L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #315 le: 22 Mar, 2018, 21:53:25 pm »
Bonsoir,

Cependant, Nikon devrait sortir un hybride FF et dans la foulée un APSC également.
C'est pour eux, déstabiliser la concurrence et aller vers l'avenir (gain de poids, de dimensions, de moins-vibrations, etc).
Les deux boitiers seront plus légers qu'un boitier FF pour la même technologie embarquée exit le miroir.

Hybride = gain de poids, encombrement ? - Pour ceux qui sont en réflex APS-C ce gain me semble relatif. Alors que si l'on passe d'un réflex capteur FF à un hybride avec capteur micro 4/3 type Olympus OMD - E M1 Mark II, là il existe un gain évident en termes de poids et d'encombrement.
En effet la différence est moins flagrante qd on passe d'un réflex capteur Dx type D7200 ou D500 (si on monte en gamme) à un hybride de même taille de capteur type Fuji X-T2.

Autre point important et déjà signalé, la différence en termes de "rendu" lié à la taille du capteur (basses lumières, effets sur le bokeh et la profondeur de champ) : écart qd on passe d'un capteur FF (réflex Nikon D850) à un capteur APS-C (Hybride Fuji X-T2). Ecart encore plus net d'un FF à un capteur micro 4/3 qui "oblige" qqe part pour son hybride à "petit capteur" à rechercher des objectifs à focale fixe qui "ouvrent" plus grand que ce qu'habituellement on achèterait en première intention en réflex FF (c'est une supposition puisque je suis en Dx).  En micro 4/3 rechercher un 17 mm (équivalent 35 mm) qui ouvre plus grand que f: 1,4 devient simplement "logique" si souhaite disposer d'une marge de contrôle du flou acceptable versus capteur FF.

Autre point : Hybride FF et dans la foulée APS-C. OK, mais comment ? - Je veux dire, 1 seule gamme et une seule monture hybride pour les 2 formats. Ou... comme actuellement en réflex 2 gammes mais 1 seule monture ? Seules les optiques destinées aux FF étant réellement compatibles avec les 2 types de boitiers (hybride FF et hybride APS-C).

Pour être en boitier réflex Dx, cette seconde option à la fois des avantages mais hélas aussi des inconvénients. Actuellement en gamme réflex Dx (APS-C) il y a peu de choix. Les objectifs sont pour l'essentiel des zooms, et les optiques de niveau "pro" se comptent sur les doigts d'une main. Si on veut des focales fixes de meilleur niveau (sans porter obligatoirement le signe "N") on doit acheter en gamme Fx et perdre qqe part une partie de l'avantage "gain de poids" en utilisant des objectifs plus gros et lourds que s'ils étaient exclusivement destinés à un capteur plus petit (un Dx 35 mm f: 1.8 est plus compact qu'un Fx 35 mm f:1,8).

FF et APS-C ? - Quitte à viser 2 marchés pourquoi ne pas sortir plutôt un hybride FF destiné aux pros gardant en priorité les basses lumières, le contrôle du flou et de l'autre, puis un hybride non pas APS-C mais encore plus compact et léger, en format micro 4/3 destiné d'abord aux amateurs mais aussi à certains pros. Mais avec cette fois avec une gamme optique dédiée et plus large.

En pratique un hybride micro 4/3 disposant de zooms type 12-40 f:2.8 à ouverture constante typés "N" (pro) et f:3.5-4.5 amateur et de focales fixes type 17 mm (eq 35 mm) f:1.2 "N" (pro) et f:2.8 plus si possible une version "pancake". Boitier micro 4/3 et optiques spécifiques micro 4/3, là pour moi il y a un "vrai" gain de poids et d'encombrement. Qd à la différence de rendu dans les basses lumières et le contrôle du flou, pour les amateurs en reflex APS-C vers un hybride micro 4/3, je ne crois pas qu'il y ait un fossé. Donc, pas de réel pb.

Hybride Nikon FF puis micro 4/3 ? - Pour Nikon ça fait 2 gammes séparées d'objectifs à inventer et à produire. Là, c'est pas évident.

Ok, c'est Nikon qui proposera ou pas. On verra bien. Mon D7200 me donne satisfaction, je peux attendre.
« Modifié: 22 Mar, 2018, 22:17:47 pm par orglop450 »
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)


*

Hors ligne Jean-Christophe

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #316 le: 22 Mar, 2018, 22:03:29 pm »
Je m’étonne toujours de lire que le FF est pour les pros. Il y a de nombreux pros qui utilsent délibérément des APS-C. Ce n’est pas un capteur au rabais.
Personnellement c’est mon format de prédilection pour plein de sujets.

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #317 le: 22 Mar, 2018, 23:23:32 pm »
Ce n'est pas ce qu'orglop a dit, JC ;) .
Nikon D810/5500.

*

Hors ligne Jean-Christophe

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #318 le: 23 Mar, 2018, 08:00:12 am »
C’est ce que beaucoup de photographes amateurs disent, ici ou ailleurs.

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #319 le: 23 Mar, 2018, 08:09:57 am »
Les amateurs modestes pensent que se sont avant tout les professionnels qui peuvent mobiliser les moyens financiers dans du 24x36 neuf.
Au vu du faible effectif des amateurs fortunés, ce n'est pas fondamentalement faux.
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

*

Hors ligne Jean-Christophe

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #320 le: 23 Mar, 2018, 08:33:31 am »
Je ne sais pas s’il faut parler d’amateurs fortunés, un D610 se négocie pas cher du tout et c’est un FF. Un D850 c’est autre chose, nous sommes d’accord.
Je pense par contre que beaucoup pensent que le FF est pour les pros parce qu’ils font de meilleures photos qu’eux et que donc c’est lié au boîtier.

Je voulais juste mettre en évidence le fait que de très nombreux pros utilisent des APS-C avec succès et de façon réfléchie. Pour l’hybride il n’y a donc aucune raison de penser que seul un FF aura de l’avenir parce que c’est « plus pro ». La seule vraie raison pour Nikon de le faire est de contrer Sony. Ce que Canon va faire aussi. Et celà ne peut pas être avec un APS-C.

Maintenant il me semble important que cette nouvelle génération hybride inclut des APS-C sans quoi ils vont passer à côté d’une partie du marché je pense.

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #321 le: 23 Mar, 2018, 09:57:55 am »
un D610 se négocie pas cher du tout et c’est un FF.
D'occasion?
Un D610 nu neuf se vend aujourd'hui encore plus de 1000€ TTC (sauf sur Priceminister ::)).
Cela représente la moitié, voire plus, d'un revenu mensuel pour beaucoup de monde.
Par comparaison, un D3400 + 18-55 est à 450€.
C'est quand même un peu plus abordable.

Il faudrait s'entendre sur ce que signifie "pas cher".
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #322 le: 23 Mar, 2018, 10:32:20 am »
D'accord avec le professeur,  le FF nécessite un budget assez important.
Il y a le boîtier à financer mais aussi les objectifs.
Je suis bien placé pour m'en rendre compte en tant qu'amateur qui a choisi le 24x36.
Même si j'ai lissé l'investissement en faisant mes achats sur deux années et si j'optimise mon parc d'objectifs avec deux boîtiers dx et FF, j 'ai sorti  quand même quelques k€!
C'est un budget conséquent.
Et encore je n'ai aucune optique et boîtier superlatifs.


« Modifié: 23 Mar, 2018, 10:36:04 am par Faz »
Panasonic Fz200, Lx15, Nikon D610, 50mm F/1.8G, Tamron 24-70 F/2.8 G2, 90mm F/2.8 Macro     Ma galerie Flickr

*

Hors ligne Jean-Christophe

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #323 le: 23 Mar, 2018, 12:12:33 pm »
D'occasion?
Un D610 nu neuf se vend aujourd'hui encore plus de 1000€ TTC (sauf sur Priceminister ::)).
Cela représente la moitié, voire plus, d'un revenu mensuel pour beaucoup de monde.
Par comparaison, un D3400 + 18-55 est à 450€.
C'est quand même un peu plus abordable.

Il faudrait s'entendre sur ce que signifie "pas cher".
Pas cher du tout "pour un FF", j'aurais du préciser.

Maintenant quand je vois le D850 se vendre par palettes entières, avec des options poignée, batteries, cartes, objectifs, pour des ensembles allant jusqu'à 10.000 euros chez les amateurs et même de purs débutants, je me dis que l'argent n'est pas le problème en photo.

C'est tout le problème du positionnement de l'hybride, pour rester dans le sujet, car un hybride performant ne sera pas vendu "pas cher" mais à un tarif élevé, c'est certain. Il faudra donc qu'il soit très en phase avec les attentes du marché et ce que propose la concurrence.

Décidément cette année va être intéressante !

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #324 le: 23 Mar, 2018, 12:50:03 pm »
quand je vois le D850 se vendre par palettes entières, [...] je me dis que l'argent n'est pas le problème en photo.
N'oublie pas que Paris intra muros concentre une importante population aux revenus élevés.
Aussi, la situation que tu décris n'est pas générale. A Lille ou Belfort, le débit est bien plus modéré.
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #325 le: 23 Mar, 2018, 12:57:21 pm »
N'oublie pas que Paris intra muros concentre une importante population aux revenus élevés.
Aussi, la situation que tu décris n'est pas générale. A Lille ou Belfort, le débit est bien plus modéré.
N'oublie pas que Paris intra muros concentre une importante population aux revenus élevés.
Aussi, la situation que tu décris n'est pas générale. A Lille ou Belfort, le débit est bien plus modéré.
Ouai mais ça Nikon s'en fout, car sur le volume de vente totale cela ne se voit pas. De plus il ne faut pas croire, mais le nombre de pro est bien moindre que celui d'amateur. Après les prix des optiques FF pro en occasion sont devenues abordable maintenant. Le 24-70 f2.8 Tamron G1 se négocie 450 euros, c'est deux fois moins qu'il y a 2 ans, alors oui ça reste une somme mais bien moins qu'une optique moyenne gamme en neuve et plus qualitatif. Le coup de la photo à quand même bien baisser ces dernières années, mais souvent quand les gens ont une passion ils font beaucoup d'effort.

*

Hors ligne Jean-Christophe

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #326 le: 23 Mar, 2018, 14:30:10 pm »
N'oublie pas que Paris intra muros concentre une importante population aux revenus élevés.
Aussi, la situation que tu décris n'est pas générale. A Lille ou Belfort, le débit est bien plus modéré.
C'est général, en France et en Europe et heureusement pas limité à Paris. Dans les plus petites villes de Province c'est la taille de la palette qui change mais le nombre de ventes de ce boîtier est indécent exceptionnel.

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #327 le: 23 Mar, 2018, 14:57:01 pm »
C'est général, en France et en Europe et heureusement pas limité à Paris. Dans les plus petites villes de Province c'est la taille de la palette qui change mais le nombre de ventes de ce boîtier est indécent exceptionnel.

C'est ce que l'on appelle une affirmation d'autorité, elle aurait une autre valeur en reposant sur des éléments bien plus concrets. Il y a des magasins de province où la palette ressemble davantage à un plateau de petit-déjeuner !

*

Hors ligne Jean-Christophe

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #328 le: 23 Mar, 2018, 15:03:46 pm »
L'autorité s'appelant "les chiffres de Nikon France", je n'ai pas de soucis avec mon affirmation.

L'hybride Nikon : on fait le point ...
« Réponse #329 le: 23 Mar, 2018, 15:09:15 pm »
C'est ce que l'on appelle une affirmation d'autorité, elle aurait une autre valeur en reposant sur des éléments bien plus concrets. Il y a des magasins de province où la palette ressemble davantage à un plateau de petit-déjeuner !

Idem, j'ai vu passer ça sur la page Facebook de Nikon je crois, le D850 est le reflex le plus vendu rien que ces deux derniers mois devant le D7500 et l'alpha7RIII.