*

Hors ligne Jean-Christophe

Néanmoins lorsque Nikon déclare que le D5 a été acheté à 70% par des amateurs, on peut se demander s'il est très avisé de cibler uniquement les 20 ou 30% restants avec les spécifications du D6.
20 ou 30 % seulement car tous les professionnels qui ont acheté le D5 ne sont pas des pro du sport, n'est-ce pas, Luc ?
C’est avisé au sens où l’image de marque est très importante et avoir ses boîtiers dans toutes les compétitions internationales, c’est critique.
N’oublions pas que les agences sont aussi clientes et que ça finit par faire du volume, il n’y a pas que le pourcentage.
Tous les pros qui ont acheté un D5 ne font pas du sport, mais Luc n’est-il pas de ceux qui ont justement switché pour l’hybride ? Ce qui tend à prouver que le D5 n’était pas le meilleur choix (ce n’est pas une critique).


*

Hors ligne Jean-Christophe

Pour les amateurs qui achètent ça comme d'autres (voire les mêmes) achètent une Rolex ou une Porsche, les caractéristiques du D6 ne paraissent pas très sexy, comparées à celles du Canon 1DX MKIII, ou du Sony A9.
Peut-être mais va dire à un Porschiste qu’il lui faut acheter une Ferrari parce que c’est mieux ...

Alors là on dérape ...mais bon...
PP

*

Hors ligne Jean-Christophe

Un peu oui, mais à force de comparer des chèvres et des choux, c'est inévitable.
Mieux vaut attendre les JO et regarder quelles images nous sortent les photographes, ce sera instructif, et je suis prêt à parier que personne ne saura si elles ont été faites avec un Nikon ou un Canon.

*

Hors ligne Sevgin-le-viking

Le D6 est ciblé usage pro, c'est logique, et pro du sport, ce qui est aussi très logique.
Néanmoins lorsque Nikon déclare que le D5 a été acheté à 70% par des amateurs, on peut se demander s'il est très avisé de cibler uniquement les 20 ou 30% restants avec les spécifications du D6.
20 ou 30 % seulement car tous les professionnels qui ont acheté le D5 ne sont pas des pro du sport, n'est-ce pas, Luc ?

Pour les amateurs qui achètent ça comme d'autres (voire les mêmes) achètent une Rolex ou une Porsche, les caractéristiques du D6 ne paraissent pas très sexy, comparées à celles du Canon 1DX MKIII, ou du Sony A9.

Pas la peine de me redire que le A9 n'intéresse pas les pro du sport. Je pense aux 70% d'amateurs qui ont acheté le D5.
Dans ces 70%, certains ont acheté le D5 pour ses caractéristiques, d'autres car ça correspond à leurs usages, quelques uns à cause de son prix et enfin tu en as toujours pour la frime....
tout ça pour dire, que les "demandes" de chacun seront un annuaire alors qu'on a un boitier ciblé pro pour des usages qui sont bien identifiés.

On pourrait faire un D6 de 20 à 60M de pixels, avec liveviex de l'hybrique, communicant, resistant, construit comme un tank, 14 im /sec mais on sera plus à 7300€ mais nettement au-dessus.... et là il y aura encore moins de monde pour l'acquérir  sauf ceux qui achètent le plus cher et les frimeurs , mais ces 2 catégories ne font pas un marché, ils compléments simplement!
PIRATE OF SCANDINAVIA,
Expert en crash test.
Ex-directeur de la sécurité spaciale de Stockholm-Sud.

Peut-être mais va dire à un Porschiste qu’il lui faut acheter une Ferrari parce que c’est mieux ...

Non, Porsche c'est mieux. C'est fait pour rouler, pas Ferrari.   :)
"La nudité est l'éloquence de la chair"  Daniel Darc       https://www.philverce.com  Blog: https://www.philverce.com/blog

*

Hors ligne Jean-Christophe


c'est comme ça que l'on repart avec un coccinelle !  pfff  :D

*

Hors ligne Caille

c'est comme ça que l'on repart avec un coccinelle !  pfff  :D
Sans objectif, c'est pratiquement le prix d'une voiture neuve, certes petite mais quand même... ;)

Bonsoir,

Merci pour cette présentation du tout nouveau Nikon D6 qui inclue une partie décrivant selon vous pour quels types de photographes il serait destiné cad des photographes de sports sans oublier cpdt ceux qui devraient l'acheter pour d'autres raisons toutes aussi bonnes.

Sur le plan mécanique et technique je trouve que c'est une belle bête qui semble très performante pour certains aspects. Par contre qui ne réponds pas à mes souhaits (sujets photographiés, poids/encombrement) et accessoirement tarif.

Vu de très loin, je me demande s'il n'aurait pas été plus logique de l'appeler D5x au lieu de D6 si je me limite au capteur. Mais je chipote, l'essentiel n'est pas là.

Dans l'absolu je l'aurais bien vu avec un LV au moins équivalent à celui du D780 pour le rendre un peu moins exclusif, un peu plus polyvalent, voire plus attractif pour la tranche des 70%, alors que celle des 30% ne semble pas demandeuse, voire n'aurait pas du tout apprécié.

A part ça, beau boîtier. Logique pour moi qu'il n'y ait pas que des photographes de sport qui auront envie de se l'offrir.   

A+
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Photographes de sport, animalier et grands reporters.

Bonsoir,

J'ai écrit photographes de sport pour reprendre le terme utilisé dans le dossier actu de JC.

Pour l'animalier je pense églt que certains seront bien sûr intéressés malgré l'intérêt que peut avoir un D500 en termes de poids boitier + longs télés.

Pour photo reporters idem avec tjs en contrepartie la réalité du poids.

J'admire l'objet même si j'attends davantage un hybride avec une gamme optique Z qui me convienne davantage.
« Modifié: 13 Fév, 2020, 22:56:18 pm par orglop450 »
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)


20 ou 30 % seulement car tous les professionnels qui ont acheté le D5 ne sont pas des pro du sport, n'est-ce pas, Luc ?


En effet je fais peu de sport plus du reportage. A l'époque de mes achats de monoblocs, mes besoins étaient de très bons hauts iso et une rafale pouvant aller à 9i/s
pour certains sujets, un bon viseur.

Le fait est que les hybrides ont des bons iso, font du 9 i/s ont un très bon viseur et en plus une résolution et une très bonne dynamique.

Les performances des Z6 Z7 sont telles que je ne sens plus le besoin d'utiliser un monobloc.

J'ai quand même toujours mon D5 au cas ou j'aurais vraiment un reportage très typé sport. Mais je ne n'ai plus utilisé depuis plus d'un ans....

Depuis quelques temps la demande des clients pour de la vidéo en complément de la photo est de plus en plus insistante, je viens de commander du matériel de stabilisation pour mon Z7. Les reflex ne sont clairement pas adapté à la vidéo et certainement pas le D6 qui fait l'impasse du détecteur de phase sur le capteur.

Je pense sérieusement qu'il doit pas y avoir beaucoup de photographe qui ne vivent que de sport.

Tous les collègues que je rencontre sont en général photographe pour divers types de reportages, cela permet de vivre et d'avoir du travail tous les jours.

Le matériel pro est donc pour une majorité de photographe du matériel polyvalent et performant dans diverses situations.
Le reflex monobloc n'est plus le matériel le plus adapté et polyvalent pour un photographe de reportage. Une majorité de photographe pro que je côtoient sont passés à l'hybride et beaucoup en Sony.  Et il y a de vrais raisons à cela car cela répond à un réel besoin.

Alors le D6 est très certainement une bête de course dans le domaine du sport, mais pour tout le reste il est bien moins adaptés. Reste à voir combien de photographes sont prêt à mettre 7000€ aujourd'hui pour un boitier qui n'a des avantages que dans une seule situation particulière.

Moi je vois plus une cible d'amateurs fortuné qui ne font que de l'animalier et peut-être les agences de presse qui achètent des grandes quantité de boîtiers qui sont prêtés lors d’événements aux photographes indépendants engagés ponctuellement. 

J'attends de voir, mais j'ai vraiment des doutes sur les ventes du D6, je suis quasi persuadé que c'est le dernier reflex monobloc car les ventes ne seront pas suffisantes pour rentabiliser la production.

C'est aussi j'espère ce qui va pousser Nikon à sortir un hybride typé sport.

Je pense que si Nikon sort un D6, c'est que leur service marketing a identifié un marché suffisant.
Depuis le calamiteux D600, et le trop timoré Df qui ont dû faire tomber quelques têtes, les boitiers Nikon ont tous fait une carrière plus qu'honorable, ce qui laisse à penser que leur analyse du marché est pertinente.
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

*

Hors ligne Jean-Christophe

Il y a des chiffres derrière tout ça aussi, et nous ne les avons pas tous.
Le D5 est sorti il y a 4 ans, pour les derniers JO. Depuis le matériel a tourné un peu partout, fait quelques milliards de photos de par le monde. Il s’est usé.
Les agences doivent assurer les prochains JO, pas question de tomber en rade. Renouveler pour le D6 est assez logique, on est dans la période d’amortissement comptable, on repart avec du matos neuf connu car proche du D5, pas de risque. Et comme il est encore un peu meilleur, ce ne peut être que mieux.
Au passage tout le monde en reprend pour au moins 4 ans, ce qui laisse le temps à Nikon de développer un flagship hybride qui pourra alors convaincre les pros.
L’annonce du Canon R5 hier va en ce sens, comme quoi Nikon et Canon, même combat.
Reste à savoir ce que Nikon va pré-annoncer ou non, quand, mais en 2024 il y a fort à parier que les cartes ne seront plus les mêmes.