Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #1380 le: 17 Oct, 2019, 17:50:45 pm »
Je ne trouve pas que la photo soit trop bruitée, sauf à regarder à 100% (mais les boîtiers surpixelisés, que ça soit à 45, 50 ou 61MPx, ne sont pas faits pour regarder les pixels un à un de la même façon qu'un boîtier à 20 ou 24MPx).

Si l'on regarde l'image dans son ensemble, même sur un grand écran 32 pouces en 4K, le bruit est très contenu, pour ne pas dire invisible. Si l'on imprime cette photo, je pense que le résultat sera le même.

La notion de bruit acceptable est toujours variable du support sur lequel on consomme une image. Entre le tirage ou la vue sur un écran, entre un écran 8K de 65 pouces, un moniteur 4K de 27 pouces, un écran d'ordinateur portable 13 pouces ou un smartphone de 6 pouces, le seuil au delà duquel le bruit sera visible et le seuil au delà duquel le bruit sera gênant diffèrent grandement. Vu le bruit ici, sauf à vouloir tirer l'image en 4m de large, je pense qu'on ne sera pas gêné.

Niveau lumière/expo, tant qu'aucun pixel ou presque n'est brûlé, c'est que l'appareil a bien fait son travail. Si tu arrives à rattraper toutes les lumières sous DXO, Lightroom, Capture One ou équivalent, c'est que l'expo est bonne.

Quant à savoir s'il faut remonter (ou baisser) l'expo sur les plumes de l'oiseau... c'est un peu comme les robes de mariée, ça dépend de ce que tu veux faire dire à l'image. J'ai une préférence pour la première version, avec un oiseau très clair. La vraie vie est très dynamique, et là les plumes y restent visibles, donc pour moi trop baisser l'expo c'est un peu dommage... mais c'est mon avis, rien de plus, rien de moins.

Par ailleurs, si je peux me permettre une suggestion : le cadre est potentiellement sublime. Fonce prendre des cuissardes voire des waders (qui remontent au-dessus du nombril) chez Décathlon, et reprends des photos au même endroit, mais dans l'eau (en respectant la faune et flore locale), avec l'appareil bien plus près du niveau de l'eau. Tu auras des images 1000x meilleures, avec une séparation oiseau/fond plus marquée, et un profil qui ne fera pas "vue de dessus de loin".

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #1381 le: 17 Oct, 2019, 18:02:56 pm »
Je ne trouve pas que la photo soit trop bruitée, sauf à regarder à 100% (mais les boîtiers surpixelisés, que ça soit à 45, 50 ou 61MPx, ne sont pas faits pour regarder les pixels un à un de la même façon qu'un boîtier à 20 ou 24MPx).

Si l'on regarde l'image dans son ensemble, même sur un grand écran 32 pouces en 4K, le bruit est très contenu, pour ne pas dire invisible. Si l'on imprime cette photo, je pense que le résultat sera le même.

La notion de bruit acceptable est toujours variable du support sur lequel on consomme une image. Entre le tirage ou la vue sur un écran, entre un écran 8K de 65 pouces, un moniteur 4K de 27 pouces, un écran d'ordinateur portable 13 pouces ou un smartphone de 6 pouces, le seuil au delà duquel le bruit sera visible et le seuil au delà duquel le bruit sera gênant diffèrent grandement. Vu le bruit ici, sauf à vouloir tirer l'image en 4m de large, je pense qu'on ne sera pas gêné.

Niveau lumière/expo, tant qu'aucun pixel ou presque n'est brûlé, c'est que l'appareil a bien fait son travail. Si tu arrives à rattraper toutes les lumières sous DXO, Lightroom, Capture One ou équivalent, c'est que l'expo est bonne.

Quant à savoir s'il faut remonter (ou baisser) l'expo sur les plumes de l'oiseau... c'est un peu comme les robes de mariée, ça dépend de ce que tu veux faire dire à l'image. J'ai une préférence pour la première version, avec un oiseau très clair. La vraie vie est très dynamique, et là les plumes y restent visibles, donc pour moi trop baisser l'expo c'est un peu dommage... mais c'est mon avis, rien de plus, rien de moins.

Par ailleurs, si je peux me permettre une suggestion : le cadre est potentiellement sublime. Fonce prendre des cuissardes voire des waders (qui remontent au-dessus du nombril) chez Décathlon, et reprends des photos au même endroit, mais dans l'eau (en respectant la faune et flore locale), avec l'appareil bien plus près du niveau de l'eau. Tu auras des images 1000x meilleures, avec une séparation oiseau/fond plus marquée, et un profil qui ne fera pas "vue de dessus de loin".
Ta suggestion d'aller faire trempette dans les étangs de la Bresse (dans l'Ain où j'habite) est une très bonne idée sauf que...nos étangs ont des sols très très très boueux, donc j'ai bien peur que les cuirasses ne suffisent pas à me faire flotter sans boire le bouillon épais des étangs ! Je vais déjà dans les rivières avec de l'eau jusqu'au genou maxi pour photographier les libellules mais je crains pour le matériel photo si je chute !!! Voici une image prise à ras de l'eau.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #1382 le: 18 Oct, 2019, 09:56:27 am »
Là, je dois avouer que tu es plus connaisseur du terrain que moi.

L'avantage des longues focales, c'est de permettre de shooter au ras d'une surface (mur, surface de l'eau, etc) en compressant les perspectives, ce qui permet de quasiment s'abstraire du fond de l'image.

Ta photo de libellule est un peu abstraite, mais franchement meilleure (couleur, compo, scène) que la vue de dessus de l'oiseau (à mon goût en tout cas). C'est ce genre d'approche qui offre, à mon sens, les meilleurs résultats.

Surtout qu'avec un D850, tu peux cadrer large et cropper a posteriori en post-production tranquille.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #1383 le: 29 Oct, 2019, 16:49:04 pm »
Chouette cette photo de libellule !
Pour le pélican de la page précédente pour ma part je pense qu'il est préférable de mieux mesurer la lumière sur l'oiseau à la prise de vue que de faire des ajustements ("récupérer") a posteriori dans un logiciel. C'est un cas où la mesure spot sur l'oiseau, éventuellement tempérée par une légère correction d'exposition, donne de bons résultats. A mes yeux en tout cas — comme le dit corderaide il n'y a pas de doctrine universellement valable !

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #1384 le: 19 Nov, 2019, 10:23:52 am »
Bonjour,

[...]

Merci d'avance pour votre aide.
Cordialement,
« Modifié: 19 Nov, 2019, 10:57:05 am par Jean-Christophe »

*

Hors ligne Jean-Christophe

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #1385 le: 19 Nov, 2019, 10:56:15 am »
Merci de respecter les règles de dépôt d'annonces, l'annonce ci-dessus est supprimée.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #1386 le: 24 Nov, 2019, 21:12:11 pm »
Chute libre du prix en France sur le D850 vu ce weekend à 2681 Euros en boutique 😉 (enseigne nationale je précise et pas exotique)
400 mm VR / 14-24 mm / 24-70 mm / 70-200 mm
D500 / D810

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #1387 le: 25 Nov, 2019, 07:59:28 am »
D850 vu ce weekend à 2681 Euros en boutique 😉
Oufti !
Quand se cumulent déclin du reflex et contraction du marché photo, ça fait une baisse de 30% en deux ans (tarif de lancement : 3800€).
Ça va faire mal au marché de l'occasion.
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.