Publicité

*

Hors ligne Gaumais

  • Quand sais je (Cassidjes)
  • 8281
  • Quand je ne sais rien je me tais
  • Voir ses photos
Êtes-vous fidèle à la marque Nikon? Pour quelles raisons?
« Réponse #375 le: 22 Mar, 2015, 19:09:32 pm »
Je suis Nikon depuis le F801 s

Avant j’étais chez Canon mais lors du changement des obj FD en Eos j’ai rejoint Nikon  ;)

Bien que j’utilise encore l’ancêtre Canon F1 Old pour de la photo familiale  :D

Bonne soirée amicalement
Michel

Publicité

Êtes-vous fidèle à la marque Nikon? Pour quelles raisons?
« Réponse #376 le: 23 Mar, 2015, 23:43:48 pm »
Bonjour Nikonistettes, bonjour Nikonistes,

Pour répondre,...oui en numérique je suis fidèle à la marque Nikon pour sa large gamme de réflex qui permet à chacun de chosir un matériel adapté à son niveau. Même si tous les boitiers n'ont pas la même fiabilité au plan de leur construction ils peuvent tous délivrer de belles prestations. Boitiers et objectifs sont assez accessibles en occasion, ce qui n'est pas toujours le cas chez son concurrent Canon, qui dispose aussi de beaux spécimens. La marque Nikon en argentique  était aussi remarquable. Le F6 est toujours au catalogue Nikon actuel. Le F5 était un sacré boitier également. Je suis moins convaincu par la gamme bridge de chez Nikon. Appareils un peu trop plastiques et doté de performances zoom assez surréalistes. Je doute un peu de la qualité de ce type d'appareils
Globalement le prestige Nikon permet aussi une revente occasion assez convenable même si l'usure est considérable en numérique
.
Jean Pierre

Êtes-vous fidèle à la marque Nikon? Pour quelles raisons?
« Réponse #377 le: 22 Avr, 2015, 01:15:50 am »
Fidélité à Nikon ,c'est peut-être compréhensible chez les pros ! perso ,quand je vois les prix des boitiers et objectifs aujourd'hui ,je me dis ,que les prix acceptables sont dépassés .  L'augmentation sur les deux dernières années ,ne se justifient pas ; les kashbak ne sont que de sièges à c.. ! maintenant, chacun voit midi, à son porte-monnaies .Nombres de photographes ,comme moi ,ont fait la transition avec le matériel Fuji ,
boitiers très bons aujourd'hui ,optiques exceptionnelles . Que veut-on de plus ? et à des prix très intéressants . Seule restriction ,l'animalier .

Êtes-vous fidèle à la marque Nikon? Pour quelles raisons?
« Réponse #378 le: 22 Avr, 2015, 08:49:49 am »
il a raison Lepivert, y a pas que Nikon; avec d'autres marques on fait aussi bien et même mieux et à moindre coût.
Z6. F5.  kodak dcs560 eos1. eos5 arg

*

Hors ligne NikonPhil

Êtes-vous fidèle à la marque Nikon? Pour quelles raisons?
« Réponse #379 le: 01 Mai, 2015, 20:41:32 pm »
Moi je suis fidéle a Nikon surtout par rapport a l'immense parc optique, le plus grand au monde, le fait aussi de pouvoir monter sans reflechir tous mes objos sur mon Nikon FE2 ou numerique, même les vieilleries, c'est top, c'est la raison essentiel de ma fidelité.

J'ai essayé des Canon, 7D ou 70D 50D aussi et ça ne fonctionne pas, il n'y a pas le feeling, pareil avec Fuji X-Pro 1 et X100 ou Pentax Kx, K200 ou K7 il ne se passe rien de bon  :)

Je trouve Nikon complet et inimitable, mon rêve un FM3a et un D610  :) en objos me manque juste un 50.
Nikon D50 CCD, Nikkormat EL, Zeiss 50/2 makro planar, Nikkor 35/2.8ai, Nikkor 50/1.4 ai, Nikkor Af 50/1.8, Nikkor 50/2 ai, Nikkor Af 70-210, Sigma macro 50/2.8, Nikkor auto 24/2.8, nikkor 18-55

*

Hors ligne Drake

  • « Photographiste »
  • 2785
  • Il faut aimer la solitude pour être photographe.
  • Voir ses photos
    • D-Clics
Êtes-vous fidèle à la marque Nikon? Pour quelles raisons?
« Réponse #380 le: 06 Mai, 2015, 12:21:29 pm »
Oui depuis longtemps et...non pas du tout.
Cela mérite une petite explication : oui car cela remonte au année 90 quand j'ai acheté mon F801s. Avant j'étais chez Canon avec un A1 acheté dans les années 80. Mais canon a changé entre-temps sa baillonette et donc plus d'objectif compatibles avec ce que j'avais. Donc a changer j'ai essayé Nikon avec le F801s (boitier que je n'ai pas vraiment apprécié je le souligne). Mais bon l'achat était fait et vu la somme investie et pour ne pas perdre plus d'argent j'ai acheté d'autres objectifs et du matériel pour ce F801s...
Toujours pour rentabiliser mes anciens achats, surtout les objectifs, j'ai donc pris en 2007 ou 2006 je ne sais plus exactement un D200 et de fil en aiguille je suis aujourd'hui toujours chez Nikon.
Donc fidèle...oui. Mais non de cœur mais plutôt pour raison financière. D'où le oui mais non !
Si j'avais les finances pour tout reprendre à 0 je ne sais pas si je prendrais du Nikon. Vraiment je ne sais pas car rien ne me pousserait à le faire mais je n'ai rien à lui reprocher sur la gamme numérique pour l'instant.
"La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard." (John Stuart Mill)

*

Hors ligne Pat!touche

  • Patrick Nikoniste
  • 63
  • Iconomécanophiliste Nikon oui, mais je me soigne !
  • Voir ses photos
    • Mon Pinterest
Re : Êtes-vous fidèle à la marque Nikon? Pour quelles raisons?
« Réponse #381 le: 29 Sep, 2015, 12:01:27 pm »
Bonjour à vous  :)

Je suis arrivé chez Nikon avec l'achat de mon premier boitier acheté neuf à l'époque : le F801s et ce fut avec les conseils de Chasseur d'image pour lequel j'étais aussi assidu
(F801s que je trouve pour 20€ aujourd'hui sur le net ! Quand je me rappelle le prix que j'ai donné à l'époque :O )

Avant ça, j'avais un peu tâtonné la photo avec le Pentax ME Super et son "winder" prêté par un ami, pour être certain que j'aimais ça avant de m'investir vraiment.
Étant porteur de lunette, je me suis senti à l'étroit et je me suis lancé sur le grand oculaire du F801s, celui qu'il a hérité du F4.

Puis vient la période du numérique, je me suis naturellement dirigé vers le D70 (D100 inabordable) mais le choc fut tellement brutal (en comparaison avec le confort d'utilisation de mon argentique) que j'avais l'impression d'avoir fait un pas en arrière tant l'ergonomie et les résultats me décevaient ...
Je dois même avouer que j'ai arrêté la photo quelques années, à cette période ! Était-ce à cause de la déception en rapport avec le D70, la vie qui nous mène vers d'autre contrées ... ou un peu des deux ?

Entre temps, je suis revenu à la photo avec un D7100 (il y a 2 années maintenant) et je suis devenu un modeste collectionneur de Boitiers / objectifs et accessoires Nikon depuis le F (1959 à nos jours).
Mais j'ai une double vie, j'aime aussi les polaroids que je trouve ludiques depuis toujours et pour les appareils particuliers comme le Horizon ... Je collectionne aussi  ;)

J'espère reconstituer toute la production Nikon !  ;D
Mais je dois bien avouer que je ne me rendais pas compte en commençant que le projet était si ambitieux tant la gamme de produits est étendue !!!  :o

Bien à vous

Patrick
Nikoniste iconomécanophiliste / mécaphotophile, mais je me soigne

Re : Êtes-vous fidèle à la marque Nikon? Pour quelles raisons?
« Réponse #382 le: 06 Oct, 2015, 20:43:33 pm »
Bonjour à tous....

Je suis très fidèle... jusqu'à  ce que je le sois plus....

1er compact vivitar ça faisait des photos
1er reflex pentax p30 jusqu'à ce qu'on me le vole
1er reflex af canon eos 5.
1er numérique coolpix 3200 (de toute façon un numérique ne fera jamais des "photos")
2nd numérique Sony f828. J'ai adoré cet appareil. Je rêve d'une version moderne avec le 1" Sony. Il a définitivement enterré l eos 5 et m'a fait basculer dans l'ère numérique

Pour le choix de mon premier reflex numérique je n aimais pas l'eos D de l'époque d'où le Sony.  Quand je me suis décidé nikon avait un très chouette  d80 bien mieux construit et surtout un 18 70 et un 18 200 qui manquait à canon à l époque.

Aujourd'hui j'ai un nikon d800e, un panasonic fz1000, 2 coolpix, un olympus étanche, un iPhone et un Samsung s4

Depuis je rêve d'un parc optique canon, de l'af et la dynamique  des nikon et de la taille des Sony alpa 7 ou m43

Bref fidèle quand ca m'arrange..

« Modifié: 07 Oct, 2015, 23:00:17 pm par oleasluv »
Nikon FX + Panaxsonic FZ1000

*

Filce

  • Invité
Re : Êtes-vous fidèle à la marque Nikon? Pour quelles raisons?
« Réponse #383 le: 17 Mar, 2016, 16:30:08 pm »
Fidèle à la marque Nikon... pour faire court je dirai : oui.

Pour faire plus précis... il faut que je raconte ma vie et là ce sera bien plus long ;)

Allons y...
Jeune enfant, j'ai découvert que l'on pouvait passer derrière l'appareil photo. Mes parents étaient content, cela leur permettait d'être sur les photos... et pour moi qui n'aimait pas cela de ne pas y être.
Je crois que mon amour pour la photo vient justement que c'est la solution que j'ai trouvé pour ne pas être sur la photo c'était d'être derrière.

L'appareil était un boitier tout carré. Sans réglage, avec un flash cube. Je ne sais même pas s'il y a une marque.

Comme j'avais tendance à faire des photos plutôt pas trop mal... j'ai eu moi aussi mon propre appareil... une autre boite toute carrée et tout en plastique pour le cas. Je ne sais même plus si je l'ai toujours au fond d'un carton.
C'était l'époque où l'on faisait 12 photos avant de changer la pellicule... l'année suivante ou presque :)

A cette époque, photographier avait un certain coût. On déclenchait rarement au hasard... et surtout il fallait pas photographier n'importe quoi ou n'importe comment... surtout lorsque l'on est qu'un enfant.

Comme je faisais consommer plus que 12 photos par ans, et comme j'avais une envie de faire mieux et que mes parents aimaient les photos que je faisais... j'ai pu augmenter le nombre de photos prise par ans... et... un jour... ma grand-mère paternelle pour une communion m'a proposé d'acheter le cadeau que je voulais.
Nous ne roulions pas sur l'or, je lui ai demandé un appareil photo.
Dans le magasin de photo, une vendeuse (compétente et à l'écoute) à compris que j'aimais cela. Je m'orientait vers un Zenith (premier reflex "abordable" de l'époque). Elle a compris que je n'avais pas de "vrai" appareil photo, et que le saut risquait d'être trop important, surtout en ayant personne à côté pour m'expliquer les subtilités de la vitesse, du diaphragme...
Elle m'a conseillé de prendre un Rollei XF35. Appareil qui était à l'époque plus cher si je me souviens bien. Objectif fixe mais de bonne qualité.

Bien évidemment le résultat sur les photos était largement au dessus de ce que je faisais avant... et accessoirement le format 24x36 était assez agréable. Nous étions dans les années 70-75.

Cet appareil m'a suivi un bon moment, et ma passion pour la photo ne défaillait pas.

Envie d'évoluer... surtout après quelques économies... après quelques lectures non pas de presse spécialisée photo mais principalement de livres photo, j'avais envie d'un Reflex.
Nikon me faisait de l'oeil... oui mais... un peu cher.
Donc ce sera un Praktica. Deux Praktica B200... 2 ? Oui 2 !
Le premier aura rapidement un blocage du rideau. Bon, passage SAV. Retour de l'appareil. Reblocage... le photographe décide de me le changer contre un autre.
Le second Praktica B200 aura aussi rapidement un blocage du rideau... là... bon c'était mon argent je pouvais donc en faire ce que je voulais... je me suis armé de tournevis d'horloger et j'ai démonté... la garantie je m'en foutais tellement j'étais déçu.

PAS BON ! Ne pas démonter un objet si on y connait rien et si l'on ne note pas toutes les actions que l'on fait pour les faire ensuite dans le sens inverse.
Donc, je peux dire que je sais comment est réellement un pentaprisme. Je peux dire comment sont toutes les pièces internes d'un Praktica B200. Enfin, je pouvais à l'époque car évidemment une fois démonté il est parti à la poubelle. Seuls ont subsisté quelques années le pentaprisme... en cherchant bien je peux peut-être le retrouver... encore que.

Et le temps passe avec le Rollei XF35 toujours fidèle au poste et l'envie d'évoluer.
Nikon me tente encore plus car c'est la marque des photographes reporters.

Lorsqu'enfin j'ai les ressources pour acheter un reflex... je vise un Nikon évidemment.
Le vendeur, bon conseiller, m'oriente vers Olympus par rapport à la somme que j'ai à mettre dans mon équipement.
Excellent choix !
L'olympus OM-2 Spot-Program deviendra donc mon appareil de prédilection. Ses possibilités et performances seront extraordinaires.
Il sera complété d'optiques fixes : 28 - 50 - 135, de flash (excellent le mode flash), de doubleur (quasiment jamais utilisé car mes jambes servaient à me rapprocher)...
Et plus tard, je complèterai mon OM2 par un encore plus excellent OM4. Deux appareils... le pied pour m'amuser... noir et blanc dans l'un, diapo dans l'autre...
Bon, je passe sur le labo noir&blanc... et les moteurs pour équiper les Olympus.

Petit détour au passage pour l'OM4. Il avait un truc qu'aucun appareil propose (à ma connaissance) aujourd'hui. C'est le multi-spot.
Mesure Spot c'est bien... on choisi la zone de référence pour la mesure de lumière et on photographie.
Multi-Spot, c'est pareil, sauf que l'on peut choisir plusieurs zones de mesures l'une après l'autre, puis l'appareil fait une moyenne. Génial sur le terrain... Dommage, cela n'existe pas sur nos appareils Nikon.
En plus, il était possible de faire des High-Key ou Low-Key plus ou moins automatiquement avec l'OM4 via les touches dédiées. Je ne m'en suis pas servi souvent, mais c'était pas mal.
Franchement pas déçu du conseil du vendeur. Comme quoi, il en existait à l'époque dont le but était d'orienter vers l'appareil adéquat et non celui qui présente le plus gros profit.

Mais ce n'était pas un Nikon...

Bien content avec mes deux boitiers vieillissants... le mariage d'un de mes frères sera l'occasion de passer à Nikon. Un Nikon F90... un zoom... mon premier... un 35-70 f/2,8... un flash SB25... et le "moteur".
Il y a toujours des personnes réfractaires aux flash, mais il ne faut pas oublier qu'à l'époque, on mettait une pellicule 100 iso et on pouvait difficilement en changer la sensibilité en cours de route... même si ce n'était que pour 36 vues. Le flash est une bonne solution lorsque l'on prend le temps de l'orienter autrement qu'en pleine poire.
D'autres optiques "pro" compléteront l'ensemble.

