Tamron 17-50 f/2.8 ou Nikkor 18-135 f/3.5-5.6
« Réponse #15 le: 22 Jan, 2007, 21:01:45 pm »
Bonjour à tous, je souhaite acheter un D80 et je ne sais pas quel objectif acheter pour une utilisation standard. Je suis débutant.
Quelqu'un pourrait-il me conseiller.
18-200 VR, 24-120 VR, AFS 17-55 2.8, Sigma 18-50 ou Tamron 18-50(il a l'air apprécié).
Merci.

Tamron 17-50 f/2.8 ou Nikkor 18-135 f/3.5-5.6
« Réponse #16 le: 22 Jan, 2007, 21:33:42 pm »
Personnellement, je choisirais entre les objectifs suivants:
18-200VR: extraordinaire comme solution universelle a condition d'accepter les limitations (essentiellement distortion et manque de pique a pleine ouverture dans les coins, en pratique: excellent)
17-55 Nikkor: le top en qualite de construction mais pas franchement meilleur que le Tamron en qualite d'image (et il n'est pas a l'abri de distortion et de vignettage non plus) - perso je le trouve beaucoup trop cher pour ce qu'il est (mais si le prix n'est pas un critere, il est evidemment excellent)
17-50 Tamron: le top de la qualite optique mais dans un emballage plastique un peu "cheap"... mais a ce prix-la (350EUR) je le trouve imbattable
D'un point de vue qualite d'image les deux derniers sont largement superieurs a tout ce qu'on peut trouver dans cette gamme.

le 24-120VR n'est pas ideal sur un reflex numerique et plusieurs utilisateurs se sont plaints d'images pas toujours tres piquees (les avis sont partages)
Guy
Trop de boîtiers, d'objectifs... mes favoris: D4, D3, D2x, D800, D7000, F5, 14-24, 24-70, 70-200VR, 200-400VR, 18-200VR, 28-300VR, 85PC, 50 1.8, Sigma 120-300 OS, Zeiss 100 et trop d'autres
Le wiki en français
Le blog Le wiki en anglais

Tamron 17-50 f/2.8 ou Nikkor 18-135 f/3.5-5.6
« Réponse #17 le: 22 Jan, 2007, 21:52:59 pm »
bientôt 2 petits nouveau Objectif Nikon AFD 1.8 / 85 mm et NIKON NIKKOR-AF-S VR70-200 f/2.8G IF-ED vite facteur !!!
D200, 18-200 VR, SB800, GRIP MB200, 50/1.4D, 85/1.8D, AF-S 70-200 VR 2.8, 17-55 DX 2.8, 105 VR 2.8, monopod manfrotto, TC 17 EII,

Tamron 17-50 f/2.8 ou Nikkor 18-135 f/3.5-5.6
« Réponse #18 le: 22 Jan, 2007, 23:07:47 pm »
Merci pour la réponse GUGS, je pense que je vais donc opter pour le Tamron.

Tamron 17-50 f/2.8 ou Nikkor 18-135 f/3.5-5.6
« Réponse #19 le: 23 Jan, 2007, 09:30:20 am »
Citation de: Thibaute
Bonjour à tous, je souhaite acheter un D80 et je ne sais pas quel objectif acheter pour une utilisation standard. Je suis débutant.
Quelqu'un pourrait-il me conseiller.
18-200 VR, 24-120 VR, AFS 17-55 2.8, Sigma 18-50 ou Tamron 18-50(il a l'air apprécié).
Merci.
Si vous êtes vraiment débutant, je conseille vivement de commencer par une focale ...fixe et non pas par un zoom; quel qu'il soit. Cela peut paraître surprenant mais - pour autant qu'on veuille vraiment apprendre à -  il faut d'abord maitriser réellement les différents paramètres d'un objectif avant de s'attaquer à différentes focales.
Je pense qu'un Nikkor 50mm f:1,8 est impeccable pour ce genre de début.
Mais bon...
Pour info, j'ai enseigné la Photographie pendant 35 ans et je suis, plus que jamais, convaincu que c'est un cheminement très positif.
Oubliez les range 11x de focales, les zoom hors de prix à 2,8, les passages obligés par divers post-traitements et débutez simplement, à petits pas.
J'ai "flashé" sur le mot "conseiller", je me suis efforcé de le faire au mieux.
Bonne journée et bons débuts.
Citation de: Thibaute
18-200 VR, 24-120 VR, AFS 17-55 2.8, Sigma 18-50 ou Tamron 18-50(il a l'air apprécié).
Merci.
Pour info et pour être précis, le Tamron "fait" 17-50mm et non pas 18-50mm
"IMAGES AU D3" sur http://www.jacobel.net/D3.html
"IMAGES AU NX10" http://www.jacobel.net/NX10.html
"Photos sur ONEXPOSURE" http://www.onexposure.net/?photos=member&memberid=2754
.................IL FAUT REGARDER POUR VOIR!

