La gamme de téléconvertisseurs NIKON
« le: 25 Oct, 2005, 13:13:52 pm »
Bonjour à tous.
Je n' arrive pas à avoir l' information de manière fiable.
Quelles sont les conditions pour garder l' autofocus avec les TC 14 17 ou 20 de nikon ?
Faut il un boitier spécifique ? Une gamme d' objectif déterminée ?
Dans mon cas j' aimerai savoir avec lequel(s) de ces TCs un AF 300 F4 IF ED garde l' autofocus sur un D70s ?
Merci à ceux qui pourront m' aider.

*

Hors ligne Sevgin-le-viking

La gamme de téléconvertisseurs NIKON
« Réponse #1 le: 25 Oct, 2005, 14:41:42 pm »
les TC xx E ou TC xx E II sont compatibles tous téles AFS et 80-200 AFS ou 70-200 AFS.

Aprés il y a les boitiers, qui au delà de 5.6, l'af n'est plus réactif.

Donc le TC 14 E sans probléme avec le  AFS 300 et D70.

TC 17 E et TC 20 E pourront fonctionner en AF, mais sujet contrasté, car on est dans les limites!


Que la force soit avec toi!
PIRATE OF SCANDINAVIA,
Expert en crash test.
Ex-directeur de la sécurité spaciale de Stockholm-Sud.

La gamme de téléconvertisseurs NIKON
« Réponse #2 le: 25 Oct, 2005, 14:50:32 pm »
Alors je vais être embetté car le 300 n' est pas un AF-S mais un AF tout court. Il reste les marques comme KENKO si je ne dis pas de bêtise, quelqu' un a essayé ?

*

Hors ligne Sevgin-le-viking

La gamme de téléconvertisseurs NIKON
« Réponse #3 le: 25 Oct, 2005, 15:49:12 pm »
oh désolé je n'avais fait attention; tu vas être plus qu'embeter: tu ne pourras pas monter le TC, puisqu'il y a un détrompeur mécanique!

Donc reste les KEnko, avec les m^mes limitations pour l'AF!



NB pour le post de 14h41, j'ai rajouté AFS devant le 300! ;o)))
PIRATE OF SCANDINAVIA,
Expert en crash test.
Ex-directeur de la sécurité spaciale de Stockholm-Sud.

La gamme de téléconvertisseurs NIKON
« Réponse #4 le: 25 Oct, 2005, 21:33:32 pm »
Voir aussi le post d'à côté.

Par conte il existe un doubleur qui ne fait que doubler. Et il le fait bien puisqu'il maintient la mise au point AF non S (avec la came), il reprends les 10 contacts des nouvaux objectifs, il ne transforme aucune information et ne limite rien électroniquement (évidement, il obscurci l'image, c'est pas magique non plus)

Et il est compatible avec TOUS les objectifs à monture F.

Son nom ? TAMRON !
Qui ne tente rien n'a rien.

La gamme de téléconvertisseurs NIKON
« Réponse #5 le: 26 Oct, 2005, 11:52:18 am »
Hier j' ai essayé dans un magasin un 300/4 AFS avec le TC17E. Ca claque au niveau vitesse, j' ai du mal à le croire. Le seul probleme est le prix auquel ledit magasin propose les articles en question...
Quand je vois les prix sur le net ça fait rêver .....
Je crois que l' ancien model + kenko ça doit etre méchament poussif...

La gamme de téléconvertisseurs NIKON
« Réponse #6 le: 02 Nov, 2005, 23:55:52 pm »
Je me suis offert le TC 14 E II d' occasion ce soir. Il a une trace microscopique sur une lentille ( je suis pointilleux :D ) qui je l' espere ne se verra pas sur les clichés. Bientôt l' AFS 300 et bientôt les photos tests :D

La gamme de téléconvertisseurs NIKON
« Réponse #7 le: 07 Déc, 2005, 00:32:54 am »
Comme dit précédement :
L' AFS300 seul à F4 au téléthon de Carole samedi ( pas de lumière temps dégueu )













Je fais des shoots avec le TC samedi. ( les tests en intérieur montrent a priori qu' il n' y a pas de perte flagrante de qualité. )

La gamme de téléconvertisseurs NIKON
« Réponse #8 le: 07 Déc, 2005, 01:11:00 am »
Citation de: Guile
Voir aussi le post d'à côté.

Par conte il existe un doubleur qui ne fait que doubler. Et il le fait bien puisqu'il maintient la mise au point AF non S (avec la came), il reprends les 10 contacts des nouvaux objectifs, il ne transforme aucune information et ne limite rien électroniquement (évidement, il obscurci l'image, c'est pas magique non plus)

Et il est compatible avec TOUS les objectifs à monture F.

Son nom ? TAMRON !
Je suis, moi aussi, équipé en Tamron et, bien qu'il s'agisse d'un modèle un peu daté, plutôt content. L'ennui avec les originaux Nikon c'est en effet cette limitation aux AF-S. Quant à mon TC-200, je l'ai assez vite revendu après l'arrivée de mes premières optiques AF.

Mais, que je sache, Kenko fabrique aussi des convertisseurs entièrement compatibles AF(-D). Et Sigma. Et j'en passe.
F90x ; FM avec MD-12 ; FE; Nikkorex F ; Pronea600i ; Kiev 19M ; de nombreux objectifs (aussi russes), dont : 2/50 ARSAT, Nikon 2,8/28 série E, 2,8/20 ARSAT, Nikkor AF-D 3,5-4,5/28-70, Nikkor AF-D 4-5,6/70-210, Zenitar Fisheye 2,8/16, Nikkor 3,5/43-86, MC MTO 11CA 10/1000, IX Nikkor 3,5-5,6/24-70, doubleur Tamron p. Nikon AF, Kaleinar 2,8/100, Phoenix 3,5/100 macro… Scanner Canon FS4000US.

La gamme de téléconvertisseurs NIKON
« Réponse #9 le: 07 Déc, 2005, 01:16:05 am »
La gamme Kenko  & Tamron a l' air tres intéressante et la qualité des produits est tres bonne j' en suis convaincu. Pour ma part le choix est fait et je suis contonné maintenant aux objos AFS.
Quelqu' un aurait des shoots a proposer prit avec des Tamron ou Kenko ?

PS la compression JPEG m' a fait apparaitre des artéfacts monstrueux sur la derniere photo :-/

La gamme de téléconvertisseurs NIKON
« Réponse #10 le: 13 Déc, 2005, 16:07:47 pm »
Quelques images, moins mécaniques faites ce week end avec le TC14 monté, tout est shooté à F/5.6 J' en ai quelques autres mais bon ça donne une idée déja des performances qui sont pour moi encore dans l' excellent.
































La gamme de téléconvertisseurs NIKON
« Réponse #11 le: 14 Déc, 2005, 13:14:43 pm »
On peut se demander si la politique commerciale de chez Nikon est très rusée. Car au lieu de pousser les clients à acheter des objos AF-I ou AF-S, on les détourne plutôt de la marque pour les convertisseurs. Doivent s'imaginer que la clientèle est exclusivement composée de riches et de professionnels :). Eh bien, ils se trompent !

Par ailleurs, il y avait un objet intéressant qui malheureusement n'est plus commercialisé : le TC-16 A pouvant convertir n'importe quel objectif AI-S (ou presque) en AF. Je suppose cependant sans transmission des informations nécessaires à la mesure sur les boîtiers privés de bague AI (m'étonnerait techniquement si cela marchait).

En tout cas, jusqu'à l'avènement de l'AF, la situation était à peu près gérable (et je n'ai revendu mon TC-200 qu'une fois équipé partiellement en AF), l'AI-S étant d'un intérêt limité (on sait quand même qu'on a une longue focale, et il faut être un peu c… pour ne pas tenir compte de ce fait dans le choix des vitesses ; j'irais même plus loin pour dire : il faut être un peu c… pour shooter en "P", sans vouloir blesser personne :))*. AI ou AI-S, cette différence n'a jamais rien empêché de fonctionner. C'était le bon vieux temps ! Et depuis, plus que des incompatibilités ! C'est une honte :(. Il est vrai que les incompatibilités commencent avec l'EM et les objectifs de la série E pour s'aggraver continuellement ensuite. Finalement, si cela se retourne contre Nikon, c'est bien fait pour leur gueule. En fait, l'"économie du marché", si elle fonctionnait, devrait aussi pouvoir profiter aux consommateurs : dès que les ventes baissent, les entreprises devraient être capables de revoir leur politique commerciale. Peut-être que celles des téléconvertisseurs Nikon n'a pas encore baissé assez ou que ce poste, dans l'ensemble de la gamme, n'a jamais joué un rôle bien important (beaucoup de gens, déjà pour des raisons de tarification, achetaient déjà du matos d'autres marques quand tout était encore à peu près compatible).

