Boitier Nikon .. Indestructible ?
« le: 21 Oct, 2005, 09:24:08 am »
Bonjour,

Je viens de lire un post très interessant et qui a atisé ma curiosité : Quel est votre expérience la plus extrême avec votre matériel Nikon ?  (Neige, eau, chaleur, froid extrême).

Voici pour ma part quelques expériences :

Au Brésil je suis allé faire des images d'une chutes d'eau de taille moyenne, pris dans l'action cadrage, point de vue et réglages divers, je ne me suis pas rendu compte de toute la fine pluie qui recouvrait mon F90X et mon objectifs. Quelques photos plus tard et un bon coup de chiffon et ni vu ni connu.

Merci de nous faire partager vos tranches de vie !!
David, F5, F90X-MF26, F801,FM2, FG, D200, adepte de N&B et du Mac Mini :D
AF 50 f1.8, AF-D 24-120, AF-D 80-200 f2.8, AF-D 28 f2.8, DX AFS 18-70,
SB25, SB600 [Coolscan V] et ... un Leica MiniLux :P

Boitier Nikon .. Indestructible ?
« Réponse #1 le: 21 Oct, 2005, 09:58:30 am »
J'ai déjà utilisé un Coolpix 5700 au Canada par -25 °C. La durée de vie de la batterie est un peu raccourcie mais le boitier a fonctionné nickel, même s'il était un peu moins réactif que d'habitude.
Nicolas,
D70 - SB-800 - AF-S DX 17-55 f/2.8G ED - AF micro 60 f/2.8D - AF 180 f/2.8 ED
F3 - F4e - AF 24-85 f/2.8-4D - MF 50 f/1.4 - Zenitar-M 16mm f/2.8

Boitier Nikon .. Indestructible ?
« Réponse #2 le: 21 Oct, 2005, 10:20:45 am »
l'hiver dernier j'ai utiliser mon D70 à -15 °C a new york et je n'ai eu aucun soucis.
Aucun ralentissement :)

Boitier Nikon .. Indestructible ?
« Réponse #3 le: 21 Oct, 2005, 11:18:53 am »
Bonjour,

Dans le cadre de vos expériences "extrêmes" concernant les boitiers et objectifs Nikon je peux témoigner que mon "vieux copain" de Nikon F - Boitier, Photomic, optiques - à depuis plus de 25 ans subi de nombreuses "avanies" dans ses voyages autour du monde, températures variées, hygrométries affligentes, athmosphère lourde de pousières, jamais il ne m'a "laché" ; frèquement j'étais bien souvent plus éprouvé que lui !

Néanmoins, un petit secret : tous les soirs, dans la mesure du possible, je lui faisait sa toilette complète, et de temps en temps une visite de contrôle chez le "toubib".

Je le transporte dans une sacoche "made in moi", ses cailloux - toujours équipés de leur filtres UV et du parsoleil - dans des gants de toilette -je n'ai jamais trouvé mieux - et les pelloches dans leurs boîtes plastiques - minimum de papiers et cartons : pièges à humidité et place perdue.
Sa sangle est toujours réglée courte, jamais "sur le ventre", et ainsi dans les coins "vaseux" il se glisse directement dans ma chemise !

Quand à moi, je survis...
Cordialement.

Boitier Nikon .. Indestructible ?
« Réponse #4 le: 21 Oct, 2005, 22:28:45 pm »
Pour ma part jamais de probleme de fonctionnement ;( 501 , f90 Nikkormat  pour le fm3a pas encore testé en dures conditions) .Déserts d'Asie centrale , Sahara , Chine du sud . Comme Bertrand cailloux dans les chaussettes  pelloches dans un Tupper avec une poignée de riz sous  gaze . Sangle courte aussi , ou enroulée autour du bras . Et toilette tous les soirs Bien sur filtres UV et pare soleil . et eviter si possible le changement d'objectif a l'exterieur . C'est difficile mais on peut réflechir au choix de l'objectif en fonction de la visite prévue (ville ou campagne) .
Tombé dans la marmite Nikon depuis longtemps . Maitre chamelier d'honneur chez les VCA expert en art caprin VCA

Boitier Nikon .. Indestructible ?
« Réponse #5 le: 22 Oct, 2005, 15:56:34 pm »
Bonjour,

...En fait je pense, après réflexion, que la question initiale de FM Ere soutendait une approche quasi mythique de "l'appareil-baroudeur-et-du-mec-aussi", de celle qui fait - entre autre - que la série M de Leica passe pour certain être le parengon de tels rêves, ou phantasmes, souvent inaccomplis.

Rassurons nous, dans des circonstances exeptionnelles c'est rarement l'outil qui "lache" en premier, c'est généralement le "mec" !
Certes, un bon outil est préférable et la liste est longue : Rollei, Leica, Nikon, Hasselblad, Angénieux, etc.
...mais on pourrait y rajouter tout aussi bien : Land Rover, Nagra, Rolex, Victorinox et paté Hénaff !

Une fois pour toute : ce n'est pas l'outil qui fait la photo, c'est le "mec" !

Cordialement;

Boitier Nikon .. Indestructible ?
« Réponse #6 le: 22 Oct, 2005, 16:37:45 pm »
Poussière autours des circuits de moto ou d'auto-cross en quantité telle que les vêtements en étaient marrons.

(Soufflette et chiffon très régulièrement autours des joints, des touches, sur le filtre. Gaffer en protections)

Soleil de plomb sur le bitume qui ne permettent pas de toucher les parties métalliques des objectifs peintes en noir sous peine de se brûler.

Et tout marche toujours aussi bien !
Qui ne tente rien n'a rien.

