Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #270 le: 07 Sep, 2017, 20:36:24 pm »
C'est votre point de vue. Il est respectable et respecté.
Permettez-moi néanmoins de ne pas le partager totalement même si, et surtout, je voue une passion pour Nikon depuis près de quarante ans. 
L'obsolescence programmée, c'est quand le fabricant programme délibérément son produit pour cesser de fonctionner au bout d'un temps ou d'un nombre de cycles donné.
Ce n'est pas un point de vue mais la définition.

La sortie du D850 n’empêche en rien le fonctionnement des appareils plus anciens.
Le marché actuel demande un renouvellement régulier des produits pour rester compétitif.
Le D810 est sorti en janvier 2014, et est resté trois ans et demi sur le marché, ce qui est relativement long pour un produit de haute technologie ; son remplacement est parfaitement logique.
Si Nikon en était resté au D300 et D700, il aurait déposé le bilan depuis longtemps.
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #271 le: 07 Sep, 2017, 21:02:29 pm »
L'obsolescence programmée, c'est quand le fabricant programme délibérément son produit pour cesser de fonctionner au bout d'un temps ou d'un nombre de cycles donné.
Ce n'est pas un point de vue mais la définition.

Exact, et ce dont il est question est tout autre chose et s'appelle le cycle de vie du produit. :)  En gros, ce cycle de vie suit une courbe de Gauss.

Il faut en plus souligner que la fabrication des boîtiers (et des produits high tech en général) n'obéit pas aux mêmes règles que, par exemple, la construction automobile qui elle fabrique à la commande. Le fabricant d'appareils photo lance la fabrication, sur plusieurs mois, d'une série de plusieurs milliers ou dizaines de milliers de boîtiers et alimente le marché. Cela permet à une seule chaîne de fabrication de se consacrer, en alternance, à la construction de modèles différents mais proches dans leur conception et ainsi de rationaliser l'outil de production.   La fréquence de renouvellement des séries dépendra du nombre de ventes et de l'estimation que le fabricant fera de la capacité du marché à absorber tel ou tel modèle. C'est bien sûr moins vrai pour le très haut de gamme dont les cadences de production sont moins élevées.

Il y a fort à parier que le D810 n'est d'ores n'est déjà plus fabriqué mais que sa commercialisation se poursuivra encore quelques mois, voire quelques années.

L'activité industrielle et commerciale, et plus généralement l'activité économique, c'est l'art de l'anticipation qui réclame, entre   autres, une grande visibilité des politiques économiques et fiscales.  Ce que nos gouvernants sur les 20 dernières années ( et je suis gentil) n'ont jamais été en mesure de comprendre, incultes en économie qu'ils sont, comme la plupart des Français. Fin de la digression.   :lol:
« Modifié: 07 Sep, 2017, 21:11:54 pm par Philphil »
"La nudité est l'éloquence de la chair"  Daniel Darc       https://www.philverce.com  Blog: https://www.philverce.com/blog

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #272 le: 07 Sep, 2017, 21:07:59 pm »
https://nikonrumors.com/2017/01/27/rumors-nikon-d810-no-longer-in-production.aspx/

D810 dont la production va en effet être arrêtée, si elle ne l'est pas déjà...

Sinon, faut aussi se rendre compte que le numérique a *beaucoup* raccourci les temps de renouvellement des boîtiers, pour une simple raison : l'électronique et l'informatique, ça progresse considérablement plus vite que la mécanique et l'optique. C'est spécifique à aucune marque, et ça permet aux utilisateurs de profiter d'une progression bien plus rapide du matériel. A chacun de voir s'il/elle veut changer.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #273 le: 07 Sep, 2017, 21:30:47 pm »
Le D810 gêne t-il à ce point dans son segment qu'il faille le retirer sans tarder juste trois ans après sa présentation officielle?
A ce rythme, ce n'est même plus de l'obsolescence programmée... et je n'ose envisager la chute probable de la valeur vénale du produit.

Si nos ancêtres se seraient arrêtés à ce type de considération nous sérions encore dans des grottes à dessiner des animaux.

C'est grâce au progrès que vous pouvez vous exprimer et avoir tous le confort moderne.

