Publicité

*

AnnieDouce

  • Invité
Nikon Capture NX-D : gestion et développement de séries de photos
« Réponse #165 le: 27 Fév, 2014, 20:58:50 pm »

Qu'en est-il des NEF ouvert avec Lightroom quand on a activé via le boîtier, les réglages de correction de vignetage, et celui de distorsion (si c'est possible, je ne sais pas?) et de correction des aberrations chromatiques par exemple ? Lightroom fait tout sauter en ouvrant un NEF ?



Quelqu'un peut-il me répondre sur ces points s'il vous plaît ?







Je sais que les NEF (les RAW) qui enregistrent le picture control et qui lorsque l'on ouvre ces NEFS (RAW) avec Capture NX-2, le srésultat à l'écran prend en compte les réglages du boîtier concernant le Picture Control. Mais quand on va les ouvrir avec Lightroom, est-ce que les nef (RAW) s'afficheront comme nous l'avons réglé sur le picture control ou bien, Lightroom (en ne citant que ce logiciel), fait sauter les régléges là s'il vous plaît ?




Merci bcp :)

Publicité

*

Hors ligne Weepbitterly

Nikon Capture NX-D : gestion et développement de séries de photos
« Réponse #166 le: 27 Fév, 2014, 21:04:45 pm »
L'enjeu n'est pas réellement le NEF lui-même : évidemment les NEF continueront à s'ouvrir avec la dizaine de dématriçeurs qui existent aujourd'hui, et avec ceux à venir.

C'est plutôt la question des corrections effectuées avec NX, qui ne sont pas récupérables avec d'autres logiciels. Ce qui est d'ailleurs une caractéristique commune à beaucoup de softs.

Donc,

1- les NEF d'origine restent à 100% exploitables

2- les NEF modifiés avec Capture NX restent exploitables avec Capture NX dans les même conditions qu'avant la publication de NX-D.

3- les masses de photo anciennes pourraient être sauvegardées sous un autre format, .DNG ou .TIFF ou .JPEG... sous réserve que l'intérêt de cette conversion justifie la peine.

4- On peut aussi voir ça comme une incitation à mettre un peu d'ordre dans sa photothèque. Ce qui arrive à NX aujourd'hui est arrivé à d'autres logiciels dans le passé et, très probablement, en concernera encore d'autres dans le futur.

*

Hors ligne Jean-Christophe

Nikon Capture NX-D : gestion et développement de séries de photos
« Réponse #167 le: 27 Fév, 2014, 21:05:10 pm »
Pour faire simple :
- LR et les autres logiciels ne lisent que les données RAW, pas les données additionnelles qui font du RAW un NEF (donc les Picture Control et autres infos de vignettage, etc.)
- Mais LR et les autres savent appliquer automatiquement un profil de correction optique et de vignettage à l'ouverture d'un RAW
- donc quand bien même les infos NEF ne sont pas lues, le résultat est le même puisque les aberrations sont corrigées

Pour les Picture Control, ce sont des réglages qui permettent d'avoir des JPG comme on les aime en sortie de boîtier. Dès lors qu'on parle développement RAW ça perd un peu de son sens. Je reconnais que les lire permet de gagner un peu de temps à l'ouverture dans NX2 (et encore ?!) mais en appliquant un profil 'Nikon' dans LR automatiquement à l'import des fichiers, on retrouve le même résultat que si l'on avait lu les Picture Control sans même s'en rendre compte. Et sans appliquer ce profil on s'en sort très bien aussi.

Les profils Nikon sont dispos sur le Net un peu partout, il suffit de les charger une fois pour toutes dans LR (pour les autres logiciels aussi probablement mais je ne connais pas).

Donc, il n'y a aucun blocage rédhibitoire à changer de logiciel tout en continuant à gérer vos NEF.

