rotules : comparatif Manfrotto 468MG / Arca Monoball Z1
« le: 30 Août, 2007, 00:06:15 am »
S.H. et moi avons aujourd'hui réalisé un comparatif rapide des rotules haut de gamme Manfrotto hydrostatic 468MG et Arca Swiss Monoball Z1 :




Ces deux rotules ont un confort d'utilisation similaire :
- serrage progressif, ce qui permet, lorsqu'on a plusieurs kilos de matériel, une meilleure précision lors du serrage complet.
- "onctuosité" du mouvement de la rotule.
- immobilité impeccable du matériel, même aux angles les plus improbables.

Cependant le prix n'est pas le même : compter autour de 270-300€ pour la 468MG avec plateau, et compter >100€ en plus pour l'Arca.

Le test a consisté à fixer un D200+grip+AF-S 80-200 f/2.8 par le collier de l'objectif, puis un D200+AF-S 80-200 sans grip, par la semelle du boîtier, afin de juger de l'utilisation avec un bras de levier maximal, puis à observer dans quelle mesure le matériel piquait du nez entre le serrage et le moment où on lâche le matériel.

Résultat :
>> fixation par collier de trépied : aucune perte dans le cadrage, grâce au serrage progressif. L'Arca est cependant encore plus onctueuse que la Manfrotto, et on obtient encore plus rapidement le cadrage souhaité.

>> fixation par la semelle du boîtier : en réglage standard, on perd la hauteur de 2 collimateurs avec l'Arca (soit 1/8 de la hauteur de l'image) et 3 collimateurs avec la Manfrotto. En jouant à fond sur le réglage de la friction de la Manfrotto hydrostatic, on parvient au même résultat qu'avec l'Arca, mais on met beaucoup plus de temps pour pavenir au cadrage souhaité.


L'Arca est donc encore plus agréable que la Manfrotto, mais les deux sont d'une précision impeccable tant que le matériel est bien équilibré.

NB : La 468MGRC2 était montée sur un Manfrotto 055MF4, et l'Arca sur un trépied Gitzo.






rotules : comparatif Manfrotto 468MG / Arca Monoball Z1
« Réponse #1 le: 30 Août, 2007, 08:52:00 am »
Quelques petits compléments au sujet de l'arca :
  - j'ai pris un plateau rapide générique type 24x36 (fabriqué par arca). Il en existe d'autres de dimensions différentes suivant les usages. Le standard Arca pour le plateau est relativement répandu, d'autres marques fabriquent des plateaux et des équerres sur mesure pour différents boitiers (D70, D200, et bien d'autres). Voir ici et .
  - Arca n'a pas de site Internet, mais on en trouve au Grand Format à Paris (possibilité d'essayer sur place) ou sur le Web.
( Argentique + Numérique ) x Nikon / Leica + f(Rollei,Canon) - [Kiev.Pentacon] = :D

VDS 50 1.8 AIS

Galerie Ipernity

rotules : comparatif Manfrotto 468MG / Arca Monoball Z1
« Réponse #2 le: 05 Jan, 2008, 08:39:48 am »
merci pour ce retour d'experience. :D
c'est en forgeant que l'on devient forgeron!

MON SITEflickr, Facebook.

rotules : comparatif Manfrotto 468MG / Arca Monoball Z1
« Réponse #3 le: 07 Jan, 2008, 22:14:09 pm »
Bonsoir,

je fais remonter ce post car un de mes amis m'a parlé d'une rotule "géniale": http://acratech.net/
L'un d'entre vous a t'il essayé cet objet baptisé modestement "ultimate Ballhead" (!)

Merci pour ce comparatif. j'ai utilisé l'ARCA et j'en garde un excellent souvenir... mais lourde... très lourde....
J'utilise actuellement des Manfrotto 488RC4, j'aime bien même si elles bougent au serrage, notamment avec le mamiya RB.
Lesifs: Archéologue photographe.