Résultats catastrophiques du HDR Pro sur Photoshop CC2018 ?
« Réponse #15 le: 22 Mai, 2020, 10:02:36 am »
Hello Happiness,
Pourquoi se compliquer la vie, dans cette situation, dans ce cas précis, le HDR ne s’impose pas.
Avec Photoshop CS6, deux calques, deux images RVB : 0773.jpg & 0774.jpg (après passage des .NEF dans CameraRaw).
Pour peaufiner le post-traitement de l’image reprendre la luminosité et corriger la dominante magenta.

je pense que tu es allé faire un tour sur l'aide Adobe Photoshop :
https://helpx.adobe.com/fr/photoshop/using/high-dynamic-range-images.html

Bien cdlmt
« Modifié: 22 Mai, 2020, 10:30:30 am par DenisV »
De Henri de Toulouse-Lautrec :
   "" La peinture c'est comme la merde ; ça se sent, ça ne s'explique pas.""


Résultats catastrophiques du HDR Pro sur Photoshop CC2018 ?
« Réponse #16 le: 22 Mai, 2020, 10:24:03 am »
Citer
J'ai l'impression qu'il faut beaucoup sous ex !!!

bien il faut surtout que ton image la plus sous exposée  n'ai pas de zone cramée; d'où l'intérêt d'activer la visualisation des hautes lumières sur l’écran de contrôle.
Bien évidemment tout dépendra de l’écart entre ces hautes et les basses lumières.
Par expérience je peux te dire que dans un cas comme le tien  lorsque tu as trouvé l'exposition  sans zone  brulée, un bracketing sur 9 vues par pas de 1 Ev (soit des vues jusqu'à +4 et -4) suffit dans 90-95 % des cas.

Tu peux augmenter le pas du bracketing  passer à 2 EV entre chaque vue mais Nikon a bridé la chose au lieu de pouvoir rester sur 9 vues  on passe à un bracketing sur 5 vues  ce qui ne présente guère d'intérêt  car 5  vues par pas de 2EV revient à shooter jusqu'à +4 et -4 . Tu peux essayer le bracketing sur 5 vues par pas de 3EV ce qui te donnera des vues  jusqu'à+6 et -6 EV mais  j'ai peur que l'on perde des détails  entre chaque vue  compte tenu de l'écart entre prise de vue.
Boitiers Nikon avec les optiques qui vont bien.

Résultats catastrophiques du HDR Pro sur Photoshop CC2018 ?
« Réponse #17 le: 22 Mai, 2020, 10:37:31 am »
Hello Happiness,
Pourquoi se compliquer la vie, dans cette situation, dans ce cas précis, le HDR ne s’impose pas.
Avec Photoshop CS6, deux calques, deux images RVB : 0773.jpg & 0774.jpg (après passage des .NEF dans CameraRaw).
Pour peaufiner le post-traitement de l’image reprendre la luminosité et corriger la dominante magenta.

je pense que tu es allé faire un tour sur l'aide Adobe Photoshop :
https://helpx.adobe.com/fr/photoshop/using/high-dynamic-range-images.html

Bien cdlmt

Effectivement 👍👍👍

Je crois que tu as raison!! C'est sans comparaison 👍👍

Merci beaucoup, je crois que je vais faire comme ça avec toutes mes photos en fait et ne pas utiliser le HDR automatique 🙏🙏🙏🌞👍

Résultats catastrophiques du HDR Pro sur Photoshop CC2018 ?
« Réponse #18 le: 22 Mai, 2020, 22:32:47 pm »
et moi je crois que non.
Pourquoi se compliquer la vie, dans cette situation, dans ce cas précis, le HDR ne s’impose pas.
Avec Photoshop CS6, deux calques, deux images RVB : 0773.jpg & 0774.jpg (après passage des .NEF dans CameraRaw).
Pour peaufiner le post-traitement de l’image reprendre la luminosité et corriger la dominante magenta.
du HDR c'est pas se compliquer la vie, il suffit de bien connaitre son logiciel, c'est comme pour tout post-traitement. Je suis prêt à parier, (c'est même plus que ça ... c'est une évidence), que j'ai sorti ma première image bien plus rapidement que toi : en glissant tout simplement 5 NEF dans Easy HDR, un clic sur les options choisies, un balayage des différentes propositions et export du JPG. Il y a 34 pré-réglages, un clic et ça sort, et bien sûr possibilité de peaufiner à l'infini si on souhaite y passer plus de temps ...
Un logiciel dédié automatise tout simplement ce que tu décris.

dans ce cas précis, si tu rajoutes les photos exposées correctement pour la fenêtre deux calques ne suffiront plus.
galerie Flickr ; 2017 en 365 photos : Tookapic
chaine youtube : Papa et Nous

Résultats catastrophiques du HDR Pro sur Photoshop CC2018 ?
« Réponse #19 le: 23 Mai, 2020, 10:02:05 am »
dans ce cas précis  tu peux t'en sortir avec des calques. Mais que se passera t il le jour ou tu auras une cathédrale gothique ou des zones avec plein de détails?

En logiciels comme en matière de bricolage les outils prévus pour tout faire finissent par être mauvais ou moyens en tout

N'oublions pas qu'au départ ta prise de vue et ton choix d'exposition n’était pas optimum comme tenu de la dynamique.

Boitiers Nikon avec les optiques qui vont bien.

Résultats catastrophiques du HDR Pro sur Photoshop CC2018 ?
« Réponse #20 le: 23 Mai, 2020, 15:03:59 pm »
Vincent,
Tu parles de ces logiciels qui font le travail à ta place et dont il est impossible de savoir comment ils agissent. Tu ne peux voir que le résultat final, suivant le pré-réglage que tu as choisi parmi les 34 proposés. Un algorithme remplace les actions manuelles et contrôlées que tu faisais avec Photoshop.

Et comment faisait-on avant ces logiciels.
On faisait avec les calques. On maîtrisait ce qu’on faisait et on s’en sortait très bien.

Demouche,
Oui, ici, dans ce cas précis, celui que nous soumet Happiness avec ses 5 fichiers _JUL0773.NEF à _JUL0777.NEF.NEF, je dis qu’il n’est pas nécessaire de passer par le HDR pour obtenir une image correcte.

Il y a quelques mois, j’ai photographié les 12 vitraux de nef centrale de la cathédrale d’Orléans.
Trépied photo interdit, je n’ai fait qu’une seule prise de vue par vitrail.
Six vitraux exposés au sud, 6 vitraux exposés au nord, donc 2 sources de lumière extérieure.
Un réglage de l’APN pour le sud, un réglage de l’APN pour le nord.

Voici ci dessous le travail avec Photoshop CS6 décomposé pour un vitrail :
NP01 - fichier jpg du raw brut prise de vue
NP02 - fichier traitement Camera Raw du vitrail
NP03 - fichier traitement Camera Raw des ”murs”
NP04 - manquant - montage PSD 2 calques des fichiers 02 & 03
NP05 - fichier image finale.

Certes, 12 vitraux, l’opération sera répétée 12 fois.
Il suffit au départ, à la prise de vue, de choisir les bons réglages de l’APN en fonction du post-traitement.
Pour ma part, quand je suis sur un problème délicat en prise de vue, je me pose la question : comment je vais traiter le avec mon Photoshop CS6 préféré.

Happiness,
si tu n'es pas trop loin d'Orléans, une rencontre est possible.
Sinon, je peux te concocter un tutoriel montrant comment j'opère dans ce cas bien précis, sans passer par le HDR.

Bien cdlmt.
« Modifié: 27 Mai, 2020, 08:42:04 am par DenisV »
De Henri de Toulouse-Lautrec :
   "" La peinture c'est comme la merde ; ça se sent, ça ne s'explique pas.""

Résultats catastrophiques du HDR Pro sur Photoshop CC2018 ?
« Réponse #21 le: 23 Mai, 2020, 20:43:08 pm »
c'est quand même extraordinaire ça ... figures-toi que j'ai aussi un pèle-pomme qui épluche, enlève le trognon et coupe ladite pomme en un joli tortillon. Je peux faire tout ça avec un économe et un couteau, en trois ou quatre étapes, voire même avec exclusivement un couteau ! mais je préfère quand-même mon pèle-pomme.

essaies easy-HDR un de ces jours, et tu verras que tu peux tripatouiller des courbes et des curseurs à l'envi. Tu as tout à fait le droit de préférer photoshop mais prétendre que c'est plus simple et plus rapide ...
galerie Flickr ; 2017 en 365 photos : Tookapic
chaine youtube : Papa et Nous

Résultats catastrophiques du HDR Pro sur Photoshop CC2018 ?
« Réponse #22 le: 25 Mai, 2020, 12:45:05 pm »
Je n’ai jamais prétendu que Photoshop était plus simple ou plus rapide, mais dans ce cas bien précis il est mieux adapté au travail demandé et au résultat escompté :
- il semble bien que 2 images bien choisies parmi les 5 fournies par Happi et ensuite bien traitées correctement avec Photoshop suffisent,
- il semble que cela lui convient très bien, suffit de lire son commentaire après ma suggestion.

Dans d’autres cas, avec prises de vue adaptées et fichiers biens préparés, Easy-HDR fera très bien le travail (HDR Photoshop le fera aussi bien d’ailleurs, mais si ce n’est pas sa vocation première), dans la mesure où il sera affecté avec les bons réglages.
De Henri de Toulouse-Lautrec :
   "" La peinture c'est comme la merde ; ça se sent, ça ne s'explique pas.""

Résultats catastrophiques du HDR Pro sur Photoshop CC2018 ?
« Réponse #23 le: 25 Mai, 2020, 13:40:30 pm »
tu as bien commencé ton intervention par "pourquoi se compliquer la vie" ...

mais aussi "le HDR ne s'impose pas".
j'imagine qu'il faut comprendre "un logiciel HDR" ne s'impose pas, parce que, de fait, ce que tu as produit avec Photoshop EST du "HDR". High Dynamic Range, plage dynamique étendue,  partir du moment où tu as recours à un artifice pour dépasser les capacités du capteur, c'est du HDR.
galerie Flickr ; 2017 en 365 photos : Tookapic
chaine youtube : Papa et Nous

Résultats catastrophiques du HDR Pro sur Photoshop CC2018 ?
« Réponse #24 le: 25 Mai, 2020, 14:52:31 pm »
Ne dévie pas le sens du post ouvert par Happiness.
Maintenant tu vas nous expliquer ce qu’est le HDR.

Celui-ci cherche une solution pour restituer à partir de ses prises de vue une belle sa photo de sa cuisine.
À partir des images de prise de vue qu’il avait, il a essayé le HDR Photoshop,
mais n’a pas été convaincu par le résultat,
pas plus qu’il n’a été convaincu par celui que tu as proposé à partir de Easy-HDR.

Moi, je lui ai proposé une autre solution en passant par les calques de Photoshop,
solution qu’il semble avoir appréciée,
et solution qui lui donne le résultat qu’il recherche.

Pour un bon pos-traitement, il faut savoir adapter le bon outil, choisir la bonne action, c’est la base de la retouche de l’image.
C’est du moins ce que l’on m’a appris.

Happiness a les deux options, il saura choisir celle qui lui conviendra la mieux.
De Henri de Toulouse-Lautrec :
   "" La peinture c'est comme la merde ; ça se sent, ça ne s'explique pas.""