Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1665 le: 24 Mar, 2019, 10:41:28 am »
J'ai déjà un f2.8/300 et je crains que le support en plastique ne supporte pas le poids!
Autrement, ça doit être une belle pièce mais ça prend de la place...
Nikon S, Nikon F,  F2, F3 Nikon F90, Nikon D300
Collectionneur de Foca, Rectaflex, Alpa, appareils français, italiens, suisses......

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1666 le: 24 Mar, 2019, 10:58:53 am »
Vous voulez pas un 400f3.5 AIS pour monter sur ce présentoir ? Ça lui éviterait de glisser^^Et ça m'en debarrasserais >:D =D
Je te file mon adresse, et comme aujourd'hui c'est mon jour de bonté, je te paye les frais d'envoi.

Ainsi je fais une bonne œuvre, et je t'en débarrasse.

Cool, non ?  ;)
L'homme rêve devant le flux continu d'un fleuve, le vol d'un oiseau emporte au loin son imagination et l'apaise.
Pierre Darmangeat ;)

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1667 le: 24 Mar, 2019, 11:46:45 am »
Euh Accordéon... Avec plaisir, mais quand tu m'enverras le chèque pour les frais d'envois ne te donne pas la peine de le remplir, laisse le en blanc, je m'en occuperais...  ;D
Le plus dur, c'est pas d'arriver au sommet, c'est d'y être.

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1668 le: 24 Mar, 2019, 13:21:57 pm »
M'enfin Pierre, point besoin d'être sur f5,6 pour les Photomic pré-AI, ou seul le célèbre aller-retour de la bague de diaph était nécessaire. :hue: :lol:
Mais comme vous le dites si bien, absolument impératif pour tous les Nikkormat.  :D

Certes, Stratojs, m'enfin, si les photomics n'imposent pas 5,6 mais c'est tellement plus élégant d'avoir tous ses objectifs avec les diaphs calés à 5,6, sur un présentoir ou non…
Pourquoi donc ?
Z'avez bien remarqué que sur ces objectifs, le point noir (ou blanc) du corps de l'optique, le repère de l'infini (∞), et la fourchette de couplage (Ai ou F) sont alignés quand le diaph est à 5,6. Quelle élégance ! Essayez, ça en jette !
(Monk,… my name is Monk…) :lol: :lol:

J'ai pas aut' chose avé la fourchette : 5,6/400 IF-ED, MN 4/200 IF, 2,5/105 (Ai)… Classieux, non ?…  ::)  :lol:

« Modifié: 24 Mar, 2019, 13:55:55 pm par Pierre-44-58 »
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1669 le: 24 Mar, 2019, 16:44:51 pm »
Le 50 qui est sur mon présentoir est sur 5.6...... par hasard! C'est vrai que ça fait plus équilibré mais bon, quand on prend des photos, faut penser à la poussière, aux reflets...... Ça fait beaucoup de choses =D
Nikon S, Nikon F,  F2, F3 Nikon F90, Nikon D300
Collectionneur de Foca, Rectaflex, Alpa, appareils français, italiens, suisses......

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1670 le: 24 Mar, 2019, 17:14:38 pm »
Bonjour
Ce présentoir en bois est très joli mais le miens me semble beaucoup plus récent. Je pense qu'il correspond plutôt à la période AIS. Qu'en pensez vous?

Celui en bois est de l'époque Pré-AI, le vôtre est effectivement plus récent, AIs ou même AF ?

Pierre, ouida, j'avoue humblement que 5,6 présente bien sur les photos, mais il faut alors faire un effort pour voir la PO!  :D
« Modifié: 24 Mar, 2019, 17:16:09 pm par stratojs »
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1671 le: 24 Mar, 2019, 17:19:31 pm »
Quand on agrandit l'image du fond, je n'ai pas l'impression d'y voir des optiques AF. Je suppose que pour la période AF, ils ont dû refaire des photos! En tout cas, le look correspond à mon présentoir pour appareil. A l'occasion, quand j'aurai une ou deux optiques AIS un peu originales en plus, je referai des photos avec un F3 sur présentoir, les objectifs et des accessoires.
Nikon S, Nikon F,  F2, F3 Nikon F90, Nikon D300
Collectionneur de Foca, Rectaflex, Alpa, appareils français, italiens, suisses......

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1672 le: 24 Mar, 2019, 21:55:29 pm »
Certes, Stratojs, m'enfin, si les photomics n'imposent pas 5,6 mais c'est tellement plus élégant d'avoir tous ses objectifs avec les diaphs calés à 5,6, sur un présentoir ou non…
Pourquoi donc ?
Z'avez bien remarqué que sur ces objectifs, le point noir (ou blanc) du corps de l'optique, le repère de l'infini (∞), et la fourchette de couplage (Ai ou F) sont alignés quand le diaph est à 5,6. Quelle élégance ! Essayez, ça en jette !
(Monk,… my name is Monk…) :lol: :lol:

J'ai pas aut' chose avé la fourchette : 5,6/400 IF-ED, MN 4/200 IF, 2,5/105 (Ai)… Classieux, non ?…  ::)  :lol:
Tout-à-fait Thierry! D'ailleurs tous mes AIS sont stockés à f/5.6, qu'on se le dise ! Mais Pierre, je ne vous savais pas si pauvre en objectifs manuels. Si quelqu'un a des objectifs intellectuels, qu'il nous le dise.
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1673 le: 26 Mar, 2019, 15:05:46 pm »
Bonjour,

A ce sujet - ce "fameux" f.5,6 - il est fort probable qu'à l'époque les ingénieurs de chez Nikon n'avaient pas trop réfléchis à ce que pouvait être une mesure de lumière TTL ; sinon, pourquoi techniquement ce "fameux"... f.5,6 ?

Cordialement. 

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1674 le: 10 Avr, 2019, 21:45:50 pm »
Hello
Bonjour,

A ce sujet - ce "fameux" f.5,6 - il est fort probable qu'à l'époque les ingénieurs de chez Nikon n'avaient pas trop réfléchis à ce que pouvait être une mesure de lumière TTL ; sinon, pourquoi techniquement ce "fameux"... f.5,6 ?

Cordialement.
ce 10F5.6 a été fabriqué pour permettre des mesures impossibles avec d'autre fish eyes. Cela est possible car le mode de projection est différent de tous les autres. C'est parfaitement expliqué dans le D'Outrtelandt

J.Ph.

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1675 le: 13 Avr, 2019, 08:49:48 am »
Bonjour
J'ai réussi à habiller mon F 6418580  : un joli 5.8cm et une cellule modèle 2. Le boîtier nu est relativement peu encombrant, il n'en est plus de même ainsi équipé!
Veuillez apprécier l'objectif calé à f5.6 ;D
« Modifié: 13 Avr, 2019, 08:52:05 am par g.delahaye »
Nikon S, Nikon F,  F2, F3 Nikon F90, Nikon D300
Collectionneur de Foca, Rectaflex, Alpa, appareils français, italiens, suisses......

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1676 le: 13 Avr, 2019, 09:27:50 am »
Veuillez apprécier l'objectif calé à f5.6 ;D
Ah, la p'tite tape amicale, tout en douceur  :lol:

Toujours aussi bien présentées ces photos, c'est un bonheur  ;)
L'homme rêve devant le flux continu d'un fleuve, le vol d'un oiseau emporte au loin son imagination et l'apaise.
Pierre Darmangeat ;)

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1677 le: 13 Avr, 2019, 10:01:58 am »
Bonjour,

Petite boutade en effet, et nous revoilà devant une pièce de musée (en outre, je ne connaissais pas le 5,8 cm f/1,4).

Toutefois, il me semble que ce fameux calage à f/5,6 ne sert pas à grand-chose ici, car je crois apercevoir l'ergot de couplage de la cellule libre sur la première photo… Mais, ne connaissant que fort mal ce matériel, je peux (exceptionnellement) me tromper.  ;D
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1678 le: 13 Avr, 2019, 10:11:04 am »
J'ai honte. J'ai fait la photo rapidement hier soir et j'étais focalisé sur le montage de la cellule sur l'appareil de façon à ne rien rayer et je n'ai pas vu que le couplage n'était pas en place. En plus j'ai la notice mais impossible de mettre la main dessus: fallait il faire un aller retour avec la bague de diaphragme ou faut il placer l'ergot au montage? Je ne suis pas devant l'appareil, je regarderai ça ce soir et si je retrouve la notice, ça sera l'occasion de refaire des photos avec!
Nikon S, Nikon F,  F2, F3 Nikon F90, Nikon D300
Collectionneur de Foca, Rectaflex, Alpa, appareils français, italiens, suisses......

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1679 le: 13 Avr, 2019, 12:27:10 pm »
Rassurez-vous, il n'y a vraiment pas de quoi fouetter un chat ni avoir honte (d'ailleurs, je ne supporte pas qu'on fouette un chat !).  :lol:

« …S'il fouett' mes chats y a un fantôme
Qui viendra le persécuter… » (bis)


Georges Brassens (in Le Testament)
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)