f5 numerique, mais aussi DCS series 2,3,4,6,7
« le: 05 Nov, 2005, 21:35:20 pm »
Bonjour,

Ca me fait plaisir de decouvrir votre forum.

Je suis passionne de Nikon numeriques, mais plus precisement utilisateur et collectionneur de boitiers Nikon/Kodak DCS.

Des appareils pas tres connus peut etre, mais qui pour moi comportent  des idees de genie. De pures betes pro, depuis le debut des annees 90...

Le premier 6Mp est sorti en 1996. L'appareil qui jusqu'a aujourd'hui possede le plus de pique de tout ce aui existe (ne pas comparer au 14n a CMOS mous). Ses couleurs sont irreprochables. Il valait pas loin des 250000F de l#epoque et a ete construit pour la NASA, tout comme des 760 qui sont toujours embarques avec leur boitier magnesium et portiere en titane.

Il y a d'autres coups de genie, ils ne manquent pas : des appareils infrarouge, des monochromes a la resolution incroyable et et/aussi la serie des F5 numeriques.... Les DCS 6 et 7 insurclasses, parmi eux le 760, 6Mp ultra pro qui a tout du F5 avec beaucoup de plus....

tous ces appareils sont de pures betes raw, un regal, il y en a un qui monte a 6400ISO sans sourciller....

Je possede les appareils suivants dans la serie DCS : 200c, 315, 420c, 420m (2), 460c, 720x, 760c

Ce sont tous des boitiers nikon pro transformes ou avec des dos numeriques amovibles remplacables par des dos film.

Personnellement je les trouve tres elegants aussi, et d'une efficacite a toutes epreuves.

J'ai plaisir a les collectionner.

Pauet etre y a t il des amateurs interesses comme moi par un echange technique ou pour des echanges tout courts?

Wolfi

f5 numerique, mais aussi DCS series 2,3,4,6,7
« Réponse #1 le: 05 Nov, 2005, 21:50:50 pm »
Bonsoir  !
Est il possible de voir des photos ?
Merci par avance !
D70; 18-70Dx; F5; 50mm f1.8D ; 85 mm f1.8 D ; sigma 24-70 f2.8 Ex et 70-200 f2.8 Ex.
D200, 50 mm f1.4 D, 28 mm f2.8 D

f5 numerique, mais aussi DCS series 2,3,4,6,7
« Réponse #2 le: 05 Nov, 2005, 22:08:28 pm »
Avec plaisir, j#en ferai demain,

mais comment faire pour les poster?

*

Hors ligne Jean-Christophe

f5 numerique, mais aussi DCS series 2,3,4,6,7
« Réponse #3 le: 05 Nov, 2005, 22:48:38 pm »

f5 numerique, mais aussi DCS series 2,3,4,6,7
« Réponse #4 le: 06 Nov, 2005, 17:13:25 pm »

[ajout par Jeremy de la vignette retaillée]

http://img425.imageshack.us/img425/2999/dcs001803lx.jpg = haute résolution

Voila donc quelques nikon/kodak, de gauche a droite, ce sont tous des DCS :

420m sur base f90s, 720x sur base f5, 760c f5, 315 sur pronea.

La photo est faite avec un 460c, obj. af nikkor 1:1,8 50mm classique. Les contrastes sont assez violents, vers le soleil couchant dans le midi. La lumiere est plutot jaune orangee, mais j'ai simplement fait une balance des blancs sur l'avant plan avant d'ouvrir l'image et de la sauvegarder en .jpg. Ca ne rend pas bien.

Selon les modeles la plage dynamique atteint les 9 diaphs en raw, mais je n'ai jamais eu besoin d'etalonner. Avec le kodak raw on peut recuperer assez facilement des blancs crames.

Le capteur du 460c a n'a qu'un coefficient de 1,3 par rapport au 24/36mm.

Je n'ai pas travaille la photo du tout, brut de prise. La profondeur atteint 16 bits, cad des fichiers de 35Mo.

On peut egalement facilement interpoler au double, vu la taille du CCD.

Cette serie a un autofocus tres rapide, je dirais meme violent, les expos sont au poil. Toutes les fonctions du N90s sont conservees.

L'absence (voulue) de filtres AA et IR avec le grand capteur en fait a mes yeux l'appareil le plus net que je connaisse. Il est egalement parfaitement capable pour des photos IR :)

Il accepte toutes les cartes du marche avec un adaptateur.

Et c'est un appareil qui a 10 ans.

Je crois que c'est celui que j'aime le plus, malgre les F5 qui ont plein d'autres astuces etonnantes.

J'aimerais bien faire connaissance avec un tech ou un collectionneur.

Si quelqun desire un fichier raw, je l'enverrais avec plaisir, ca pese ds les 6Mo.

Wolfi

f5 numerique, mais aussi DCS series 2,3,4,6,7
« Réponse #5 le: 06 Nov, 2005, 21:45:17 pm »
Salut, très belle collection en effet ;)

Je fais un petit HS:

Pourrais tu me communiquer les réfs de l'étui du M4-2 ou P?

Merci par avance... fin du HS
IIIf - Elmar 3.5/5 - SBOOI
Coolpix 4500 - D70s
Yashica Mat 124 G
Coolscan V ED

f5 numerique, mais aussi DCS series 2,3,4,6,7
« Réponse #6 le: 07 Nov, 2005, 10:35:27 am »
HS : L'etui M4 2 est une fabrication unique sur mesure, je travaille le cuir,  je peux t'en faire des photos avec plaisir.

Les DCS oui, ca fait plusieurs tirelires :)

Ca s'est passe comme ca: Il y a des annees que j'ai achete mon premier apn, un kodak DC280. Comme je faisais pas mal de macros il n'etait pas pratique. Il me fallait un reflex.

Le choix n'etait pas enorme, Nikon D1, Fuji/Nikon S1 et la serie DCS. Je precise que je voulais des objectifs Nikon. Le D1 devait etre ds les 50000F, le S1 32000. Les DCS etaient uns classe pro apart, et le DCS 460 d'occase (!) valait plus cher que le S1 - sans ecran.

Tout ca etait inabordable pour moi qui faisais de la macro pour ma collection de medailles, de montres etc.

Mais imaginez vous l'envie :)

Je revassais tranquillement quand un jour je voyais un Fuji/Nikon presque neuf a moitie prix a vendre en suede sur internet. Depuis ma tirelire ne s'est jamais remise.

Les premieres photos etaient stupefiantes. Les couleurs etaient precises, 50mm 1.8, bagues allonges, un regal, le megapied.

Je l'ai garde 5 ans, un ami vient de me le racheter, il est heureux.

J'aurais voulu le DCS 760 inabordable, je ne me rappelle pas le prix, ca devait depasser les 100000F allegrement, je ne me rappelle pas, de l'utopie pure.

Un jour je tombais sur un DCS460 que j'ai encore. Occasion, pas cher, mais pas d'ecran. Je le pris et je commencais a m'amuser avec.

Je souffrais. autant le S1 donnait facilement de superbes couleurs chair en .jpg, autant le DCS restait impermeable a mes essais en chambre enfin claire.

Le photoshop de l'epoque demandait un ordi rapide pour digerer les fichiers de 35Mo si je voulais profiter des images 16bits. Je devais mouliner sur un pentium 166 ou un truc dans ce style.....

Certes, certes, j'imagine les heureux possesseurs actuels de SLRn14 professionnels qui doivent traiter 300 cliches dans une apres midi, rire.

tout ca est un peu loin, et j'ai oublie les acrobaties avec des fichiers Twain qui se trouvaient toujours a des endroits hermetiques introuvables a l'interieur d'un windows pour moi egalement hermetique, ainsi que des .cal files etc.....