Votre boitier actuel vous convient, très bien garder-le, personne ne vous met le couteau sous la gorge. D'autres personnes verront sous un bon œil cette sortie. Il reste toujours les irréductibles pour dire que l'évolution ne sert à rien, c'est peut être leur porte monnaie allégé qui les effraie lors de la revente.
Pour ma part je trouve le renouvellement lent dans le domaine du matériel photographique.
« Modifié: 07 Sep, 2017, 21:36:06 pm par Hun7er »

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #274 le: 08 Sep, 2017, 11:14:57 am »
Qui fait la photo, APN ou Photographe ?
Pour une (des) réponse à la question je poste ici un lien. D'abord parce qu'il est judicieux, puis qu'il est écrit malicieusement, aussi parce qu'il est l'oeuvre d'une femme,  :D et surtout parce qu'elle se prénomme Louise !  ;D
http://objectif-photographe.fr/question-materiel-photo/
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #275 le: 08 Sep, 2017, 12:37:35 pm »
Cela me surprendra toujours que l'on puisse encore se poser ce genre de question !
Et pour enfoncer le clou, si tant est que cela soit nécessaire, je crains quelques désillusions chez ceux qui s'imaginent déjà que le petit dernier de chez Nikon, ou "Fujicaconpent", va faire d'eux le prochain lauréat du World Press Photo ou au moins une double page dans Géo. J'exagère un peu, un peu seulement, mais la course à l'armement ne remplacera jamais une bonne pratique du terrain, une solide connaissance technique. Alors on arrête tout ? Faut-il stopper les progrès technologiques ? Certes non, mais il importe de relativiser et de ne pas s'enflammer trop vite...il n'y a pas de miracles dans la photographie !
Bonne journée :)

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #276 le: 08 Sep, 2017, 13:29:01 pm »
Il y a fort à parier que le D810 n'est d'ores n'est déjà plus fabriqué mais que sa commercialisation se poursuivra encore quelques mois, voire quelques années.

Ca fait déjà quelques mois que la production du D810 est arrêtée. Ne serait ce que pour mettre à jour l'outillage du nouveau venu. Faire les réglages de l'outil, lancer des vagues de présérie et une fois que tout est prêt, c'est là que l'on commence le démarrage série. Ensuite, il faut commencer à faire un parc pour alimenter les revendeurs et dans ce parc on prélève des exemplaires pour les presenter à la presse. Et enfin au jour J, on commence à livrer les premiers clients.
F3,F301,F6s et D800E

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #277 le: 08 Sep, 2017, 21:00:58 pm »
Très peu car je ne suis pas vidéaste, comme la plupart de mes confrères sur les autres sites.
Il faut plutôt chercher sur les sites vidéo pour ça.

C'est vraiment dommage  :|

Bon, premier petit retour sur le volet video donc ( attention, je ne suis pas vidéaste pro donc dès que je vois une revue intéressante et complète, je donnerai le lien...) après une prise main assez longue en boutique du boîtier de démo (ils n'avaient plus de boîtiers en vente car toutes les commandes ont été honorées) avec les cailloux que j'utilise à cet effet.
Les gros points positifs sont:
+ L'écran orientable avec la possibilité de choisir la map (mais dans la pratique, à moins de travailler sur pied et donc souvent en manuel, cela génère des vibrations de la part de l'opérateur et...du bruit de frottement)
+ la 4K en FX
+ la propreté des fichiers y compris jusqu'à 12800 iso (malgré un bruit de luminance un peu trop prononcé à partit de 3600 iso)
+ l'absence de facteur de recadrage avec les optiques FF et l'effectivité de la stabilisation électronique en FHD. Sur FCPX, les fichiers sont assez souples pour un bon travail de post prod "amateur"
+ la connectique

Malheureusement, il y a des points qui, à part l'exploitation du capteur dans toute sa largeur" ne m'apportent pas une valeur ajoutée réelle par rapport au D500. En effet, dans l'ordre voici mes (grosses) déceptions:
- Le micro interne est difficilement exploitable quelque soit le paramétrage avec tous mes objectifs à liseré gold utilisés pour l'occasion: les bruits générés par le moteur ultra-sonic sont toujours bien (trop)  présents.
- L'AF est quasiment inexploitable pour filmer en continu: c'est assez lent et toujours hésitant même avec une forte lumière avec toutes mes 5 optiques pro utilisée (du AF-S 20 mm F1,8 au AF-S 105mm F1,4, en passant par le 24, 35 et 58 mm F1,4) C'est très dommageable quand on veut bénéficier des effets de profondeur de champs avec 4 de mes cailloux qui ouvrent à F1,4, notamment mon AF-S 35mm f1,4...car il perd trop rapidement le point. En boutique, comparé avec un Canon 5D mark IV, c'est vraiment très flagrant...en FHD. C'est dommage car à ce moment là, on perd une partie des avantages du FX.
- La stabilisation électronique n'est pas totalement "efficace" : il faut pas mal retravailler les séquences (dans mon cas, j'utilise Lock and load sur FCPX)
- le rolling shutter est malheureusement également bien présent, certes moins qu'avec le D800E par exemple en FHD, mais c'est une véritable déception: je combine ce traitement avec la stabilisation avec Lock and Load sur FCPX
- 8 bit ce n'est pas 10 bit et cela se ressent vraiment quand on pousse un peu les manettes au niveau de la colorimétrie (en lien avec les profils utilisés par Nikon (là aussi, c'est pas aussi bon que chez Panasonic ou Sony)). Cela reste malgré tout bon, mais c'est quand même très frustrant par rapport à la concurrence et au prix du boîtier.