Nikon Capture NX-D : gestion et développement de séries de photos
« Réponse #168 le: 27 Fév, 2014, 21:06:44 pm »
Ne perdez pas de vue non plus que vos fichiers NEF seront lisibles dans tous les logiciels qui savent lire les RAW. Donc y'a vraiment pas péril en la demeure.
Jean-Christophe, le problème tu le sais n'est pas là. Le problème c'est qu'à terme tout les étapes du post-traitement méticuleusement réalisées et enregistrées dans nos NEF ne soient plus lisibles, alors qu'il est actuellement si simple de revenir en arrière sur telle ou telle étape avec CNX2.

Ceci dit pour modérer mon propos, je veux bien convenir comme Weepbitterly qu'il n'est peut être pas si raisonnable de garder autant de NEF en archives et qu'il y en a sans doute assez peu qu'on souhaitera un jour réouvrir.

Sinon à propos des Picture Control, je ne suis pas non plus d'accord avec toi, car ce sont des outils qui m'aident grandement à simplifier mes post-traitements.

Nikon Capture NX-D : gestion et développement de séries de photos
« Réponse #169 le: 27 Fév, 2014, 21:09:01 pm »
Je n'ai pas LR, mais de ce que j'ai compris, LR ou tout autre logiciel lisant le RAW ne lis pas les spécificités du format NEF (RAW à la mode Nikon) dont le picture control, ces logiciels ne lisent que le RAW brut. Donc LR lira le RAW mais sans les réglages boitier etc...
Z6 + FTZ - D500 - D750 Nikkor 35mm f1.8G(FX) - Nikkor 50mm f1.4G(FX) - Nikkor 105mm f2.8 - Nikkor 24 - 120mm f4 - Nikkor 300mm f4E PF ED + TC 14EIII - Tamron 17_50 f2.8 - Sigma 500 f4.5 HSM EX APO DG -

*

Hors ligne Weepbitterly

Nikon Capture NX-D : gestion et développement de séries de photos
« Réponse #170 le: 27 Fév, 2014, 21:09:20 pm »
Je sais que les NEF (les RAW) qui enregistrent le picture control et qui lorsque l'on ouvre ces NEFS (RAW) avec Capture NX-2, le srésultat à l'écran prend en compte les réglages du boîtier concernant le Picture Control. Mais quand on va les ouvrir avec Lightroom, est-ce que les nef (RAW) s'afficheront comme nous l'avons réglé sur le picture control ou bien, Lightroom (en ne citant que ce logiciel), fait sauter les régléges là s'il vous plaît ?

Non, seuls les logiciels Nikon savent (ou savaient ?) lire les informations du Picture Control.

Tous les autres logiciels sans exception partent du raw brut.

Le seul intérêt réel était de récupérer et de pouvoir modifier le niveau du D-Lighting Actif.

Pour le reste : contraste, saturation ou accentuation par exemple, la perte d'info n'est pas tragique.


Nikon Capture NX-D : gestion et développement de séries de photos
« Réponse #171 le: 27 Fév, 2014, 21:09:22 pm »
L'enjeu n'est pas réellement le NEF lui-même : évidemment les NEF continueront à s'ouvrir avec la dizaine de dématriçeurs qui existent aujourd'hui, et avec ceux à venir.

C'est plutôt la question des corrections effectuées avec NX, qui ne sont pas récupérables avec d'autres logiciels. Ce qui est d'ailleurs une caractéristique commune à beaucoup de softs.

Donc,

1- les NEF d'origine restent à 100% exploitables

2- les NEF modifiés avec Capture NX restent exploitables avec Capture NX dans les même conditions qu'avant la publication de NX-D.

3- les masses de photo anciennes pourraient être sauvegardées sous un autre format, .DNG ou .TIFF ou .JPEG... sous réserve que l'intérêt de cette conversion justifie la peine.

4- On peut aussi voir ça comme une incitation à mettre un peu d'ordre dans sa photothèque. Ce qui arrive à NX aujourd'hui est arrivé à d'autres logiciels dans le passé et, très probablement, en concernera encore d'autres dans le futur.

Justement, c'est l'enjeu car les réglages effectués avec CNX2 sont sauvegardés dans le Nef.