Tamron 17-50 f/2.8 ou Nikkor 18-135 f/3.5-5.6
« Réponse #20 le: 23 Jan, 2007, 09:33:40 am »
Citation de: jmib55
* remplacer mon 35-135 par un Nikkor DX 18-135 f/3.5-5.6 (objectif passe-partout) en revendant mon 35-135 pour acheter Nikkor 50 f/1.8 (pour la luminosité).
Salut voisin
Le 18-135 est a éviter (c'est du "vlek" comme on dit chez nous...) par contre le 50mm f:1,8 serait une sage décision.
"IMAGES AU D3" sur http://www.jacobel.net/D3.html
"IMAGES AU NX10" http://www.jacobel.net/NX10.html
"Photos sur ONEXPOSURE" http://www.onexposure.net/?photos=member&memberid=2754
.................IL FAUT REGARDER POUR VOIR!

Tamron 17-50 f/2.8 ou Nikkor 18-135 f/3.5-5.6
« Réponse #21 le: 23 Jan, 2007, 14:59:22 pm »
Vlek, vlek, vlek... ça signifie quoi de l'autre côté de la frontière? ;)

Perso, j'ai un 18-135 sur D 200 après avoir utilisé un 50 1,8 sur un vieil argentique Nikkormat. C sûr, on perd (un peu..) sur la qualité des images, mais je trouve le résultat optique vraiment très correct. Je l'ai utilisé ce we en Bretagne pour des photos sur la côte, et j'étais assez content des images prises, même si mes photos sont sans prétentions.

C'est vrai que la qualité de construction peu paraître assez "cheap", mais sur les qualités optiques, c'est un bon objectif.

Amicalement,
De l'argentique, du numérique, du fixe et du zoom

Tamron 17-50 f/2.8 ou Nikkor 18-135 f/3.5-5.6
« Réponse #22 le: 23 Jan, 2007, 16:04:30 pm »
NIKKOR 18-135:
- En test sur www.photozone.de.  
- En gros: distorsion énorme à 18mm  et pas terrible pour les autres focales, vignettage à pleine ouverture: 1,3 diaph. Par contre, très bon "piqué" et aberrations chromatiques correctement corrigées.
- NB: Depuis peu, c'est une constante sur les nouvelles optiques: bonne correction des aberrations chromatiques qui restent le point faible d'anciennes optiques même dites Apochromatiques.

Cordialement,
PHOTOKOR.

Tamron 17-50 f/2.8 ou Nikkor 18-135 f/3.5-5.6
« Réponse #23 le: 23 Jan, 2007, 17:20:08 pm »
"VLEK" = "CHEAP" = N'importe quoi pour faire du fric...
c'est ce qu'a conçu Nikon... dur, dur!
Ne vaut même pas son prix (aussi petit soit-il...)
Mais bon... tout dépend où on place ses ambitions!
"IMAGES AU D3" sur http://www.jacobel.net/D3.html
"IMAGES AU NX10" http://www.jacobel.net/NX10.html
"Photos sur ONEXPOSURE" http://www.onexposure.net/?photos=member&memberid=2754
.................IL FAUT REGARDER POUR VOIR!

