L'hybride Nikon Z7 et Nikon Z6 : on fait le point ...
« Réponse #3180 le: 06 Jan, 2019, 12:24:58 pm »
Elles sont complémentaires non ? elle ne se substituent pas je pense.

Sur des courtes focale la stabilisation capteur est redoutable d'efficacité.

Mais sur des longues focales (plus de 200mm) la stabilisation optique reste supérieure sur certains mouvements. Mais avec les optiques stabilisées, la stabilisation capteur ajoute une correction en rotation et améliore encore la stabilisation optique.

L'hybride Nikon Z7 et Nikon Z6 : on fait le point ...
« Réponse #3181 le: 06 Jan, 2019, 16:22:23 pm »
Qu'est-ce qui vous générait d'avoir non pas une optique à focale fixe mais variable 24-70 mm F2.8 à F...? dans le but de gagner en poids, volume.
Le gros intérêt de mon zoom 24-70 f/2,8, c'est sa grande ouverture qui permet de flouter légèrement l'arrière-plan pour des portraits en situation de reportage.
Avec mon zoom à ouverture variable comme mon 24-85 f3,5-4,5, son plus gros défaut c'est l'ouverture glissante, qui ne permet pas de flouter l'arrière-plan quand on fait un portrait au 70 ou au 85.

Je parle des objectifs que je possède et que j'utilise depuis de nombreuses années.

L'hybride Nikon Z7 et Nikon Z6 : on fait le point ...
« Réponse #3182 le: 06 Jan, 2019, 16:40:29 pm »
Nikon se devait d'être sur le marché de l'hybride et mon sentiment est qu'il y est arrivé. Mon épouse est prête à rebasculer chez Nikon grâce au Z6 (elle avait basculé chez Olympus à cause du poids).
Comme votre épouse, j'ai acquis un OMD EM1 MK2 chez Olympus à cause du poids de mon D4 et....ayant gardé mes optiques Nikon (dans l'espoir d'un hybride FF!) je viens de basculer sur un Z7 avec beaucoup de plaisir !
Nikon 70-200mm VR1, 105mm f2,8, 60mm AFS f2,8, 300mm f4,   Flash METZ 64-AF1, Nikon Z7 avec 24-70mm f4 et bague FTZ, NIKON 50mm 1,8 S

L'hybride Nikon Z7 et Nikon Z6 : on fait le point ...
« Réponse #3183 le: 06 Jan, 2019, 17:29:16 pm »
La tropicalisation est une capacité à être utilisé dans des conditions extrêmes de résistance à l'eau, au sable, à la poussière grâce aux joints utilisés sur le boitier et les optiques !
Pour en savoir davantage :
https://www.lesnumeriques.com/photo/pluie-poussiere-un-point-sur-la-tropicalisation-pu101245.html
Nikon 70-200mm VR1, 105mm f2,8, 60mm AFS f2,8, 300mm f4,   Flash METZ 64-AF1, Nikon Z7 avec 24-70mm f4 et bague FTZ, NIKON 50mm 1,8 S

L'hybride Nikon Z7 et Nikon Z6 : on fait le point ...
« Réponse #3184 le: 06 Jan, 2019, 17:45:25 pm »
J'ai quand même des inquiétudes, quand je change d'optique avec le Z6 tout doit être bien protégé car le Capteur n'est pas protégé .Les ingénieurs  devraient nous mettre un rideau  de protection ...
« Modifié: 06 Jan, 2019, 17:48:09 pm par Payen Patrice »

L'hybride Nikon Z7 et Nikon Z6 : on fait le point ...
« Réponse #3185 le: 06 Jan, 2019, 18:23:46 pm »
J'aurais juste une derniere question de mon coté concernant le Z6. qu'entend-on par tropicalisé ? L'est-il vraiment et qu'est ce que cela veut vraiment dire ? tout ce que j'ai lu sur ce sujet ne m'a pas aidé ... et je ne peux oublier les photos de Vincent Munier juste parues dans RSF.

