Conseil éclairage flash/studio
« le: 02 Avr, 2007, 15:43:48 pm »
Bonjour à tous!

Je cherche un conseil pour l'aquisition d'un ensemble flash "polyvalent", c'est à dire utilisable en nomade et en studio (j'ai un D200). Sachant que je me considère comme un gros naze en éclairge studio
Ma première idée est d'acheter 3 SB 600 + 3 pieds +3 sabots+ 3 parapluies + n reflecteurs argenté/doré. Tout ce petit monde serait controlé par le flash interne du d200.

Si quelques experts pouvaient me dire si mon idée est pourrie et dans ce cas pourraient me proposer une alternative plus judicieuse.
Voilà, merci d'avance.

Conseil éclairage flash/studio
« Réponse #1 le: 02 Avr, 2007, 16:36:40 pm »
A Kaz:
- Si la qualité de lumière compte pour toi, achète des torches Metz 70 M Z5 (avec ou sans sabot SCA3402M4 Nikon) pour compléter tes accessoires habituels (parapluies, réflecteurs, diffuseurs, spots, etc...).
- Un bon flashmètre (genre Minolta VI) peut remplacer les sabots dédiés (très coûteux) et permettre une mesure de lumière plus fine: mesure incidente,  éclairs de flash cumulés, etc...

Cordialement,
Photokor.

Conseil éclairage flash/studio
« Réponse #2 le: 02 Avr, 2007, 17:32:53 pm »
Citation de: PHOTOKOR
- Un bon flashmètre (genre Minolta VI) peut remplacer les sabots dédiés (très coûteux) et permettre une mesure de lumière plus fine: mesure incidente,  éclairs de flash cumulés, etc...
Oui, mais pour être juste, il faut dire que le Minolta VI  est lui même très coûteux; (même si il rend bien sur d'autres services), un flashmètre plus simple peut être largement suffisant.

Conseil éclairage flash/studio
« Réponse #3 le: 02 Avr, 2007, 17:52:38 pm »
Merci pour vos réponses!

j'ajoute quelques precisions:
j'ai entre 500€ et 1000€ (achact mix entre occaz, neuf + ebay) avec comme contrainte importante le coté sans fil et nomade.
PHOTOKOR :
"qualité de lumière compte pour toi": la qualité de lumière des SB XXX n'est pas terrible?

Le flashmetre sera pour un second temps...je m'y met petit à petit (question budget) je vais certainement tatonner un peu au début.

Donc si je comprend bien mon idée n'est pas le meilleur rapport nomade/qualité/prix?

Conseil éclairage flash/studio
« Réponse #4 le: 02 Avr, 2007, 18:16:31 pm »
J'ai deja fait de la photo type studio avec des SB-800 et SB-600 sur trepied avec parapluies et ca fonctionne tres bien. La seule limitation importante par rapport a des flashes de studio est la "puissance de feu". L'energie equivalente doit etre situee entre 150Ws et 250Ws ce qui permet pas mal de possibilites pour des sujets cadres relativement serres. Sinon il faut passer a des flashes studio de 500Ws ou meme plus (il existe d'excellents kits de 1000EUR a plus de 2000EUR, y compris les batteries, softboxes etc...) En usage amateur ou semi-pro je trouve que les SB-xxx permettent deja pas mal de choses. Si on fait du travail de studio regulierement, je conseille de passer aux strobes professionnels.
Guy
Trop de boîtiers, d'objectifs... mes favoris: D4, D3, D2x, D800, D7000, F5, 14-24, 24-70, 70-200VR, 200-400VR, 18-200VR, 28-300VR, 85PC, 50 1.8, Sigma 120-300 OS, Zeiss 100 et trop d'autres
Le wiki en français
Le blog Le wiki en anglais

Conseil éclairage flash/studio
« Réponse #5 le: 02 Avr, 2007, 18:21:38 pm »
Citation de: Kaz
j'ajoute quelques precisions:
j'ai entre 500€ et 1000€ (achact mix entre occaz, neuf + ebay) avec comme contrainte importante le coté sans fil et nomade.
PHOTOKOR :
"qualité de lumière compte pour toi": la qualité de lumière des SB XXX n'est pas terrible?
Je n'ai que (très) peu d'expérience en photo de studio et ce ne fut jamais avec mon propre matos, donc ce que je vais dire est à prendre avec de longues pincettes. (j'insiste).

Si je comprends bien ce que t'a dit Photokor, il te propose plutôt qu'une solution "full Nikon iTTL" une solution basée sur de flash de studio, en réglant avec un flashmètre.

Si on mets de coté les pieds, parapluies etc .... qui ont leur coup quasiement indépendament du choix technique, tu peux choisir :

- trois SB600, soit en gros 750 E.
- ou autre solution trois petit flash de studio, et un flashmètre.

Le coté "Nomade" de la chose n'entre pas en ligne de compte : les flashs de studio peuvent se déclencher via une cellule, donc tu pourras toujours les déclencher avec le flasdh interne du D200.

On élimine d'entée de jeu le Minolta VI qui te plombe le budget avant de produire le moindre éclair :D
Tu peux choisir des flashmètres plus simple dans les 200 E (Aspen, Gossen, Sekonics) qui feront parfaitement l'affaire pour cette tâche.

la question est de trouver ensuite deux ou trois flash pour ce qui reste (entre 400 et 800E). Pas évident, mais parfaitement jouable avec du matos d'occasion. D'autant que si tu voulais utiliser des SB600, c'est que ton choix n'a pas à se porter vers des flash surpuissant loin de là.

Conseil éclairage flash/studio
« Réponse #6 le: 02 Avr, 2007, 19:03:06 pm »
pourquoi tout simplement ne pas vous inscrire à un club photo qui posséde un studio(ils sont nombreux)=coût de la cotisation annuelle.
:cool:

Conseil éclairage flash/studio
« Réponse #7 le: 02 Avr, 2007, 19:32:33 pm »
A Kaz:
- Ne connaissant pas ton budget, je t'ai proposé une solution de luxe. Sorry!!!
- En effet, la qualité de lumière des Metz est fantastique et légendaire. Ce n'est pas pour rien que cette marque prestigieuse arrive à survivre malgré le coût de main d'oeuvre en Allemagne. Le Metz 70 M Z5 est très puissant (NG:70) donc mieux adapté pour fonctionner en éclairage indirect diffus qu'un flash cobra nécessairement plus faible. Je crois qu'il est proposé à moins de 400 euros. Sur mon Leica R-8, j'ai un flashmètre intégré qui me permet de travailler même avec des flashs anciens dépourvus d' automatisme. Malheureusement en lumière réflechie seulement.
- Les flashmètres Minolta sont très précis et robustes ("solid state", pas de pièces mécaniques en mouvement). On en trouve en occasion, surtout choisir un modèle permettant le cumul d'éclairs. Utile par exemple dans une église ou une grande salle et pour la "street photography".

Cordialement,
Photokor.

Conseil éclairage flash/studio
« Réponse #8 le: 03 Avr, 2007, 09:56:35 am »
Citation de: PHOTOKOR
- Les flashmètres Minolta sont très précis et robustes
Pour le prix, cela semble un strict minimum.

Citer
("solide state", pas de pièces mécaniques en mouvement).
Comme tous les flashmètres actuels, sauf les antiquités Gossen à aiguille.

Accessoirement, l'expression "Solid state" à l'origine (années 60/70) désigne une électronique transistorisée (par rapport à une électronique à tubes à vide).

Conseil éclairage flash/studio
« Réponse #9 le: 03 Avr, 2007, 11:26:30 am »
Meric à tous pour ces infos!!

Conseil éclairage flash/studio
« Réponse #10 le: 03 Avr, 2007, 13:56:14 pm »
Un sujet abordé de nombreuse fois et sur de nombreux sites.

Ci-joint, un site marchant avec un système intéressent.

http://www.gsl.be/shop/product_info.php/cPath/3_43/products_id/1369
D700, 105VR, sigma 10-20 dx à vendre, 24-85 f2.8-4 à vendre, 16-35 f4, 70-200 f4, sb800, f80 et 35-70 et 50afs-G à vendre.

Conseil éclairage flash/studio
« Réponse #11 le: 03 Avr, 2007, 14:51:38 pm »
Personne ne parle de l'éclairage continu? C'est pourtant l'idéal quand on débute, pour vraiment comprendre la lumière. Ca tient chaud l'hiver en plus... ;)

Sinon, en flash, je suis allé récemment chez Norphot, et j'étais assez surpris en bien (pour une fois) des prix des flashs de studio. En gros, un flash D-Lite 4 (400W), un parapluie, 1 pied et 1 réflecteur il me semble était dans les 500€ (je ne suis plus certain à 100% mais c'est ça en gros). Faut juste peut-être une 2ieme flash, 3 j'en vois pas l'intérêt, surtout pour débuter. Quand on sait qu'un SB-800 c'est 450€... ça vaut peut-être le coup.

Par contre, aucune idée de comment on déclenche ça avec son boîtier.

Conseil éclairage flash/studio
« Réponse #12 le: 03 Avr, 2007, 16:06:27 pm »
On les déclenche avec ceci !
http://www.gsl.be/shop/product_info.php/cPath/3_54/products_id/317

Bien entendu, aussi avec des câbles
D700, 105VR, sigma 10-20 dx à vendre, 24-85 f2.8-4 à vendre, 16-35 f4, 70-200 f4, sb800, f80 et 35-70 et 50afs-G à vendre.

Conseil éclairage flash/studio
« Réponse #13 le: 03 Avr, 2007, 19:14:40 pm »
Bonsoir

Citation de: philefuret
On les déclenche avec ceci !
Quel avantage par rapport au déclenchement via le flash intégré du boitier ?
A ce propos, est il possible sur les boitier Nikon 'D' au sens large de ne pas envoyer le pré-éclair de mesure i-TTL ? (si ce n'est pas le cas, je comprends l'utilité de l'accessoire suspmentionné - afin d'éviter un déclenchement "en avance" - dans le cas contraire,et en dehors du cas du D2, je n'en vois pas l'interêt).

Conseil éclairage flash/studio
« Réponse #14 le: 03 Avr, 2007, 23:31:53 pm »
Je ne suis pas certain, mais normalement pas possible avec le boîtier( je n’ai pas essayé)
Et, lors de la démonstration le pro de service me l’aurait sans doute signalé.(enfin je suppose)
Je n’étais pas le seul à posséder un Nikon lors de la démonstration et l’autre personne ( eh oui ! Tous avec un Canon ) n’y a pas pensé ( peut-être comme moi n’a pas osé ? )
Ce serais bien que cela fonctionne, plus besoin de su-800 ( cher )et du flash interne ouvert pour déclenché en esclave le sb600-800. De toute manière, le flash du d200 doit rester allumé donc…ce n’était vraiment pas possible.
Par contre, il serait intéressant de savoir si le su-800 pouvait réussir à déclencher les falcon-eyes
D700, 105VR, sigma 10-20 dx à vendre, 24-85 f2.8-4 à vendre, 16-35 f4, 70-200 f4, sb800, f80 et 35-70 et 50afs-G à vendre.