ne pas lâcher un caramel aux acheteurs lésés, comptant sur leur division et leur incapacité à se défendre. 6 mois en arrière, NIKON pensait bien s'en sortir par le déni, mais le bruit causé l'a obligé à infléchir sa stratégie. Donc c'est possible. A condition de faire du bruit.
 
 

*

Hors ligne Weepbitterly

Nouveau Nikon D610, le D600 en mieux
« Réponse #44 le: 08 Oct, 2013, 19:01:36 pm »
Bah, le D600 est actuellement proposé aux environs de 1500€ neuf.

Et son prix risque fort, dans les prochains mois, une fois le D610 bien installé dans les rayons, de chuter aux alentours de 1300€.

Taches ou pas taches, un boitier FX finalement plutôt bien né à 1300€ neuf, ça va devenir une excellente affaire :D . Et en faire réfléchir plus d'un.

Avec Sensor Swab livré en accessoire standard :D

Publicité