Tamron 17-50 f/2.8 ou Nikkor 18-135 f/3.5-5.6
« Réponse #24 le: 23 Jan, 2007, 18:50:35 pm »
Citation de: Jaco
"VLEK" = "CHEAP" = N'importe quoi pour faire du fric...
c'est ce qu'a conçu Nikon... dur, dur!
Ne vaut même pas son prix (aussi petit soit-il...)
Mais bon... tout dépend où on place ses ambitions!
Les ambitions dépendent surtout du portefeuille disponible et de l'absence de beaucoup de "recul" au moment de l'achat, notamment lorsque l'on a que 25 chandelles et non 25 ans de pratiques de photographie.

Et puis, franchement ce n'est pas un (si) mauvais objectif. Je pense quand même pas être le seul "satisfait", sinon Nikon, par souci de productivité (car client satisfait = volume de vente) l'aurait déjà retiré de la vente ;)

Les ambitions artistiques, elles sont toujours là et bien là, heureusement :).

L'appareil (ni l'objectif) ne font pas le photographe, ais-je pu lire dans ce forum....

Amicalement,
De l'argentique, du numérique, du fixe et du zoom

Tamron 17-50 f/2.8 ou Nikkor 18-135 f/3.5-5.6
« Réponse #25 le: 23 Jan, 2007, 22:51:58 pm »
Citation de: PHOTOKOR
NIKKOR 18-135:

- En gros: distorsion énorme à 18mm  et pas terrible pour les autres focales, vignettage à pleine ouverture: 1,3 diaph. Par contre, très bon "piqué" et aberrations chromatiques correctement corrigées.
Que quelqu'un m'explique SVP en quoi c'est un soucis majeur en numérique quand des logiciels permettent de corriger automatiquement, et en batch, ce genre de problèmes !!!!!!!!

J'attends vraiment des contre arguments ! Car j'ai déjà posé la question sur d'autres forum mais sans réponse.
Je compte aussi acheter un D80 et prendre le 18-135 comme tout en un (+ peut etre un 50 1.8 pour la luminosite vu le prix).
Je pense au contraire que Nikon a tout compris en effectuant ce compromis (bon piqué, bon range mais assez forte distorsion et vignetage) car les points faisant defaut sont corrigibles facilement via software !!

Donc tant mieux car au final c'est moins cher. Et le coté cheap, contrairement à la majorité, je trouve que c'est parfois un avantage de gagner en poids (surtout pour un objectif polyvalent en voyage).

Alors mon raisonement est-il stupide ?

Tamron 17-50 f/2.8 ou Nikkor 18-135 f/3.5-5.6
« Réponse #26 le: 24 Jan, 2007, 01:40:45 am »
A UL303:
- Je pense que les réponses à tes questions sont relativement simples:
1/- Toute correction logicielle est automatiquement destructrice et, de toute manière, ne peut aucunement remplacer les qualités optiques intrinséques d'un excellent objectif: compare par exemple une photo prise avec un Apo-telyt de 180mm de LEICA R (j'en parle parce que c'est celui que j'ai, ça peut être aussi bien le nouveau Nikkor VR F/2 de 200mm) utilisant de vrais verres apochromatiques avec un 18-200 Nikkor ou indépendant, et tu verra la différence. Naturellement, ces exigences s'adressent à ceux qui tirent sur un format A3 ou plus. Si les exigences sont moindres, effectivement pourquoi pas ne pas se contenter de corrections logicielles. Mais il est quand même dommage d'avoir un capteur de 10MP et d'en perdre une partie par la faute de ces foutues corrections destructrices.
2/- En ce qui concerne la légèreté de construction. Si l'on admet qu'un objectif doit être considéré comme un objet "jetable"  au bout de quelques années, encore une fois, why not? Par contre, si l'on veut le garder 10,15,20 ans ou plus (comme un Nikkor ED F/2,8 de 180 mm AI), dans ce cas, l'on aimerait quelque chose de plus solidement construit. A chacun son approche personnelle.
Cordialement,
PHOTOKOR.