Oui il est très bien tropicalisé, il y a des joints d’étanchéité partout et de bonne qualité. Ici c'est le Z7 mais c'est exactement pareil pour le Z6
https://www.lesnumeriques.com/appareil-photo-numerique/nikon-z7-demonte-meilleure-construction-tous-temps-n80249.html

Et l'article complet du démontage en anglais:
https://www.lensrentals.com/blog/2018/10/teardown-of-the-nikon-z7-mirrorless-camera/


L'hybride Nikon Z7 et Nikon Z6 : on fait le point ...
« Réponse #3186 le: 06 Jan, 2019, 21:09:33 pm »
Le gros intérêt de mon zoom 24-70 f/2,8, c'est sa grande ouverture qui permet de flouter légèrement l'arrière-plan pour des portraits en situation de reportage.
Avec mon zoom à ouverture variable comme mon 24-85 f3,5-4,5, son plus gros défaut c'est l'ouverture glissante, qui ne permet pas de flouter l'arrière-plan quand on fait un portrait au 70 ou au 85.

Je parle des objectifs que je possède et que j'utilise depuis de nombreuses années.
---
Bonjour,

Tout d'abord, bravo pour vos interventions sur ce  blog, c'est très bien renseigné, pertinent et vous faites preuve de ténacité quand cela est nécessaire.
Sur le 24-70 f2.8 de Nikon, je suis bien évidemment d'accord avec vous, car j'ai la première version de Nikon. Néanmoins, je n'ai pas pu m'empêcher de prendre également le 85 mm f1.8 de Nikon également qui me convient bien pour son piqué et son bokeh. Même si j'aurai préféré un 9 lamelles. Mais, c'est pas mal du tout!

Pour le 24-70 mm f2... des hybrides Z, Nikon devra faire preuve d'innovation, comme Nikon le fait avec son 35 mm f1.8.
Dimensions optimisées, poids, qualité au max.
La grande monture de 55 mm et les 16 mm de la monture au capteur, devraient faciliter la réalisation d'objectifs performants et de dimensions optimisées. A cela s'ajoute la stabilisation capteur qui ne nécessite plus de stab. optique en 24-70 mm peut-être ...



L'hybride Nikon Z7 et Nikon Z6 : on fait le point ...
« Réponse #3187 le: 07 Jan, 2019, 10:17:13 am »
---
Bonjour,

Tout d'abord, bravo pour vos interventions sur ce  blog, c'est très bien renseigné, pertinent et vous faites preuve de ténacité quand cela est nécessaire.
Sur le 24-70 f2.8 de Nikon, je suis bien évidemment d'accord avec vous, car j'ai la première version de Nikon. Néanmoins, je n'ai pas pu m'empêcher de prendre également le 85 mm f1.8 de Nikon également qui me convient bien pour son piqué et son bokeh. Même si j'aurai préféré un 9 lamelles. Mais, c'est pas mal du tout!

Pour le 24-70 mm f2... des hybrides Z, Nikon devra faire preuve d'innovation, comme Nikon le fait avec son 35 mm f1.8.
Dimensions optimisées, poids, qualité au max.
La grande monture de 55 mm et les 16 mm de la monture au capteur, devraient faciliter la réalisation d'objectifs performants et de dimensions optimisées. A cela s'ajoute la stabilisation capteur qui ne nécessite plus de stab. optique en 24-70 mm peut-être ...

Merci merci à tous  et pour tout ,pro etc... pour vos compétences ,vos liens  vers d'autre sites.

à la remarque "La grande monture de 55 mm et les 16 mm de la monture au capteur, devraient faciliter la réalisation d'objectifs performants et de dimensions optimisées."
:je peux dire que le défi technologique est pas simple  ( nouveaux calculs car  cette nouvelle  côte de tirage et angle + ouvert de la pupille arrière ) et en+ tout va devoir tenir dans un cahier de charge serré car les firmes concurrentes sont  bien en avance ( CF SONY avec Zeiss ) + l'alliance LEICA SIGMA...  NIKON va devoir jouer serré !

Pat
« Modifié: 07 Jan, 2019, 10:30:42 am par Payen Patrice »

*

Hors ligne Jean-Christophe

L'hybride Nikon Z7 et Nikon Z6 : on fait le point ...
« Réponse #3188 le: 07 Jan, 2019, 11:06:04 am »
J'ai quand même des inquiétudes, quand je change d'optique avec le Z6 tout doit être bien protégé car le Capteur n'est pas protégé .Les ingénieurs  devraient nous mettre un rideau  de protection ...
Surtout pas.
Un rideau devant un capteur c'est le meilleur moyen de finir par endommager le capteur.
Je préfère nettement un capteur visible qui se nettoie bien, qu'un capteur caché derrière je ne sais quoi qui peut se rompre ou bloquer la poussière.

L'hybride Nikon Z7 et Nikon Z6 : on fait le point ...
« Réponse #3189 le: 07 Jan, 2019, 11:24:55 am »
bonjour ;

après un long moment d'absence chez NIKON ( j'avais tout revendu après être passé chez FUJI et leurs boitiers très sympas : XPRO 1 et 2 , XT 1 et 2 et XH1 )
j'étais très satisfait de ces boitiers et des différents objectifs utilisés (fabrication , ergonomie , qualité optique , poids encombrement etc...)
même la qualité des fichiers JPEG est excellente ... mais ........
il faut se satisfaire des fichiers JPEG car je ne suis jamais parvenu à faire mieux en partant des raws Xtrans
tant que l'expo est bonne ; tout va bien mais dès qu'il faudrait pouvoir "rattraper" un fichier sous-exposé ... c'est foutu !!!

j'attendais donc que NIKON (ou même CANON) me sorte l'équivalent (ou presque) avec un bon capteur et des raws faciles (ou , au moins , possibles) à travailler ...

quand j'ai appris la sortie des "Z" ; j'ai eu le sourire ... quand j'ai lu les spécifications ; j'ai fais la gueule !!!

et oui ... une seule carte et , en plus  , une XQD  :hue: j'en avais une et un lecteur que j'ai laissés avec mon ex-D4 !!!

puis , il y a deux semaines , je fais une séance photo avec une femme enceinte , lumière douce , éclairage flash léger , snoot , grid etc...
mais le problème est que parfois , souvent , quand la lumière est trop soft ; les fichiers FUJI sont inutilisables car trop bruités
et , évidement , ce sont toujours ces photos inutilisables qui plaisent le plus (par une expression , un regard)

dans la semaine ; je vais faire un tour chez le marchand du coin pour voir le Z6 ...
prise en main , ergonomie , poids/encombrement de l'ensemble Z6/24-70 ... tout me plait beaucoup

et la qualité des fichiers ??? le seul boitier dont je peux tester les raws est un Z7 et ce n'est pas celui que je veux !!!
je fais tout de même une série de photos pour voir ce que donne le traitement de ses énormes fichiers (encore plus lourds que ceux de mon ex-D810 :O )
je rentre chez moi avec une clé USB pleine à en déborder et PATATRA ...... mon LR6 ne reconnait , évidement , pas ces raws !!!
plus de mise à jour de LR6 , plus de NX2 !!!

puis renseignements pris , j'apprends que NXD a pris la relève et que je peux le télécharger gratuitement

une fois la chose faite ; je peux travailler les NEFF sur NXD et les convertir en TIFF pour LR6
il y a quand même une sacrée différence de possibilité de travail sur ces fichiers là ...

c'est pas mal mais je voudrais tout de même faire le même test avec un Z6 et je trouve finalement quelqu'un qui en a un ...
je vais le tester jeudi , je joue avec les NEFF , les TIFF ...
vendredi ; j'appelle mon dealer préféré et il a un kit Z6 , 24-70/4 ...
j'y vais samedi matin ; zut ... il m'a pas bien compris ... il y a aussi la bague d'adaptation FTZ dans son kit !!! tant pis je repars avec le tout .......

j'ai passé le week-end à le configurer , à le manipuler , à le tester ...
bon , première observation , on voit que NIKON  débute dans l'hybride ...
les "FN" et le menu "i" sont , à mon avis , sous exploités
de nombreuses fonctions gagneraient à venir en raccourci ; par exemple :
la vue réelle / finale , très typique à l'hybride , ne devrait pas nécessiter de passer par le menu mais devrait être "basculable" sans lever l'oeil du viseur
j'espère que ce genre de détail fera rapidement parti d'une prochaine mise à jour du firmware ...

pour la carte ... c'est irrattrapable car physique et j'espère ne jamais regretter l'absence d'une sauvegarde .....

pour le reste , la qualité des photos , l'avenir me confirmera (ou pas) mes premières impressions ; mais , pour le moment , ça me plait beaucoup ...

donc ... à suivre

L'hybride Nikon Z7 et Nikon Z6 : on fait le point ...
« Réponse #3190 le: 07 Jan, 2019, 17:05:04 pm »
Quelqu'un aurait la solution ?
J'ai introduit mes objectifs Leica ou manuels divers dans la liste des objectifs "sans microprocesseurs" (20 choix possibles).
Lors d'une séance de pdv, j'ai obtenu les réglages mémorisés pour 2 optiques (25mm f2,8 et 600mm f8). Focales et ouvertures programmées apparaîssent dans les "exif" (j'ai toujours les originaux). Depuis; plus rien ... j'ai du changer un réglage mais je ne trouve pas lequel !
Leica CL+Elmarit 11-23mm; Nikon Z7; 55mm 3,5Micro Ai; 24-70mm f2,8; 70-200mm 2,8 AFs; 28-300mm f3,5-5,6; Kerlee 35mm f1,2; 24-70mm f4 S; bague adaptation monture Leica M vers Nikon S.
La Nuit masque l'inutile (auteur anonyme 2010 Avjc)

L'hybride Nikon Z7 et Nikon Z6 : on fait le point ...
« Réponse #3191 le: 07 Jan, 2019, 17:40:16 pm »
Surtout pas.
Un rideau devant un capteur c'est le meilleur moyen de finir par endommager le capteur.
Je préfère nettement un capteur visible qui se nettoie bien, qu'un capteur caché derrière je ne sais quoi qui peut se rompre ou bloquer la poussière.
Certes certes mais nikon peut faire du solide ?!!??
L'argument visible est évidement très simple  et contourne un vieux problème de cahier de charge ...
 un sytème mécanique genre rideau emmène des soucis de maintenance supplémentaire  et de pérennité  ....
je persiste  qu'au prix où sont ces engins Z ,ils pourraient "inventer" un  rideau étanche solide  bien conçu donc système fiable !
Pat


*

Hors ligne Jean-Christophe

L'hybride Nikon Z7 et Nikon Z6 : on fait le point ...
« Réponse #3192 le: 07 Jan, 2019, 17:53:43 pm »
Pourquoi veux-tu introduire de la complexité (et donc un coût supplémentaire) là où ce n'est pas la peine ?
Un rideau c'est de la complexité, et cela imposerait peut-être même le recours au support pour nettoyage du capteur. Je préfère de loin faire mon ménage moi-même le cas échéant et ne pas avoir un mécanisme en plus.
Je n'imagine même pas le risque de mettre le doigt sur le rideau, de le tordre et de payer la réparation ...

L'hybride Nikon Z7 et Nikon Z6 : on fait le point ...
« Réponse #3193 le: 07 Jan, 2019, 21:36:28 pm »
On va voir à moyen terme si il y a des avantages ou des inconvénients à l'obturateur qui se ferme sur le Canon EOS R vs tous les autres qui ont le capteur nu en ouvrant.
Nikon D850 / Z7 / Z6 / Sigma 14-24 F2.8 Art / Nikon 24-70 F4 S / Tamron 70-200 F2.8 G2  / Nikon 58 F1.4 / Nikon 105 F1.4 / Nikon 200 F2 VR / Nikon 300 F2.8 AFS / Sigma 500 F4 S /  TC14E II-III / TC1401 / TC2001
http://www.flickr.com/photos/96833549@N08/

L'hybride Nikon Z7 et Nikon Z6 : on fait le point ...
« Réponse #3194 le: 08 Jan, 2019, 00:51:13 am »
Certes certes mais nikon peut faire du solide ?!!??
L'argument visible est évidement très simple  et contourne un vieux problème de cahier de charge ...
 un sytème mécanique genre rideau emmène des soucis de maintenance supplémentaire  et de pérennité  ....
je persiste  qu'au prix où sont ces engins Z ,ils pourraient "inventer" un  rideau étanche solide  bien conçu donc système fiable !
Pat
Si on pouvait faire des obturateurs indestructibles, je gage que Canikon en auraient déjà équipé leurs monoblocs.
Un obturateur moderne doit pouvoir taper le 1/8000e de seconde, sur des rafales à 10-12-14+ images par seconde. Le tout avec des contraintes de place assez importantes surtout en mirrorless. Donc ça n’a rien de trivial de faire un rideau increvable. Étant une pièce mécanique fragile, moins on l’expose mieux elle se porte.

Peut-être que Canon a eu une bonne idée. Peut-être même l’ont-ils brevetée (auquel cas elle restera une exclu pendant longtemps). Ou alors peut-être ça sera une cata et plein de photographes buteront leur rideau tandis que les Nikonistes achèteront tous une poire et basta.

Le temps sera juge de paix.