Quel imprimante pour mon utilisation ?
« le: 31 Août, 2013, 15:05:50 pm »
Bonjour,

Ce que je souhaite :
CISS ou cartouche rechargeables pour achat d'encore compatible au litre ou au 1/2 litre.
Imprimante facile à nettoyer (rouleaux, plateau etc.)
Noir et blanc impeccables.
10x15 au  20x30

Pas de prix excessif. Utilisation occasionnelle, 10 par-ci, 10 par-là.

Je dois pouvoir combler la différence de prix entre les tarifs des prestataires dont je n'aime pas la qualité par l'achat d'un imprimante personnelle. Si je part dans une activité soutenue ce sera 20 tirages 20x30 par mois.

J'ai compté pouvoir économiser 1 euro à 1,5 par tirages selon le prestataire. A condition de prendre un papier peu cher (la qualité est suffisante si on choisi le bon, même si, je vous l'accord, les ilford, tetenal et fuji sont plus cher et pour bonnes raison. Cependant pour mon utilisation un bon rapport qualité prix sans besoin de durabilité me convient).

Je ne sais du tout quoi prendre. Je suppose epson ou canon. Mais les modèles et les défauts de chacun sont très variés.

Je précise que je suis déçu de la qualité des prestataire peu cher comme photoweb.

Donc la question est : mieux vaut prendre une bonne imprimante qui ne posera aucun souci (nettoyage intempestif, calibration astreignantes, etc.) ou choisir un prestataire dont la bonne qualité n'a d'égale que ses tarifs ?

Si le choix est une imprimante, laquelle ?

Bonne journée

Quel imprimante pour mon utilisation ?
« Réponse #1 le: 31 Août, 2013, 18:26:31 pm »
a vu de vos critères il n'y a que l'Epson 3000 qui correspond à ceux-ci.

Si vous faites dans le papier exotique il vous faudra réaliser des profils adaptés pour obtenir des impressions fidèles, alors que ceux fournis par Ilford et Epson pour cette machine sont impeccables.

Il est tjs difficile d'obtenir le beurre et l'argent du beurre...

Quel imprimante pour mon utilisation ?
« Réponse #2 le: 31 Août, 2013, 18:38:35 pm »
Merci pour tes lumières.
Tu veux dire la R3000 je suppose.
Car la 3000 c'est A3. Et un 20x30 ca me suffit. (ou A4)

Un peu de calibration ne me gène pas tant que les pilotes le permettent.
J'ai tenté sur mon imprimante bureautique canon pixma 3250...

Je crois comprendre ce que tu me dis. Pour une même qualité, soit je dépense dans une imprimante soit dans les consommables.
Si je prend une encre d'origine, et un papier Ilford; Puis obtenir de la qualité sans débourser 600e dans une imprimante qui ne fera pas de gros rendement.

L'encre compatible est-elle vraiment si aussi faible en qualité que les papiers peu cher ?
Celles chez gouteencre.com par exemple. L'encre d'origine est excessivement cher je trouve (enfin, à mon souvenir).


Bonne journée



*

Hors ligne Weepbitterly

Quel imprimante pour mon utilisation ?
« Réponse #3 le: 31 Août, 2013, 18:53:41 pm »
Une imprimante a besoin de profils spécifiques, qui ne donnent les résultats attendus que pour un trio donné imprimante X + papier Y + encres Z.

Lorsqu'on utilise les encres d'origine et des papiers de grandes marques, le papetier fournit des profils génériques à télécharger, qui donnent en général satisfaction.

Sinon, il faut avoir recours à un profil individuel, réalisé avec un spectrocolorimètre. Le spectro, soit tu l'achètes, soit tu fais appel à un prestataire qui va le réaliser pour toi, sur la base d'une mire que tu vas imprimer et lui envoyer. Dans ce deuxième cas, il vaut mieux se limiter à un petit nombre de couples papier/encre, sinon ça revient vite assez cher.

Avec les encres rechargeables, c'est un peu la loterie. J'utilise les encres d'origine, je ne peux rien te dire de plus précis, mais en recherchant sur le forum tu trouveras quelques bonnes expériences et aussi pas mal de mauvaises, qui m'ont convaincu de rester à l'écart.

