Nikon ou pas Nikon ?
« Réponse #15 le: 08 Nov, 2018, 18:48:20 pm »
D'accord. Je n'ai jamais entendu d'écho négatifs dessus, juste le fait qu'il est dans l'ombre du 14-24.


Nikon ou pas Nikon ?
« Réponse #16 le: 09 Nov, 2018, 01:00:52 am »
En paysage, ce qui est primordial c'est la dynamique. Avantage certain à Nikon sur ce point.

Le 14-24 aussi bon soit-il est un objectif peu apprécié des paysagistes : trop encombrant, forte sensibilité au flare, nécessité d'un système géant de porte-filtre absolument pas commode à manipuler sur le terrain (même problématique avec le 15-30 Tamron pour les filtres).

Le 16-35 malgré son range polyvalent et le VR a 2 gros défauts : une distorsion épouvantable à 16mm (rédhibitoire sur un horizon marin par exemple) et un piqué en retrait à 35mm. Avantage au 16-35 Canon sur ce point.

Mais il y a bien d'autres objectifs : le 18-35 doit avoir un peu moins de distorsion avec un très bon rapport qualité-prix, et surtout tu as largement le choix en focales fixes (Nikon comme le 20mm f/1.8G, ou de marques tierce).
L'ancien 17-35mm f/2.8 était même considéré comme meilleur que le 16-35 avec une belle qualité de construction.

Les 70-200 f/4 (parfaitement adapté pour du paysage) ou f/2.8 sont très bons, pour ne pas dire excellents. Avantage ni à l'une ou l'autre marque.

Concernant l'histoire des tons chairs, c'est avant tout une histoire de post-traitement.

Nikon ou pas Nikon ?
« Réponse #17 le: 09 Nov, 2018, 08:02:43 am »
Le 16-35 a aussi un rendu très moyen pour les rayons de soleil.

Le Nikon 14-24 et Tamron 15-30 peu apprécié des paysagistes ?

Hum je ne crois pas, fait un tour sur 500px.
On fait une fixette sur les filtres, mais au final combien sont indispensables ? Uniquement un : le polarisant.

Avec la dynamique de nos boîtiers et les moyens de post traitement les filtres dégradés ont de moins en moins d'intérêt.

Je préfère faire un bracketing qu'utiliser des filtres. Un paysagiste c'est un photographe qui est sur le qui vive et qui sait capturer le bons instants malheureusement généralement éphémère.

Les filtres ND pour donner un effet vaporeux à l'eau. C'est marrant 2 minutes et puis on se rend compte que c'est lassant, que le côté brut et naturel d'un cours d'eau donne plus de force à l'image.

Donc pour ma part je préfère avoir de très bons cailloux, le Tamron 15-30 en est un, le Nikon 16-35 non, que d'avoir des dizaines de filtres à s'y perdre.


« Modifié: 09 Nov, 2018, 08:05:10 am par Hun7er »

Nikon ou pas Nikon ?
« Réponse #18 le: 09 Nov, 2018, 09:55:46 am »
Le 14-24 a aussi une mauvaise résistance au flare (c'est ce qui ressort de tout les tests que j'avais lu quand je cherchais un bon UGA).

Nikon ou pas Nikon ?
« Réponse #19 le: 09 Nov, 2018, 10:03:35 am »
Merci pour vos réponses.

Par contre attendre encore 2 ans non :) j'ai attendu déjà un an et demi afin de voir ce qu'allait sortir nikon et canon en mirrorless.

Je pense que je vais m'orienter vers le 5d mark IV alors pour une question d'optiques plus adaptées à ma pratique principale et un peu plus récente. C'est surtout le boitier D850 qui me plaisait chez nikon avec certaine option que je ne trouvais pas sur le 5d de canon.

Merci à vous.


Nikon ou pas Nikon ?
« Réponse #20 le: 09 Nov, 2018, 10:35:47 am »
Le 16-35 a aussi un rendu très moyen pour les rayons de soleil.

Le Nikon 14-24 et Tamron 15-30 peu apprécié des paysagistes ?
Pour avoir fait un certain nombre de voyages photos paysage en petit groupe, je peux t'assurer que je n'ai quasiment jamais vu de possesseur de 14-24 !

Qu'on le veuille ou non, malgré d'indéniables progrès, la dynamique des capteurs est souvent mise en défaut en paysage (scènes de contre-jour, en lumière déclinante...).
Donc selon les habitudes et l'expérience de chacun, on peut tirer à fond sur les curseurs, faire de la multiexposition ou filtrer à la prise de vue. Toutes ces techniques sont complémentaires.

Pour ma part, je préfère et de loin la simplicité du filtrage à la prise de vue ce qui permet de simplifier le PT, même si ça ne fait pas forcément tout.
La multiexposition n'a pour moi d'intérêt qu'en 2ème intention lorsque l'usage des filtres est impossible dans les cas d'expositions les plus complexes (nécessité d'aller très très vite, contre-jour violent, ligne de transition très peu linéaire...).
Je t'accorde que certains logiciels comme le HDR dans la dernière version de LR ont fait beaucoup de progrès, avec des rendus beaucoup plus réalistes tout en restant dans un même flux de travail, mais cela reste plus fastidieux et gourmand en ressources.

Pour tout le reste (la nécessité de souvent devoir être très réactif, l'intérêt discutable des filtres ND dont on finit vite par se lasser, l'intérêt du polarisant mais à utiliser à bon escient), je suis d'accord.

Nikon ou pas Nikon ?
« Réponse #21 le: 09 Nov, 2018, 10:42:20 am »
Pour faire du paysage on a pas forcément besoin d'UGA. Au 70-200 c'est divin la montagne.

Nikon ou pas Nikon ?
« Réponse #22 le: 09 Nov, 2018, 10:51:43 am »
Pour avoir fait un certain nombre de voyages photos paysage en petit groupe, je peux t'assurer que je n'ai quasiment jamais vu de possesseur de 14-24 !

Qu'on le veuille ou non, malgré d'indéniables progrès, la dynamique des capteurs est souvent mise en défaut en paysage (scènes de contre-jour, en lumière déclinante...).
Donc selon les habitudes et l'expérience de chacun, on peut tirer à fond sur les curseurs, faire de la multiexposition ou filtrer à la prise de vue. Toutes ces techniques sont complémentaires.

Pour ma part, je préfère et de loin la simplicité du filtrage à la prise de vue ce qui permet de simplifier le PT, même si ça ne fait pas forcément tout.
La multiexposition n'a pour moi d'intérêt qu'en 2ème intention lorsque l'usage des filtres est impossible dans les cas d'expositions les plus complexes (nécessité d'aller très très vite, contre-jour violent, ligne de transition très peu linéaire...).
Je t'accorde que certains logiciels comme le HDR dans la dernière version de LR ont fait beaucoup de progrès, avec des rendus beaucoup plus réalistes tout en restant dans un même flux de travail, mais cela reste plus fastidieux et gourmand en ressources.

Pour tout le reste (la nécessité de souvent devoir être très réactif, l'intérêt discutable des filtres ND dont on finit vite par se lasser, l'intérêt du polarisant mais à utiliser à bon escient), je suis d'accord.

Oui mais de là dire que le 14-24 est boudé.

Il y'a quand même des photographes paysagistes connus qui utilise ce type d'objectif.

Marc Adamus le Nikon 14-24
Daniel Laam le Tamron 15-30
Enrico Fossati le Nikon 14-24
Isabella Tabacchi le Nikon 14-24
Ted Gore le Nikon 14-24
Erin Babnik le Canon 11-24
Max Rive le Nikon 14-24

pour ne citer qu'eux.

Je conçois le fait qu'on souhaite construire de suite son image à la prise de vue, il y'a quelques photographes paysagistes français connus dont c'est le principe.
« Modifié: 09 Nov, 2018, 11:03:53 am par Hun7er »

Nikon ou pas Nikon ?
« Réponse #23 le: 09 Nov, 2018, 10:56:48 am »
Pour faire du paysage on a pas forcément besoin d'UGA. Au 70-200 c'est divin la montagne.

Les focales entre 300 à 400 sont aussi intéressantes ;)

D'ailleurs chez Canon ils ont le 100-400 II L IS USM qui est un superbe cailloux.

Franchement un combo 5dmark IV, 16-35 f/4, 100-400 II et quelques focales fixes lumineuses il y'a moyen de se faire plaisir.
« Modifié: 09 Nov, 2018, 11:02:10 am par Hun7er »

Nikon ou pas Nikon ?
« Réponse #24 le: 09 Nov, 2018, 11:12:14 am »
Je conçois le fait qu'on souhaite construire de suite son image à la prise de vue, il y'a quelques photographes paysagistes français connus dont c'est le principe.
et surtout anglo-saxons

Nikon ou pas Nikon ?
« Réponse #25 le: 09 Nov, 2018, 11:40:21 am »
Oui mais de là dire que le 14-24 est boudé.