Si Nikon fournit une solution pour extraire les réglages de ces Nefs,na lors il sera envisageable de les ré-importer vers un logiciel Nikon ou pas d'ailleurs.

Donc la question du Nef est clairement centrale car de son avenir dépendra des solutions plus ou moins contraignantes pour les photographes.

:)

*

AnnieDouce

  • Invité
Nikon Capture NX-D : gestion et développement de séries de photos
« Réponse #172 le: 27 Fév, 2014, 21:23:39 pm »

Qu'en est-il des NEF ouvert avec Lightroom quand on a activé via le boîtier, les réglages de correction de vignetage, et celui de distorsion (si c'est possible, je ne sais pas?) et de correction des aberrations chromatiques par exemple ? Mais donc aussi du D-Lighting, Lightroom fait tout sauter en ouvrant un NEF ?


Petit rappel, si quelqu'un peut répondre à ses questions au dessus ce sera super, merci :)

Et petit rappel aussi, lorsque j'ouvre un RAW (NEF) avec Capture NX-2 je sais que l'image s'affiche à l'écran (à l'ouverture de Capture NX-2) et affiche l'image tirée du RAW( NEF ) qu'on ouvre, avec les réglages D-Lignting donc (comme précisé au dessus) mais aussi ceux du picture control, et tout ça sera donc perdu avec Lightroom ? Et le contrôle du vignetage réglé sur notre boîtier favori présent dans ces RAW (NEFS) aussi ? Et le contrôle des aberrations chromatiques réglé sur notre boîtier favori présent dans ces NEF (RAW) aussi ?


Je pense que Nikon progresse dans le bon sens, c'est sûr. Messieurs, un peu de "réalité acceptée" serait bienvenue svp...

Nikon Capture NX-D : gestion et développement de séries de photos
« Réponse #173 le: 27 Fév, 2014, 22:30:50 pm »
je viens d'essayer NX-D
Il me semble que la montagne a accouché d'une souris. Je ne vois rien qu'un ViewNx mis à la sauce moderne.  Je constate qu'il permet de traiter les photos avec NX2 (pour combien de temps ?). Je n'ai pas vu où mettre des mots-clé.

Je n'ai rien à faire de cette nouveauté, le drame pour moi est l'arrêt de maintenance de NX2. C'est un logiciel que j'aime et connais bien, je le trouve plus subtil pour la photo que PS (que je connais bien aussi).
Je suis sans illusion, dans les deux ou trois ans cela sera terminé, soit par achat d'un nouveau boitier, soit par changement de système ou d'ordinateur.

Peu importe mes archives, j'en ai fait des jpg que je n'ai plus guère besoin de reprendre.

Je suis seulement triste comme je l'ai été quand Atomic View que j'aimais aussi a été abandonné.

Mais je continuerai à faire des photos…
http://francoisenayroles.piwigo.com
MAC,  Sony A6000
 (sony-zeiss 55 f/1,8)   (sony 70-200 f/4)  (50 mm Zeiss makro-planar ZF F/2)

*

Hors ligne Drake

  • « Photographiste »
  • 2802
  • Il faut aimer la solitude pour être photographe.
  • Voir ses photos
    • D-Clics
Nikon Capture NX-D : gestion et développement de séries de photos
« Réponse #174 le: 28 Fév, 2014, 09:26:12 am »
Et quid du DLA ? Cette "amélioration" d'optimisation des images nous a été présentée comme un pas en avant certain et un progrès que les autres n'avaient pas. Bon OK.
EST-il toujours aussi pertinent aujourd'hui ? Est-il encore lu par NX-D ? Dans la négative ce serait un sacre retour en arrière. Je pose SIMPLEMENT la question de cette compatibilité avec le DLA...
"La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard." (John Stuart Mill)

Nikon Capture NX-D : gestion et développement de séries de photos
« Réponse #175 le: 28 Fév, 2014, 15:19:47 pm »
CNX2 dans sa version actuelle est 100% fonctionnel. Et il ne va pas s'arrêter de fonctionner parce qu'il n'est plus maintenu (été 2014).

A ce jour, et pour encore quelques années, il n'y a aucune raison urgente de convertir en masse des milliers de NEF traités avec NX.

D'autre part, il faut à un moment ou un autre s'interroger sur la pertinence de sauvegarder en tiff - ou même de conserver - des milliers de NEF.

Pour quoi faire ?

Perso, je dois avoir plus de 20.000 NEF sur mes disques durs. Mais malheureusement (pour moi) pas 20.000 chefs d’œuvre :D . Dans cette quantité, je n'ouvre quasiment jamais les fichiers datant de plus d'une semaine ou deux. Et pour les quelques rares images qui sortent un peu du lot, elles ont depuis bien longtemps été dupliquées en tiff, jpeg ou autres formats correspondant à leur utilisation.

Et quand il y aura changement de boîtier qui lui ne se fait pas tous les 10 ans qu'en sera t-il de la pérènité de NX2?

*

Hors ligne Weepbitterly

Nikon Capture NX-D : gestion et développement de séries de photos
« Réponse #176 le: 28 Fév, 2014, 15:35:47 pm »
Réponse plus qu'évidente, non ?

Si le boitier n'est pas pris en charge par CNX, tu as peu de chances de traiter ses raw avec.

Restent donc NX-D et tous les logiciels tiers, gratuits ou payants.


*

bottine

  • Invité
Nikon Capture NX-D : gestion et développement de séries de photos
« Réponse #177 le: 28 Fév, 2014, 16:52:55 pm »
Bonjour,
Que voilà une triste nouvelle et je ne comprends pas la désinvolture avec laquelle Nikon traite ses clients  >:(

Après avoir payé cher, pour ce que c'est, un logiciel , CNX2, qui aurait du être gratuit, au moins avec les boitiers pro, voici que j'apprends qu'il est abandonné.
Travaillant à 90% avec Nikon ( sports) et en MF (dos PhaseOne) pour les paysages, je n'avais pas sauté le pas de tout faire avec Capture One, car je suis un photographe, ni un retoucheur pro, ni un infographiste, et que les Upoints me convenaient parfaitement : rapidité et simplicité.

Adepte du numèrique depuis le D1 (j'ai évolué depuis)( notons que CNX à l'époque était gratuit) et tout mon archivage étant sous forme NEF, je n'aurai plus qu'à tout reprendre, Capture One ayant un principe de stockage différent (non sans avantage²)... merci Mr Nikon  :mad: :mad: :mad:

C'est sûr que l'investissement de temps pour maîtriser un nouveau logiciel... je ne reviendrai pas en arrière, mais cela me fait mal au coeur de voir ma marque préférée continuer à faire ce que je considère comme des conneries. ;/

²Dans la procédure Nikon, à chaque enregistrement, le NEF est ré-enregistré avec les modifs, ce qui veut dire un risque si l'enregistrement est défectueux (minime, mais réel, j'ai déjà subi les désagréments d'erreurs à l'enregistrement)
Dans la procèdure Capture One, le fichier original n'est pas modifié ( pas de ré-enregistrement) et les modifs apportées sont enregistrées dans des fichiers auxilliaires. J'ai cru comprendre que LR marchait suivant le même principe.

A+

Nikon Capture NX-D : gestion et développement de séries de photos
« Réponse #178 le: 28 Fév, 2014, 17:37:15 pm »
bottine a écrit:
Citer
Dans la procèdure Capture One, le fichier original n'est pas modifié ( pas de ré-enregistrement) et les modifs apportées sont enregistrées dans des fichiers auxilliaires. J'ai cru comprendre que LR marchait suivant le même principe.
Il semble à priori que c'est aussi le concept de CNX-D, avec un peu de chance les fichiers de capture one sont lisibles par CNX-D.

