*

Hors ligne Weepbitterly

Quel objectif pour des photos d'intérieur en usage pro immobilier ?
« Réponse #15 le: 20 Jan, 2013, 19:58:03 pm »
Tant que tu fais des images de sujets immobiles, une ouverture de f/2.8 sur un très grand angle n'est pas indispensable.

D'abord, la profondeur de champ reste très étendue, même à ouverture maxi.

Ensuite le trépied est fortement conseillé et, dans ce cas, tu peux choisir une vitesse d'obturation lente sans risque de flou de bougé.

Quel objectif pour des photos d'intérieur en usage pro immobilier ?
« Réponse #16 le: 20 Jan, 2013, 20:00:19 pm »
Sachant que je fais souvent des photos dans de mauvaises conditions . Est ce une bonne idée ?

Un bon conseil, utilise un trépied, cela permet de soigner le cadrage et les horizons, de fermer plus le diaphragme pour avoir un piqué au rasoir et utiliser une faible valeur iso et avoir une meilleure dynamique.

Un UGA demande un grand soin dans le cadrage, les horizons et le contrôle des lignes de fuites. Travailler en raw et utiliser un logiciel capable de corriger les petites déformations géométriques est un plus qualitatif.

Par expérience toutes les optiques UGA en DX sont médiocres en grande ouverture.
« Modifié: 20 Jan, 2013, 20:03:02 pm par LViatour »

Quel objectif pour des photos d'intérieur en usage pro immobilier ?
« Réponse #17 le: 20 Jan, 2013, 20:50:40 pm »
Salut,

Mais ne t'attend pas en un essai à arriver aux résultats de Luc du premier coup  :lol:
Il a déjà un D4, un 14-24 2.8 et... un énorme savoir faire... qui va faire la différence  ;)
Mais de bons résultats sont possible avec ton matériel et un grand angle.

Franchement j'avais même pas envisagé de faire aussi bien que Luc. Mais pour m'aider je vais commencer avec un trépied (j'en ai un sympa en aluminium) et un niveau à bulle. Car le plus dur reste à faire une fois qu'on est équipé.

Bravo pour ton site Luc qui est passionnant. Les détails des photos sont très intéressants. On a aussi toutes les infos (focale, exposition, correction, vitesse d'obturation, etc ....). C'est instructif pour nous autres.
D300 + zoom Nikon 28-105 mm f/3,5-f/4,5 + zoom Nikon 70-210 mm f/4-f/5.6

*

Hors ligne didierropers

Quel objectif pour des photos d'intérieur en usage pro immobilier ?
« Réponse #18 le: 20 Jan, 2013, 23:51:15 pm »
Pour ton utilisation, n'importe quel ultra-grand-angle démarrant aux alentours de 10 mm fera l'affaire.
En effet :
- pour ce type de photo, on utilise toujours l'optique fermée. Or tous les UGA Sigma ou Tokina sont excellents dès qu'on les ferme à f/8. Donc les performances de l'optique à f/2.8 ou à f/4, on s'en moque ;)
- le D80 possède un capteur dont la résolution est très modeste, ce qui fait qu'une optique d'exception n'est vraiment pas indispensable.
- les tailles de tirages ou de diffusion écran ne réclament pas non plus une optique de haut vol. Si nécessaire, une légère accentuation sera suffisante.

Côté réalisation, le trépied est l'élément le plus important et il faut être très vigilant à utiliser le boitier strictement vertical.
Penser à une télécommande, c'est plus pratique que le retardateur.
Une autre difficulté récurrente est la balance des blancs pour laquelle il faut aussi être prévoyant (charte de gris, blanc mesuré...).
L'avantage, avec ce type de photos, c'est qu'on a le droit à l'erreur : les canapés et les armoires s'impatientent rarement lorsqu'on doit refaire la photo ;)

Quel objectif pour des photos d'intérieur en usage pro immobilier ?
« Réponse #19 le: 21 Jan, 2013, 07:05:55 am »

Une autre difficulté récurrente est la balance des blancs pour laquelle il faut aussi être prévoyant (charte de gris, blanc mesuré...).
L'avantage, avec ce type de photos, c'est qu'on a le droit à l'erreur : les canapés et les armoires s'impatientent rarement lorsqu'on doit refaire la photo ;)

Pour la balance des blancs en général en automatique c'est très bien et le raw est là si éventuellement il y a une petite dérive.

En effet les canapés ne s'impatientent pas, mais quand c'est un lieu public comme un restaurant par exemple il n'est pas question de mobiliser la pièce trop longtemps, de même pour pleins d'autres raisons il faut parfois aller très vite et donc bien préparer ses réglages à l'avance et repérer les meilleurs angles.

