Publicité

Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?
« Réponse #60 le: 17 Déc, 2017, 22:49:46 pm »
Bonsoir,

En ces jours qui précédent l'arrivée de Noël je fais un nouveau commentaire sur ce sujet après celui que j'ai fait en page 4 au mois de janvier dernier.

Le titre de ce post étant : "Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?"

Je pense qu'en cette fin d'année 2017, on peut scinder la question en plusieurs :
- Peut-on penser que les réflex en photographie resteront incontournables en tant qu'appareils à objectifs interchangeables ?
- Est-il logique de posséder à la fois un réflex et un hybride (les 2 à objectifs interchangeables) ?
- Si reflex, pourquoi Nikon ?

Mon opinion actuelle :
1- Reflex incontournables demain ? - Je n'en suis pas certain, même si au jour d'aujourd'hui je crois que la visée réflex et les systèmes AF qui équipent les réflex me paraissent supérieurs pour beaucoup à ce qu'on peut avoir sur un hybride. Avec néanmoins pour ces derniers un point qui peut être considéré comme un avantage par rapport à la visée d'un réflex, c'est que ce que l'on voit, si ce n'est pas l'image directe, précise de ce que notre oeil peut percevoir. Cette image que l'on voit sur un hybride (je fais simplement l'analogie entre un hybride et mon smartphone) me semble beaucoup plus proche de ce que l'on va obtenir au final en image numérique. Exprimé autrement pour une scène, un sujet à fort contraste avec des détails à la fois dans les ombres et dans les hautes lumières, lors de la prise de vue, l'hybride me semble plus pertinent pour cet aspect que la visée réflex, directe mais ici pouvant être très éloignée de ce que l'on obtiendra ensuite comme image brute.
2- Posséder à la fois un hybride et un réflex. Si on a les moyens sans doute, mais ça fait 2 appareils à porter au lieu d'un. Avec dans certains cas 2 parcs d'optiques différents, si monture et/ou taille de capteurs différents. Là bien sûr, l'idéal en Nikon serait qu'ils aient sorti un hybride full frame en monture F.
3- Si réflex : pour moi Nikon ++ Parce que ça fait plus de 40 ans que j'ai eu mon premier Nikon (un Nikkormat FT2) et que l'objectif que j'ai eu, un 50 mm f 1.4 reste utilisable encore aujourd'hui sur mon D7200 (un numérique en format Dx me direz vous... mais utilisable en mode M et surtout pour moi en mode A en auto-ISO par défaut). Nikon, parce que la gamme optique, essentiellement Fx est incomparable. Pouvant satisfaire à la fois les pros, mais aussi des amateurs comme moi. Exprimé autrement je pense qu'un 85 mm f1.4 est pour d'abord destiné aux pros, le f 1.8 que j'ai acheté cette année, me va "parfaitement" (utilité et rapport qualité/prix) et Nikon propose les 2. En outre, Nikon propose aussi des solutions en format APC qui pour moi a aussi des avantages en termes de prix de boitiers et dès qu'on utilise des longues focales et qu'on souhaite voyager "moins" lourd. Nikon enfin pour la qualité et la fiabilité (au moins pour l'amateur que je suis). Sur tous les boitiers et cailloux de la marque achetés neufs que j'ai eu, une seule panne : sur mon Nikon D70 au bout de 9 mois d'utilisation. Pris en charge par le SAV de la F...C qui m'avait alors prêté un hybride numérique équipé d'un zoom fixe, le temps de récupérer mon boitier.

Mon premier objectif Nikon (acheté il y a donc plus de 40 ans), sur un boitier argentique mythique, un Nikon F :



Mais que je peux continuer d'utiliser sur mon D7200 :



Bref, acheter un reflex Nikon fin 2017, ça me semble totalement défendable.

A+
« Modifié: 17 Déc, 2017, 23:16:51 pm par orglop450 »
Z50 plus zooms et focales fixes (monture F et Z)

Publicité

Re : Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?
« Réponse #61 le: 11 Mar, 2018, 13:06:25 pm »
Hou! bin ça c'est de la question!!!
Premier reflex acheté en 1981, un Nikon FM... avec ma paye d'étudiant. Choix totalement subjectif car seulement guidé par l'esthétique du boitier et des optiques. Et voilà comment trente quatre ans après on reste fidèle à Nikon avec quelques optiques qui datent de cette période et avec lesquelles je réalise encore des images. Tout cela est très sentimental, mais une fois que l'on a ses marques avec le matériel l'envie de voir ailleurs ne m'a jamais effleuré!

Je suis typiquement dans le même cas
- démarrage 1976 club photo le prof était NIKON et m'a vendu mon premier boitier un F2 ça été l'investissement de ma première paye, et l'avantage j'ai passé les premiers objectifs sur les derniers boitiers toujours avec un réel plaisir, jamais eu envi de changer au niveau des boitiers j'ai dû passer toute la gamme en gros une bonne vingtaine, sauf en objectifs depuis peu car ça vraiment beaucoup évolué chez les concurrents surtout SIGMA avec la gamme ART (une révélation pour moi!) car j'avais essayé 4 ou 5 SIGMA il y a quelques années ça m'avait pas vraiment branché au niveau performances par rapport à NIKON. Après toujours 2 ou 3 boitiers en même temps, préférence pour les bien lourds et solide c'est pour ça que j'arrive pas à changer mon D3X je pense !!! Après je fais parti d'un petit club photo c'est vrai que pour essayer des objectifs c'est facile avec NIKON et en suite CANON mais il y en a moins au club!
NIKON D300 - D3X - D3
AFD 50mm F:1,8 - AFD 80 F:1.8  - AIS 50mm 1.4 - AIS 28 F: 2,8 - NIKON 24 AFD 2,8 - ZEISS PLANAR 100 Macro F:2 - SIGMA ART 24-35 F:2 - SIGMA HSM 300 F2,8 - SIGMA 70-200 F:2,8 APO DG EX OS

Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?
« Réponse #62 le: 21 Avr, 2018, 20:22:25 pm »
Bonjour,

J'avais des attentes particulières et sauf si je me suis trompé, c'est chez Nikon que j'ai pu les respecter :
- boîtier tropicalisé
- APS-C mini
- large possibilité de matériel
- possibilité de montée en ISO
- budget autour de 1000€ maxi

Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?
« Réponse #63 le: 27 Avr, 2018, 13:39:31 pm »
Je n'y connaissais rien en photo, mes parents avaient un reflex Canon qu'ils n'utilisaient qu'en AUTO et auquel je ne comprenais pas plus de choses qu'eux. Je ne m'intéressais pas trop à la photo à l'époque puis, il y a maintenant plus de 7 ans, j'ai rencontré ma copine avec qui je suis toujours et qui faisait un peu de photo et étudiait pour être JRI (Journaliste Reporter d'Image). Elle avait déjà l'oeil pour les plans, composition, etc... et elle était déjà bien à l'aise avec la plupart des concepts importants en photo : balance de blancs (pour moi c'était un nom barbare qui ne voulait rien dire), fondus, plans de cadrage, les tiers etc...
Puis un jour lors d'une petite randonnée à St Guilhem le Désert (dans le sud) elle avait pris son appareil (Nikon D90) et on a fait quelques photos. Mon côté curieux et technique était intrigué par les réglages qu'elle faisait et du coup j'ai posé quelques questions et essayé de prendre quelques photos avec. L'exercice m'a plu. J'aimais bien l'alliance de la créativité et de l'aspect technique. Et puis je ne sais pas si c'est le fait d'avoir eu en quelque sorte une "démonstration expliquée" et personnalisée ou si c'est juste l'ergonomie de l'appareil mais la photo au réflex m'a semblé moins compliqué qu'avec le Canon de mes parents. Quelques sorties plus tard j'étais de plus en plus intéressé et je regardais de temps à autre les annonces d'appareils sur le bon coin pour acheter le même (J'avais dans l'idée de prendre le même pour que les objectifs achetés ultérieurement puissent aller sur nos deux appareils). Puis je suis tombé sur une annonce d'un D7000 pas trop cher. Quand j'ai compris que c'était plus ou moins le remplaçant du D90 je me suis dit, ce sera celui-là. J'ai donc craqué pour un D7000 sur lequel je me suis fait la main durant quelques années lors de voyages/sorties.
Au fil du temps j'en ai découvert ses limites qui m'ont poussé vers l'acquisition plus récente d'un D750 qui semblait répondre quasiment en tout point à ce que je voulais. J'avais déjà fait l'acquisition de quelques beaux objectifs (Tamron 90 f2.8 Macro VC USD, Sigma 17-50 f2.8, Nikon 70-200 f4...) il était hors de question de basculer maintenant chez Canon d'autant plus que le D750 répondait mieux à mes attentes (taille/poids, montée en ISO, flash intégré, cartes SD et son écran orientable !!) que les modèles de chez Canon (5D, 6D, 7D). Depuis, j'avoue avoir un petit faible pour la marque Nikon et je ne me vois pas changer demain. La question se posera peut-être dans quelques années lorsque les hybrides auront encore progressé et que leur parc d'optiques sera plus développé. Sony a pris une certaine avance dans ce domaine mais j'ai bon espoir que Nikon saura sortir un hybride de qualité qui me permettra de conserver mes belles optiques telles que le 70-200 f4 que j'adore.

Aventure à suivre...
« Modifié: 27 Avr, 2018, 13:46:48 pm par yansg »

Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?
« Réponse #64 le: 28 Avr, 2018, 11:57:41 am »
Bonjour

Bonjour

J'ai choisi Nikon dans les années 70, avec le Nikon F. Quel magnifique boitier !
Ensuite environ 40 ans avec exclusivement du Canon.
Depuis quelques mois je reviens doucement vers Nikon (tout en conservant un peu de Canon)
J'ai choisi le D750 et le D500 mais c'est surtout le 300mm F/4 PF qui m'a décidé.
L'ergonomie des boitiers me convient mieux que les Canon et Sony que j'ai.



 

Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?
« Réponse #65 le: 24 Juil, 2018, 22:12:10 pm »
1. l'ergonomie
2. le SAV

Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?
« Réponse #66 le: 21 Août, 2018, 13:28:56 pm »
merci pour les inof

Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?
« Réponse #67 le: 26 Août, 2018, 00:44:07 am »
J'ai choisi canon pour l'ergonomie et les optiques qui sont pour moi sans équivalent. J'ai du nikon au boulot c'est pourquoi j'ai fais ce choix

Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?
« Réponse #68 le: 07 Oct, 2018, 14:38:48 pm »
A l'origine : image de marque
Puis : monture conservée avec compatibilité, réduite certes
Solidité des derniers appareils possédés

La suite à venir : nouveau D500 pas encore livré

Edité le 15/10/2018 : reçu le D500, commencé à le "roder". Extrêmement gratifiant :
  - il expose correctement avec mes AI-S d'il y a 35 ans (2/35 et 2,8/24), pas encore essayé le 2,5/105
  - idem avec les AF d'il y a 28 ans (2,8/60 macro et 2,8/180)

J'ai même commencé à tester le SB24, mais en manuel, pour l'instant les photos sont surexposées, il me reste à trouver les bons réglages.

Me reste à le poser sur la monture pour essayer les poses T en astro . . .
« Modifié: 15 Oct, 2018, 17:46:08 pm par Clad 7 »

Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?
« Réponse #69 le: 13 Oct, 2018, 10:44:18 am »
Bonjour,

Je raconte le détail dans mon site photo, mais voici LA raison essentielle : la compatibilité des optiques.
http://www.jeanlucmichel.com/Technique_Photo/Accueil.html

Dans les années 1960 (eh oui…), j'ai acquis mon premier Reflex : Edixa Mat Reflex modèle D. Ensuite pas mal d'objectifs en monture 42 mm à vis.
En 1971, achat d'un Canon F1 - j'hésitais avec le Nikon F : Raison du choix : une bague Nikon m'a permis de récupérer pendant quelques années tous mes objectifs Edixa.
Puis, Canon T90 en 1988. Je croyais rester avec cette belle marque, surtout que j'avais acquis un beau parc d'objos, dont le TS 2,8/35 mm à décentrement et bascule, le 2,8/24, un 90 et un 135 mm, etc.
En 1995, passage chez Nikon avec le Nikon F90. Raison du choix : Canon abandonnait sa baïonnette et laissait ses fidèles en plan. Absolument inacceptable pour une marque "Pro". J'ai tout vendu en un mois pour prendre du Nikon avec assez peu d'objectifs au début car j'ai laissé des plumes dans l'affaire…
Ensuite, D70, D200, D300, D700, D3S, D4 et pas mal de belles optiques.
En 2018 : pas convaincu par le Z7 - Essentiellement à cause de son viseur qui ne me plait pas trop (j'en parle ailleurs), mais grand merci à Nikon pour préserver la compatibilité ! - On peut leur rester fidèle !