Comme les finances le permettaient, le petit plus offert par la version "x" du F90 m'ont tenté. Acheté.
Excellent boitier. Belle tenue en main. Très satisfait de ce choix qui était pour le coup un choix et non une orientation où une aide d'un vendeur.
A l'époque, j'étais bien client de magazines photos dont l'excellent Chasseur d'Images (pub gratuite... je ne sais pas si on a le droit mais bon ;) )

Puis vient le numérique. D70 très tentant car abordable pour un numérique.
Grosse envie, petit achat... euh... gros achat. Tenue en main moins bonne que mon F90x mais il avait quand même des avantages dont celui d'être numérique.

Le temps passe... le D70 est complété. Non. Remplacé... encore que maintenant je l'ai toujours et il est "tout poisseux".
Donc... il est dans un placard. Mon appareil actuel est un D300. Toujours Nikon.

J'ai envisagé de le changer par un de la série 7000 mais... non ! La prise en main ne me convient pas. Mon D300 fonctionne toujours bien et l'envie d'en changer n'est causé que juste par une envie, un désir et non une justification réelle.

Evidemment, un appareil plus récent présente quelques avantages, mais... j'ai eu beau tester la prise en main, même en FX les "premiers prix" ne me sont pas agréables.
Le passage au FX, je n'en vois pas la nécessité. Je peux faire toutes les photos que je désire sans grande limitations... quoique c'est vrai, le 17mm sur le F90x me manque... parfois je le monte dessus, je le fais fonctionner à vide, juste pour le plaisir du cadrage très large. Mais ce n'est pas non plus la focale que j'utilisai le plus à l'époque.
Non, je ne vois pas le FX comme la voie obligatoire pour moi... et le D810 est un peu cher... même si la prise en main me convient. Reste à voir ce que sera le D500 qui restera pour le coup plus abordable... si changement il y a.

Et pourquoi la fidélité à Nikon au fond ?
Peut-être parce qu'enfant les journalistes utilisaient dans les magazines que je pouvais feuilleter des Nikon.
J'ai eu le loisir de jouer un peu (pas assez longtemps) avec un Nikon F3. A ce moment là je touchais le Grall de l'époque à mes yeux.

Mais bon. A ce jour je pense que le prochain appareil sera un Nikon. Ce ne sera pas un Canon car je n'aime pas l'arrondit de leurs boitiers. C'est physique... et pour moi cela est important puisque c'est bien la prise en main qui décidera... mais vu le choix, je ne me fais pas aux arrondis Canon.

J'ai testé quelques jours le Leica d'un copain à l'ère de l'argentique roi, mais mon compte en banque...

Alors fidèle à la marque Nikon tout simplement parce que c'est celle qui me correspond le plus, celle qui m'a fait rêver enfant et qui, au final, offre les mêmes choses que la concurrence mais sous la marque qui a ce petit plus qui est ancré par l'enfance : le rêve de voyages par ces photographes qui partaient couvrir le monde et rapportaient leur travail dans les magazines.

*

fuzzylogic

  • Invité
Re : Êtes-vous fidèle à la marque Nikon? Pour quelles raisons?
« Réponse #384 le: 18 Mar, 2016, 10:15:40 am »
Beau récit,    Filce, et bien écrit. Plus d'un ici s'y reconnaîtrons.

Pour moi aussi, un Nikon (FE-2) était un rêve lorsque j'avais 20 ans. Je suis passé par d'autres marques avant d'acquérir un D200 bien plus tard.

Eh oui, comme d'autres qui rêvaient d'une DS, Ferrari ou Jaguar dans leur enfance, nous sommes prêt une fois adulte à faire parfois des folies pour réaliser ce rêve.

*

Hors ligne Pierre-Louis

Re : Êtes-vous fidèle à la marque Nikon? Pour quelles raisons?
« Réponse #385 le: 31 Mar, 2016, 20:52:17 pm »
re Bonsoir

Premier reflex un Edixa mat . . . . une époque révolue.

Mon d70 a vu son enrobage devenir poisseux , à une époque nikon faisait la réparation, mais informé trop tard pour en profiter, j'ai "gainé"  les partie poisseuses avec du ruban noir, adhésif, extensible (souple) cela tient très bien depuis, presque neuf !

Une idée pour ceux qui ont ce souci ?

Cordialement
P-L
« Modifié: 01 Avr, 2016, 19:30:29 pm par Pierre-Louis »

*

legabier

  • Invité
Êtes-vous fidèle à la marque Nikon? Pour quelles raisons?
« Réponse #386 le: 19 Mai, 2016, 18:47:39 pm »
J'ai débuté avec un olympus OM40, bon boitier mais je trouvais qu'il manquait de "peps".
Puis je suis passé chez Contax, du lourd, du beau, du bon et .... du très cher ! je ne pouvais pas suivre, alors je suis venu chez Nikon et j'ai trouvé mon bonheur.
J'ai pris un F801S, et les objectifs se sont accumulés au fil des années. Bien sur, un 50 1.8, puis, comme c'était ma période portrait, le 85 et le 180 ont suivi.... avec deux optiques pareilles associées au 801S.... on ne change plus.
Mon sac s'est rempli peu à peu, le 801S a beaucoup, beaucoup voyagé dans des conditions pas toujours faciles, loin de la... Fidèle boitier, il ne m'a jamais lâché malgré la poussière des treks sahariens, du sable du désert de Namib et j'en oublie.
Il ne m'a pas trahi dans le salar d'uyuni, a résisté a quelques malencontreuse chutes. Quand après 20 ans de travail il a fatigué (obtu. bloqué mais changé depuis) je ne lui en ai pas voulu.
L'ère du numérique est arrivé, un D200 le seconde depuis 2005 (ben oui, j'ai eu un des premiers arrivés) et il est aussi fidèle, a accepté toutes les optiques du 801S en me fournissant des super clichés...
Alors, oui, je suis fidèle à Nikon, tout au moins pour les réflex, car côté "carnet de poche" j'ai trouvé mon bonheur avec un micro fuji qui ne quitte pas ma poche.
Voila, mesures super, optiques de rêve, matériel fiable... pourquoi changer? J'avoue lorgner sur D750... je pense craquer bientôt.

Êtes-vous fidèle à la marque Nikon? Pour quelles raisons?
« Réponse #387 le: 17 Juil, 2016, 10:23:19 am »
Bonjour fidéle a Nikon je dis oui!
D7000 pui D610 et maintenant D750
Le D750 est un boitier de folie c'est du solide!
Je suis pas prés de changer perso

*

Farid-75

  • Invité
Êtes-vous fidèle à la marque Nikon? Pour quelles raisons?
« Réponse #388 le: 04 Août, 2016, 15:04:40 pm »
Pour ma part jai commencé avec un D80 que jai bien apprécié, puis je suis passé au D700 qui pour moi est une merveille!
Maintenant je regarde depuis un bon moment du côté des rouges.
Alors pour répondre à la question de la fidélité, je dirai non je ne suis pas fidèle à la marque.
Je suis surtout coincé et pris au piège en terme de parc optique. Avec un nikon 24-70 2.8, un 85 1.8g et un 105 vr le tout acheté neuf, c'est très compliqué financièrement de changer de marque et pourtant j'y pense.
Pourquoi je ne suis pas fidèle? Parce que je suis pour nikon ( ou n'importe quelle marque) un simple consommateur, la photo etant un plaisir et une passion, il faut choisir la marque avec laquelle on se sent le mieux en terme d'ergonomie etc... Mais quand l'envie de changer est là pour x ou y raison le seul frein selon moi est le côté financier de la chose.
« Modifié: 04 Août, 2016, 15:10:27 pm par Farid-75 »

*

Hors ligne NikonPhil

Êtes-vous fidèle à la marque Nikon? Pour quelles raisons?
« Réponse #389 le: 03 Sep, 2016, 17:59:13 pm »
Très beau récit filce  :)
Legabier je trouve tes choix très logiques et bien vu, dans l'idéal je ferai comme toi...
Nikon D50 CCD, Nikkormat EL, Zeiss 50/2 makro planar, Nikkor 35/2.8ai, Nikkor 50/1.4 ai, Nikkor Af 50/1.8, Nikkor 50/2 ai, Nikkor Af 70-210, Sigma macro 50/2.8, Nikkor auto 24/2.8, nikkor 18-55

Publicité