Tamron 17-50 f/2.8 ou Nikkor 18-135 f/3.5-5.6
« Réponse #27 le: 24 Jan, 2007, 08:23:15 am »
Cette réponse me convient bien !.
La perte d'image est vraiment minime après les corrections sauf sur certains objectifs comme les objectifs à décentrement. Une démonstration a été faite sur le forum. En tout cas, sur le 18-200 c'est deux ou trois milimètres sur du A4 à 18.
Il peut y avoir des budgets pour le 10 mega qui ne peuvent pas se payer ou qui n'ont pas l'utilité d'une longue focale fixe ouvrant à 2.
Pour la construction, le temps d'utilisation est fonction aussi de l'intensité et des conditions d'utilisation. Un pro peu user plus vite un Nikkor 17-55 qu'un amateur un Tamron 17-50.

UL303 : 100% d'accord avec toi. Le contre argument pour moi Photokor l'a dit : A partir d'un agrandissement A3 ou plus. Et encore, ça dépendra aussi de la focale et de l'ouverture.
Par contre plus encore qu'en argentique à cause du capteur se sont des objectifs à images nettes. Dure de réduire la profondeur de champ d'ou la necessité d'avoir au moins un 50 a coté pour les portraits.
Nikon : D80 D300; Objectifs Nikkor : 18-200 VR; AF 50 f/1,8; AF 85 f/1,8; Tokina : 12-24 f/4; 16-50 f/2,8; Scanner : Coolscan V ED; Flash SB 600.

Tamron 17-50 f/2.8 ou Nikkor 18-135 f/3.5-5.6
« Réponse #28 le: 24 Jan, 2007, 09:48:51 am »
Merci pour vos réponses. On est bien d'accord. A moins de faire des agrandissement A3 ou plus j'ai des doutes sur la perte de qualité obtenue après correction via software de la distorsion et du vignetage.
Sont-elles destructices d'ailleurs ? Sur du RAW je ne suis pas sur ! Ce n'est pas une compression à proprement parler.

Je suis amateur (toujours en attente d'achat de mon premier reflex numérique) cependant l'experience dans d'autres domaines (informatique, son/musique, electronique...) m'a montré que bien souvent à trop trainer sur les forums on fini par avoir des critiques qui sont peut etre objectives pour des pros mais pas pour l'ensemble des amateurs ou semi-pro voire dans beaucoup de circonstances pour des pros. Depuis un certain temps je privilégie donc l'ergonomie qui est au final bien plus importante, pour moi en tous cas, au jour le jour !

Maintenant  un point à mon avis bien plus important est biensur la luminosité de l'objectif ! Et la je comprend bien la problématique !

Tamron 17-50 f/2.8 ou Nikkor 18-135 f/3.5-5.6
« Réponse #29 le: 24 Jan, 2007, 10:03:07 am »
Il y a aussi le fait de passer un temps certain à corriger les photos que tu as prises parce qu'elles sont complètement déformées par l'objectif.

En plus il faut acheter un logiciel supplémentaire dont tu n'es pas sûr de la pérénité. S'il faut investir 100 ou 200 € dans le soft, plus chaque année un petite dizaine d'euros dans les mises à jour, je préfère les consacrés à un objectif mieux corrigé et mieux fini.

J'ai récemment remplacer mon 18-70, et je me suis posé la question de prendre le 18-200. Sans parler de sa disponibilité aléatoire dans les magasins, j'ai fait le calcul suivant :

- reprise de mon 18-70 : ~ 200 €
- 18-200 : 700 - 800 €
- Dx0 : 150 €
- temps passé à corriger mes photos : pas quantifiable

Au final, avec le 90 jours Nikon, la reprise un peu surcôté de mon 18-70 et le paiement en 3 fois sans frais (merci objectif-bastille), j'ai pris le 17-55.

Ca m'a couté un peu plus que prévu, mais j'ai un objectif qui me satisfait, dont l'ouverture me permet des choses que je ne pouvais pas faire avec le 18-70 et que je n'aurais pas pu faire avec le 18-200.

En plus sa construction me fait espérer que je pourrais le garder longtemps.

Ceci est mon expérience et n'engage que moi.
Nicolas,
D70 - SB-800 - AF-S DX 17-55 f/2.8G ED - AF micro 60 f/2.8D - AF 180 f/2.8 ED
F3 - F4e - AF 24-85 f/2.8-4D - MF 50 f/1.4 - Zenitar-M 16mm f/2.8