* Je peux m'expliquer sur ce point : en mode "P" "normal", le photographe exigeant va quasi systématiquement, si le boîtier le permet (et même mon Pronea le fait), "décaler" le couple diaphragme/vitesse afin de l'adapter aux besoins de la situation. Je ne vois donc aucun avantage par rapport aux modes "A" ou "S". Et les modes programme "motifs" n'ont jamais satisfait personne de sérieux. Avoir quelques notions de base en matière de photo me semble indispensable, même avec un appareil compact (ben, là, souvent, on ne peut pas tellement intervenir, mais c'est un autre problème). Mais tout le monde est tout de même censé connaître les rapports entre focale, diaphragme et profondeur de champ ainsi qu'entre vitesse et flou de bougé. Le seul avantage qu'on peut encore trouver au mode "P" serait la sécurité consistant à ne jamais se trouver, dans la limite de la lumière disponible, en dehors de ce qui permet une exposition correcte. Mais avec un peu d'expérience et de connaissances, on peut aussi choisir d'emblée les bons réglages en "A" ou "S", choisir le film adapté ou la bonne sensibilité sur le boîtier numérique. Ainsi, je ne vois vraiment pas l'intérêt du "P", sauf éventuellement pour des raisons techniques comme sur l'obturateur central du Pentax Auto 110… Sinon, on sait tout de même que, par exemple, pour une photo de sport, il faut une vitesse "rapide" et que pour un portrait, généralement, une profondeur de champ faible est préférable (ce qui revient presque au même), pour ne donner que deux exemples…
F90x ; FM avec MD-12 ; FE; Nikkorex F ; Pronea600i ; Kiev 19M ; de nombreux objectifs (aussi russes), dont : 2/50 ARSAT, Nikon 2,8/28 série E, 2,8/20 ARSAT, Nikkor AF-D 3,5-4,5/28-70, Nikkor AF-D 4-5,6/70-210, Zenitar Fisheye 2,8/16, Nikkor 3,5/43-86, MC MTO 11CA 10/1000, IX Nikkor 3,5-5,6/24-70, doubleur Tamron p. Nikon AF, Kaleinar 2,8/100, Phoenix 3,5/100 macro… Scanner Canon FS4000US.

*

Hors ligne Jean-Christophe

La gamme de téléconvertisseurs NIKON
« Réponse #12 le: 14 Déc, 2005, 14:30:19 pm »
Citation de: Nikkorex F
il faut être un peu c… pour shooter en "P", sans vouloir blesser personne :)
Donc ... je suis un peu c... :)
J'ai un usage du mode P un peu particulier mais franchement ça me sert. Si je reste en P, je suis certain qu'en sautant sur mon boîtier pour saisir au vol l'image qui me passe sous les yeux je serai réglé avec un couple vitesse/diaph moyen et fonction de ma focale mais satisfaisant. En effet, je sais que ça peut paraître un peu idiot (mais faut bien l'être des fois, ça rassure) mais en restant sur A il m'arrive de shooter avec une faible ouverture ou une très grande parce que je prends pas (j'ai aps ?) le temps de changer de réglage et de râter ce que je voulais faire. Je sais, je sais ... prends le temps de régler, de cadrer, de réfléchir, de penser, de tourner, etc... et le mode A est bien suffisant sauf que des fois, pour moi ça râte. Alors je me prends pas la tête et le P est très bien aussi. Comme je peux décaler à loisir avec la molette, pas de souci non plus.

La gamme de téléconvertisseurs NIKON
« Réponse #13 le: 14 Déc, 2005, 15:48:21 pm »
Citation de: Jean-Christophe
Citation de: Nikkorex F
il faut être un peu c… pour shooter en "P", sans vouloir blesser personne :)
Donc ... je suis un peu c... :)
J'ai un usage du mode P un peu particulier mais franchement ça me sert. Si je reste en P, je suis certain qu'en sautant sur mon boîtier pour saisir au vol l'image qui me passe sous les yeux je serai réglé avec un couple vitesse/diaph moyen et fonction de ma focale mais satisfaisant. En effet, je sais que ça peut paraître un peu idiot (mais faut bien l'être des fois, ça rassure) mais en restant sur A il m'arrive de shooter avec une faible ouverture ou une très grande parce que je prends pas (j'ai aps ?) le temps de changer de réglage et de râter ce que je voulais faire. Je sais, je sais ... prends le temps de régler, de cadrer, de réfléchir, de penser, de tourner, etc... et le mode A est bien suffisant sauf que des fois, pour moi ça râte. Alors je me prends pas la tête et le P est très bien aussi. Comme je peux décaler à loisir avec la molette, pas de souci non plus.
Je te comprends. Mais en décalant avec la molette, tu perds évidemment tous les avantages du "P". C'est surtout là-dessus que je voulais insister :). Et, bien évidemment, il ne faut jamais oublier de verrouiller (si possible et à moins d'avoir un objectif "G" ou "IX") le diaphragme sur l'ouverture la plus petite (ce qui vaut évidemment aussi pour le mode "S")… Voilà des raisons de me passer personnellement du "P". C'est peut-être aussi une question d'orgueil :D
F90x ; FM avec MD-12 ; FE; Nikkorex F ; Pronea600i ; Kiev 19M ; de nombreux objectifs (aussi russes), dont : 2/50 ARSAT, Nikon 2,8/28 série E, 2,8/20 ARSAT, Nikkor AF-D 3,5-4,5/28-70, Nikkor AF-D 4-5,6/70-210, Zenitar Fisheye 2,8/16, Nikkor 3,5/43-86, MC MTO 11CA 10/1000, IX Nikkor 3,5-5,6/24-70, doubleur Tamron p. Nikon AF, Kaleinar 2,8/100, Phoenix 3,5/100 macro… Scanner Canon FS4000US.