*

Hors ligne stufly

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1065 le: 28 Fév, 2015, 17:05:19 pm »
Bonjour,

Bon sang, Stratojs, voilà près de 220 pages qu'on s'use la santé, et le reste, à répéter à des têtes de linottes cette simple évidence : "Le F est un boîtier légendaire."
...c'est quand même un peu fatiguant, non ?

Wouaff, wouaff !

Cordialement.

Si je puis me permettre, oh vénérable Maître, votre propos trahi par la stupéfaction de cette dissidence de mauvais aloi vous a très certainement empêché d'exprimer votre légitime courroux sous sa forme la plus véhémente et néanmoins légitime; "...à des têtes de linottes cette litote : "Le F est un boitier légendaire."

En espérant ne pas trahir votre irradiante électoluminescence spirituelle !!!

Le ver rampant, indigne aspirant disciple que je suis.

Thierry


Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1066 le: 28 Fév, 2015, 18:01:29 pm »
Bonjour,

Stufly a écrit :
"...En espérant ne pas trahir votre irradiante électoluminescence spirituelle ! [...] Le ver rampant, indigne aspirant disciple que je suis..."

Ces modestes certitudes, Stufly, me réchauffent l'âme.
...« La vanité satisfaite est toujours plus forte que la crainte d’être dupe. »

Wouaff, wouaff !

Cordialement.



Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1067 le: 28 Fév, 2015, 20:10:53 pm »
Hihihi !! :D

Juste pour info, la phrase: "Quand on dit que le F est un dinosaure, c'est le seul appareil utilisé par un T-rex!" était un clin d'oeil à propos de la première photo postée par Stufly.
C'est une photo de Marc Bolan, leader du groupe pop Tyrannosaurus rex, renommé par la suite T-Rex, dont un titre phare de 1971 fut "Get it on".


Ce n'est pas moi, qui ait travaillé à l'époque pas loin de 15 ans avec des F que j'ai encore, qu'il faut convaincre de leur qualité.  ;)
D'ailleurs F & D, je n'ai que des boîtiers à un chiffre, qu'on se le dise!    :lol:
« Modifié: 28 Fév, 2015, 20:15:24 pm par stratojs »
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

*

Hors ligne NIKONtjrs

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1068 le: 28 Fév, 2015, 22:22:13 pm »
Quand on dit que le F est un dinosaure, c'est le seul appareil utilisé par un T-rex...!  ;)
Et équipé comme celui-ci, en reportage porté par mon sherpa  :lol:
"Celui qui se perd dans sa passion a moins perdu que celui qui a perdu sa passion" St Augustin

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1069 le: 01 Mar, 2015, 10:11:01 am »
Bonjour,

Ah, ô bonheur indicible, il y a pas mal de temps que je n'avais vu un F ainsi équipé avec poignée déclencheur, moteur et son alimentation "bretelle"; ma question est immédiate : "Ce bel assemblage fonctionne-t-il encore ?"
...Je pense que oui.

Cordialement.

*

Hors ligne NIKONtjrs

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1070 le: 01 Mar, 2015, 16:06:15 pm »
"Ce bel assemblage fonctionne-t-il encore ?"
...Je pense que oui.

Cordialement.
Bonjour,

Je confirme, toujours en état de fonctionnement, même s'il faut 8 piles "C" dont on ne sait que faire d'autre  :-\

Allez, puisque vous êtes tous gentils, des exemples réalisés avec cet engin équipé d'un Novoflex 300mm f/5.6 (qui ne m'a pas laissé un souvenir inoubliable) aux 1000km de Spa-Francorchamps en mai 1971.
Main gauche à la mise au point, main droite sur le Pistol Grip II au déclenchement.

- 1) les vainqueurs Rodriguez/Oliver sur Porsche 917 (je vous laisse le coup de jour du premier cliché de la bobine  :lol: )
- 2) les deuxièmes Siffert/Bell idem (même écurie Gulf - John Wyer)
- 3) les troisièmes Pescarolo/de Adamich sur Alfa T33/3
- 4) les abandonnés heurtés Ickx/Regazzoni sur Ferrari 312P

Le tout sur de la Tri X exposé à 1200 asa développée dans l'Acufine pendant 16' à 23°.

Nous sommes quasi 45 ans plus tard ...

Cordialement,
Phil.
"Celui qui se perd dans sa passion a moins perdu que celui qui a perdu sa passion" St Augustin

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1071 le: 02 Mar, 2015, 10:25:49 am »
Bonjour,

NIKONtjrs a écrit :
"...Tri X exposé à 1200 asa développée dans l'Acufine pendant 16' à 23°..."

Merci, NIKONtjrs, d'avoir ainsi rappelé à certains "novices" les vertus curatives souvent méconnues de l'Acufine.
...et du Novoflex, qu'ici, aujourd'hui, bien peu ont connu.

Cordialement.

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1072 le: 02 Mar, 2015, 10:51:30 am »
Bravo Nikontjrs!
Bravo pour ces images
Bravo pour le développement
Bravo pour avoir acheté un F
Bravo pour l'avoir utilisé
Mille bravos pour avoir su le conserver en pareil état!
Il est vrai que les productions Novoflex n'étaient pas d'égale qualité, mais il y eut de belles choses.

Il est amusant de noter qu'à ce jour, le pack de batteries vaut aussi cher, sinon plus, que le reste à lui seul, et si on ajoute le prix du cordon de liaison, alors là...! On peut s'offrir une ribambelle de packs compacts avec poignée.
Mais une question me taraude, pourquoi donc ne pas avoir pris l'alimentation compacte plus pratique en reportage?

Edit  Les piles R14 trouveraient place dans une lampe torche, ou un transistor d'époque...!  :D
« Modifié: 02 Mar, 2015, 10:57:48 am par stratojs »
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1073 le: 02 Mar, 2015, 10:52:59 am »
Allons allons !

Un Novoflex fut ma première optique, et pas n'importe laquelle : le 9/640 avant même d'avoir un 50 mm…  ::) ::) ::)
C'était pas sur un F, trop cher, mais sur un Icarex 35-CS Zeiss Ikon, une sacrée usine à gaz, çui-là, que t'avais intérêt à avoir une bonne vue pour faire le point sur son dépoli avec une ouverture de f/9 (j'étais un jeunot).
Après l'Icarex, le "Novo" (les deux têtes en fait : 5,6/400 et 9/640) eurent droit au dernier cri de M'sieur Nikon : le F2.
Dans ma boîte de jouets, le F viendra plus atrd, beaucoup plus tard…

En ce qui concerne la qualité de ces télés, je n'ai jamais eu le 300 dont la focale était trop faible pour moi, mais torturer un Novoflex avec une Tx (jamais aimé ce film "légendaire") poussée à +2, faut pas trop en demander…

Euh… C'est quoi, « un boîtier légendaire » ?

Allez, je retourne au lit cuver ma crève de ch'val.
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

*

Hors ligne NIKONtjrs

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1074 le: 02 Mar, 2015, 12:11:28 pm »
Bravo Nikontjrs!
Bravo pour ces images
Bravo pour le développement
Bravo pour avoir acheté un F
Bravo pour l'avoir utilisé
Mille bravos pour avoir su le conserver en pareil état!
Il est vrai que les productions Novoflex n'étaient pas d'égale qualité, mais il y eut de belles choses.

Il est amusant de noter qu'à ce jour, le pack de batteries vaut aussi cher, sinon plus, que le reste à lui seul, et si on ajoute le prix du cordon de liaison, alors là...! On peut s'offrir une ribambelle de packs compacts avec poignée.
Mais une question me taraude, pourquoi donc ne pas avoir pris l'alimentation compacte plus pratique en reportage?

Edit  Les piles R14 trouveraient place dans une lampe torche, ou un transistor d'époque...!  :D
Merci Dame stratojs,

Mais pas de quoi se tarauder l'esprit, je vous rassure, l'autre F36 avec Power Pack acquis en 1973 avec l'Apollo, toujours vaillant lui aussi.
Sur cette image, le F2 illustré est lui arrivé en 1974, directement du Japon. Je dois en avoir déjà parlé.

...
En ce qui concerne la qualité de ces télés, je n'ai jamais eu le 300 dont la focale était trop faible pour moi, mais torturer un Novoflex avec une Tx (jamais aimé ce film "légendaire") poussée à +2, faut pas trop en demander…
...
Oui Pierre, à l'époque je préférais de loin l'HP4 à 800 asa dans la même Acufine, mais à cours, je me suis rabattu sur la seule Tri X encore disponible ce jour là. Et ce jour là, pour être entre le 250 et le 1000ème à f/8 ou 11, j'avais fais ce choix.
Les négatifs sont à mon goût encore impeccables aujourd'hui.  :C
Pour info, l'Ilford, je la prenais en 17m et bobinais 10 films avec, bien pratique, le F débarrassé de son dos, et vous savez où ?
Dans le WC (pas le dos, hein  ^-^ ) seul pièce de la maison entièrement obscure  ;D

Légende, vous avez dit légende ?

D'autres souvenirs ?

Cordialement,
Phil.
"Celui qui se perd dans sa passion a moins perdu que celui qui a perdu sa passion" St Augustin

*

Hors ligne NIKONtjrs

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1075 le: 02 Mar, 2015, 12:29:01 pm »
Bonjour,

NIKONtjrs a écrit :
"...Tri X exposé à 1200 asa développée dans l'Acufine pendant 16' à 23°..."

Merci, NIKONtjrs, d'avoir ainsi rappelé à certains "novices" les vertus curatives souvent méconnues de l'Acufine.
...et du Novoflex, qu'ici, aujourd'hui, bien peu ont connu.

Cordialement.

Bonjour Bertrand,

Avec l'Acufine, 1 litre de révélateur et 1 litre de régénérateur en bouteilles souples brunes, je développais 3 par 3 dans une Paterson, jusqu'à 50 films  :o
Et ce n'était pas ma solution de secours, mais ma pratique habituelle.
Je dois reconnaître qu'à la fin, ce n'était plus qu'un liquide épais, à la limite boueux, mais qui révélait des négatifs poussés d'une douceur et d'une richesse en gris inégalables. Donc plus aucun grain !

Et dire qu'aujourd'hui, l'argument, c'est le "ozizo". Si pas "ozizo", vous n'avez plus rien. Pfff  ::)

Cordialement,
Phil.
"Celui qui se perd dans sa passion a moins perdu que celui qui a perdu sa passion" St Augustin

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1076 le: 02 Mar, 2015, 13:31:13 pm »
Bonjour,

Eh oui, NIKONtjrs, ces "souvenirs des temps anciens" me sont aussi personnellement encore très proches dans ma mémoire.
Pour ma part, à "l'époque", seules, en noir et blanc, les Ilford étaient admises dans les différents studios où j'ai bossé, donc pour mes "besoins personnels" c'était... Ilford - ça ne me coûtait rien.
Concernant les développements - et suivant ma même logique, toute personnelle, d'économies - l'un des principaux révélateurs employés dans les divers labos qui m'ont "subit" était le Microphen, donc mon révélo "personnel" fut le Microphen.
Eh bien, après de nombreuses années (euphémisme) mon révélo "chou chou" en noir et blanc est toujours et encore le... Microphen. Je me souviens, à ce sujet, qu'un vieux chef de labo me disait "Microphen : révélo des feignants".
...Mais, bon, je m'égare.

Wouaff, wouaff f!

Cordialement.     

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1077 le: 02 Mar, 2015, 17:02:00 pm »
Ach so !

Je vois avec délectation et nostalgie ce bon vieux et magnifique Nikkor-UD 3,5/20 mm (transformé Ai me semble-t-il), qui fut en son temps l'un des meilleurs si ce n'est le meilleur de sa catégorie. J'en ai eu deux à des époques différentes, et avec le polar 72 Nikon, ça avait de l'allure avait une de ces gueules…

Pour autant, le labo ne m'a jamais emballé et n'a jamais été ma tasse de thé de type de terrain. J'ai toujours détesté son odeur et sa fraîche moiteur, et laissé ça a des types dont c'était le métier et le faisaient admirablement et pourtant, j'en ai développé, des films et fait ,des tirages. Mais bon, chacun ses priorités. Je me souviens d'un tireur qui m'exécutait des "Cibachromes" hors du commun, début des années 80, à partir de mes Ektas et Kodachromes. Pour autant, j'ai toujours préféré un papier satiné ou carrément mat.

Maintenant, je m'en fiche. Mon lit m'attend et mon chat est fatigué de m'entendre tousser (sale bête !).  :lol:
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1078 le: 02 Mar, 2015, 19:26:37 pm »
Bonjour,

Si Pierre arrivait à se trainer vers notre Nikon Bar, là nous serions peut- être en mesure de secourir le chat,
...et son maître.

Wouaf, wouaff !

Cordialement.

*

Hors ligne NIKONtjrs

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1079 le: 02 Mar, 2015, 20:14:30 pm »
...
Je vois avec délectation et nostalgie ce bon vieux et magnifique Nikkor-UD 3,5/20 mm (transformé Ai me semble-t-il), qui fut en son temps l'un des meilleurs si ce n'est le meilleur de sa catégorie. J'en ai eu deux à des époques différentes, et avec le polar 72 Nikon, ça avait de l'allure avait une de ces gueules…
...
Tous mes objectifs Nikkor manuels ont été transformés Ai, car un F3 a suivit les F et les F2.
J'en suis bien content, aujourd'hui de 20 à 200mm, hop sur le D700 et tout roule...

J'ai déjà placé ce couple il y a quelques temps http://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=7454.1860#lastPost

Bonne soirée au bar,
Phil.
"Celui qui se perd dans sa passion a moins perdu que celui qui a perdu sa passion" St Augustin