Quel imprimante pour mon utilisation ?
« Réponse #4 le: 31 Août, 2013, 19:59:00 pm »
Très intéressant ! Merci !

Sachant qu'une fois mon papier sélectionnent je l’achèterai en lot, et mon encre au litre, la calibration par un prestataire (je ne connaissait pas cela) semble théoriquement intéressante si je ne parviens pas me satisfaire seul. Reste la question du prix que je dois chercher.

Le rendu final hors calibration me gêne plus directement.
Imaginons que je parvienne a avoir des n/b avec une dominante tolérable est des couleurs suffisamment justes selon mon besoin.

Il reste la clarté de l'imprimé et son piqué. Certains papier son à éviter, ça je le sais déjà. Coté encre sur 2 expérience une seule m'a déplus tant pour son séchage que son intensité. Ensuite reste l'imprimante. Je suppose que n'importe quelle imprimante photo récente offrira un piquet satisfaisant sur la couleur. Qu'en est-il du noir et blanc ? Si j'imprime a base de couleur ca passe. Mais si j'imprime à base de noir pour une dominante imperceptible, en général c'est nettement mon bon, non ?

Selon les modèles et les marques, toujours en ne sélectionnant qu'une imprimante dédié à la photo, l'intensité et la clarté du rendu finale sera-t-il très différent pour un même papier et une encre d'origine ?

Là avec ma 3250, un papier Lidl et un reste d'encre faite pour HP... j'imprime juste mes truc bureautique, impossible de faire autre chose avec ;)

Dernier point, je suppose encore que les imprimantes récentes on des moyen de nettoyage facile et efficace pour les rouleaux ainsi que pour toute la mécanique qui touche le papier ?

Bonne journée


 

*

Hors ligne Weepbitterly

Quel imprimante pour mon utilisation ?
« Réponse #5 le: 31 Août, 2013, 21:52:08 pm »
Je suppose que n'importe quelle imprimante photo récente offrira un piquet satisfaisant sur la couleur. Qu'en est-il du noir et blanc ?

Couleur ou N&B, c'est le même driver d'impression et les mêmes buses. Je ne vois pas pourquoi il y aurait une différence dans le rendu des détails.

La différence se fait plutôt au niveau de la qualité des encres, avec risque de métamérisme en N&B, moins présent en tirage couleur (la couleur perçue par l’œil change en fonction de l'angle d'observation - ou de l'illuminant).

Selon les modèles et les marques, toujours en ne sélectionnant qu'une imprimante dédié à la photo, l'intensité et la clarté du rendu finale sera-t-il très différent pour un même papier et une encre d'origine ?

Chaque papier est plus ou moins blanc/jaune, ce qui a une influence sur la couleur finale, il absorbe les encres différemment, etc. Mais si le profil est bien fait, ceci est théoriquement compensé et le rendu final entre deux trios imprimante/papier/encres devrait être identique, à l'exception du rendu des blancs et noirs presque purs. 

Les imprimeurs se sont toutefois rendu compte que certaines couleurs, et en particulier les couleurs chair, sont difficiles à représenter en tirage quadrichromique classique (CMJN), ce qui a amené les fabricants d'imprimantes à multiplier le nombre d'encres, en passant de 4 à 8 ou 9.

L'autre question concerne l'espace colorimétrique qu'une imprimante est capable de reproduire, et qui est bien plus étroit que celui d'un écran ou d'un capteur d'APN. Là, il n'y a pas encore de solution à ma connaissance.

Là avec ma 3250, un papier Lidl et un reste d'encre faite pour HP... j'imprime juste mes truc bureautique, impossible de faire autre chose avec ;)

Tu te doutes bien que Lidl ne fabrique pas son papier-photo, pas plus que Carrefour ou Leclerc :D . Ils se contentent d'acheter du papier à un papetier, et de faire apposer leur marque dessus. Les fabricants de papier photo se comptent sur les doigts d'une main, peut-être un peu plus, mais ils ne dépassent pas 10 dans le monde. Et ils fournissent aussi Canon, Epson et HP.

A nouveau, les différences se jouent sur le blanc plus ou moins pur du papier et sur sa réaction à l'humidité des encres.


