Déçu par le nikkor 35mm F1.8
« le: 09 Juin, 2019, 19:23:33 pm »
Bonjour à tous,

Je viens vers vous car j'ai vraiment besoin de vos propres expériences.

Je travaille avec 2 boîtiers et focales fixes.

Un d610 avec nikkor 85mm F1.8
Un d800 avec un nikkor 35mm f 1.8

Je voulais un objectif grand angle pour mon d800,  celui ci étant destiné à faire de la photo de portrait et reportage mariage.
Je l'ai acheté chez un professionnel de la photo qui me l'a vivement conseillé.

Voilà ce qui me chagrine c'est que le 35mm manque de piqué.
J'ai beau cadrer de façon rapprochée pour faire des photos identiques à celles du 85mm mais le rendu est décevant.
Normalement le d800 a un meilleur rendu des couleurs ainsi qu'un meilleur équilibre des basses et hautes lumières mais ce n'est pas le cas avec cet objectif.
Pouvez vous me conseiller un objectif qui permette de prendre large tout en ayant un beau pique et une bonne pdc.
Même si ce n'est pas nikon je suis preneur.
Je vous fais plus confiance qu'aux vendeurs qui veulent juste vendre du Matos.

*

Hors ligne Jean-Christophe

Déçu par le nikkor 35mm F1.8
« Réponse #1 le: 09 Juin, 2019, 19:39:47 pm »
J'ai beau cadrer de façon rapprochée pour faire des photos identiques à celles du 85mm mais le rendu est décevant.
Normalement le d800 a un meilleur rendu des couleurs ainsi qu'un meilleur équilibre des basses et hautes lumières mais ce n'est pas le cas avec cet objectif.
Pouvez vous me conseiller un objectif qui permette de prendre large tout en ayant un beau pique et une bonne pdc.
J'avoue ne pas être certain de bien te suivre.

Un 35 mm, même près, ne peut pas cadrer comme un 85 mm.
Meilleur rendu des couleurs sur D800 ? Non. Pourquoi serait-ce le cas ?
Un 35 mm a une bonne profondeur de champ, ce n'est pas lié à la marque ou au modèle?

Tu aurais quelques photos qui te posent problème à montrer ?  ::) ::)

Déçu par le nikkor 35mm F1.8
« Réponse #2 le: 09 Juin, 2019, 20:06:05 pm »
Je posterais des photos demain pour appuyer ce que j'avance.

Merci déjà pour la réponse rapide

Déçu par le nikkor 35mm F1.8
« Réponse #3 le: 09 Juin, 2019, 20:16:08 pm »
Tu travailles avec deux boitiers assez différents qui fournissent des images différentes... As-tu essayer de faire l'inverse le 35 sur le D600 et le 85 sur le D800. Après caque optique à aussi son rendu... Je ne connais pas le 35 Nikkor en AF-S donc je ne m'avance pas plus.

Suite à ma remarque, à part la différe,ce de capteur, as-tu les mêmes réglages sur les deux boitiers ? A savoir que le D-Lighting influence le résultat même en RAW.

Pierre

Déçu par le nikkor 35mm F1.8
« Réponse #4 le: 09 Juin, 2019, 20:41:24 pm »
Je n'ai pas encore testé l'échange des objectifs  avec les boîtiers, mais c'est en projet, je le remet toujours à plus tard et pourtant il faudrait que je le fasse.

Pour le d-lightning le réglage est identique sur les 2 boîtiers comme beaucoup d'autres paramètres par ailleurs.

Sinon je ne trouve pas la différence si énorme entre les 2 boîtiers mis à part le nombre de pixels et une performance plus importante en vidéo et rafale pour le d800 et quelques options en plus.
Mais je ne souhaite pas débattre la dessus.

Déçu par le nikkor 35mm F1.8
« Réponse #5 le: 09 Juin, 2019, 21:35:35 pm »
bonjour,
moi aussi je conseille volontiers cet objectif.

dependant si tu veux un piqué diabolique, en règle générale, il vaut mieux te tourner vers les Sigma ART 1.4
Je n'ai pas encore testé l'échange des objectifs  avec les boîtiers, mais c'est en projet, je le remet toujours à plus tard et pourtant il faudrait que je le fasse.
en effet. D'une part parce que le D800 ne délivre pas de base des images extrêmement piquées, à cause du filtre passe-bas, d'autre part parce que moins il y de pixels plus l'impression de netteté est grande.

c'est pour un usage à quelle ouverture ?
à 1.8, il peut être un peu soft mais je ne trouve pas qu'il manque de piqué. Par contre il faut être très rigoureux, mais n'est-ce pas le cas avec tous les objectifs à très grande ouverture ?
la profondeur de champ est minime.

ici, deux photos affichage à 100% d'un D810 issues d'une rafale de 3. Celle du milieu est complètement ratée, je ne l'ai pas mise, celle de droite parait bien, mais celle de gauche est bien plus piquée. Si tu as des résultats très éloignés de ça tu as peut-être un souci de back ou front focus, ou un exemplaire de mauvaise qualité.

Déçu par le nikkor 35mm F1.8
« Réponse #6 le: 10 Juin, 2019, 16:36:56 pm »
Je n'ai malheureusement pas gardé les photos qui étaient bien représentatives de ce que voulais montrer mais j'ai le même cas ici.

La première
D 800 35mm F/10 1/80s ISO 100

La 2ème
D 610 85mm f/6.3 1/125s ISO 100

Les 2 photos ont été prises en afs.

On peut noter que le cliché du D800 deviens vite bruité lorsque l'on agrandit alors que l'autre non alors que le focale était à F/10.

Si vous avez une explication je prends et si il le faut je peux vous donner d'autres exemples.

Merci d'avance
« Modifié: 10 Juin, 2019, 16:44:23 pm par Baale »

*

Hors ligne Jean-Christophe

Déçu par le nikkor 35mm F1.8
« Réponse #7 le: 10 Juin, 2019, 16:51:10 pm »
Les 2 photos ont été prises en afs.

On peut noter que le cliché du D800 deviens vite bruité lorsque l'on agrandit alors que l'autre non alors que le focale était à F/10.

Le mode de mise au point AF-S ou AF-C n'a rien à voir avec ton problème.
f/10 désigne l'ouverture et non la focale.
Peut-être qu'il faudrait te replonger dans quelques fondamentaux avant de remiser ton 35 mm.

Déçu par le nikkor 35mm F1.8
« Réponse #8 le: 10 Juin, 2019, 17:08:25 pm »
La première
D 800 35mm F/10 1/80s ISO 100
F/4 aurait été bien suffisant.
Je ne vois pas quel manque de piqué tu reproches à la photo.
Question post-traitement, je trouverais bien à redire.
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Déçu par le nikkor 35mm F1.8
« Réponse #9 le: 10 Juin, 2019, 17:54:25 pm »
je pense que celle au 35 a chopé un bon petit "flou de bougé", peut-être à cause du miroir du D800. Et le tout mal masqué par une accentuation en post-traitement.
de même, f/10 c'est trop fermé pour un D800. à partir de F/8 tu tombes dans la diffraction et tu dégrades le piqué.

un peu de lecture :
http://b-rome.com/nettete_D800.html


Tu n'as pas réagi/répondu à mon 1er message ...
si tu veux juger d'un objectif, c'est en conditions optimales : trépied, déclencheur+temporisation miroir levé.
si tu veux comparer deux objectifs, c'est sur un même appareil.

est-ce que tu as ton D800 depuis longtemps ?

Déçu par le nikkor 35mm F1.8
« Réponse #10 le: 11 Juin, 2019, 10:28:29 am »
Question post-traitement, je trouverais bien à redire.
La saturation était voulue car ces photos devaient être projetées sur un vieux support à l'aide d'un rétroprojecteur, mais bon le résultat était quand même dégueulasse.


je pense que celle au 35 a chopé un bon petit "flou de bougé", peut-être à cause du miroir du D800. Et le tout mal masqué par une accentuation en post-traitement.
de même, f/10 c'est trop fermé pour un D800. à partir de F/8 tu tombes dans la diffraction et tu dégrades le piqué.

un peu de lecture :
http://b-rome.com/nettete_D800.html


Tu n'as pas réagi/répondu à mon 1er message ...
si tu veux juger d'un objectif, c'est en conditions optimales : trépied, déclencheur+temporisation miroir levé.
si tu veux comparer deux objectifs, c'est sur un même appareil.

est-ce que tu as ton D800 depuis longtemps ?

J'avoue que je ne connaissait pas le phénomène de diffraction.
C'est bon de se remettre en question parfois et surtout de replonger dans la technique, c'est fort intéressant le lien que tu as partagé, je te remercie.

Alors non le D800 je ne l'ai que depuis quelques mois.
A la base je voulais prendre un 2ème D610 mais en occasion et je ne trouvais pas.
J'ai donc opté pour le D800 que j'ai payé à peine 1500 euros chez un professionnel, parce que je voulais absolument un Fx.

