Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #15 le: 12 Déc, 2014, 19:25:57 pm »
Rien de plus, c'est un flash cobra comme un autre, juste qu'ils ne coutent pas chère et ont une puissance équivalente à un SB910, mais sont totalement manuel. En intérieur j'affectionne beaucoup également le rebond au plafond, ou même au mur. ça permet d'éclairer un groupe d'une dizaine de personnes ou bien plus de manière homogène.
C'est pour moi le meilleur choix question budget pour élargir ses possibilités photographiques.

Par exemple, quand je part à l'étranger dans des mauvaises conditions avec le travail, j'emporte pas mon D600, ni mes optiques les plus qualitatives, mais seulement mon D90, des vieilles optiques Tokina, mais en aucun cas je pourrai faire l'impasse sur un de mes flashs avec un émetteur/récepteur radio (de la même marque)  ;).

*

Hors ligne Weepbitterly

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #16 le: 12 Déc, 2014, 19:36:29 pm »
Entre ces deux photos, ton flash n aurait pas eu le temps de se recharger : tu aurais eu l' une ou l' autre tellement lulu a changé vite d expression.

Un flash Cobra prend environ 3 secondes à se recharger, après un éclair à une puissance proche de son maxi (batteries chargée aussi, ou piles fraîches). Ce qui exclut les photos en rafale. Mais 3 secondes dans le contexte de tes deux images postées, ce n'est pas non plus une éternité.

Si on utilise des flashes de studio, beaucoup plus puissants et fonctionnant donc loin de leur puissance maxi, le temps de rechargement est de l'ordre de 1 seconde.

C'est encore trop long pour des photos en rafale, mais ceux qui utilisent la rafale en espérant capturer le bon moment et la bonne expression, même en lumière continue, ne comptent que sur leur chance : dans le meilleur des cas, 10 vues par seconde laissent environ 90% du temps de la rafale sans photo. Le "truc", c'est quand même de déclencher au bon moment pour sortir une bonne image. Une seule suffit.

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #17 le: 12 Déc, 2014, 21:30:26 pm »
mais l'avant-plan constitué par cet animal me semble un peu surexposé
+1
Chacun sa façon de travailler, il est toujours intéressant d'apprendre des uns et des autres.
Un peu de cordialité ne serait pas inutile ma chère Ly.

Pour ma part, sans être absolument pas un spécialiste du flash, j'apprécie beaucoup l'apport d'un flash cobra indirect orienté vers le plafond, y compris avec un objectif lumineux en grande ouverture.

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #18 le: 13 Déc, 2014, 02:41:26 am »
Bonjour, à titre indicatif, j'utilise assez souvent un "SIGMA DG ST 610" qui est très acceptable et pas cher. Je l'avais acheté à 169 € mais je vois un marchand qui le propose, en ce moment, à 99 €. C'est un bon coup. Bonnes photos.
pikornos

*

Hors ligne ly

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #19 le: 13 Déc, 2014, 05:55:44 am »
Citation de: Weepbitterly
Un flash Cobra prend environ 3 secondes à se recharger, après un éclair à une puissance proche de son maxi (batteries chargée aussi, ou piles fraîches). Ce qui exclut les photos en rafale (...) Si on utilise des flashes de studio, beaucoup plus puissants et fonctionnant donc loin de leur puissance maxi, le temps de rechargement est de l'ordre de 1 seconde (...) 10 vues par seconde laissent environ 90% du temps de la rafale sans photo. Le "truc", c'est quand même de déclencher au bon moment pour sortir une bonne image.

Chouette, super, youpi, bravo, MERCI ! On m' a envoyé un modo qui fait de belle photos dans son domaine, et qui en plus dis plein de choses pertinentes. Merci merci  :C
Je suis d' accord avec ce que tu écris ! j' approuve totalement ce qui est dis plus haut.
L' éclair est puissant, bien réglé il est précis, son seul défaut c' est qu' il met un temps certain à se recharger.

Citation de: Weepbitterly
Une seule suffit.
C' est juste là que je diffère avec toi. En effet, l' être humain a la faculté de changer d' expressions en un temps record... et l' on peut très bien capter plusieurs émotions différentes dans un laps de temps très court.