Il y'a quand même des photographes paysagistes connus qui utilise ce type d'objectif.

Marc Adamus le Nikon 14-24
Daniel Laam le Tamron 15-30
Enrico Fossati le Nikon 14-24
Isabella Tabacchi le Nikon 14-24
Ted Gore le Nikon 14-24
Erin Babnik le Canon 11-24
Max Rive le Nikon 14-24

pour ne citer qu'eux.

Je conçois le fait qu'on souhaite construire de suite son image à la prise de vue, il y'a quelques photographes paysagistes français connus dont c'est le principe.

Oui c'est également pour cela que je me posais la question d'aller chez NIKON. Daniel Kordan également :) Après la lentille bombée du 14-24 et même du 15-30 c'est embêtant pour le porte filtre vu que je possède déjà un sytème NISI qui n'es pas donné... et non adaptable sur ces lentilles

Après quand je parle de filtre c'est l'ajout d'un filtre ND1000 ou 800 dans certaine situation et surtout le polarisant. Après pour tout le reste je ne fais que du bracketing + PS. Donc la question de dynamique etc passe en second plan.

Après faut dire l'étoile du 16-35 de canon est vraiment jolie !

Au final, dans tout les cas on fera de belles photos chez nikon et canon.

Nikon ou pas Nikon ?
« Réponse #26 le: 09 Nov, 2018, 11:49:44 am »
Pour faire du paysage on a pas forcément besoin d'UGA. Au 70-200 c'est divin la montagne.

Je confirme à 101%. Lors de mes dernières escapades dans la montagne sur plusieurs jours, je n'avais qu'un 15mm, 21mm et un 50mm et le manque d'une focale plus longue s'est vraiment fait ressentir... (et le 15mm ne m'a servit que pour une seule photo), du coup je songe à acquérir un Nikkor 70-200 f/4 ou le Tamron 70-210 f/4.
En fonction du terrain, paysage ne rhyme pas forcément avec ultra-grand-angle.

Nikon ou pas Nikon ?
« Réponse #27 le: 09 Nov, 2018, 12:06:14 pm »
Oui c'est également pour cela que je me posais la question d'aller chez NIKON. Daniel Kordan également :) Après la lentille bombée du 14-24 et même du 15-30 c'est embêtant pour le porte filtre vu que je possède déjà un sytème NISI qui n'es pas donné... et non adaptable sur ces lentilles

Après quand je parle de filtre c'est l'ajout d'un filtre ND1000 ou 800 dans certaine situation et surtout le polarisant. Après pour tout le reste je ne fais que du bracketing + PS. Donc la question de dynamique etc passe en second plan.

Après faut dire l'étoile du 16-35 de canon est vraiment jolie !

Au final, dans tout les cas on fera de belles photos chez nikon et canon.

Moi j'ai pris le Nisi S5 super simple à installer sur le Tamron 15-30.
Il y'a un adaptateur pour le mettre sur des objectifs vissant en 82mm et 77mm.

Nikon ou pas Nikon ?
« Réponse #28 le: 09 Nov, 2018, 12:27:25 pm »
Je suis certainement un extra-terrestre...

Mais pour tout ce qui est paysage et architecture je ne me sépare jamais de mon 14/24. Je l'accompagne souvent du 24/70.

Le 14/24 est un superbe objectif, avec des résultats inégalés. Quant à ce qui est décrit ici comme des défauts, le flare notamment, avec ce type d'objectif c'est un problème d'utilisateur pas d'objectif.

Il y a sur ce forum quelques pro qui l'utilisent avec des résultats de très haute qualité vérifiables.

Seule précision, il est un peu plus adapté à l'architecture extérieure comme intérieure. Il n'en reste pas moins qu'il est incontournable pour les paysages lorsque l'on a pas un recul suffisant.

Nikon ou pas Nikon ?
« Réponse #29 le: 09 Nov, 2018, 14:31:28 pm »
J'ai regardé le dernier ebook de JMS avec les performances de plusieurs dizaines d'objectifs sur le D850, le Nikon 14-24 est bien devant notamment dans les angles.

Les 2 seuls qui doivent être équivalents ou le surpasser c'est le Canon 16-35 F2.8 III ou le Sony 16-35 f2.8 GM