*HELP* Photos de concerts de nuits
« Réponse #60 le: 24 Oct, 2013, 11:46:09 am »

  Cela n'a pas empêché certains pros de réussir.

- Je me demande bien comment j'ai pu faire, à l'époque, des photos de concert avec de l'Ekta 160ASA, parfois poussé à 800.

Oui mais les exigences de qualités ont quand même beaucoup changé.
Mais dans l'ensemble c'est vrai.
Après je ne pense pas que ça soit vraiment sur la concurrence déloyale, mais juste sur le faite que malgré des conseils avisés de gens pouvant considérer la démarche comme concurrence déloyale, on se permet de remettre en doute leurs interventions.



J'ai pour ma part eu à faire des photos de revues pour l'école véto de lyon et là aussi je pensais que mon matériel suffirait. Un D90 et un tamron 28-75 f/2.8. Et bien ce soir là je remercie Ahnsolo de m'avoir prêté son 85 1.4!! Parce que sans lui je serais passé à coté de l’événement et tout le monde aurait été déçue.
« Modifié: 24 Oct, 2013, 11:50:00 am par Blopinou »
Vendeur d'émotions!

*HELP* Photos de concerts de nuits
« Réponse #61 le: 24 Oct, 2013, 11:58:35 am »
Oui mais les exigences de qualités ont quand même beaucoup changé.

Absolument et pas forcément dans le bon sens!  ;D

(J'ai profité de la perche tendue pour faire un bon mot, cela n'a rien de personnel  ;))
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

*

Hors ligne didierropers

*HELP* Photos de concerts de nuits
« Réponse #62 le: 24 Oct, 2013, 17:28:35 pm »
- Je me demande bien comment j'ai pu faire, à l'époque, des photos de concert avec de l'Ekta 160ASA, parfois poussé à 800.
Probablement que tu l'utilisais avec une optique dont l'ouverture était un peu meilleure que f/5.6  :)

Absolument et pas forcément dans le bon sens!  ;D
Je pense comprendre ce que tu veux dire car au niveau de la créativité, on ne fait sans doute pas mieux aujourd'hui qu'autrefois.
En revanche, les exigences en matière de qualité technique ont vraiment évolué. Essaie de placer aujourd'hui une photo qui a le grain d'une T-Max 400 poussée à 1600 Asa et tu vas voir la tête de ton client  ;)

*HELP* Photos de concerts de nuits
« Réponse #63 le: 24 Oct, 2013, 21:13:15 pm »
J'ai un exemple d'une amie où le photographe de son mariage a mis une photo avec une grain et un bruit horrible! ( vraiment horrible)!!
Ne t'inquiète pas Strajos je suis bien d'accord avec toi. Et comme le dit diddieroppers c'est bien sur des aspects purement techniques que je parlais comme l'absence de bruit, des images nettes etc.
Vendeur d'émotions!

*HELP* Photos de concerts de nuits
« Réponse #64 le: 24 Oct, 2013, 21:19:23 pm »
J'ai un exemple d'une amie où le photographe de son mariage a mis une photo avec une grain et un bruit horrible! ( vraiment horrible)!!
Ne t'inquiète pas Strajos je suis bien d'accord avec toi. Et comme le dit diddieroppers c'est bien sur des aspects purement techniques que je parlais comme l'absence de bruit, des images nettes etc.

Merci  ;)
Cependant, le paradoxe humain fait que plus les techniques de communication sont développées, moins on communique.
Et quand les techniques photos progressent...  ;D
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

*HELP* Photos de concerts de nuits
« Réponse #65 le: 26 Oct, 2013, 04:38:28 am »
Je suis bien d'accord notre joyeux photographe devrait écouter les conseils avisés qui lui sont donné ou au moins acquiescer et prendre note…

Il aurait été effectivement plus malin de s'entrainer sérieusement à des occasions comme :

- une fête de la musique dans un tout petit village (là les voisins sont très content et c'est de l'échange de bon procédé de toute façon vu que chacun apporte un petit quelque chose), au passage quand je me suis amusé à ça avec mon D70 seul 50F1.8 manuel m'avait permis d'avoir quelques images vraiment sympa (ce qui veut dire que le 80-200 F2.8 n'était pas assez lumineux même en acceptant - >:D - les moches 1600 iso du D70 ce qui posait moins de problème puisque la destination relevait quasiment du "souvenir").

- réussir à récupérer un carton all-access pour accéder partout dans un concert sans pour autant être vraiment officiel, l'idée étant de pouvoir s'entrainer sans avoir à fournir de résultats (cela n'empêche pas de montrer 2-3 photos réussis après mais sans obligation de résultat / donc pas de concurrence aux professionnels), c'est très instructif et là pour le coup cela peut être vu comme un jeux très intéressant. Pouvoir prendre des photos entre les barrières de sécurité et la scène à un gros concert sans avoir à donner des résultats c'est bien… et je confirme que hum pas grand monde dans les 4 ou 5 personnes qui avait cette chance n'a réussis à sortir des choses vraiment intéressante (floues mal, cadré, mal éclairés)… problème de luminosité des objectifs essentiellement et de manque de sensibilité également.
Par contre un Leica X1 entre 800 et 6400 ISO était tout à fait indiqué ce jour là : je m'étais bien amusé avec (emprunté à mon père). Alors bien sûr extrêmement délicat à utiliser car la mise au point est très fainéante...  mais aussi très sympa pour être à 1m50 des artistes… ceci dit ce n'était valable que dans ce contexte (c'est à dire qu'un cadrage serré du chanteur m'étais interdit par l'équivalent 35 F2.8).
Un petit tour dans le dossier pour montrer le résultat (une photo exemple 1/50 F5 ISO3200 -> le réglage n'est pas accidentel)… et manifestement j'en avais estimées que 5 de correctes pour êtres exportées et à vue de nez  je ne les ai jamais données aux organisateurs elles ont du me servir à autre chose du genre montrer ce que j'arrivais à faire & pas faire.


Si demain on me demandait de faire des photos d'un gros événements de saut d'obstacle Indoor, je freinerais des quatre fers… et pourtant j'ai l'essentiel du matériel et déjà fait ce genre de photos pour des amis dans des conditions pires avec du matériel plus pénible (D70+50mm manuel) et avec le même matériel (D600+une des optique en fonction de la place et des objectifs). Et les raisons en sont multiples :

1. Ce genre d'exercice en éclairage compliqué, c'est pas gagné en termes de résultat : j'ai essayé en spectateur pour voir et bien s'il y a des ***** de contre jour de l'extérieur et que l'éclairage des projecteurs (qui gênait les chevaux et le public) est raide débile : cela devient franchement compliqué et je ne suis pas satisfait du tout. Entre 3200 et 6400 ISO à f3.2 / 3.5, parce que ces grosses bêtes c'est long, en espérant des vitesse de 1/250 voir 1/500 ou plus pour compenser le mouvement du sujet…. c'est pas de la tarte même avec un D600).

2. Les conditions peuvent être difficiles Tu fais comment dans un concert le moment ou les vigiles lancent de l'eau sur le public pour qu'il recule ? Dans le même genre (appliqué au CSO et non au spectacle), j'ai aussi essayé en étant au milieu du parcours (il y avait des pro aussi ce jour là sauf que je moi je me suis engagé à ne pas publier/montrer mes photos avant un bon moment, en gros je m'étais dit que j'attendrais 1 an, cela permettait d'être sûr de ne pas être en concurrence et je ne suis pas resté trop longtemps sur la piste) et c'est actuellement c'est ce qui me ferrait le plus peur c'est très très stressant en tant que cavalier d'être au milieu de la piste à bouger en fonction de l'avancement du parcours pour ne pas faire peur aux chevaux en bref ne pas gêner.

3. Ne pas négliger le temps de post-traitement : Traiter les photos (RAW) à fortiori dans le cas de lumière difficile requiert un temps immense que je n'ai clairement pas….. actuellement. Fait attention bien que tu ne comptes pas tes heures si les organisateurs espères avoir les photos le jour même ou le lendemain ça va faire très mal !

4. Et si on me proposait ça clairement je ne serais pas gratuit… je crois même que je demanderais à des photographes pro leur avis et … dans l'éventualité où je ne puisses être payé légalement et bien je présumes que je serais obligé de changer la proposition par …. aider à trouver un pro qui fait ça très bien ;-) et pourquoi pas en profiter pour lui donner un coup de main pour apprendre par exemple.

Donc effectivement en extérieur avec un beau soleil, il y a plein de gens qui sortent des choses correctes, voir plus originales que ce que je fais qui peut facilement être moins bien que ce q'un fait pro mais qui parfois s'en rapproche. Par contre à l'intérieur si le matériel ne suit pas c'est simplement mort ! Et encore si le matériel suit il faut que que les doigts et le cerveau de photographe soit très rapide pour jongler entre les modes et réglages.

Tout ça pour dire que dans l'idée tu as probablement raison de tenter l'aventure mais que ne pas écouter les bon conseils de Didierroppers et tout le monde sur la manière de le faire relève de la bêtise... Oui emprunte au moins un 2ème boitier colle un 35 f1.8 dessus enfin je ne sais pas mais débrouille toi pour avoir de quoi aller chercher un peu plus de lumière (à moins que tu n'aie prévu de d'asservir l'éclairage de scène à ton appareil comme un gros flash  =D) en piratant les bus DMX  :lol:….

PS : Il me semble d'ailleurs que j'avais rehaussé légèrement le contraste de cette photo sur les conseils avisés de Didierroppers.
--
Instants perdus : http://valerea.free.fr
D70 + AF-S DX Nikkor 18-70mm f/3.5-4.5G IF + SB600
D600 + AF-S Nikkor 24-70 F2.8 + AF-D Nikkor 80-200 F2.8 ED N (double bague) + Nikkor M 50mm F1.8 Serie E (Silver)
+ rarement(F100)
+ emprunt famille(Leica X1 -> merveille)
+ emprunt famille(Panasonic FT2)