Le S1 me donnait des .jpg rapidement, etait leger, maniable, bref, exactement ce qu'il me fallait. Je profitais pour envoyer des photos de mes medailles etc au 4 coins de l#hexagone, puis un peu plus loin. Ca me permettait de faire des echanges, de vendre.

Et ca me permet de faire vivre ma collection d'appareils numeriques Nikon.

Au depart photoshop n'etait pas equipe du Adobe camera raw. Puis Kodak a sorti le couple redoutable photo desk/camera manager qui permet d'operer les DCS a distance et qui a un work flow vraiment impressionnant.

A partir de la les appareils "anciens" DCS des series 2,3,4 et 5 (pour Canon/Nikon) s'eveillaient a une vie qu'ils n#avaient jamais connu.

Le Kodak (pas nikon!) raw est simplement renversant compare au jpg.

Chaque annee j'achete un ou deux appareils d'occasion qui ont deux trois ans. Les derniers en date sont le DCS760c et le 720x. Je pense qu'on ne fera jamais mieux. Mecanique F5, trois boutons AF, deux declencheurs, miroir relevable, controle pdc, ISO magnifiquement bidouillable jusqu'a 25600, buffer de 25 photos, fire wire, telecommande radio, de vraies rafales, accepte deux cartes memoires, n'importe lesquelles, enregistrement raw sur une carte, .jpg parametrable sur l#autre en meme temps sans ralentir les cadences, tout en transferant sur ordi, ce qui peut donner 3 fichiers d'une photo pour une secu max.

L'ergonomie est pour moi parfaite, ils ont ete developpes avec le concours de photographes pro. Ils acceptent les viseurs F5, ainsi que les differents depolis, pratique. Boitiers magnesium et titane, gainés de caoutchouc noir, sans parler des mesures AF.

La plage dynamique est epoustouflante, mais ca ne peut se voir qu'avec les raw. Pratiquement tous les contrastes sont maitrisables facilement.

Les couleurs sont etalonnables avec un programme utilisant les chartes Macbeth.

Les balances des blancs sont parfaites, on peut meme faire des balances sur appareil apres une prise de vues. Sur l'ecran de l'appareil on clique sur un endroit blanc ou gris et l'image est calculee a partir de la tout en gardant toutes les autres informations. Le raw est reversible.

Bref, j'oublie des choses, tellement il y en a. Ca n#enleve rien aux autres DCS plus "anciens" qui affichent egalement l'histogramme avec les surexpos (facilement recuperables) en surbrillance.

Le stockage des photos sur DCS peut se faire sur deux cartes avec adaptateurs PCMCIA tres pratiques pour portables.

C'est tous des appareils lourds, costauds, faits pour les reporters d'action, ca supporte les chocs.

je parlerai du n/b une autre fois si ca interesse quelqun, ainsi que du IR.

Cote prix, faut compter a partir de 200E pour DCS 315, 420, 500E pour un 460 correct, la serie 7 commence vers les 1000E

f5 numerique, mais aussi DCS series 2,3,4,6,7
« Réponse #7 le: 07 Nov, 2005, 10:54:49 am »
Merci Jeremy,

Pour la super reduction de l'image, je vais essayer d'apprendre :)

Je suis a dispo pour tous renseignements sur ces appareils, j'aimerais rencontrer d'autres passionnes de numeriques de collection

f5 numerique, mais aussi DCS series 2,3,4,6,7
« Réponse #8 le: 09 Nov, 2005, 22:35:58 pm »
Bonsoir.

C'est mon tout premier post sur ce forum, alors toutes mes excuses par avance en cas de mise en page un peu bizarroide.

Depuis que je suis tombé par hasard, dans une foire photo, sur un magnifique Nikon E3, je me suis mis dans la tête de collectionner les reflex numériques "préhistoriques". Ca m'a permis de découvrir petit à petit quelques délires d'ingénieurs et de responsables marketing qui font bien plaisir à voir et à manipuler, comme le Minolta RD 175, par exemple.

J'en suis donc venu tout naturellement à lorgner de près sur les Kodak DCS où il y a visiblement une mine très riche à explorer. Pour l'instant, ma collection est très modeste puisque je ne possède qu'un DCS 520 (sur base de Canon EOS 1N), mais je ne désespère pas de l'enrichir avec quelques belles pièces qui me font rêver, notamment les 6xx ou 7xx sur base de Nikon F5.

Je suis par conséquent tout particulièrement intéressé à échanger des renseignements techniques ou du matériel tout court.

Paps

*

Hors ligne Jean-Christophe

f5 numerique, mais aussi DCS series 2,3,4,6,7
« Réponse #9 le: 09 Nov, 2005, 22:54:29 pm »
Bonsoir et bienvenu. Vous êtes au bon endroit, le coin des passionnés de numériques préhistoriques ;)

f5 numerique, mais aussi DCS series 2,3,4,6,7
« Réponse #10 le: 20 Nov, 2005, 12:34:54 pm »
Salut paps,

Il y a des mines insoupconnees d'appareils numeriques "vintage" a decouvrir.

Voila un nikon forum anglophone

http://www.nikonweb.com/forum/index.php

Je decouvre petit a petit les possibilites d'appareils construits dans de petites series, chacun a quelque part des points forts qui ne sont pas forcement surpasses sur des appareils dits modernes. Il n'y a pas que du nikon d'ailleurs, Agfa, minolta etc....

Par exemple je n'echangerais pas mon 760c contre un nikon "moderne" si je devais choisir.

J'attendrai un an et j'acheterai un SLRn14 a un prix raisonnable.

Photnum, j'ai vu ton 760 sur ebay. C'est dans la gamme de prix actuels.

Je ne pense pas que je vendrai le mien un jour, question de resolution J'ai jamais eu besoin de plus que 6Mp, pour le reste je le trouve insurpasse. Les fichiers raw s'ouvrent tres bien avec photoshop CS, la click balance c'est simplement genial, et la recuperation des blancs cramés egalement.

f5 numerique, mais aussi DCS series 2,3,4,6,7
« Réponse #11 le: 20 Nov, 2005, 15:27:58 pm »
merci pour le lien ! je vais "faire traduire"...

f5 numerique, mais aussi DCS series 2,3,4,6,7
« Réponse #12 le: 20 Nov, 2005, 18:25:02 pm »
Merci Wolfi pour le lien. Je m'y suis précipité, et ça semble effectivement très intéressant. Dès que j'aurai un peu plus de temps, je vais certainement m'inscrire. Pour l'instant, j'ai surtout parcouru ce qui concernait la série E Nikon.

Ce matin, j'ai fait un tour à la brocante photo de Cormeilles en Parisis, je n'y ai pas vu grand-chose d'intéressant en numérique (en tout cas pas l'ombre d'un Kodak DCS, à moins que je ne sois arrivé trop tard). J'espère que l'arrivée prochaine du D200 va faire arriver sur le marché un paquet de vieux D1 ou autres et que ça fera chuter les cours. Je me suis contenté de m'offrir un 2.8 180 AF, j'ai fait quelques essais rapides avec le D70 (j'ai beau m'intéresser aux vintages, j'ai quand même du matériel pas encore trop obsolète), et ça semble décoiffer. Ca m'a par ailleurs donné l'occasion de discuter un peu avec quelqu'un qui possède un DCS 100 (le dos numérique pour F3), ce qui doit être plutôt rare.

A+, ici en français ou en anglais sur l'autre forum (j'ai vu que tu y participais activement au forum Kodak DCS).

Paps

Nicolas,
D70 - SB-800 - AF-S DX 17-55 f/2.8G ED - AF micro 60 f/2.8D - AF 180 f/2.8 ED
F3 - F4e - AF 24-85 f/2.8-4D - MF 50 f/1.4 - Zenitar-M 16mm f/2.8

f5 numerique, mais aussi DCS series 2,3,4,6,7
« Réponse #14 le: 22 Nov, 2005, 21:32:04 pm »
C'est photnum qui le vend.