Dernier point, je suppose encore que les imprimantes récentes on des moyen de nettoyage facile et efficace pour les rouleaux ainsi que pour toute la mécanique qui touche le papier ?

Non, il n'y a aucun nettoyage prévu. Et je n'ai pas encore constaté de problème de ce côté, pour un nombre de tirages/mois qui reste sans comparaison avec une imprimante bureautique (plusieurs milliers de feuilles/mois) et qui na pas davantage de procédure de nettoyage manuel, sauf le changement de cartouche et du fil Corona qui va avec pour les laser.

Quel imprimante pour mon utilisation ?
« Réponse #6 le: 01 Sep, 2013, 08:19:49 am »
sur une machine Epson utilisant des encres pigmentaires il n'y a que Cone Color qui donnera entière satisfaction tant en coloriométrie qu'en pérennité, les résultats seront identiques.

Les profils Ilford et Epson seront utilisables avec ces encres pigmentaires K3 sans aucune différence avec les encres originales.
« Modifié: 01 Sep, 2013, 08:32:43 am par Richard V »

Quel imprimante pour mon utilisation ?
« Réponse #7 le: 01 Sep, 2013, 14:09:38 pm »
Merci pour toutes ces réponses.

Pour le coté du piqué entre nb et couleur. Si je veux réduire les dominante je dois imprimer en noir et blanc, sans utiliser les cartouches couleurs, ce qui limite le nombre de dpi, car celui-ci est multiplié par chaque tête utilisée. Effet constaté sur de nombreuses imprimantes.

Pour le nettoyage ma canon a une option de nettoyage de rouleau et de plateau dans les pilotes.
En principe tout doit bien se passer. Cependant par expérience je sais qu'un bouchage de papier due à un papier un peu corné par exemple peu amener à salir les rouleau, et là... Traces noires sur les centaines de feuilles suivantes. J'ai une CP2800 qui fait des traces noir tout le temps à force d'avoir froissé du papier. Le nettoyage est fastidieux.

Je me pose d'autres questions. En supposant que tu es une R3000 ou une imprimante proche.
Combien te coute un A4 avec une encre d'origine et un papier de qualité ?
Si tu achète en lot précise le stp.

Et pour finir, le temps effectif et réel d'un tirage A4 pleine couleur a base d'un TIFF 12mp par exemple. (donne moi le type te poids de fichier que tu utilise).

Coté encore. Je vais donc supposé que ce n'est pas elle le principale problème tant que je ne vais pas chercher les pires du marché.
Restera à changer la cartouche régulièrement pour ne pas finir avec des buses en mauvaises état. Je pense que tripler la durée d'utilisation reste convenable (estimation sans fondement).

Merci :)
Bonne journée

*

Hors ligne Weepbitterly

Quel imprimante pour mon utilisation ?
« Réponse #8 le: 01 Sep, 2013, 14:29:45 pm »
Pour le coté du piqué entre nb et couleur. Si je veux réduire les dominante je dois imprimer en noir et blanc, sans utiliser les cartouches couleurs, ce qui limite le nombre de dpi, car celui-ci est multiplié par chaque tête utilisée. Effet constaté sur de nombreuses imprimantes.


Ça n'a rien à voir :D

Le principe de l'impression par points, en niveau de gris ou en couleurs, est strictement identique : l'imprimante calcule un tramage, c'est à dire un papier millimétré ou un canevas pour tapisserie,  - avec un pas beaucoup plus fin, bien entendu, qui varie selon la résolution en dpi choisie. Puis elle bombarde de l'encre sur chacune des coordonnées calculées.

Que l'encre soit noire, grise ou en couleurs ou un mélange de tout ça, ne change pas la résolution. Du moins sur une imprimante photo. Il n'est pas exclu que, sur une imprimante bureautique, lorsque tu choisis l'impression en niveaux de gris, la résolution soit baissée automatiquement.
« Modifié: 01 Sep, 2013, 14:31:52 pm par Weepbitterly »

Quel imprimante pour mon utilisation ?
« Réponse #9 le: 01 Sep, 2013, 14:43:47 pm »
Je pense que ce doit être parce qu'elle n'est pas faite pour la photo.
J'avais ce souci sur d'autres imprimante bureautiques.
Même en ajustant la qualité au max.
Elle imprimante par exemple 1440 dpi.
Alors que la couleur imprime par exemple 3x 1440dpi, une fois par couleur.
Ce qui explique les résolutions données plus basses en n/b qu'en couleur dans les spécificités.
En tout cas pour les anciennes imprimantes que j’utilise et certainement pour cette 3250.

Mais je te fais confiance, que je sache c'est vous qui avez des résultats sous le nez ;)
Donc je ne me fais aucun souci pour le nb.
Reste la question du prix et temps.

*

Hors ligne Weepbitterly

Quel imprimante pour mon utilisation ?
« Réponse #10 le: 01 Sep, 2013, 15:00:46 pm »
La résolution standard pour la presse magazine est inférieure à 200 dpi. Pour la photo, les résolutions usuelles sont comprises entre 200 et 300 dpi. Au delà personne n'est capable de voir la finesse de la trame, sauf avec une bonne loupe.


Quel imprimante pour mon utilisation ?
« Réponse #11 le: 01 Sep, 2013, 15:29:49 pm »
les encres Cone Color conditionnée en 220ml reviennent  à 44$, en 350ml à 65$ et en 700 à 109$ hors frais d'expédition et frais de douanes ; à opposer au 23/25€ pour une cartouche de 26ml pour la R3000...

Pour le coût à la page je ne m'en suis jamais préoccupé privilégiant le résultat.

Quel imprimante pour mon utilisation ?
« Réponse #12 le: 01 Sep, 2013, 16:15:41 pm »
Pour les résolutions je vois personnellement la différence entre un imprimé magazine et un imprimé imprimeur 600dpi.
Et là mes tirage photoweb sont clairement en 300dpi max (même moins car je trouve le piquet très faible alors que c'est du 10x15 300dpi net boosté que j'ai envoyé.)

Pour les prix, tu as une idée de tes consommations pour calculer le prix à la page en encre ?
Je suppose qu'au final ton rendu est supérieur aux tirage argentique bon marché ?
Pour ma part le calcul est impératif, afin de savoir si çà me coute 5x plus cher, ou moins cher, ou tout autant qu'avec un prestataire de qualité. Histoire de ne pas imprimer moi même si ça ne vaut pas le coup/coût.

Bonne journée

*

Hors ligne Weepbitterly

Quel imprimante pour mon utilisation ?
« Réponse #13 le: 01 Sep, 2013, 16:29:41 pm »
Les tirages labo grand public sont généralement en 200 dpi, plus rarement en 240 dpi, mais pas plus.

En particulier pour une raison évidente de temps d'impression.

Tu peux envoyer des fichiers en 300 dpi ou non, ça ne sert strictement à rien. La résolution d'impression est déterminée par les réglages de l'imprimante et c'est ton prestataire qui a la main sur ce paramètre.

La seule chose que tu puisses faire est d'envoyer des fichiers avec la définition la plus élevée possible (qui s'exprime en pixels, exemple 4000x3000 pixels) permise par ton capteur.

Je ne comprend pas ce que veut dire "du 10x15 300dpi net boosté".

Quel imprimante pour mon utilisation ?
« Réponse #14 le: 01 Sep, 2013, 17:53:08 pm »
C'est vrai que c'était pas clair.
Je veux dire que j'ai accentué la netteté avant de fournir le fichier.
J'ai pas laissé le net natif du raw. Et e l'avais plus beaucoup accentué.
Mais effectivement si c'est du 200 ou 240 dpi...
Rien à voir avec mon ancien imprimeur qui venait juste d’acquérir sa 1ere machine 600dpi (il y a 10ans, ou plus, c'est loin).

Reste à calculer les coûts en réel.
Je n'ai pas envie de me fier aux constructeurs sur ce point.
Le papier c'est simple à calculer.
L'encre... faut qu'un utilisateur aient fait le calcule :(

Perso je sais que j'en avait pour 5 centimes sur ma CP1700 (hp) pour un A4 avec une encre pas chère trouvée en fin de stock (pas périmée).
Je ne m'attend pas au même miracle bien entendu.

Bonne journée