Boitier Nikon .. Indestructible ?
« Réponse #7 le: 23 Oct, 2005, 16:50:39 pm »
le pire je croyais se trouve sans doute entre l'eau de mer et embruns et puis la poussiére trés fine ,j'y fais toujours trés attention cependant c'est le trés grand froid qui m'a mis en panne par surprise ( en ULM au canada en hiver ) habillé comme un bonhomme michelin les piles de mon FE2 à l'abri sur moi dans le contener à cordon DB-2 la pénétration du vent a eu raison de toutes ces précautions . j'ai sauvé toute mes photos grace à la position mécanique M250 de l'appareil alors que j'avais eu le temps d'effectuer quelques mesures de lumiére . Merci mécanique
fujiS5 pro/ 80-400AF-VRf4.5-5.6/AF-S 28-70 f2.8 D ED/AF-D 70-300f4.5-5.6 / F90/FE2+MD12/micro35-105AIS/400vivitar AIf5.6/600vivitar K2 f8

Boitier Nikon .. Indestructible ?
« Réponse #8 le: 25 Oct, 2005, 12:15:47 pm »
Bonjour,

Il est en effet certain que dans des situations "extrêmes" de prise de vues, le "tout mécanique" souvent est la seule possibilité de n'avoir pas trop de problèmes.
En cas de "flotte" ou de "poussière" trop important, il y a toujours la possibilité de mettre l'appareil dans un sac en nylon avec juste un juste un trou scothé au bord du parsoleil (ne pas oublier de mettre aussi un filtre UV), c'est certes un peu "rustique" mais ça fonctionne.
...Pour plus : le Nikkonos ...et prévoir aussi un bon ciré, des bottes et un grog pour le mec !

Cordialement

Boitier Nikon .. Indestructible ?
« Réponse #9 le: 25 Oct, 2005, 17:42:34 pm »
Quasiement 24 H sous la pluie lors d'un Bol d'Or au Mans dan les années 70... Quasiement plus de visée à cause de la buée, de l'eau dans les objectifs, la galère !... mais des photos nickel (cadrées et exposées un peu au pif quand même) et des boîtiers qui ont continué à fonctionner (F2 motorisés). J'ai même vu (horreur) de l'eau couler d'un 80/200 au moment d'un changement d'objectif. Une fois renté de reportage mon matériel est allé faire un petit tour de maintenance chez Nikon... Récupéré quelques jours plus tard nickel pour de nouvelles aventures.
Une autre fois lors d'une partie de chasse photo en Vanoise, j'ai un F motorisé avec un 400 Novoflex qui a déboulé 10 m dans la pente (heureusement en herbe...) une grosse frayeur, mais vérification faite tout allait bien, pas de bayonette faussée, rien. Je ne sais pas si un boîtier "plastique" d'aujourd'hui se sortirait sans dommage de la même mésaventure ...

Boitier Nikon .. Indestructible ?
« Réponse #10 le: 26 Oct, 2005, 13:26:49 pm »
J'ai eu l'occasion de tester mon F80 et mon D70 montagne, les deux n'ont aucun problème face à la neige, le froid (le D70 garde une très bonne automonie), l'altitude...
Idem par très forte chaleur (sur le D70, 3113 photos avec 2 charges de batteries pendant la canicule !).
Le D70 à aussi subis les assaults du sable de fontainbleau (bien collante et abrasive) sans aucun problème.
Parcontre, j'ai un peut peur de sortir de D70 sous la pluis même fine !

EDIT : le D70 a fait une chute de 1.5M, seul l'objo (de merde, un sigma vite changé) et le flash intégré on subit la chute.

Boitier Nikon .. Indestructible ?
« Réponse #11 le: 27 Oct, 2005, 17:17:45 pm »
Côté expérience extrême, je me souviens d'un remarque d'un photimien, qui évoquait le Nikon F5 pour redresser les ailes défoncées de son range rover en plein désert :rolleyes: :D

(Sevgin, Dark ou clover, je ne sais plus...)





~
Perso pas grand chose d'extrême à raconter. A 4065m je n'ai sorti que le mjuII, qui d'ailleurs s'est "endormi" après 3 clichés consécutifs.
~
Val' - photographe amateur équipé Nikon et Pentax

Boitier Nikon .. Indestructible ?
« Réponse #12 le: 27 Oct, 2005, 19:23:58 pm »
Tempête sur Bretagne Sud : vent de sud-ouest à 100km/h, rafales à 160, des gros paquets de mer dans la gueule... aucun problème, pas une goutte dans le 801... (un conseil : éviter de changer d'objectif...)

3 semaines en Guyane dans la forêt vierge, air saturé d'humidité en permanence : aucun problème, RAS... ce sont les pellicules qui ont souffert...

Boitier Nikon .. Indestructible ?
« Réponse #13 le: 07 Nov, 2005, 18:39:02 pm »
message supprimé
Les sages se taisent et les sots parlent (Lao Tseu). Et quand les sages parlent on ne les écoutent pas (captainyvan). il ne faut pas suivre les autorisations formelles, mais les absences d'interdictions. (H Gaud)mon Flickr

Boitier Nikon .. Indestructible ?
« Réponse #14 le: 07 Nov, 2005, 19:01:09 pm »
J'ai donné également chez Leica et je trouve effectivement la réputation de robustesse trés surfaite. Par ex chute amortie en catastrophe de 30cm sur de la moquette: résultat pas de trace de choc à l'extérieur mais  télémètre faussé au dela du raisonnable,pare-soleil, à prix prohibitif, et à clip du sumicron 35 ou 50 qui se taille dès qu'on le regarde de travers. Au moins chez Nikon les pare-soleil se vissent, pour la plupart, et tiennent le coup.
Quand on pense au vieux F qui a parfois plus de 40 ans, largement roulé sa bosse, et fonctionne toujours correctement....Y a pas photo...si j'ose dire!
Give me a "F"