Pose longue surexposées de jour et de nuit
« Réponse #15 le: 24 Juin, 2018, 04:23:25 am »
Ben, si elles sont réussies il n'y a plus de problème alors??? :lol:

Bon, on les attends toujours ces photos... Tu les montres quand?

Je voudrais vraiment les voir, car pour la mer le soir, j'entrevois un autre problème de taille; il se pourrait que tu aies une différence d'exposition entre ton ciel et la mer.
Si tu exposes correctement ta partie sous l'horizon, celle qui est au dessus risque fortement d'être surexposée.
Je ne peux en dire plus sans voir d'image.
"Quand je me sais photographié, je me transforme en image..." Roland Barthes

Pose longue surexposées de jour et de nuit
« Réponse #16 le: 12 Juil, 2018, 20:21:43 pm »
Pour avoir un Circumpolaire, il faut empiler plusieurs expositions courtes sous Potoshop ou un autre logiciel de retouche.
https://blog.photo24.fr/les-5-cles-de-la-photographie-circumpolaire/
Pardon, mais, non, il ne faut pas obligatoirement procéder de la sorte. C'est simplement une technique employée lorsque l'on n''est pas en capacité de prolonger la pose au-delà de la limite interne du boîtier parce qu'on ne dispose pas de l'accessoire idoine.
J'ai déjà effectué avec mon D700 des poses de plus de 40 mn pour du circumpolaire, justement.
Alors, oui, le relief alentour finit par se voir sur la photo, mais c'est justement l'un des intérêts principaux de ce genre de photos : les plus belles sont celles sur lesquelles le photographe est parvenu à faire apparaître un détail insolite.
AF ARG & NUM, objectifs, flashes et quelques accessoires parfois bien pratiques... :lol:

Pose longue surexposées de jour et de nuit
« Réponse #17 le: 13 Juil, 2018, 12:09:44 pm »
Pour le circompolaire tout dépend de la luminosité du premier plan :
- si le premier plan est très sombre on peut augmenter le temps de pose
- si le premier plan est assez lumineux il faut faire comme le cite Alfor .
Par exemple sur la photo jointe , la lune quasi pleine dans le dos de l'appareil expose la scène , dans ce cas 20s était vraiment un max . J'ai donc procédé par empilement , 1 min de pose même à 100 ISO aurait tout cramé.


Perso je préfère l'empilement comme pour les photos astro , car lors de poses très longues le bruit du capteur augmente inévitablement avec la chaleur générée et par empilement on peut travailler avec un bruit plus propre
« Modifié: 13 Juil, 2018, 12:12:59 pm par Fugue007 »
D850 et D810A, Nikkon 8-15mm f/3.5,14-24mm f/2.8 ,  sigma 35mm f/1.4 , 24-70mm f/2.8,5 28-300mm f/3.5-5.6, 60mm micro AFD, Tamron 90mm 2.8 macro, AFS 16-35mm f/4 ,70-200mm FL f/2.8, 200 VR f/2, 400mm f/2.8E FL VR,    TC 14 E III, TC17E II, TC 20e III; caisson Ikelite dome 8''

Pose longue surexposées de jour et de nuit
« Réponse #18 le: 13 Juil, 2018, 12:21:55 pm »
Pardon, mais, non, il ne faut pas obligatoirement procéder de la sorte. C'est simplement une technique employée lorsque l'on n''est pas en capacité de prolonger la pose au-delà de la limite interne du boîtier parce qu'on ne dispose pas de l'accessoire idoine.
J'ai déjà effectué avec mon D700 des poses de plus de 40 mn pour du circumpolaire, justement.
Alors, oui, le relief alentour finit par se voir sur la photo, mais c'est justement l'un des intérêts principaux de ce genre de photos : les plus belles sont celles sur lesquelles le photographe est parvenu à faire apparaître un détail insolite.
Que le relief se voit c'est une chose, mais faire 40min de pose et s'apercevoir que ton avant plan est cramé ou mal exposé ça fout un peu les boules. L'avantage d'empiler les claques c'est de pouvoir par la suite affiner l'exposition de l'avant plan avec par exemple une photo faite exprès pour cela en illuminant correctement ton cadre( même si en effet on peut aussi le faire avec seulement 2 photos, une de 40min et l'autre pour exposer son avant plan), de plus comme le souligne Fugue, le bruit augmente avec le temps de pose, même si la fonction réduction de bruit va aider à l'éliminer en fesant un Dark.
Bien sur que les photo de circumpolaire sont plus intéressante avec un sujet autre que la voûte céleste, on est d'accord la dessus. ;)

Pose longue surexposées de jour et de nuit
« Réponse #19 le: 13 Juil, 2018, 14:06:12 pm »
Dame Sélène fait partie, sauf exceptions, de mes ennemis jurés en astrophotographie, planétaire, ciel profond ou grand champ.
Lorsque je pratiquais assidûment, j'étais très malheureux de ne pouvoir sortir les nuits durant lesquels elle devenait gênante. Ainsi que celles pendant lesquelles le ciel ou les éléments n'étaient pas propices. =(
J'ai toujours pris soin de choisir des sites présentant une obscurité la meilleure possible - ce qui devient de plus en plus rare, malheureusement.
Il faudrait que je refasse une ou deux séances pour me remettre au goût du jour. Mais ça fait au moins 5 ans que j'en parle, et je ne me suis toujours pas décidé. ;/
AF ARG & NUM, objectifs, flashes et quelques accessoires parfois bien pratiques... :lol:

Pose longue surexposées de jour et de nuit
« Réponse #20 le: 13 Juil, 2018, 14:32:46 pm »
Pour le ciel profond la Voie lactée etc... je suis comme toi j évite les périodes de pleine lune mais quand on veut éclairer un premier plan ça peut être un excellent atout
D850 et D810A, Nikkon 8-15mm f/3.5,14-24mm f/2.8 ,  sigma 35mm f/1.4 , 24-70mm f/2.8,5 28-300mm f/3.5-5.6, 60mm micro AFD, Tamron 90mm 2.8 macro, AFS 16-35mm f/4 ,70-200mm FL f/2.8, 200 VR f/2, 400mm f/2.8E FL VR,    TC 14 E III, TC17E II, TC 20e III; caisson Ikelite dome 8''

Pose longue surexposées de jour et de nuit
« Réponse #21 le: 13 Juil, 2018, 15:02:56 pm »

J'ai toujours pris soin de choisir des sites présentant une obscurité la meilleure possible - ce qui devient de plus en plus rare, malheureusement.
Il faudrait que je refasse une ou deux séances pour me remettre au goût du jour. Mais ça fait au moins 5 ans que j'en parle, et je ne me suis toujours pas décidé. ;/
Si tu es en région Lyonnaise, un petit MP sur le groupe NP et on sera ravi de t'accompagner. :D

Pose longue surexposées de jour et de nuit
« Réponse #22 le: 13 Juil, 2018, 15:18:16 pm »
Si tu es en région Lyonnaise, un petit MP sur le groupe NP et on sera ravi de t'accompagner. :D
Yes , surtout que depuis qq temps on essaie ( en amateur) de faire trucs en astro dna le groupe NP :
https://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=149845.0
D850 et D810A, Nikkon 8-15mm f/3.5,14-24mm f/2.8 ,  sigma 35mm f/1.4 , 24-70mm f/2.8,5 28-300mm f/3.5-5.6, 60mm micro AFD, Tamron 90mm 2.8 macro, AFS 16-35mm f/4 ,70-200mm FL f/2.8, 200 VR f/2, 400mm f/2.8E FL VR,    TC 14 E III, TC17E II, TC 20e III; caisson Ikelite dome 8''

Pose longue surexposées de jour et de nuit
« Réponse #23 le: 13 Juil, 2018, 17:29:23 pm »
Je suis trèèèèèès au sud de la région lyonnaise.
Je fus 15 ans durant animateur et secrétaire du club d'astronomie local, démissionnaire en même temps que deux autres membres du bureau suite à très fortes divergences avec le Président (la majuscule est significative).
[HS]Ma dernière acquisition est une Star Adventurer A, restée dans sa boîte depuis que je l'ai du fait que je la trouve mal conçue pour la photographie avec du matériel pro : elle est certainement performante avec des trucs en plastoc, mais totalement inadaptée à un D700 + 70-200 + MB-D10. J'ai en tête une modification afin de la rendre opérationnelle, mais ça risque de rester à l'état de rêve.[/HS]
Je n'ai, depuis presque 8 ans, pratiquement plus fait d'astro-nomie/-photographie.
AF ARG & NUM, objectifs, flashes et quelques accessoires parfois bien pratiques... :lol: