Publicité

*

Hors ligne Gadenne

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #75 le: 19 Juin, 2014, 14:29:17 pm »
Pour un photo de nature morte type assiette je conseillerai de prendre la focale la plus longue possible en effet la PDC est dépendante du diaph et du rapport de grossissement si vous photographiez une assiette et que dans le viseur elle prends les 3/4 de sa surface avec un 35 mm vous aurez une profondeur de champ absolument identique avec un 300 mm au même diaph mais vous serais beaucoup plus loin.
Il vaut beaucoup mieux dans ce cas là utiliser des focales fixes type 85 mm ou 105 mm
avec un zoom il vaut mieux ne pas utiliser les extrêmes et prendre F16 au lieu de F32 et avec un 24X70 l'utiliser entre 30 et 60 mm
Il existe des optiques à bascule (shift) qui permettent des profondeur de champ nettement plus grande qu'avec une optique standard mais il sont très cher sauf les Harbeith et samnyang.
Et il existe des technique de prise de vue avec différentes distance de mise au point puis un assemblage des photos avec Photoshop ou gimp ou encore des logiciel spécifiques du type Combine ZP ou mieux Helicon Focus

Bonne prise de vue
« Modifié: 19 Juin, 2014, 14:44:49 pm par Gadenne »
Nikon Z7, D800E,D2X, Nikkormat, 16X35, 24X120, 35, 60Macro, 105Macro, 200, 8mm samyang, 300 nikkor,4 cobra Yongnuo, 3 flashs de studio Elinchron , 2X750, 1200, Epson 800 (A2) un studio 30M2
Expo: Chalon/Saone, Dijon, Paris .......

Publicité

*

Hors ligne didierropers

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #76 le: 19 Juin, 2014, 17:12:51 pm »
Je shoot des recettes en F32 1/2.5 à 1/10 avec éclairage studio mais je ne suis effectivement pas vraiment convaincu du piqué de la photo
Je pense que cette ouverture sur un boitier DX donne forcément beaucoup de diffraction. Il se peut que la perte de piqué soit due en grande partie à cela.
Si le piqué est important, je pense qu'une optique macro est la meilleure solution et je pense qu'aucun des zooms cités ce t'apportera une réelle amélioration.

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #77 le: 19 Juin, 2014, 18:24:07 pm »

Mon client me demande des photos sans aucun flou d'où cette ouverture ; chaque recette est mise en scène. J'ai beaucoup lu les différentes réponses de @LViatour et je souhaiterais tout simplement amélioré le piqué ; avoir une netteté parfaite.


Pour le piqué, rien à faire c'est en premier la qualité de l'optique qui fera le gros du travail.
Et une optique fixe macro aura un piqué incomparable à un zoom standard même si le zoom est de bonne qualité.

Et le macro 60mm est excellent dans cet exercice.

Je choisi l'ouverture en fonction de la distance et de la taille de l’assiette. En fait j'utilise le testeur de PDC et je ferme le moins possible, mais il arrive que pour avoir l'assiette nette je doive aller bien au dessus de F22.

En DX la perte liée à la diffraction est importante au dessus de F13 mais en DX pour un cadrage identique tu sera plus loin et donc tu auras plus de PDC il sera donc moins nécessaire de fermer.

Ensuite ne pas utiliser une focale trop longue question d'angle si tu veux couvrir toute l'assiette raison pour laquelle 60mm est un bon compromis.

Pour la prise de vue, utiliser la valeur iso nominale pour une qualité maximale, un trépied, la temporisation du relevé de miroir et le retardateur comme cela aucun flou de bougé.

Normalement tu ne devrais avoir aucun problème de qualité avec cette technique.

Encore une faite hier ou il fallait une grande assiette nette je suis à F36 et donc le piqué à chuté à cause de la diffraction:
http://www.lucnix.be/d/304318-1/A-Table-24.jpg

Toujours hier même conditions mais assiette plus petite à F25 le piqué est déjà meilleur:
http://www.lucnix.be/d/304330-1/A-Table-28.jpg


 
« Modifié: 19 Juin, 2014, 18:38:21 pm par LViatour »

*

mathiewfr

  • Invité
Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #78 le: 19 Juin, 2014, 23:50:37 pm »
Un très très grand merci à vous trois pour vos différentes réponses rapides. J'y vois déjà plus clair..

J'apprends petit à petit. Comme une photo est plus parlante, je vous ai mis en pièces jointes un cliché réalisé ce soir avec une photo de ma configuration appareil. (Même si le format est réduit..)

Aucune retouche n'a été effectué sur la photo ; je pense donc que vous pouvez directement comprendre la meilleure netteté que je recherche. Peut-être que j'utilise mal la configuration...etc Autre précision ; je shoot avec un filtre polarisant circulaire Super DHG Marumi 55.

En gardant l'exemple de photo ci-dessous et en remplaçant donc mon 18-55 mm Nikkor ; j'aurais, si j'ai bien compris, un piqué de meilleure qualité avec un macro 60 mm (TAMRON SP AF 60 mm f/2.0 Di II MACRO 1/1 monture NIKON) ?

Au passage, LViatour, travail magnifique ; bravo !

*

Hors ligne didierropers

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #79 le: 20 Juin, 2014, 00:12:01 am »
Quelques idées pour améliorer le résultat avant de changer d'optique:
- iso 500 : pourquoi ? Revenir à 100 ou 200 iso (la sensibilité nominale)
- jpeg normal : pourquoi ? La meilleure qualité d'image s'obtient en jpeg fine (ou mieux, en raw)
- je ne sais pas pourquoi utiliser un filtre polarisant sur ce genre de photo.
- choisir le mode AFS avec un seul collimateur et faire la mise au point soi-même. Le mode AF-A avec le mode de zone automatique n'est pas très fiable car tu ne peux pas contrôler la mise au point.
- sur ce genre de scène, inutile d'utiliser le D-lighting actif sur la position "High". Ca réduit le contraste.
- je ne comprends pas l'intérêt du mode M si tu utilises en même temps la compensation d'exposition, cela n'a pas beaucoup de sens. En mode M, tu choisis toi-même les paramètres de prise de vue (vitesse et ouverture) donc il n'y a aucune raison de les corriger.

*

mathiewfr

  • Invité
Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #80 le: 20 Juin, 2014, 00:19:27 am »
@didierropers : Merci beaucoup ! Je mets ça en application dès demain. Étant passé au mode manuel assez récemment ; je suis encore novice..

Edit : Du coup en remplacement du filtre polarisant, quel filtre me conseillerais-tu ? Partir sur un filtre UV basique ?
« Modifié: 20 Juin, 2014, 00:47:18 am par mathiewfr »

*

Hors ligne Weepbitterly

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #81 le: 20 Juin, 2014, 01:46:03 am »
Du coup en remplacement du filtre polarisant, quel filtre me conseillerais-tu ? Partir sur un filtre UV basique ?

Très simple : aucun.

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #82 le: 20 Juin, 2014, 08:40:52 am »
@didierropers : Merci beaucoup ! Je mets ça en application dès demain. Étant passé au mode manuel assez récemment ; je suis encore novice..

Edit : Du coup en remplacement du filtre polarisant, quel filtre me conseillerais-tu ? Partir sur un filtre UV basique ?

Diddier à tout dis, iso nominal, pas de filtre (surtout que les chefs en général huile certaines parties pour les rendre bien brillantes). Un filtre quel qu'il soit fait perdre une partie du piqué.

La profondeur de champs est largement suffisante tu dépasse même la cadre de l'assiette. Si tu veux prendre l'environnement autour de l'assiette une optique macro n'est pas nécessaire.

Ensuite une bonne photo est une photo bien développée et je ne saurais que te conseiller de travailler en raw avec un logiciel qui te permettra du sublimer au maximum ton cliché.

Et j'espère que tu travaille bien sur trépied car vu la vitesse c'est obligatoire.

*

Hors ligne Gadenne

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #83 le: 20 Juin, 2014, 09:24:35 am »
Tu gardes ton filtre polarisant seul lui peut éliminer qqls reflets et rehausser tes couleurs mais je ne sais pas trop pour le culinaire faut voir ?
Avec un 60 macro le diaph F36 n'existe pas cet optique ferme au max a F32 les indications de F36 à F 57 sont une conséquence au facteur de tirage c'est d’ailleurs très facile à vérifier : mise au point sur l'infini et le programme sur M il suffit de tourner la molette avant de 22 à 32 en gardant appuyé le bouton de profondeur de champs celui du haut à coté de l'optique coté déclencheur et l'on voit bien en regardant l'avant de l'objectif et pas dans le viseur le diaph se fermer et une fois sur 32 par contre en tournant manuellement la distance de mise au point sur le rapport 1/1 = distance 0.185 les chiffre du diaph passe de F 32 à F 57
Et c'est là que les chose se complique car quand je mesure la distance entre le capteur et le sujet au rapport 1/1 avec un 60 mm je devrait avoir 0.240 m soit 4 fois la focal c'est une loi de l'optique mais ici j'ai seulement 0.185 mon optique est donc de seulement de 0.462 m soit 46.2 mm au diaph F32 pour le calcul de la PDC ..... étrange non ?
Et aussi avec un vrai 60 mm et au rapport 1/1 la perte de lumière est de 2 diaph c'est aussi une loi optique donc l'on devrait avoir non pas F 57 mais F 64
J'ai posé la question chez Nikon pour la réelle PDC la réponse est il faut suivre le tableau qui est fourni avec le mode d'emploi de objectif (que j'ai perdu) ....
En conclusion le 60 macro comme le 105 mm macro de chez Nikon sont des optiques à focal variable non pas en fonction de l'angle comme tout les autres zooms mais en fonction de la mise au point de 60 à 46 pour l'un et de 105 à 78 pour l'autre.
Les conseils de Maitre L. Viatour et de Maître Weepbitterly te serons très précieux
N'oublie pas de fermer ton œilleton du viseur quand tu fait l'expo car de la lumière pourrais pénétrer par là et faire des vilaine tache de lumière sur ta photo
Pour la mise au point il faut la faire en manuelle et la régler avec le live-View c'est beaucoup plus précis sur les 1/3 entre le 1er plan net et le dernier plan net si tu utilise la table de PDC il vaut mieux prendre la valeur du diaph inférieur toute les tables sont optimistes donc si tu fermes à F 22 tu prends la PDC de F 16
Nikon Z7, D800E,D2X, Nikkormat, 16X35, 24X120, 35, 60Macro, 105Macro, 200, 8mm samyang, 300 nikkor,4 cobra Yongnuo, 3 flashs de studio Elinchron , 2X750, 1200, Epson 800 (A2) un studio 30M2
Expo: Chalon/Saone, Dijon, Paris .......

*

Hors ligne didierropers

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #84 le: 20 Juin, 2014, 10:05:29 am »
Tu gardes ton filtre polarisant seul lui peut éliminer qqls reflets et rehausser tes couleurs mais je ne sais pas trop pour le culinaire faut voir ?
Dans le cadre du paysage, c'est vrai car on doit faire avec la lumière existante. Mais dans le culinaire, on maitrise l'éclairage et le fait de réhausser les couleurs, si cela s'avère nécessaire, se fait de manière beaucoup mieux contrôlée au post-traitement.

Pour ce qui est des reflets, là encore c'est l'éclairage qui va tout déterminer. Après, un peu de reflets spéculaires sur le bord d'une assiette blanche n'est pas désagréable, ça apporte un éclat qui est souvent recherché dans ce type de photo. Quand aux reflets sur les couverts, le polarisant n'y fera rien. Donc à mon avis, exit le filtre.

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #85 le: 20 Juin, 2014, 10:24:21 am »
Quand aux reflets sur les couverts, le polarisant n'y fera rien. Donc à mon avis, exit le filtre.

Les reflets sont nécessaires en photo culinaire. Cela donne de l'éclat et du relief.
exemple:


retire les reflets et l'image devient terne et sans relief.

*

Hors ligne didierropers

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #86 le: 20 Juin, 2014, 10:27:03 am »
C'est exactement ce que je disais plus haut, Luc ;)

... un peu de reflets spéculaires sur le bord d'une assiette blanche n'est pas désagréable, ça apporte un éclat qui est souvent recherché dans ce type de photo.

Donc chercher à les enlever en utilisant un polarisant me semble contre-productif.
Sauf si on ne sait pas placer et diffuser son éclairage et que du coup, on obtient des reflets franchement désagréables. Mais c'est une autre histoire et ça ne se résout pas avec un polarisant...

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #87 le: 20 Juin, 2014, 10:29:19 am »
C'est exactement ce que je disais plus haut, Luc ;)

Donc chercher à les enlever en utilisant un polarisant me semble contre-productif.
Sauf si on ne sait pas placer et diffuser son éclairage et que du coup, on obtient des reflets franchement désagréables. Mais c'est une autre histoire...

Oui j'avais bien compris, en fait c'est pas à toi que je devais répondre :)

*

Hors ligne Gadenne

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #88 le: 20 Juin, 2014, 11:18:45 am »
Pour visualiser les possibilités du logiciel Helicon Focus
voici 2 Photos l'une issue d'un assemblage de 8 prises de vues avec décalage de mise au point et l'autre une des 8 prises de vues
http://gadenne.eu/cp/Choux_romanesco.jpg
http://gadenne.eu/cp/choux01.jpg

Luc un petit retour sur les optiques Macro 60 et 105 et mes observations ?
Ton expérience dans le domaine merci
Nikon Z7, D800E,D2X, Nikkormat, 16X35, 24X120, 35, 60Macro, 105Macro, 200, 8mm samyang, 300 nikkor,4 cobra Yongnuo, 3 flashs de studio Elinchron , 2X750, 1200, Epson 800 (A2) un studio 30M2
Expo: Chalon/Saone, Dijon, Paris .......

*

Hors ligne didierropers

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #89 le: 20 Juin, 2014, 11:26:38 am »
C'est intéressant mais je ne pense pas qu'il y ait besoin de focus stacking pour photographier une assiette.
C'est une technique qui est nécessaire pour obtenir des photos entièrement nettes sur de très forts rapports de reproduction mais on n'est pas dans ce cas de figure ici.

Publicité