Premier avis sur ce volet video :
Par rapport au D800E, il y a une belle évolution sur le plan video, mais entre 2012 et 2017, en 5 ans, je reste sur ma faim surtout si l'on compare, toute chose égale par ailleurs, à Sony voire aux productions en APSC et m4/3 chez Panasonic, Olympus ou bien Fuji...et Nikon :-\
Je pense que le plus pénalisant, c'est à court terme, sauf à travailler en manuel avec micro externe..., la quasi absence de cailloux AF-P VR en FX (je ne parle pas du dernier 70-300 mm que je n'ai pas utilisé en boutique car il n'était pas disponible).
Ensuite, les profils intégrés par Nikon sont vraiment perfectibles et le 10 bit interne serait un vrai plus ainsi que le live view + tracking plus efficace .
Enfin, malgré que le D500 soit un DX, il demande beaucoup moins de post traitement que sur des fichiers de D850...(jusque' 6400 iso) pour le simple amateur que je suis (je ne fais de la video avec DSLR que depuis 7 ans seulement...), notamment en raison des petits cailloux DX AF-P 18-55mmVR et surtout 10-20mm VR qui malgré leusr ouvertures étriquées, offrent beaucoup moins de déchets en AF, sont beaucoup plus silencieux et surtout proposent une stabilisation beaucoup plus efficace, notamment sur des fichiers 4K...même si à partir de 1600 iso, les fichiers du D810 creusent très nettement l'écart...au niveau de la qualité de l'image...

Bref, actuellement, le D850 fait globalement moins bien en video que le D500 surtout du fait de l'absence de cailloux AF-P stabilisés en FX. Par ailleurs, en photo,  en mode rafale, le D500 me permet allègrement d'aligner 200 shots en Nef 14 bits (compressé ou pas) là ou le D850 plafonne à 74 shots en continue dans le meilleur des cas...Je vais reconsidérer mon choix de revendre mes D500 et D800E au profit d'un seul D850 et attendre les principales revues pour probablement conserver le D500 (quasiment même interface) et acquérir le D850 plutôt début de l'année prochaine quand les stocks et les retours du terrain (et peut être des release de firmware pour le LV et les profils) me garantiront un minimum de risque quant à des problème de qualité...ainsi que peut-être des cailloux, genre zoom ou fixe AF-P avec VR assez lumineux ;)
 
« Modifié: 08 Sep, 2017, 21:22:20 pm par lumière »
D850, D500, Hasselblad H4D60, plus quelques cailloux.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #278 le: 08 Sep, 2017, 21:15:50 pm »
Ca fait déjà quelques mois que la production du D810 est arrêtée. Ne serait ce que pour mettre à jour l'outillage du nouveau venu. Faire les réglages de l'outil, lancer des vagues de présérie et une fois que tout est prêt, c'est là que l'on commence le démarrage série. Ensuite, il faut commencer à faire un parc pour alimenter les revendeurs et dans ce parc on prélève des exemplaires pour les presenter à la presse. Et enfin au jour J, on commence à livrer les premiers clients.

Je pense surtout que c'est le parc de cailloux en AF-P stabilisés pour du FX qui devrait devenir une préoccupation pour Nikon, et pas seulement pour filmer... ::)
D850, D500, Hasselblad H4D60, plus quelques cailloux.

*

Hors ligne Jean-Christophe

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #279 le: 08 Sep, 2017, 21:20:02 pm »
- Le micro interne est difficilement exploitable quelque soit le paramétrage avec tous mes objectifs à liseré gold utilisés pour l'occasion: les bruits générés par le moteur ultra-sonic sont toujours bien (trop)  présents.
- L'AF est quasiment inexploitable pour filmer en continu: c'est assez lent et toujours hésitant même avec une forte lumière avec toutes mes 5 optiques pro utilisée (du AF-S 20 mm F1,8 au AF-S 105mm F1,4, en passant par le 24, 35 et 58 mm F1,4) C'est très dommageable quand on veut bénéficier des effets de profondeur de champs avec 4 de mes cailloux qui ouvrent à F1,4, notamment mon AF-S 35mm f1,4...car il perd trop rapidement le point. En boutique, comparé avec un Canon 5D mark IV, c'est vraiment très flagrant...en FHD. C'est dommage car à ce moment là, on perd une partie des avantages du FX.
- 8 bit ce n'est pas 10 bit et cela se ressent vraiment quand on pousse un peu les manettes au niveau de la colorimétrie (en lien avec les profils utilisés par Nikon (là aussi, c'est pas aussi bon que chez Panasonic ou Sony)). Cela reste malgré tout bon, mais c'est quand même très frustrant par rapport à la concurrence et au prix du boîtier.
Je ne pense pas que les vidéastes qui vont utiliser le D850 se servent du micro interne et de l'AF. On parle de matos pro et dans ce cas on a ce qui va avec.
Le flux vidéo est en 4.2.2 10 bits, pas 8.

La vidéo est un monde à part et je ne peux donner un avis de professionnel car ce n'est pas mon sujet. Mais attention à ne pas confondre ce boîtier avec un entrée de gamme qui sert à filmer à la place d'un caméscope.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #280 le: 08 Sep, 2017, 21:34:36 pm »
Je ne pense pas que les vidéastes qui vont utiliser le D850 se servent du micro interne et de l'AF. On parle de matos pro et dans ce cas on a ce qui va avec.
Le flux vidéo est en 4.2.2 10 bits, pas 8.

La vidéo est un monde à part et je ne peux donner un avis de professionnel car ce n'est pas mon sujet. Mais attention à ne pas confondre ce boîtier avec un entrée de gamme qui sert à filmer à la place d'un caméscope.
Ne le prend pas mal mais c'est du 8 bits interne avec ma carte XQD, le 10 bit c'est via l'HDMI externe...Et franchement, j'attends les revues de pro pour tirer le maximum du 10 bits car là ce n'est plus le même mates que l'on greffe à l'équipement périphérique du boîtier...
Ensuite, Nikon vante une polyvalence qui ,à mes yeux, est plus limitée que le petit pro DX D500 qui n'est vraiment pas un entrée de gamme.
Enfin, depuis mon GH1, cela fait 7 ans que je ne filme plus avec un caméscope et que la convergence se fait pour toutes les marques sur ...tous les segments des boîtiers photos, qu'ils soient pros, prosumers ou amateurs...
« Modifié: 09 Sep, 2017, 09:18:44 am par lumière »
D850, D500, Hasselblad H4D60, plus quelques cailloux.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #281 le: 08 Sep, 2017, 21:58:31 pm »
la quasi absence de cailloux AF-P VR en FX

Je comprends ta déception, mais ils ne pouvaient pas tout lancer en même temps. Quand tu change une technique, tu y va petit à petit. Imagine qu'il y ait un problème en clientèle avec les AF-P. Problème qu'ils n'ont pas détecté durant la validation de ce système, ce serait des millions d'objectifs à rattraper en SAV. Il y a 30 ans, on a eu le même scénario quant Nikon a lancé la commande de diaph avec la molette sur le boîtier, ça a commencé avec le F401, les boîtiers suivants ne l'ont pas eu, comme le F801, F4, F90 etc... Après ça c'est concrétisé avec le F5 et les boîtiers suivants. Donc l'arrivée des AF-P va se faire progressivement, c'est pour ça que le 28 f/1,4 est resté AF-S.

En tout cas, merci pour ton retour sur le D850. ;)
F3,F301,F6s et D800E

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #282 le: 09 Sep, 2017, 11:43:25 am »
Un site intéressant comparant la dynamique des boitiers : http://photonstophotos.net/Charts/PDR.htm

Pas de gain réellement significatif sur ce point pour le D850, pire celle du D750 est même légèrement meilleure.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #283 le: 09 Sep, 2017, 11:50:57 am »
Si je me souviens bien ce sont des estimations, le D850 n'est d'ailleurs pas dans la liste des boitiers et les mesures viennent de DxO donc faut déjà qu'eux-même l'affichent.
Nikon D810/5500.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #284 le: 09 Sep, 2017, 12:10:03 pm »
Non, sauf erreur de ma part, ce site est indépendant de DXO. D'ailleurs ils ne prennent pas les mêmes références de signal minimum (voir le fil de discussion sur CI).