Poussières sur capteur de pire en pire
« Réponse #120 le: 15 Sep, 2007, 16:58:46 pm »
étonnante cette manie de vouloir sans aspirer dans certaines methodes en ligne !

un bon vieux aspiro en fonction posé devant l'appareil nu. l'apparei avec l'ouverture vers le bas . et là un coup de poire pour décoller les poussières qui ne manqueront d'être aussitôt aspirées est une methode qui offre quand même le plus de garantie sur l'éradication des poussières.

à celà ajouter tout autre methode pour nettoyer taches et traces

encore un coup de nettoyage aspirant partout ou peut ce nicher ces fameuses particules. à renouveler le miroir fermé.
D70 - F90X - MAMIYA C330 - DURST M600 et M800

Poussières sur capteur de pire en pire
« Réponse #121 le: 15 Sep, 2007, 20:57:36 pm »
En parlant de problemes de nettoyage...
Juste une ptite question en passant, pour mon D80:
J'ai un objo dont je me sers. Si je le laisse sur le boitier pour le ranger, à la longue, c'est pas gênant? Ou vaut-il mieux le retirer si on ne sert pas de son APN pendant plus d'1 mois?
Merci à vous! ;)
"Le joueur d'échecs, comme le peintre ou le photographe, est brillant... ou mat." Vladimir Nabokov  ;-)

Poussières sur capteur de pire en pire
« Réponse #122 le: 12 Oct, 2007, 14:17:28 pm »
De retour du SAV pour nettoyage capteur, après 6 semaines d'attente mon appareil m'attend. Chouette !!!

Je suis étonné car mon appareil a été renvoyé dans un vulgaire sac en plastique sans protection pour le capteur, bon essayons.
1ère photo :

Je vois rouge(ou plutôt noir comme les poussières)
J'appelle mon revendeur, qui m'indique que Nikon ne peut pas me garantir le capteur avec zéro poussière
Il me conseille avant de le renvoyer d'essayer de nettoyer le capteur moi-même.
Pas décider d'attendre encore 6 semaines, j'exécute
2ème photo :

Cest mieux mais il existe encore quelques pétouilles qui ne deviennent visibles qu'à f/9

Mes questions :
--->Suis-je trop exigeant ? Le capteur comportera toujours des petites poussières qui seront la plupart du temps invisibles puisque l'ouverture sera inférieure à f/11

--->Faut-il renvoyer l'appareil pour un nouveau nettoyage ? (Et être sans appareil le jour du mariage de mon frère ?)

--->Faut-il faire un déplacement sur Paris dans l'espace Nikon

--->Suis-je tomber sur un mauvais numéro (2ème nettoyage en 10 mois ) et je devrais penser à changer d'appareil ?

 Merci pour vos précieux conseils
Fgosse

Poussières sur capteur de pire en pire
« Réponse #123 le: 12 Oct, 2007, 17:24:42 pm »
en belgique ils ont des poils de mammouth? je pensais plutot a une frite
réparateur de matériel photo toute marque argentique et numérique
spécialiste toute marques
formation grandes marques
transfert définitif de l'atelier de valence sur bourg de péage a 15kms de valence. a partir du 15 septembre 2013

Poussières sur capteur de pire en pire
« Réponse #124 le: 12 Oct, 2007, 19:16:13 pm »
Pour vous, il est donc inutile de le renvoyer pour ça.

Avec un "swab" vous arrivez à enlever toutes les poussières ?
En une fois ?
Peut-on utiliser des "swabs" autant de fois que l'on veut ?

Poussières sur capteur de pire en pire
« Réponse #125 le: 12 Oct, 2007, 19:52:07 pm »
A tout hasard,est ce que l'un de vous s'est interessé à la méthode Nikon de nettoyage de capteur et ceci au dernier salon?
Rassurez vs Canon fait de même.
:cool:

Poussières sur capteur de pire en pire
« Réponse #126 le: 12 Oct, 2007, 20:53:26 pm »
Citation de: photographe57
la méthode Nikon de nettoyage de capteur et ceci au dernier salon?

:cool:
Non c'est quoi ???

Poussières sur capteur de pire en pire
« Réponse #127 le: 12 Oct, 2007, 21:07:01 pm »
Au salon c'etait pas que Nikon, c'était un partenariat Nikon-Camara

Poussières sur capteur de pire en pire
« Réponse #128 le: 12 Oct, 2007, 21:10:30 pm »
Au salon de la photo, tout le monde avait la même méthode, et à l'espace Nikon, à Paris, la méthode est la même :
- bombe à air comprimé pour chasser les poussières sèches.
-kleenex fermement enroulé autour d'une pince pour le reste.

Poussières sur capteur de pire en pire
« Réponse #129 le: 12 Oct, 2007, 21:46:51 pm »
Ce sont les mots du spécialiste de l'espace Nikon, chère Laurence : "kleenex", je t'assure. Pas un microfibre, non, ni autre chose. ;)

Poussières sur capteur de pire en pire
« Réponse #130 le: 12 Oct, 2007, 21:53:44 pm »
oui, je les ai observé pendant un bon quart d'heure, je confirme:
ils soufflent très abondamment et n'aspirent jamais,
en aucun cas ils ne mettent l'ouverture du boitier vers le bas pour éviter d'y faire tomber des poussières,
le kleenex fermement enroulé sur une paire de précelles est humecté avec de l'alcool industriel à 95°,
j'ai posé la question sur la nature du liquide "magique" au gars qui faisait les Nikon....

bon, je n'ai pas posé la question sur le kleenex, mais la boite d'où ils les sortaient y ressemblait fort en effet...

c'est encore Nikon qui travaillait -m'a t'il semblé - le plus sérieusement:
leur poste de travail était le seul à être abrité des courants d'air par une grande affiche, contrairement aux autres,
et ils étaient aussi les seuls à faire des clichés test pour vérifier, jusqu'à obtenir un résultat satisfaisant...

mais bon, je n'ai pas été convaincu:
1. mon capteur n'est pas assez sale pour être nettoyé (potentiellement sali) de cette manière,
2. vu le procédé, la question se pose de savoir si tout le monde ne peut pas faire pareil, avec un peu d'attention.

en tout cas,quand on sait comment on fait pour avoir une salle blanche,
donc une enceinte quasi "hermétique" maintenue en surpression par de l'air filtré, pour que la poussière ne puisse que sortir,
ça fait froid dans le dos...

en plus ça m'a interpelé par rapport au prix des trousses vendues pour le nettoyage de capteurs...

Poussières sur capteur de pire en pire
« Réponse #131 le: 13 Oct, 2007, 09:18:16 am »
Citation de: Heywood Floyd
Ce sont les mots du spécialiste de l'espace Nikon, chère Laurence : "kleenex", je t'assure. Pas un microfibre, non, ni autre chose. ;)
c'etait pas du "kleenex" qui est pelucheux.Cela ressemblait plus à ce dont on se sert dans les ateliers de mécanique pour  nettoyer des piéces ou s'essuyer les mains .
J'ai aussi questionné le "technicien"qui faisait cela.Il m'a dit qu'il "effleure" seulement le capteur sans appuyer dessus.Pour la bombe d'air comprimé,il avait une gachette qui devait empécher la condensation de sortir.Chez canon pas mais de gachette mas il vérifiait les capteurs avec une petite lampe à lumière bleue.Je pense que le résultat est identique pour les deux procédés.
Je pense que la surface sdu capteur n'est pas si fragile que cela mais il faut faire attention quand même.
:cool: