Le calibrage jaunit mon écran
« le: 25 Fév, 2012, 11:29:43 am »
Bonjour à tous,
Je viens de calibrer mon écran LCD pour être sûr de mes retouches photos.
J'ai utilisé la Spyder 2 avec le logiciel ColorPlus 1.1
Mon souci est qu'après le calibrage automatique, j'ai l'impression que l'image est jaunie. Les blancs ne sont plus aussi propres et éclatants qu'avec le réglage normal.
J'ai refais le calibrage à deux reprises, et à chaque fois c'est le même résultat.
Est-ce parce que mes yeux se sont habitués à un "mauvais" calibrage trop lumineux ?
Est-ce que quelqu'un à déjà eu ce problème ?
Dois-je faire confiance à ces réglages ? Changer de sonde ? De logiciel ?... D'yeux ?
Dav
« Modifié: 25 Fév, 2012, 17:51:08 pm par Heywood Floyd »


Le calibrage jaunis mon écran
« Réponse #1 le: 25 Fév, 2012, 11:45:39 am »
Bonjour à tous,

Est-ce parce que mes yeux se sont habitués à un "mauvais" calibrage trop lumineux ?
Est-ce que quelqu'un à déjà eu ce problème ?

Oui et

Oui   ;)

*

Hors ligne Weepbitterly

Le calibrage jaunis mon écran
« Réponse #2 le: 25 Fév, 2012, 15:13:04 pm »
Tu as (en principe) un réglage de la température de couleurs de l'écran. A voir dans tes réglages hardware, mais peut-être pas disponible avec certaines versions logicielles accompagnant la sonde Spyder.

On choisit en général soit 5000K soit 6500 K. Ces deux valeurs sont désormais des normes alternatives admises en arts graphiques.

A 5000K, les blancs paraissent souvent "pisseux". Après un temps d'adaptation, l'œil compense et on peut s'y habituer - ou non. Dans ce deuxième cas, on peut essayer 5500 ou 6500K.

En pratique, la valeur choisie, soit 5000 (ou 5500) soit 6500K,  n'est pas critique pour de la retouche photo.

A titre personnel, j'ai réglé mes écrans successifs à 6500K - après avoir essayé 5000K, valeur que j'ai abandonnée très rapidement.
« Modifié: 25 Fév, 2012, 15:15:09 pm par Weepbitterly »

Le calibrage jaunis mon écran
« Réponse #3 le: 25 Fév, 2012, 15:48:27 pm »
(moi je suis à 5800K, c'est standard aussi, non ?)

*

Hors ligne Sini

Le calibrage jaunis mon écran
« Réponse #4 le: 25 Fév, 2012, 16:22:20 pm »
Bonjour,

disons la la sonde calibre dans les limites de ses possibilités, le max sont les sondes dédiées fournies avec les écrans haut de gamme :D

Il arrive que le calibrage soit moins convainquant que le paramètrage initial. Si tel est le cas, je recommande la solution D qui consiste à comparer par rapport à une charte imprimée, ça te permet de calibrer au pif la saturation, contraste, température etc...  L'important est que l'affichage t plaise, si c'est pour l'appréciation des épreuves imprimées, là c'est plus délicat, ce seront les paramètrages de la chaîne qui vont déterminer les règlages...

Pas toujours évident ces histoires de calibrages :D

Bonne calibration :D
tl;dr

Le calibrage jaunis mon écran
« Réponse #5 le: 25 Fév, 2012, 16:39:14 pm »
Il suffit de faire avant après pour se rendre compte que le calibrage des écrans est catastrophique en valeurs constructeur.
Et on s'habitue tres vite aux fausses couleurs.

*

Hors ligne Weepbitterly

Le calibrage jaunis mon écran
« Réponse #6 le: 25 Fév, 2012, 17:48:21 pm »
(moi je suis à 5800K, c'est standard aussi, non ?)

Les valeurs normées, qui valent ce qu'elles valent, sont 5000/5500/6500 http://www.profil-couleur.com/lc/017-normes-eclairage.php

La théorie, c'est que l'écran devrait être réglé pour obtenir le même blanc que le papier imprimé observé sous une lumière normée de 5000K... Donc D50.

Les rétro-éclairages des écrans sont généralement compris entre 6000 et 6500K, et il y a un intérêt à ne pas trop s'éloigner de leur TC native. Donc D65.

http://fr.wikipedia.org/wiki/D65 ;

Le calibrage jaunit mon écran
« Réponse #7 le: 25 Fév, 2012, 21:41:14 pm »
Les normes de condition d'examen des épreuves sont bien antérieures à la généralisation des écran LCD et à leur rétroéclairage...

Le 5000 K (et 2000 lux) retenu par cette norme correspond à des conditions moyennes d'examen des épreuves opaques (l'avantage du 5000 K est que les composantes rouge, verte et bleu de la lumière sont à des "intensités" identiques, les 2000 lx sont suffisants pour la vision des couleurs soit optimale (le rendu des couleurs change avec le niveau d'éclairement / de luminance) )... dès que l'on sort de ces conditions, on sort des conditions de la norme (ce qui ne veut pas dire que ce n'est pas bien, cela veut dire seulement qu'il faut adapter les conditions d'examen des épreuves aux conditions réelles). Quand j'étais étudiant, Kodak calibrait ses Ekta pro pour un examen à 5000 K (pour comparaison aisée entre une table lumineuse et une cabine d'examen normalisées) et ses films amateur pour un examen à 3200 K (pour projecteur diapo). Fuji n'avait pas trouvé judicieux de faire de même et tout le monde était aligné à 5000 k...

Entre les problèmes liés à l'angle d'observation (ça va de mieux en mieux...), la dynamique extrème mais pas adaptée à la photo et qui dépend des conditions d'éclairage du poste de travail, le codage interne des couleurs sur 6 bits (et donc un maximum de 262144 couleurs) et la nature et la couleur du rétroéclairage et l'impossibilité de modifier sa balance (qui dépend du type de source utilisée - vivement vrais rétroéclairage à LEDs), le rendu des écran LCD est loin d'être optimal.
Après calibration de l'écran, le logiciel modifie les couleurs envoyées à l'écran pour simuler un affichage correct... si l'écran est trop bleu (ce qui est souvent le cas, un écran bleu paraissant plus blanc), le logiciel (le système d'exploitation) va modifier l'affichage pour qu'il soit suffisamment jaune pour que l'écran semble correctement callé en TC... et le nombre de couleurs affichables (gamut) chute encore (et la qualité de l'affichage également).
Il n'y a qu'une solution pour conserver un affichage à peu près correct sans acheter le dernier modèle d'écran spécialisé : trouver une TC d'équilibre qui soit suffisamment proche de la TC native du rétroéclairage et une luminance adaptée afin d'avoir un gamut le plus étendu possible.

La théorie dit que la luminance du moniteur devrait tourner autour de 100 à 110 lm/m² pour une TC de 5000 K... en pratique, mon LG W2353 est calibré pour 6500 K et 100 cd/m² avec une Spyder 2 et Dispcal GUI et donne un résultat correct. Au boulot, j'ai dû calibrer mon écran de portable Dell Vostro à 110 cd/m² (parce que les possibilité de réglage sont ce qu'elles sont) et l'écran Dell U2410 qui va avec à 140 cd/m² à une TC de 6000 k avec un Colormunki pour avoir un bon résultat.

Mais il ne faut oublier que la lumière ambiante du poste de travail à un rôle déterminant quand veut faire du bon boulot (voire quand on compare l'affichage à l'écran et un document papier). Je travaille dans le noir (ou presque) sans arrivée de lumière solaire sur mon poste de travail et avec un écran dans lequel je ne me vois pas (comme au boulot mon portable a une dalle brillante, je fais attention d'être dans l'ombre...) et je ne cherche surtout pas à comparer d'épreuve papier à la couleur de mon écran (parce que je sais que ce n'est tout bonnement pas possible vu les réglages de mon écran et la couleur de la lumière ambiante)...

A+

Laurent Galmiche

Le calibrage jaunit mon écran
« Réponse #8 le: 29 Fév, 2012, 09:57:07 am »
Salut,
Merci pour tous ces renseignements.
Je suis passé en 6500K et je commence à m'y faire.
Dav

*

Hors ligne Zoom

Le calibrage jaunit mon écran
« Réponse #9 le: 12 Juin, 2012, 00:29:38 am »
Bon Soir  :)

il est fréquent que les écrans que l'on achète habituellement (le plus souvent en grande surface) soient réglés pour la bureautique avec une TC autour de 7000-9000 K. C'est très bleuté et ça donne des couleurs claquantes, mais c'est inadapté pour la retouche photo.

Par contre, quand on calibre, le plus souvent on le fait (les amateurs, pas les pros qui ont d'autres réglages, comme le D50) avec une TC de 6500K qui parait plus jaune, un gamma à 2.2 (1.8 pour Mac) et  en sRGB sauf les écrans haut de gamme spéciaux Arts graph' qui couvrent entièrement l'espace RGB.

mais au bout d'un moment, les mirettes se font au nouvel équilibre chromatique  8)
« Modifié: 13 Juin, 2012, 00:54:57 am par Zoom »
D7000 + MB-D11 + 16-85 Nikkor ** D7000 + MB-D11 + 70-200 Nikkor ** D700 + MB-D10 + 16-24 Tokina
DxO Optics Pro Elite 9.5 + PS CS6 + NEC PA 242 W + i1 Display Pro + Canon Pixma iX 4000

Le calibrage jaunit mon écran
« Réponse #10 le: 12 Juin, 2012, 14:21:32 pm »
Pratique de petit amateur en ce qui me concerne.

Aujourd'hui : Avec une Colormunki display, TC native, mesure et surveillance de l'éclairage ambiant (plus ou moins maintenu par mes soins entre 40 et 80 lux mesurés par la sonde).

Hier : Avec une Spyder 2 Express et Dispcal GUI, TC à 6500 K et luminance à 120 cd/m2.

Dans les deux cas, ces réglages m'ont épargné des dérives jaunâtres ou magenta constatées avec d'autres réglages.
« Modifié: 12 Juin, 2012, 14:34:27 pm par Yorel »
"Une mauvaise photo qui rappelle vos traits vaut mieux qu'un beau paysage qui ne vous ressemble pas." Pierre Dac