*

Hors ligne didierropers

Quel objectif pour des photos d'intérieur en usage pro immobilier ?
« Réponse #20 le: 21 Jan, 2013, 10:39:02 am »
Surtout si notre ami est un pro de l'immobilier, il n'a pas forcément des heures à passer sur les photos.
Cependant, même si on doit ne pas s'éterniser, on a toujours le temps de tripler/quadrupler chaque prise en brackettant pour assurer une exposition correcte, ce qui n'est pas toujours le cas avec d'autres types de photos ;)

Quel objectif pour des photos d'intérieur en usage pro immobilier ?
« Réponse #21 le: 21 Jan, 2013, 10:50:28 am »
Surtout si notre ami est un pro de l'immobilier, il n'a pas forcément des heures à passer sur les photos.
Cependant, même si on doit ne pas s'éterniser, on a toujours le temps de tripler/quadrupler chaque prise en brackettant pour assurer une exposition correcte, ce qui n'est pas toujours le cas avec d'autres types de photos ;)

Le bracketing est une très bonne solution sur ce type de sujet ;)

Quel objectif pour des photos d'intérieur en usage pro immobilier ?
« Réponse #22 le: 21 Jan, 2013, 15:08:27 pm »
Nous avons souvent 10mn pour faire les photos. Parfois il faut déplacer les meubles qui sont mal placés, et ca va prendre max 30 mn. Revenir pour refaire des photos est possible, mais il est préférable de les réussir du premier coup. Ensuite elle sont redimensionnées avant d’être diffusées. Donc un léger flou dans l'angle sur une photo de 100 ko, ca ne se verra pas.

L'idée du bracketing ca je retiens. La photo grand angle demande réellement du savoir faire. Multiplier les clichés avec différentes expositions afin de choisir les bonnes à postériori est une bonne idée.

Concernant la retouche des photos, je ne le ferai pas. Les biens que je vends ne sont pas "prestigieux" et ne nécessitent pas de photos de qualité pro. Par contre il est indispensable de les mettre en valeur avec de belles photos lumineuses et bien cadrées. Et le grand angle est parfait pour ca.

Encore merci à vous tous......
D300 + zoom Nikon 28-105 mm f/3,5-f/4,5 + zoom Nikon 70-210 mm f/4-f/5.6

*

Hors ligne Weepbitterly

Quel objectif pour des photos d'intérieur en usage pro immobilier ?
« Réponse #23 le: 21 Jan, 2013, 17:46:43 pm »
L'exposition peut poser problème dès que tu as une grande source lumineuse dans le champ, cas typique d'une baie vitrée qui va occuper une grande surface sur l'image (ou, à un moindre degré, une fenêtre) et qui ne doit donc pas être totalement brûlée. 

Sinon, les précautions de cadrage à prendre sont très simples : le boitier doit être strictement horizontal, donc avec le plan du capteur bien vertical, penché ni vers l'avant ni vers l'arrière, et bien sur ni vers la droite ni vers la gauche.

D'autre part on obtient, je trouve, des perspectives plus naturelles avec un point de vue relativement bas, disons à environ 1 mètre/ 1,20m du sol, ou même plus bas pour de petites pièces.

Pour comprendre et compenser le type de déformation auquel tu peux t'attendre, tu peux t'entrainer chez toi, en photographiant un rectangle, écran de TV ou tableau. Note les lignes parallèles, verticales et horizontales, qui convergent fortement. Puis cherche comment déplacer l'appareil jusqu'à obtenir un rectangle parfait.

Quel objectif pour des photos d'intérieur en usage pro immobilier ?
« Réponse #24 le: 14 Fév, 2013, 09:46:14 am »
J'ai lu avec beaucoup d'attention tout ce que vous avez écrit. Il en ressort 2 modèles : Sigma 8-16 et Tokina 11-16. Le Sigma a la meilleure optique et le meilleur range, et le Tokina la meilleure ouverture.

Ca m'arrangerait vraiment de pouvoir prendre des photos sans flash et sans trépied. Pensez vous que c'est possible avec le Sigma 8-16 ou le Tokina 11-16. Je rappelle que ce sont des photos d’intérieur destinées à être publiées sur de sites immobilier. Il faut donc des photos lumineuses sur quelques centaines de ko. Jamais ne n'envoie des photos de quelques Mo.

PS : je m'équipe semaine prochaine
D300 + zoom Nikon 28-105 mm f/3,5-f/4,5 + zoom Nikon 70-210 mm f/4-f/5.6

Quel objectif pour des photos d'intérieur en usage pro immobilier ?
« Réponse #25 le: 14 Fév, 2013, 09:54:32 am »

Ca m'arrangerait vraiment de pouvoir prendre des photos sans flash et sans trépied.


Franchement l'ouverture un rien plus grande ne changera pas grand-chose. Ce qui pose problème dans les photos d'intérieurs c'est les différences de luminosité importante entre par exemple une baie vitrée et le fond de la pièce sombre. Soit tu va surexposer la baie, soit tu vas avoir le fond de la pièce complètement noire. Une grande ouverture ne sera pas suffisante pour les parties sombre de la pièce, il faudra monter en iso et donc perdre encore de la dynamique et donc accentuer l'écart de luminosité. La qualité optique elle ne sera pas visible sur une résolution web toutes les optiques seront largement suffisantes sur ce point.

Reste à voir ton niveau d'exigence, mais pour moi c'est pied obligatoire et au moins deux poses une exposée pour la partie claire et une pour la partie sombre à mixer par après pour avoir une bonne harmonie de l'éclairage.

*

Hors ligne didierropers

Quel objectif pour des photos d'intérieur en usage pro immobilier ?
« Réponse #26 le: 14 Fév, 2013, 14:43:21 pm »
Ca m'arrangerait vraiment de pouvoir prendre des photos sans flash et sans trépied. Pensez vous que c'est possible avec le Sigma 8-16 ou le Tokina 11-16.
Bien entendu, c'est possible. Mais ça n'est franchement pas une bonne idée. Pour les raisons évoquées par Luc, d'une part, auxquelles j'ajouterais :

- qui dit grande ouverture dit profondeur de champ faible.  Or il est rare, pour ce genre de photos, qu'on cherche un rendu "artistique" du style premier plan net sur fond flou. On cherche généralement à faire en sorte que tout soit net, et pour cela il faut fermer. Une optique lumineuse n'a donc aucun intérêt dans cette utilisation précise.

- si j'ai bien compris, le but est de faire des photos "propres" tout de suite sans passer des heures à post-traiter. Dans ce cas, il faut apporter beaucoup de soin à la prise de vue et notamment à la position du boitier. Celui-ci doit être parfaitement aligné sur ses deux axes (horizontal et vertical) sous peine de donner des déformations de perspective qui vont donner l'illusion d'un bâtiment tordu dont aucun mur n'est droit. Une pièce photographiée au 8 mm avec un boitier pas parfaitement aligné va donner l'impression que les murs sont prêts à s'écrouler et que les portes ont été posées la nuit de la saint Sylvestre (après le réveillon évidemment). Ceci n'est pas très "vendeur". A main levée avec un ultra-grand-angle, c'est une opération impossible à réaliser.

Quel objectif pour des photos d'intérieur en usage pro immobilier ?
« Réponse #27 le: 28 Fév, 2013, 20:41:33 pm »
Je viens de commander un UGA. L'heureux élu est le Sigma 8-16.

La prochaine étape est de maitrise cet objectif. Je viens également de télécharger gimp. Le traitement post production risque d’être un passage obligé. Va falloir redresser les photos. Reste plus qu'à me familiariser avec ce logiciel de retouches.
D300 + zoom Nikon 28-105 mm f/3,5-f/4,5 + zoom Nikon 70-210 mm f/4-f/5.6

Quel objectif pour des photos d'intérieur en usage pro immobilier ?
« Réponse #28 le: 28 Fév, 2013, 21:01:38 pm »
Je viens de commander un UGA. L'heureux élu est le Sigma 8-16.

La prochaine étape est de maitrise cet objectif. Je viens également de télécharger gimp. Le traitement post production risque d’être un passage obligé. Va falloir redresser les photos. Reste plus qu'à me familiariser avec ce logiciel de retouches.

un bon conseil, prends directement les bonnes habitudes et travaille en raw avec un logiciel spécifique. Tu feras quasiment tout dans ce logiciel, seul 1 ou 2 pour cent seront à travailler dans un éditeur comme GIMP.

GIMP est bien comme photoshop pour éditer une image mais c'est pas fait pour faire de grande quantités d'images l'une à la suite de l'autre.

Un bon logiciel raw permettra un vrai flu de travail. Il y a évidement Lightrom mais moi j'utilise Corel After Shot pro. Le logiciel corrige automatiquement les défauts optiques , il édite les exifs, permet d'appliquer des pré-réglages à une grosse série d'images, récupère bien la dynamique et des tas d'autres subtilités.
« Modifié: 28 Fév, 2013, 21:19:40 pm par LViatour »

Quel objectif pour des photos d'intérieur en usage pro immobilier ?
« Réponse #29 le: 28 Fév, 2013, 21:32:03 pm »
Je viens de voir qu'avec Lightroom on peut corriger les aberrations chromatiques, redresser les perspectives, retoucher les photos prises de travers, améliorer les contrastes, ect .....

Je viens de récupérer elements 9 mais j'ai pas encore mis le nez dedans. On peut faire autant avec elements 9 ?
D300 + zoom Nikon 28-105 mm f/3,5-f/4,5 + zoom Nikon 70-210 mm f/4-f/5.6