@+
JL
https://www.jeanlucmichel.com/LOeil_Photographe/
D4 - 2,8/14-24mm - 1.4/50mm-2,8/105 - 2,8/180- 1,4/105 - 1,4/35

Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?
« Réponse #70 le: 13 Jan, 2019, 15:26:26 pm »
Bonjour à tous!!!!
Personnellement,mon choix en 1973 du Nikon F plutôt que du Canon F1 a tenu à sa réputation de fiabilité dans le milieu professionnel de la presse et du reportage.Je le possède toujours et il fonctionne parfaitement .Je l'ai équipé d'un dos moteur F 36 pour couvrir des événements sportifs comme les 24 Heures du Mans et autres manifestations sportives.Ma gamme d'optiques actuelle se compose ainsi: Nikkor S 55MM f 1.2 modifié ai,zoom Nikkor 80-200mm f4.5 ai,Nikkor S 20mm f3.5 modifié ai,Micro Nikkor 55mm f2.8 ai s,Micro Nikkor 105 mm f4 ai s.Je suis passé au numérique il y a deux ans en rachetant un Nikon df d'occasion à un portraitiste et TOUTES mes vieilles optiques sont 100% COMPATIBLES en manuel bien sûr...Elle le seraient même si je n'avais pas fait faire les modifications ai à l'époque .Ce qui fait que des optiques de 40 ans d'âge fonctionnent à merveille avec un boitier numérique pro de 2019!!!!Et ça,il n'y a que Nikon qui a été capable de l'offrir...Tous les autres constructeurs -quand ils existent encore-ont modifié leur monture au moins une fois pour passer d'abord à l'autofocus,puis au numérique
Et je ne parle pas de la qualité légendaire des optiques Nikon plus que justifiée!!!!Certaines sont devenus des optiques de légende....

Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?
« Réponse #71 le: 17 Jan, 2019, 11:35:57 am »
J'ai été conseillé par un ami - Et maintenant que j'ai fait l'investissement en temps pour apprendre tous les termes et l'emplacement des différents boutons, je ne compte surement pas changer de marque.

Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?
« Réponse #72 le: 24 Jan, 2019, 10:41:14 am »
Bonjour à tous!!!!
Personnellement,mon choix en 1973 du Nikon F ...
... Et je ne parle pas de la qualité légendaire des optiques Nikon plus que justifiée!!!!Certaines sont devenus des optiques de légende....

Bonjour tout seul !  :D
Un fil qui pourrait vous intéresser:
https://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=114562.0
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?
« Réponse #73 le: 07 Fév, 2019, 19:57:25 pm »
Bonsoir,

Même cas de figue comme pour beaucoup ici : 1er boîtier F801occasion acheté avec ma bourse d'étudiant à Toulouse, 2500 Frs je crois de mémoire en 1995 ( Avant j'avais un Minolta X300 et mon ami de Lycée qui était en options Photo Vidéo m'a montré un F4s à l'époque en me disant que c'était le meilleur appareil du monde, et ça m'a fait baver pendant des années cette marque à baïonnette inchangée et utilisable à chaque boîtier ).

Un photographe pro m'avait dit bosser avec un F801 et aucune différence de résultat avec un F4s - ou presque pas - d'ailleurs le F801 était surnommé " Le petit frère du F4 ".

On va dire tant que j'étais dans l'argentique la question de changement de marque ne se posait pas du tout ( J'ai fini avec le F6 tout neuf et son grip alors que le D2x était sorti ), mais je me rends compte qu'en optiques j'ai dévié ( J'ai plus de Sigma Art que de Nikon ) et si je devais passer à l'hybride je me demande si je resterai chez Nikon ( Les réflex j'ai été éduqué avec l'ergonomie Nikon ).

Mais je pense que oui,je resterai fidèle à la marque au moins pour les boîtiers.

J'ai raté mon service militaire psychologiquement parlant car le photographe de la base aérienne avait un F801 aussi et voulait me prendre comme apprenti, il avait un labo noir et blanc et était prêt à me former. malgré des pieds et des mains de sa part, on m'a refusé le poste car ils avaient besoin d'un secrétaire pour taper les rapports de mon service sous Word, à l'époque les adjudants étaient pas trop habiles en informatique et on prenait les jeunes appelés.


*

Hors ligne Foxie

Reflex et photographie : pourquoi choisir Nikon ?
« Réponse #74 le: 22 Mar, 2019, 20:01:58 pm »
Au décés de ma compagne j'ai tenté de prendre en mains son Nikon D3200, et j'ai eu pour mes 45 ans le Nikon D610.
France

Publicité