Publicité

Calculateur d'hyperfocale
« le: 10 Juin, 2019, 12:07:58 pm »
Bonjour à tous,

je sais qu'il existe sur le net pléthore de calculateur de tous poils en ligne. Mais j'ai pensé que certains pourraient avoir utilité d'un calculateur sur leur ordinateur par exemple lors d'une inaccessibilité à internet....

J'ai donc développé un petit soft (pour Mac OS X seulement) permettant de calculer l'hyperfocale et la pdc . J'ai axé les calculs pour les appareils numériques uniquement, me référant à la multitude de données qu'on peut trouver sur le net.

Voici le lien pour qui veut le télécharger (en bas de la page) : Page de ShootNum
« Modifié: 10 Juin, 2019, 12:10:48 pm par Choulan »

Publicité

Calculateur d'hyperfocale
« Réponse #1 le: 15 Juin, 2019, 18:38:03 pm »
Bonjour,
je ne suis pas sous Mac, mais malgré tout merci pour le partage !  ;)

*

Hors ligne ultrableux

  • La photo pure et naturelle sans artifice
  • 339
  • D750 24-105 135-400 & D7000 17-50 & F80
  • Voir ses photos
Calculateur d'hyperfocale
« Réponse #2 le: 11 Juil, 2019, 18:26:12 pm »
Bonjour à tous,

je sais qu'il existe sur le net pléthore de calculateur de tous poils en ligne. Mais j'ai pensé que certains pourraient avoir utilité d'un calculateur sur leur ordinateur par exemple lors d'une inaccessibilité à internet....

J'ai donc développé un petit soft (pour Mac OS X seulement) permettant de calculer l'hyperfocale et la pdc . J'ai axé les calculs pour les appareils numériques uniquement, me référant à la multitude de données qu'on peut trouver sur le net.

Voici le lien pour qui veut le télécharger (en bas de la page) : Page de ShootNum

Bonjour
Avec quelle AGL a tu devellopés ton APPs
Voir si je peut la transcrire sous windows
Nicolas
« la critique est aisée, mais l'art est difficile », certes, mais sans « liberté de blâmer, il n'est pas d'éloges flatteurs »,  Beaumarchais

Calculateur d'hyperfocale
« Réponse #3 le: 12 Juil, 2019, 21:49:14 pm »
 Bonsoir, l’application a été développée en objective C avec l’environnement Xcode d’Apple
« Modifié: 12 Juil, 2019, 21:51:34 pm par Choulan »

*

Hors ligne Gadenne

Calculateur d'hyperfocale
« Réponse #4 le: 10 Fév, 2020, 18:05:39 pm »
Ici aussi il y a un coef K obsolète car comme sur presque tout les calculateurs de la PDC la norme c'est pour un tirage en 18X24 cm avec un coef  K d'environ 0.029 ce qui donne une erreur d'un diaph
Perso j'ai un tableaux sur Excel ou je peux paramétrer ce coef
ici http://gadenne.net/perso/PDC.xls

Une astuce pour régler son boitier sur l'hyperfocal sans aucun calcul (vaut mieux être sur pied)
faire une PDV sur l’infini sur l’écran du boitier agrandir 5 ou 6 fois et cherche a quel endroit sur la photo le 1 er plan devient flou, repérer ce lieu sur le paysage, au besoin y mettre un repère par exemple  un caillou une branche  et faire la mise au point sur le repère car il est précisément à l'hyperfocal aucun, calcul à faire .....
Nikon Z7, D800E,D2X, Nikkormat, 16X35, 24X120, 35, 60Macro, 105Macro, 200, 8mm samyang, 300 nikkor,4 cobra Yongnuo, 3 flashs de studio Elinchron , 2X750, 1200, Epson 800 (A2) un studio 30M2
Expo: Chalon/Saone, Dijon, Paris .......

Calculateur d'hyperfocale
« Réponse #5 le: 19 Oct, 2020, 10:02:46 am »
Citer
Ici aussi il y a un coef K obsolète car comme sur presque tout les calculateurs de la PDC la norme c'est pour un tirage en 18X24 cm avec un coef  K d'environ 0.029 ce qui donne une erreur d'un diaph
Perso j'ai un tableaux sur Excel ou je peux paramétrer ce coef

J'ai bien peur que 0,029 mm ne soit pas plus juste que le 0,030 communément admis, ou que le 0,050 dont parle Carl Zeiss dans sa formule de calcul du cercle de confusion.
Je me suis fait un calculateur de poche bien avant l'arrivée sur le marché des applis pour Smartphone, dans lequel on doit avoir les mêmes calculs. Le problème, c'est qu'il est juste en argentique et faux en numérique.  =(

*

Hors ligne Gadenne

Calculateur d'hyperfocale
« Réponse #6 le: 19 Oct, 2020, 11:15:22 am »
Bonjour,
tu peux faire la petite manip empirique que j'ai expliquer avec ton APN et retrouver le Coef K adapté à ta façon de travailler
Nikon Z7, D800E,D2X, Nikkormat, 16X35, 24X120, 35, 60Macro, 105Macro, 200, 8mm samyang, 300 nikkor,4 cobra Yongnuo, 3 flashs de studio Elinchron , 2X750, 1200, Epson 800 (A2) un studio 30M2
Expo: Chalon/Saone, Dijon, Paris .......

Calculateur d'hyperfocale
« Réponse #7 le: 19 Oct, 2020, 12:12:39 pm »
J'avais comparé ton tableau Excel avec le mien, la méthode est la même et il s'agit bien de la formule de Zeiss qui permet de calculer la valeur du cercle de confusion (que tu appelles TOLER) pour une focale et une ouverture données. Pour info, K = diagonale du capteur (ou film) en mm / 1430 (constante de Jacobson), ce qui donne 30 microns pour un 24x36.
Cette constante de 1430 peut pas mal varier et tu as raison de l'appeler "tolérance".
PS : pour le D2x, tu donnes le cercle (40 microns) d'un moyen format (33x44 mm). Erreur inverse ?

Calculateur d'hyperfocale
« Réponse #8 le: 21 Oct, 2020, 03:00:58 am »
Bonjour

Il ne faut jamais oublier que l'utilité des tables de profondeur de champ, quelles qu'elles soient, sont d'une utilité très limité et toujours fausses (parce qu'elles ne tiennent jamais compte de la dimension de l'image finale – on ne regarde jamais un négatif sans passer par l'étape du tirage ou de la projection pour une diapositive)…

La valeur du diamètre du cercle de confusion dépend du format du film, de la dimension de l'image finale (le tirage ou l'image projetée) et la distance à laquelle on examine l'image.
Ainsi, sur un tirage 10x15 examiné à distance de lecture, l'œil ne voit qu'un peu plus de 2 millions de pixels ce qui ramené sur un format 24 × 36 fait une valeur de cercle de confusion de 0,02 mm (en photo argentique, il faut tenir compte de la définition du film, de la qualité de l'agrandissement…).
La valeur de 0,03 mm date d'une époque où la définition et la granularité des films était loin de ce que nous avons aujourd'hui et le format de tirage standard était le 9 × 13.
Pour un tirage dans un format supérieur avec du film "moderne", il faut donc revoir la valeur du cercle de confusion à la baisse.

Pour arranger les choses, en numérique il faut compter avec la compression Jpeg qui rend flou ce qui n'est pas trop net et aussi net que ce qui est net ce qui ne l'est pas tout à fait (dit autrement, le passage du net au flou n'est plus continu comme en argentique mais il y a un effet de seuil : c'est net ou c'est flou, il n'y a pas d'intermédiaire). Cet effet s'atténue quand le format du capteur augmente (pas par la qualité du capteur ou des objectifs mais uniquement parce que l'image finale est moins agrandie) et est maximale (et c'est tant mieux) avec les minuscules capteurs des smartphones.

Les tables de profondeur de champ ont avant tout un effet pédagogique… ce serait intéressant d'avoir dans un programme qui fait le calcul (toujours mal mais on ne peut pas faire autrement) une échelle comme ce qu'on avait il y a longtemps sur les objectifs (et qui a disparu avec les objectifs autofocus sans bague de diaphragme)

A+

Laurent Galmiche

Publicité