On s' en fout un peu de mes photos, elles sont juste là pour appuyer un propos dans un débat théorique que je trouve fondamental aujourd' hui, à l' heure ou les capteurs deviennent de plus en plus sensibles et où la lumière LED devient chaque année de plus en plus puissante, moins encombrante et moins chère.
Il y a seulement quelques dixièmes entre les deux images : faire du portrait ce n' est en effet pas, comme tu le dis si bien, appuyer comme un couillon sur son déclencheur pour choisir "la meilleure des dix"... mais attendre le moment opportun, qui peut parfois s' avérer magique. Un visage va changer tant et tant de fois lors d' une séance de pose mais aussi lors d' une prise de vue sur le vif, qu' il faut être prêt à appuyer aux bons moments. Je met à dessein le pluriel, car pour ce qui me concerne une bonne utilisation d' une caméra rapide en fps, c' est de pouvoir enchaîner succéssivement les photos, MAIS EN BOUGEANT SON PETIT DOIGT... pas en le laisant appuyé pour prendre 10 vues, "au hasard" finalement.
Clic (1/10) clic (1 sec) Clic-clic-clic (3 vues enchainées en qqs dixièmes) Clic (12 secondes sans photos) Clic (8/100) Clic (5/10) Clic (3 sec)
Voilà le timing d' un portrait, quand l' être sensible qu' est le photographe répond au modèle qui vie devant lui.

Il enchaîne les photos A CHAQUE FOIS qu' il a le sentiment que ça en vaut la peine, parce qu' il a le sentiment que c' est mieux que tout à l' heure, parce que ce moment là est plus captivant que celui qui l' a précédé.

Et comme un flash ne permet au mieux de faire qu' une seule photo en une petite seconde, je recommande à un débutant d' apprendre aujourd' hui plutôt la lumière continue... car cet OUTIL lui donnera des possibilités inégalées par le flash.
Seul le flash permet "l' effet goutte d' eau" au 1/10000, je suis bien d' accord, mais la lumière continue est aujouurd' hui plus qu' hier une voie à explorer et à recommander.
Eh, les flasheurs, ne vous êtes vous jamais retrouvés voulant pendre une photo mais sans en avoir la possibilité, simplement parce que votre flash se rechargeait ? Allez, avouez le...  ;)

NB Cher Modérateur, cette discussion se trouvant bien loin de notre point de départ, ne serait il pas judicieux de couper depuis le point de digression et recoller TOUTE la seconde partie de notre discussion dans un nouveau fil qui serait à la bonne place, et qui pourrait s' intituler "PORTRAIT : flash versus lumière continue" ? C' est un débat passionnant, et terriblement d' actualité  pour les raions décrites plus haut.
« Modifié: 13 Déc, 2014, 05:59:50 am par ly »
Femme de

*

Hors ligne ly

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #20 le: 13 Déc, 2014, 06:16:18 am »
Quand au homard, pour ceux qui le trouvait trop ceci ou celà, sachez que mon mari (qui a retouché cette photo) a volontairement saturé la bestiole, car d' après lui "ça permet de donner du relief à la photo et de séparer les trois plans distincts (bestiole, sujet, fond)".

C' est une option de retouche que j' ai approuvé.
Femme de

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #21 le: 13 Déc, 2014, 06:56:50 am »
Rien de plus, c'est un flash cobra comme un autre, juste qu'ils ne coutent pas chère et ont une puissance équivalente à un SB910, mais sont totalement manuel. En intérieur j'affectionne beaucoup également le rebond au plafond, ou même au mur. ça permet d'éclairer un groupe d'une dizaine de personnes ou bien plus de manière homogène.

Oui, c'est aussi une bonne solution que je pratique parfois, mais ce n'est pas toujours possible ! Dans le cas du groupe d'enfants dans mon salon, par exemple, le plafond est à 4m et surtout, il n'est pas blanc ! Et les murs sont encombrés par des bouquins  ;D ;D ;D

*

Hors ligne didierropers

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #22 le: 13 Déc, 2014, 09:42:12 am »
Et comme un flash ne permet au mieux de faire qu' une seule photo en une petite seconde, je recommande à un débutant d' apprendre aujourd' hui plutôt la lumière continue... car cet OUTIL lui donnera des possibilités inégalées par le flash.
Comme je l'ai dit plus haut, les possibilités sont effectivement différentes et si on parle d'équipement de studio, c'est un vrai choix tactique. Mais j'essaie de me limiter à la situation décrite ici, c'est à dire la possibilité de réaliser de bonnes photos lors d'une soirée, dans son salon, en mettant en oeuvre des solutions simples et rapides.