Autre chose, sur une photo NEF la BdB traitée par CNX2 (onglet développement), celle-ci a été prise en compte dans CNX-D. Par contre, la correction de BdB par les points contrôles Noir/blanc n"est pas pris en compte. On est bien en version Bêta......
« Modifié: 28 Fév, 2014, 17:43:34 pm par mimi85 »
Z6 + FTZ - D500 - D750 Nikkor 35mm f1.8G(FX) - Nikkor 50mm f1.4G(FX) - Nikkor 105mm f2.8 - Nikkor 24 - 120mm f4 - Nikkor 300mm f4E PF ED + TC 14EIII - Tamron 17_50 f2.8 - Sigma 500 f4.5 HSM EX APO DG -

*

Hors ligne Buzzz

Nikon Capture NX-D : gestion et développement de séries de photos
« Réponse #179 le: 28 Fév, 2014, 17:39:55 pm »
1- les NEF d'origine restent à 100% exploitables
D'accord avec ça, mais pour les Nefs sur lesquels j'ai passé du temps je l'ai dans l'os, tous les traitements passent à la trappe (merci Nikon).

2- les NEF modifiés avec Capture NX restent exploitables avec Capture NX dans les même conditions qu'avant la publication de NX-D.
Certes, mais ils sont figés. Par exemple j'ai passé des heures à dépétouiller des Nefs sous NX2 : du coup là tout est perdu si je sors de NX2, alors qu'en passant de NX1 à NX2 j'ai pu conserver certaines opérations et ne changer que celles qui me semblaient meilleures avec NX2.
Et si dans  2-3 ans je veux profiter d'un meilleur dématriçage, d'un meilleur traitement du bruit ou que sais-je encore, je vais devoir tout reprendre de zéro sur ces fichiers, car aucune opération antérieure ne sera reconnue : c'est logique avec les logiciels tiers, pas vraiment normal à mon avis en restant avec un logiciel de la marque, que le sous traitant ait changé ou pas. Enfin, quand j'aurai remplacé mon D700, le nouveau boîtier ne sera évidemment plus compatible avec NX2, et pas question de jongler avec plusieurs dématriceurs, même si dans un premier temps je vais devoir vivre avec NX2 en parallèle du logiciel que j'aurai choisi pour lui succéder.

3- les masses de photo anciennes pourraient être sauvegardées sous un autre format, .DNG ou .TIFF ou .JPEG... sous réserve que l'intérêt de cette conversion justifie la peine.  
L'intérêt de conserver des Nefs anciens plutôt que des Tifs/jpeg réside dans les progrès des dématriceurs qui améliorent beaucoup le rendu des images anciennes. Par exemple j'ai des Nefs de D70 de 2005 plutôt crades avec le traitement d'époque et qui sont devenus très présentables avec les traitements actuels. Conserver des Tifs ou des jpegs c'est s'empêcher d'avoir la possibilité d'améliorer la qualité de ces images dans le futur.

4- On peut aussi voir ça comme une incitation à mettre un peu d'ordre dans sa photothèque. Ce qui arrive à NX aujourd'hui est arrivé à d'autres logiciels dans le passé et, très probablement, en concernera encore d'autres dans le futur.
De mon point de vue la disparition du logiciel NX2 en soi n'est pas si grave effectivement : les logiciels qui disparaissent, ça arrive souvent en effet. Ce qui m'ennuie fortement par contre c'est que Nikon n'assure pas la pérennité des traitements réalisés avec leurs propres logiciels. De ce point de vue NX-D ne sert à rien, il n'est qu'un View NX à peine amélioré (Sillypix rebadgé en fait). De là à se dire qu'ils se foutent un peu du monde...

Du coup je commence dès aujourd'hui à tester d'autres solutions (C1, LR et DXo) en attendant de franchir le pas. Et sauf surprise malheureusement improbable, je n'irai pas plus loin que NX2 avec Nikon côté logiciel. Et du coup le compact évolué que j'envisage d'acheter bientôt aura peu de chances d'être un Nikon, car vouloir rester dans un flux NX2 n'a plus de sens désormais.

Buzzz
« Modifié: 28 Fév, 2014, 17:43:18 pm par Buzzz »

Publicité