Publicité

*

BSK

  • Invité
En studio, flash ou éclairage continu?
« le: 15 Août, 2007, 22:56:16 pm »
Salut, je voudrais monter un petit studio. Je pensais m'acheter trois SB-600 et un SU-800 mais après avoir lu un sujet dans ce forum je suis dans le doute. Pour le studio, flash ou éclairage continu?

Je vous un kit d'éclairage dans missnumérique qui m'a l'air bien, est-ce quelqu'un l'a déjà essayé?

http://www.missnumerique.com/lumiere-et-eclairage-eclairage-continu-studio/hedler/hedler-kit-studio-photo-halogene-2100n-2x1000w-pieds-rotules-support-parapluie-parapluies-sac-p-2557.html

Merci de votre aide,

BSK

Publicité

En studio, flash ou éclairage continu?
« Réponse #1 le: 15 Août, 2007, 23:11:38 pm »
L'avantage du flash dans un studio, c'est que ça chauffe moins. avec des lampes, pour avoir un bon éclairage on arrive vite à 2000 ou 3000w. et la c'est vite un four.
FTn-FM2/MD12- 28f:3.5-  55micro f:3.5- 105f:2.5- 80/200f:4.5 Ai- 300f:4.5 Ai- 20f:3.5 AiS- 85f:1,4 AiS
D70s 18/70DX - 70-300VR

*

BSK

  • Invité
En studio, flash ou éclairage continu?
« Réponse #2 le: 15 Août, 2007, 23:17:11 pm »
Désolé, mais vous êtez sérieux?

Cdl,

BSK

En studio, flash ou éclairage continu?
« Réponse #3 le: 15 Août, 2007, 23:23:10 pm »
Tout à fait sérieux.

L'avantage de l'éclairage sur des flash comme le SB600 ou SB600, c'est que l'on voit mieux le modelé de la lumière. C'est pour cela que les flash de studio on une lampe pilote. Et avec des flashs de studio on travail en mode manuel et avec un flashmétre.
FTn-FM2/MD12- 28f:3.5-  55micro f:3.5- 105f:2.5- 80/200f:4.5 Ai- 300f:4.5 Ai- 20f:3.5 AiS- 85f:1,4 AiS
D70s 18/70DX - 70-300VR

*

BSK

  • Invité
En studio, flash ou éclairage continu?
« Réponse #4 le: 16 Août, 2007, 00:01:31 am »
Donc, si comprend vous croyez que trois SB-600 et un SU-800 c'est une bonne idée?

*

Hors ligne philipandre

En studio, flash ou éclairage continu?
« Réponse #5 le: 16 Août, 2007, 08:16:17 am »
Citation de: BSK
Donc, si comprend vous croyez que trois SB-600 et un SU-800 c'est une bonne idée?
NON ! ce n'est pas une bonne idée ... c'est très délicat de bien déterminer l'orientation de tes éclairages ...

et je ne parle pas des supports et réflecteurs difficiles à mettre en oeuvre ...

si tu veux faire " éco ", et pour débuter, c'est simple, 3 petites troches de chantier 1000 W ( ça chauffe un peu ... pas grave !) avec pieds, pas cher dans tout les bons magasins de bricolage ... comme réflecteur, des plaques de polystyrène rigides, des draps, couverture de survie ... et tu verra bien si ... " le studio c'est ton truc "

si c'est le cas ... tu peux investir dans un petit studio portable comme tu as vu ...

si tu fais du numérique, le flashmètre est presque superflu ...
Si les appareils sont identiques, le style des images est propre à chacun ...

En studio, flash ou éclairage continu?
« Réponse #6 le: 16 Août, 2007, 10:17:45 am »
Bonjour,

Désolé de jouer un peu les "rabat joie" néanmoins je suis tout à fait de l'avis de Philipandre ; je pense en effet que pour "débuter" en prise de vue de studio, si on veut faire quelques progrès et non se contenter de "s'émerveiller" devant quelques heureux effets inatendus dus au hasard d'un coup de flash, il faut commencer à apprivoiser le modelage de la lumière avec des sources lumineuses de types "gamelles", "spot" ou "flood", et ce surtout en 24 x36.

Pour "voir" comment un sujet peu être "décrit" par la lumière il faut pouvoir l'observer sur le dépoli ; pouvoir modifier une ombre, pouvoir éteindre un reflet, pouvoir adoucir une ambiance, pouvoir nuancer une couleur, atténuer un rendu de surface, etc., enfin pouvoir maîtriser une prise de vue, seul des heures d'attention et de modifications permettent d'arriver à ce que l'on veut exprimer ; or "celà" et quasiment inapprochable sans une très grande expèrience - et encore - avec un coup de flash.

Certes allez-vous me dire : "et les lampes pilotes ?", les lampes pilotes des flashs de studio, Balcar ou autres, ne sont que des aides, des approximations de ce que "celà" devrait donner ; c'est du reste entre autre pour celà que l'on "shoot" souvent en Polaroïd avant la prise de vue définitive pour tenter de "contrôler" au mieux ce que sera cette prise de vue.

Donc, si vous désirez réellement "progresser", commencez donc avec trois spots tungstène, des réflecteurs, des écrans, des calques etc. et surtout des sujets simples au départ - simples c'est à dire relativement aisés à éclairer - ne vous "jettez" pas de prime abord à vouloir "décrire" des surfaces "vicieuses" comme du verre, ou trop brillantes comme certaines surfaces métaliques.

Et, comme le dit justement Philipandre, "celà" ne vous coûtera pas "trop" cher au début !

Peut-être - si vous en avez le courage - "tappez-vous" des objets simples, des natures mortes, ne soupirez pas, on apprend beaucoup entre autre avec elles...

...Et surtout, surtout, dites-vous toujours et toujours que "là" c'est la lumière qui fait votre prise de vue, pas votre appareil !

J'ai, bien modestement, de nombreuses années de prise de vue en studio, c'était autrefois une partie de mon travail, et bien je peux vous affirmer qu'il m'arrive parfois encore, malgrès tout, de me sentir "un peu puceau" devant certaines prises de vue lorsque j'en "re-shoot" une "juste pour le plaisir".

Alors, courage et en avant !

Cordialement.

*

BSK

  • Invité
En studio, flash ou éclairage continu?
« Réponse #7 le: 16 Août, 2007, 12:03:30 pm »
Merci, je crois que je vais suivre le conseil de philipandre et BERTRAND. J'ai déjà deux torches de chantier chez moi de 500W. Mais la lumière que produit ces torches est très chaude, comment puis-je la rendre plus blanche?

*

grobinet

  • Invité
En studio, flash ou éclairage continu?
« Réponse #8 le: 16 Août, 2007, 12:13:33 pm »
Peut être qu'en jouant sur ta balance des blancs ca suffira ...

*

BSK

  • Invité
En studio, flash ou éclairage continu?
« Réponse #9 le: 16 Août, 2007, 12:30:10 pm »
Oui, mais je l'impression que ça ne donne pas le même effet, ça altère toutes les couleurs.

*

Hors ligne philipandre

En studio, flash ou éclairage continu?
« Réponse #10 le: 16 Août, 2007, 13:14:41 pm »
la balance des blanc ( PRE ) en lumière artif est faites pour ça ...

et ensuite, un peu de post traitement corrigera facilement une bascule ...
attention, ne pas utiliser de variateur, car là, la température de couleur change ....

n'oubliez pas que, les flash électroniques ont aussi des bacules souvent vers le bleu ... cela est dû à la rapidité de l'éclair ... ( rien à voir avec la vitesse d'obtu)

 en tout cas, une règle basique .... toujours une source principale ( en fait ... le soleil ) 45 ° coté et hauteur,
 et des sources secondaire moins puissantes ( donc, plus loin ) pour modeler ...
Si les appareils sont identiques, le style des images est propre à chacun ...

En studio, flash ou éclairage continu?
« Réponse #11 le: 16 Août, 2007, 13:16:00 pm »
Bonjour,

..."Autrefois", en argentique couleur, nous devions être très attentif au problème de la température couleur (mesurée en degrés Kelvin) tant pour les sources que pour les émulsions, il fallait être en accord ; pour celà j'utilisais - à l'époque - des lampes équilibrées à 3200° K ( 300 W ou 500 W Philips ou Mazda) et des émulsions spécialisées de chez Kodak ( Ektas EPY en 64, 100 ou 160 ASA); pour les "petits ajustements" dus à l'usure des lampes (car neuves elle émettaient autour de 3600° k et usagées vers 3000° K) j'employais alors, si besoin était, des filtres gélatine correcteur Wratten Kodak montés sur un porte filtre ad hoc. L'utilisation d'un thermocolorimètre n'était pas toujours nécessaire, et par sécurité nous prenions évidement toujours en photo en même temps que la prise de vue une mire d'équilibrage Kodak.
..Mais maintenant en numérique je ne serais vous dire si...

Cordialement.

*

Garik

  • Invité
En studio, flash ou éclairage continu?
« Réponse #12 le: 16 Août, 2007, 14:41:22 pm »
Salut, j'ai inséré des variateurs sur des torches de chantier deux de 500W et une de 1000W le résultat est génial ça permet de bien moduler les différantes source d'éclairage en fonction de ce que l'on veux faire. Tu peux aussi utiliser des parapluis, des gélatines de couleur le tout étant de trouver les astuces pour les fixer devant les torches mais en cherchant on trouve vite des solutions acceptables et au final on se retrouve avec un super systeme d'éclairage pour vraiment pas cher.

*

BSK

  • Invité
En studio, flash ou éclairage continu?
« Réponse #13 le: 16 Août, 2007, 15:36:12 pm »
Garik, c'est qoi "des variateurs"? S'agit-il de ces petites bôites qui contrôlent l'intensité du courant et donc l'intensité de l'ampoule?

thieery, vous n'aurais pas quelques photos prises avec votre système à me montre svp?

*

Garik

  • Invité
En studio, flash ou éclairage continu?
« Réponse #14 le: 16 Août, 2007, 15:48:22 pm »
exactement, tu trouvera ça chez castorama ou leroy-merlin pour pas cher (environ 30/40€ pieces) vérifie bien la puissance admise sinon tu risques de les faire cramer si tu monte des 300W sur des torches de 500W, moi j'ai monté des Legrand de la série mosaique (bouton rotatif) directement en serie dans le cable et une boite d'encastrement à l'arrière pour éviter les électrocutions :D

Publicité