Dans ce cadre - et à ma connaissance aujourd'hui - le flash reste la seule solution portable qui offre la puissance nécessaire pour être suffisamment polyvalent, permettant d'éclairer à la fois un portrait mais aussi un petit groupe, une pièce...
Les petits panneaux led portatifs à piles ne me semblent pas offrir les mêmes possibilités de part leur éclairement très faible, ce qui exclut d'éclairer un groupe ou de pouvoir figer le mouvement d'une personne. Mais je connais peut-être mal les derniers équipements sortis et ça m'intéresse si tu as des éléments concrets.

Ce matériel, auquel je m'étais intéressé il y a quelques mois suite à la visite du site d'un célèbre photographe de mariage australien qui expliquait s'en servir, permet d'éclairer convenablement mais sur un angle de 30°, soit l'angle de champ d'un 85mm. Parfait pour un portrait isolé, et il obtenait d'ailleurs un très joli résultat, mais pour le reste on fait comment ?
Si tu utilises toi-même ce type de matériel, quelle vitesse peut-on espérer atteindre sans trop monter en sensibilité ? La vitesse basse n'a pas d'importance au flash mis en éclairage continu, c'est vital.
http://www.manfrotto.com/led-light-maxima-84-hybrid-850lxat1m-dimmer-flash-gels-ml840h

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #23 le: 13 Déc, 2014, 10:57:50 am »
Eh oui ! Pour moi, la méthode est toujours la même, et je la rappelle :
- Iso Auto jusqu'à 3200 (avec un D600 je monte même à 6400)
- RAW, c'est mieux
- Mode M
- Choix d'une vitesse suffisante pour éviter le bougé (1/60 à 1/125)
- Choix d'un diaph suffisant pour avoir assez de profondeur de champ (f/5,6 à f/8 si possible)
- Dans un local normalement éclairé, on obtient donc une exposition automatique et réglée pour le fond, grâce à Iso Auto
- Flash réglé à -1 ou -1,5 IL pour que son effet ne se voie pas trop.

Essayez, ça marche presque à tous les coups !
ayant aussi des problèmes avec le flash j'ai lu ta méthode que je vais suivre a la lettre  car elle est géniale d'après les photos et ayant un flash bien caché dans mon boitier reflex je n'envisage pas d'ajouter 1000 accessoires a mon reflex et de me servir de ce flash selon ta méthode.
pas besoin de rallonge 220v de projo de pile de ring et quoi encore ? .
un boitier reflex seul suffit a ma peine .

*

Hors ligne ly

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #24 le: 13 Déc, 2014, 12:11:00 pm »
http://www.litepanels.com/on_camera.php

Ce sont les leaders et précurseurs, mais il y a plein d autres marques bien moins chers.
Le dernier  SATIS en était plein.

Merci pour ton intérêt
Femme de

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #25 le: 13 Déc, 2014, 12:19:18 pm »
Intéressant en effet, mais quel montage simple préconises-tu sur un reflex ?

*

Hors ligne didierropers

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #26 le: 13 Déc, 2014, 12:56:59 pm »
http://www.litepanels.com/on_camera.php
Ce sont les leaders et précurseurs, mais il y a plein d autres marques bien moins chers.
Le dernier  SATIS en était plein.
Merci pour ton intérêt
C'est le même type de produit que le Manfrotto avec un angle couvert un peu meilleur.
Puissance : équivalent à une lampe de 90W
Angle : 50° (angle de champ d'un 50mm sur boitier FX)

Donc ça me semble très intéressant pour du portrait de proximité mais on n'éclaire pas un groupe avec ça et on a plutôt intérêt de travailler à très grande ouverture pour obtenir une vitesse suffisante. L'utilisation me semble restreinte à des cas de figure très précis, c'est ce qui me pose problème par rapport au cobra qui me semble beaucoup plus polyvalent. Après, que ça ouvre la porte à d'autres pratiques, je peux comprendre et c'est bien mais ça ne me semble pas apte à remplacer le flash.

*

Hors ligne didierropers

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #27 le: 13 Déc, 2014, 12:58:01 pm »
Intéressant en effet, mais quel montage simple préconises-tu sur un reflex ?
Certains modèles se montent directement sur le sabot standard
http://www.litepanels.com/croma.php

*

Hors ligne Weepbitterly

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #28 le: 13 Déc, 2014, 14:20:08 pm »
Chouette, super, youpi, bravo, MERCI ! On m' a envoyé un modo [...]

:D

Je me suis envoyé tout seul :D

*

Hors ligne didierropers

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #29 le: 13 Déc, 2014, 14:33:00 pm »
Un modo auto-propulsé, on n'arrête pas le progrès  :lol: