*

Hors ligne ly

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #105 le: 18 Déc, 2014, 11:52:59 am »
 CharlesG / avant derniere intervention:
Sauf que le positionnement se faisant au centimetre prêt pour qu' il n' y ait pas de reflets dans la vitre... n' avoir pas de reflets dans une voiture en mouvement est improbable : "au petit bonheur la chance" avec un flash DANS CE CAS PRESENT

D' autre part, concernant les fonds illuminés :
Je n' ai pas vraiment d' explications, mais j' ai remarqué qu' une photo d' un arrière plan illuminé faite au flash n' a pas le meme rendu que celle faite en lumiere continu. JAMAIS. Je pense, mais je voudrais votre avis, que c' est parce que le fond n' a pas reçu DE la lumière pendant le même temps "T". Qu' en pensez-vous ?
Quelle est par exemple la durée d' un éclair de flash sur une photo prise au 1/125, au 1/80 ? Peut on la faire varier et avoir un flash "long" ? (je n' y connais rien en la matiere)
Femme de

*

Hors ligne Jean-Christophe

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #106 le: 18 Déc, 2014, 11:53:47 am »
Tiens qui voilà qui reviens sous un autre nom! Cela sens le grand retour des discutions enflammées....
Effectivement, les plus anciens d'entre vous ont reconnu Fortuna caché sous un nouveau pseudo.
Je me permets de rappeler que le sieur a été banni de ce forum en raisonnement d'un comportement indélicat à plusieurs reprises, accompagné d'insultes et autres messages très désagréables que nous n'avons pas envie de (re)voir ici.

Il n'y aura donc aucune remise à zéro et complaisance de la part des modos et de la mienne en particulier, une mise à l'écart vise une personne et non un pseudo, c'est trop facile.
Et ne me dis pas que tu as changé etc ... on connait la tirade ;)

Par ailleurs, comme de coutume dans un tel cas, évitons de nourrir le troll ;)

*

Hors ligne ly

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #107 le: 18 Déc, 2014, 11:55:52 am »
Avant de m' évanouir :

Tu as vendu ce site aux annonceurs pour qu' il TE rapporte de l' argent, pas pour que de vraies discussions aient lieu.
Longue vie aux blaireaux !
« Modifié: 18 Déc, 2014, 12:04:58 pm par ly »
Femme de

*

Hors ligne CharlesG

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #108 le: 18 Déc, 2014, 12:05:09 pm »
CharlesG / avant derniere intervention:
Sauf que le positionnement se faisant au centimetre prêt pour qu' il n' y ait pas de reflets dans la vitre... n' avoir pas de reflets dans une voiture en mouvement est improbable : "au petit bonheur la chance" avec un flash DANS CE CAS PRESENT

Je suis entièrement d'accord avec ton argument du manque de praticité du flash de reportage pour caler la lumière avec précision du fait de l'absence de lampe pilote, en effet dans ce cas c'est un argument intéressant, tout dépend si tu as ou non le temps de faire quelques essais ou si tu n'a droit qu'à une image, quoi qu'il en soit c'est affaire d'habitude et d'expérience, en argentique à moins de faire un pola on n'avait pas de moyen de contrôle autre que nos yeux et notre cerveau et on s'en sortait très bien aussi.

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #109 le: 18 Déc, 2014, 12:07:06 pm »
Avant de m' évanouir :

Tu as vendu ce site aux annonceurs pour qu' il TE rapporte de l' argent, pas pour que de vraies discussions aient lieu.
Longue vie aux blaireaux !

 :lol: :lol: :lol: :lol:

"Je l'aurais un jour, je l'aurais !!"
Vendeur d'émotions!

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #110 le: 18 Déc, 2014, 12:22:03 pm »
Sinon, quelques pubs faites au flash la nuit pour des grandes marques, par je ne sais pas quel photographe.
:-X

Pas sûr du tout que Juergen Teller apprécie ce que tu as fait à sa photo originale (à droite).....


*

Hors ligne Jean-Christophe

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #111 le: 18 Déc, 2014, 12:28:27 pm »
Jac, inutile de relancer Ly/Fortuna, il ne répondra pas.

*

Hors ligne CharlesG

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #112 le: 18 Déc, 2014, 12:29:48 pm »
Avant de m' évanouir :

Tu as vendu ce site aux annonceurs pour qu' il TE rapporte de l' argent, pas pour que de vraies discussions aient lieu.
Longue vie aux blaireaux !

Ok je vois, "Papy" c'était déjà très limite, mais les insultes c'est intolérable. Les vraies discussions ne peuvent avoir lieu que dans le respect mutuel.

Je réponds néamoins pour les autres:


D' autre part, concernant les fonds illuminés :
Je n' ai pas vraiment d' explications, mais j' ai remarqué qu' une photo d' un arrière plan illuminé faite au flash n' a pas le meme rendu que celle faite en lumiere continu. JAMAIS. Je pense, mais je voudrais votre avis, que c' est parce que le fond n' a pas reçu DE la lumière pendant le même temps "T". Qu' en pensez-vous ?
Quelle est par exemple la durée d' un éclair de flash sur une photo prise au 1/125, au 1/80 ? Peut on la faire varier et avoir un flash "long" ? (je n' y connais rien en la matiere)

Je pense juste que l'éclair du flash fige le sujet qu'il éclaire indépendamment de la vitesse d'obturation par la rapidité de l'éclair, le fond non éclairé par le flash étant lui sujet à un éventuel bougé selon la vitesse d'obturation, mais l'instant T n'a pas d'incidence sur la quantité de lumière qui parvient à la surface sensible.
La durée d'un éclair est variable selon plusieurs paramètres: les caractéristiques techniques électroniques du flash et pour simplifier la puissance de l'éclair par rapport à la puissance maximale que ce flash peut produire. Si le condensateur est déchargé de toute sa puissance d'un coup l'éclair sera plus lent (plus long) que si il est déchargé du 1/10e de sa puissance. D'autre part des générateurs comme les Broncolor permettent de régler la durée de l'éclair à l'aide de circuits permettant de ne laisser partir la puissance vers les tubes que durant le haut de la courbe de décharge et durant un temps donné. Ce genre de chose n'est bien entendu pas possible avec des petits flashs cobra dont la durée d'éclair varie d'un modèle à l'autre selon leurs composants.
« Modifié: 18 Déc, 2014, 13:06:03 pm par CharlesG »

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #113 le: 18 Déc, 2014, 12:42:43 pm »
Pas sûr du tout que Juergen Teller apprécie ce que tu as fait à sa photo originale (à droite).....



Merci pour la source. Du coup ça me parait bien plus cohérent.
Vendeur d'émotions!

*

Hors ligne didierropers

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #114 le: 18 Déc, 2014, 12:42:50 pm »
Un argument qui me semble intéressant pour la lumière continue dans la voiture, c'est la mise au point facilitée. Dans ce genre de cas, faire le point précisément en utilisant un cobra peut s'avérer compliqué puisqu'en dehors de la durée de l'éclair, on travaille dans le noir.
Evidemment, il y a l'assistance AF du cobra mais c'est quand même pas la panacée.
 
Le dosage flash/ambiance également car la très courte distance entre le sujet et le flash rend le dosage délicat à obtenir. En tout cas, c'est une situation dans laquelle l'éclairage continu me semble être une solution intéressante à explorer.

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #115 le: 18 Déc, 2014, 12:45:47 pm »

Je pense juste que l'éclair du flash fige le sujet qu'il éclaire indépendamment de la vitesse d'obturation par la rapidité de l'éclair, le fond non éclairé par le flash étant lui sujet à un éventuel bougé selon la vitesse d'obturation !

Oui !!!
Et c'est ce que j'ai essayé d'expliquer (surement maladroitement) sur la méthode de gestion du fond lors d'une photo au flash.

Le gros progrès de ces dernières années, c'est que l'on peut utiliser des sensibilités très élevées pour préserver la lumière du fond, tout en gardant une vitesse raisonnable et avec une profondeur de champ suffisante.

*

Hors ligne CharlesG

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #116 le: 18 Déc, 2014, 13:12:43 pm »
Pas sûr du tout que Juergen Teller apprécie ce que tu as fait à sa photo originale (à droite).....



Certes la différence est de taille, signe d'un certain manque de connaissance des profils et espaces couleur. Bon cela dit après c'est une affaire de goût, sur cet exemple je partage l'avis de Blopinou, pour ma part je ne suis guère plus conquis par la version originale...

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #117 le: 18 Déc, 2014, 13:14:26 pm »
Le gros progrès de ces dernières années, c'est que l'on peut utiliser des sensibilités très élevées pour préserver la lumière du fond, tout en gardant une vitesse raisonnable et avec une profondeur de champ suffisante.

J'en suis arrivé à la même conclusion et je me régale avec le flash que je conserve toutefois armé d'un diffuseur. Je suis un peu revenu du flash au plafond car je trouve que le dégradé de lumière se voit en vertical.

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #118 le: 18 Déc, 2014, 13:37:58 pm »
Donc on est tous d'accord pour dire que suivant les situations chaque système à ses avantages et ses inconvénients. Comme beaucoup de fois en photos d'ailleurs. L'important c'est de savoir utiliser le matériel en adéquation avec ses compétences.
Vendeur d'émotions!

Eclairage portatif : continu vs flash
« Réponse #119 le: 18 Déc, 2014, 16:18:37 pm »
D' autre part, concernant les fonds illuminés :
Je n' ai pas vraiment d' explications, mais j' ai remarqué qu' une photo d' un arrière plan illuminé faite au flash n' a pas le meme rendu que celle faite en lumiere continu. JAMAIS. Je pense, mais je voudrais votre avis, que c' est parce que le fond n' a pas reçu DE la lumière pendant le même temps "T". Qu' en pensez-vous ?
Quelle est par exemple la durée d' un éclair de flash sur une photo prise au 1/125, au 1/80 ? Peut on la faire varier et avoir un flash "long" ? (je n' y connais rien en la matiere)

C'est là un aveu de méconnaissance totale du sujet. On comprend beaucoup mieux le "propos insistant" concernant la lumière continue.


Donc on est tous d'accord pour dire que suivant les situations chaque système à ses avantages et ses inconvénients. Comme beaucoup de fois en photos d'ailleurs. L'important c'est de savoir utiliser le matériel en adéquation avec ses compétences.

Exactement, d'où l'intérêt d'avoir quelques compétences!  ;)  :D

Jac, inutile de relancer Ly/Fortuna, il ne répondra pas.

Bonne nouvelle!
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais