Publicité

Example de fichiers RAW D200
« Réponse #30 le: 21 Déc, 2006, 22:49:13 pm »
Citation de: Laurence
Et bien merci Michel, c'est directement plus clair :D
Donc je sors, ce fil ne me concerne malheureusement pas encore ... qui sait pour Noël 2010 :rolleyes:

N'empêche, y a un truc qui m'échape : pourquoi faire du RAW compressé ? Si on fait du RAW c'est quand même pour avoir TOUTE l'info ? Sinon on fait du jpeg ?

Ah oui, je viens de comprendre : On peut faire du RAW compressé pour gagner de la place mais sans perdre d'info ... Wouai, je comprends mieux l'origine de la question ;)
Il faut savoir Laurence que le D70 enregistre que du Raw compressé :) Donc ce fil peut te concerner si tu es une amoureuses des octets, bit et autres joyeusetés informatiques ;)
Signature Outside (TM)

Publicité

Example de fichiers RAW D200
« Réponse #31 le: 21 Déc, 2006, 23:13:06 pm »
Citation de: Apifera
Sirakuse, sur quoi tu te bases pour prétendre que je ne souhaite que raler auprès de Nikon.
Je suis également astronome amateur et passionné de photos c'est peut-être pour cela que Luc a compris ma démarche.
Je cherche juste à comprendre et à vous faire partager les informations que je peux recueillir.
Si cela ne t'intéresse pas tu passes et si les histogrammes et bits ne te concernent pas, pense que pour certaines personnes c'est utile pour faire de belles photos.
Je n'ai pas les moyens de me payer un dos 16 bits alors lorsque j'achète un boîtier 12 bits je souhaite qu'il les fasse. Ce qui n'est pas le cas donc je trouve naturel de demander des explications. Si toi, te faire prendre des vessies pour des lanternes ne te dérange pas, moi si.
1) je me base sur ton post

2) tu n'a pas précisé jusqu'à présent le contexte (l'astronomie)

3) Ca m'interesse du moment que c'est fait dans un esprit constructif

4) J'achète pas un appareil à bits (comprendre pas un datasheet), mais un appareil photo et c'est là je crois la grande différence.


Pour compléter un peu le point 4 : je ne me prend pas pour un photographe et j'utilise à 99% le jpeg car convenant parfaitement à mon usage. Pour la partie technique le format RAW est par essence propriétaire et toujours associé à un traitement logiciel pour être exploité. Le "vrai" test aurait été d'extraire les données à l'aide du code de Nikon pour voir le résultat final et vérifier ou non si perte il y a.

On peut avoir un RAW non compressé mais dont le résultat en sortie est moyen car le logiciel de traitement ne suit pas... Je t'invite à aller voir le test du PentaxK10D sur dpreviews, tu verras que le même fichier raw traité par différents soft, donne des résultats visiblement différents.

Attention je n'ai rien contre Iris; mais prenons un exemple, si je mesure un objet qui fait 1m avec un outil dont la précision est de 1cm et que j'obtiens 99cm à la mesure. J'accuse qui le fabricant de l'objet ?

Il y a peut être un "soucis" avec les RAW Nikon Compressé mais trop souvent c'est à coup de courbes mathématiques et histogramme curieux que ça se règle (bref une gueguerre informatique)...  Trop souvent on oublie de parler du résultat final.
Signature Outside (TM)

*

Apifera

  • Invité
Example de fichiers RAW D200
« Réponse #32 le: 23 Déc, 2006, 00:03:17 am »
Sirakuse,
je suis surpris de tes réponses.

1) Tu ne réponds pas à la question.
2) Et alors ? Cela ne change rien au problème.
3) Nous sommes d'accord. J'en déduis que je suis constructif ? Tu peux développer ?
4) Tu es un photographe et tu as trouvé des conditions qui te satisfont, c'est très bien, mais ce n'est peut-être pas le cas de tout le monde.

Tu n'achète peut-être pas un datasheet mais j'ai du mal à croire que les caractéristiques techniques n'influencent pas ton achat, et pas seulement en photo.
Le format RAW n'est pas, par essence, un format propriétaire. Il l'est par stratégie marketing. Sinon il faut te dépêcher de l'expliquer à Leica ou Hasselblad.

Les conparaisons dont je parle ne se font pas après dématriçage des fichiers RAW car oui, tu as raison, il y a à peu près autant de résultats que de techniques de dématriçage. Je parle d'histogrammes sur des RAW avant dématriçage et non pas comme sur dpreviews où ils utilisent des logiciels de dématriçage pour comparer les photos.

Je ne comprends pas ton exemple avec Iris. Tu accuses qui tu veux. Ce n'est pas ce que je cherche.

Je travaille dans une société qui fabrique, entre autre, des capteurs. Et si parler du résultat final suffisait pour résoudre les petits "soucis", les clients ne nous emmerderaient pas avec les "cahier des charges" ou les "technical request" et l'innovation serait plus simple. Mais bon, promis, la prochaine fois j'essaye ...

*

azherty

  • Invité
Example de fichiers RAW D200
« Réponse #33 le: 11 Jan, 2007, 08:22:06 am »
Bonjour,

Pour animer les échanges sur le RAW compressé ou pas et le jpeg

Cet essai peut alimenter le débat

http://www.dpreview.com/reviews/nikond200/page22.asp

*

Daguerre

  • Invité
Example de fichiers RAW D200
« Réponse #34 le: 18 Juil, 2007, 19:36:47 pm »
C'est dommage on ne connaitra jamais la fin de l'histoire...! c'était pourtant parti sur les "chapeaux de roues"!.

Publicité