Je suis d'accord avec toi pour la temporisation miroir levé mais en situation sur le terrain ce n'est pas faisable.
Je vais me pencher sur les infos que j'ai trouvées sur le lien que tu as partagé, j'ai déjà appris beaucoup de choses qui m'étaient inconnues par rapport à la PDF, comme quoi trop fermer nuit au piqué....

Merci encore pour ce partage, je vais également tester le 85mm sur le D800 pour me faire une idée, parce que le but c'est de conserver un objectif pour un appareil pour ne pas à avoir à les interchanger. Mais je pense que l'ordre restera ainsi, c'est le choix le plus judicieux.

Déçu par le nikkor 35mm F1.8
« Réponse #11 le: 11 Juin, 2019, 11:37:36 am »
Je suis d'accord avec toi pour la temporisation miroir levé mais en situation sur le terrain ce n'est pas faisable.
bien entendu ! :lol: mais il était bien question à l'origine du fil de ta déception concernant le 35mm ...
donc, pour écarter toute suspicion sur un objectif (et entre autres sur un problème de BF/FF) il faut bien prendre le temps de le tester.

sur la capture d'écran que je t'ai mise plus haut, je n'avais pas précisé les EXIFS. Ces deux photos, issues d'une petite rafale sont prise à 1/80ème ; f/1.8 et 1250 ISO.
le but était de montrer qu'un petit flou de bougé change tout, mais tu peux voir sur celle de droite que le 35mm, même à f/1.8 peut donner un piqué largement satisfaisant, au moins au centre.

ici à f/2.8 il n'y a plus aucun doute à avoir :


Déçu par le nikkor 35mm F1.8
« Réponse #12 le: 11 Juin, 2019, 11:41:32 am »
J'ai fait des test avec trepied, je peux affirmer que à partir de 8 en fermeture et au delà, le sujet sur lequel la MAP à été faite est dégradé et flou et ceci avec les 2 objectifs.

Par contre en Mup donc miroir levé, ça ne change rien à l'image

Déçu par le nikkor 35mm F1.8
« Réponse #13 le: 11 Juin, 2019, 12:03:08 pm »
Alors non le D800 je ne l'ai que depuis quelques mois.
J'ai donc opté pour le D800 que j'ai payé à peine 1500 euros chez un professionnel, parce que je voulais absolument un Fx.
c'est dommage parce que pour ce prix tu aurais pu trouver un D810 avec son miroir mieux amorti. mais avec un peu de pratique tu devrais apprivoiser le D800.

d'abord, dans ce message, ce que cause le claquement du miroir :
https://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=60280.msg1170406#msg1170406

pour minimiser le phénomène outre le fait de relever le miroir, donc à main levée ou besoin de réactivité, j'utilisais le mode Q (quiet => claquement moins fort = moins de vibrations). Sur le D810 est apparu le mode Qc, rafale "silencieuse" ... c'est le mode que je ne quitte plus.
mais, malheureusement pour toi, pour être sûr d'avoir une bonne photo j'avais aussi tendance à multiplier les prises de vue par 3 ... c'est la raison principale qui m'a fait passer au D810.
tu peux aussi essayer d'éviter certaines vitesses, à vérifier par des tests mais peut-être éviter la plage 1/60 - 1/125ème.

sinon, si c'est une activité professionnelle que tu pratiques, réduis la taille des fichiers que tu donnes à tes clients, et fais la netteté (ou l'accentuation ou équivalent) à la taille finale. Les micro flous devraient disparaitre.
je ne sais pas quelle est la taille usuelle d'une photo donné après un shooting, ni celle que tu as choisi, mais il n'y a pas si longtemps l'appareil pro de référence était le D4s avec "seulement" 16Mpx ...

Déçu par le nikkor 35mm F1.8
« Réponse #14 le: 11 Juin, 2019, 12:10:54 pm »
Par contre en Mup donc miroir levé, ça ne change rien à l'image
comme je disais entre temps, ça dépend peut-être aussi de la vitesse. Mais le D800 a bien un petit souci de miroir trop violent, tout ceux qui l'ont testé l'ont constaté.

pour la diffraction, c'est un peu comme pour le flou de bougé ... si au final tu réduis la photo finale à 16Mpx, 12 ou moins, tu réduis aussi le phénomène en empêchant la visualisation à 100%.
pour mon usage personnel (conservation, visualisation, partage et flickr) je réduis toutes mes photos à 9Mpx, sauf exceptions où je veux garder la possibilité de "rentrer" dans l'image. (du coup je peux me permettre aussi des gros recadrages et garder un format homogène)