Example de fichiers RAW D200
« Réponse #15 le: 18 Déc, 2006, 08:53:44 am »
Je me demande comment on peut voir qu'un fichier est propre ou non, sachant qu'il y aura toujours un passage par l'ordi du boîtier pour l'obtenir.


Example de fichiers RAW D200
« Réponse #16 le: 18 Déc, 2006, 23:05:26 pm »
Citation de: LViatour
Citation de: sirakuse
Et qu'est ce que cela change ? Humm ? N'est ce pas une quête du Graal un peu futile ? L'essentiel c'est que la photo soit propre non ? Les histogrammes et les bits ne suffisent pas à faire une belle photo :)
C'est important pour certaines personnes, un fichier raw à la base c'est pour avoir "toutes" les informations sans aucune exceptions!
Ensuite, certaines personnes pour des raisons personnelles ou professionnelles, n'utilise pas Windows et Mac OS, donc pour eux aucune autre alternative pour lire les fichiers raw qu'avec des logiciels non "Nikon". Et pour faire cela, les spécifications du ficher raw sont importantes! Et comprendre le fonctionnement du raw Nikon permet d'adapter ces logiciels!  

Vouloir comprendre le fonctionnement de son appareil et le format d'enregistrement me semble une belle démarche! Autant qu'un bricoleur qui démonte son vieux Nikormat pour en comprendre le fonctionnement.
Sauf que la démarche ici ne semble pas de comprendre le fonctionnement mais de raler auprès de Nikon :)

Nous avons eu il me semble déjà ce débat (Raw format ouvert ou pas) par ailleurs... Donc je m'en vais sur la pointe des pieds :)
Signature Outside (TM)

*

Apifera

  • Invité
Example de fichiers RAW D200
« Réponse #17 le: 19 Déc, 2006, 23:33:46 pm »
Sirakuse, sur quoi tu te bases pour prétendre que je ne souhaite que raler auprès de Nikon.
Je suis également astronome amateur et passionné de photos c'est peut-être pour cela que Luc a compris ma démarche.
Je cherche juste à comprendre et à vous faire partager les informations que je peux recueillir.
Si cela ne t'intéresse pas tu passes et si les histogrammes et bits ne te concernent pas, pense que pour certaines personnes c'est utile pour faire de belles photos.
Je n'ai pas les moyens de me payer un dos 16 bits alors lorsque j'achète un boîtier 12 bits je souhaite qu'il les fasse. Ce qui n'est pas le cas donc je trouve naturel de demander des explications. Si toi, te faire prendre des vessies pour des lanternes ne te dérange pas, moi si.

*

memento

  • Invité
Example de fichiers RAW D200
« Réponse #18 le: 20 Déc, 2006, 14:03:02 pm »
Citation de: Apifera
Evidemment il suffit que je vous demande des fichiers pour trouver cette page sue internet : http://www.glasslantern.com/RAWpository/
Ce que je reproche à Nikon est de ne pas assumer ses choix et de ne pas dire la vérité.
Même en non compressé, je suis surpris par les informations (manquantes?) des histogrammes et par les courbes vues en détail, surtout comparé à la concurence. Les fichiers reçus confirment que les RAW Nikon semblent modifiés, différemment pour un compressé ou non, mais aucun n'est "propre".
Je dois avoir manqué quelque chose mais je ne comprends toujours pas ce que tu reproches aux raws Nikon.
Quelles sont les informations manquantes, qu'est ce Nikon annonce et ne respecte pas, en quoi les RAW Nikon semblent être modifiés.Ca veut dire quoi pas propres?

Example de fichiers RAW D200
« Réponse #19 le: 20 Déc, 2006, 15:57:29 pm »
Citation de: memento
Je dois avoir manqué quelque chose mais je ne comprends toujours pas ce que tu reproches aux raws Nikon.
Quelles sont les informations manquantes, qu'est ce Nikon annonce et ne respecte pas, en quoi les RAW Nikon semblent être modifiés.Ca veut dire quoi pas propres?
Je suis exactement du même avis et je demande "instamment" qu'on m'explique techniquement parlant quel est le problème. Merci d'avance

*

pat

  • Invité
Example de fichiers RAW D200
« Réponse #20 le: 20 Déc, 2006, 17:05:59 pm »
Ça rejoint le fil sur la compression raw destructrice non ?
http://forum.nikonpassion.com/viewtopic.php?id=3832
cf post de Claude Tx

Example de fichiers RAW D200
« Réponse #21 le: 20 Déc, 2006, 19:15:08 pm »
Citation de: Apifera
Les fichiers reçus confirment que les RAW Nikon semblent modifiés, différemment pour un compressé ou non, mais aucun n'est "propre".
OK pour les RAW compressés, il est évident qu'il y a perte d'information, mais les non-compressés? en quoi ne sont-ils pas propres?

*

Apifera

  • Invité
Example de fichiers RAW D200
« Réponse #22 le: 20 Déc, 2006, 20:11:46 pm »
Bonsoir,
je vais donc vous donnez quelques explications mais attention je n'ai pas encore le retour de Nikon.

A la suite du post que vous mettez en lien j'ai voulu creuser un peu car je souhaitais m'équiper en numérique, je pensais à un D200 ou D80 ou autre chose (Nikon). J'ai donc pris contacte avec Nikon France pour avoir des renseignements concernant cette perte d'information sur les fichiers RAW compressé.
Leur réponse a été très clair : "Il n'y a aucune perte d'information que ce soit perte de pixels ou perte de tonalités, y compris pour le D80. Comme indiqué dans sa documentation les fichiers RAW du D80 sont compressés sur 12 bits mais sans aucune perte". Je peux vous donnez la date et le nom de la personne du support Nikon si vous voulez.

Impatient et leur faisant confiance je suis l'heureux propriétaire d'un D80 depuis un mois, qui fonctionne à merveille avec un AFS 17-35, 28-70 ou 80-200, je suis comblé. J'ai peut-être juste un problème de contact avec le 17-35 car la MAP est un peu réticente.
Mais évidement j'ai cherché à vérifier la qualité des RAW et là surprise ils sont identiques à ceux du D70.
Pour cela je pars des fichiers RAW que je ne dématrice pas et que j'ouvre avec l'excelent logiciel d'astro-photographie IRIS. Ce logiciel permet de séparer les couches RVB, de visionner les histogrammes et de les enregistrer si l'on souhaite les analyser dans Excel par exemple.
Ce que j'ai fait pour différents fichiers RAW de différents APN de Nikon, Canon, Fuji, Minolta et Olympus. Et là, encore surprise, alors que les histogrammes des Canon sont continus et relativement lisses (propres?), ceux des Nikon sont "sales".

Je m'explique.
Pour les fichiers RAW compressés, ils sont amputés de plus de 80% de leur tonalités dans la zone exposée. C'est à dire que sur les 4096 tonalités d'un 12 bits plus de 80% sont mises à zéro. Et Nikon continue de prétendre que ses fichiers RAW sont sur 12 bits, je trouve cela un peu osé.

Pour les fichiers non compressé des D200 ou Dxx, les histogrammes ne sont pas continus, systématiquement certaines valeurs de tonalité sortent de la courbe de l'histogramme, comme si il était bruité, sauf que ce n'est pas aléatoire. Environ 10% des valeurs sont "fausses". Alors que les variations de tonalité d'une scène sont continues, Nikon les enregistre de façon discontinue. J'ai des graphes à votre disposition si vous êtes intéressés.

J'ai donc repris contact avec le support Nikon, où encore une fois la personne que j'ai eu m'a soutenu qu'il n'y avait aucune perte sur les fichiers du D200 ou D80 même compressé jusqu'à ce que je lui parle de l'allure des histogrammes que j'obtiens par rapport aux Canon. Et là ils m'ont demandé un temps de reflexion pour me donner une réponse par écrit, que j'attends, mais cela ne fait que 10 jours.

Je ne veux pas raler, ou pas encore, auprès de Nikon, je veux comprendre leur démarche et comprendre pourquoi les RAW Nikon sont si différents en qualité par rapport à la concurence (je mets Minolta à part car eux aussi ils sont curieux).

Je m'arrête car je me trouve un peu long et j'espère avoir été clair. Je vous rappelle que je voulais juste des fichiers RAW non compressés pour confirmer ou non. N'hésitez pas à m'en envoyer, je suis preneur de n'importe quelle marque d'APN. Je partagerais la réponse de Nikon si vous voulez.

Example de fichiers RAW D200
« Réponse #23 le: 20 Déc, 2006, 21:16:24 pm »
Mouais.
Et si IRIS ne savait pas exploiter convenablement les RAW de Nikon ?
Y'a quand même ecrit ça sur le site du logiciel : A bug was fixed during the automatic preprocessing of DSLR RAW images for Nikon models.
Lubitel 2, Yashica mat 124g, rolleiflex automat, Seagull 4a, Rolleicord art déco, mamiyaflex, mamiya C330, Bronica S2A, flexaret 6, Royflex 20, Mamiya RB67 ...

Example de fichiers RAW D200
« Réponse #24 le: 20 Déc, 2006, 21:34:00 pm »
Bonne question Gazalou,

Quelle est la pertinence de l'outil de mesure, en l'occurence IRIS (que je connais un peu soit dit en passant), par rapport à des fichiers propiétaires comme les .NEF de Nikon.

Soit il y a un loup et nous finirons par le savoir, soit il y a une astuce de codage et là ce serait étonnant que Nikon nous la révéle !
Un portfolio => PhilR
Un livre => NX2 - Un second livre => NX2 bis

Example de fichiers RAW D200
« Réponse #25 le: 20 Déc, 2006, 22:19:48 pm »
Citation de: Laurence
Mes choix d'enregistrement sur D70 sont RAW, RAW + JPEG, JPEG (fin, ...) mais RAW compressé, c'est ou ?
(c'est sûrement très stupide comme question mais la réponse m'aiderait à comprendre le reste du fil ;) )
Sur D200 on a la possibilité d'enregistrer en RAW non compressé ou en RAW compressé.

Example de fichiers RAW D200
« Réponse #26 le: 21 Déc, 2006, 06:21:42 am »
Voilà un fil de discutions qui au départ avait un goût de soufre, et qui finalement arrive sur des informations techniques très intéressantes. Même si ce sujet ne touche probablement pas grand monde, c'est toujours intéressant d'avoir d'autres sources d'informations que la fiche technique "promotionnelle" du fabriquant. J'attends avec impatience le retour d'infos, même si je n'ai pas encore de D200.

*

Dantec

  • Invité
Example de fichiers RAW D200
« Réponse #27 le: 21 Déc, 2006, 10:24:36 am »
Bonjour,

Je ne me rappelle plus où ni quand exactement, mais il me semble avoir entendu parlé de "chiffrage" des RAW Nikon. Est-ce que cela ne serait pas à l'origine des "0" ou aux bizarreries dans IRIS ?

*

JaB

  • Invité
Example de fichiers RAW D200
« Réponse #28 le: 21 Déc, 2006, 13:33:45 pm »
Bonjour,

malgré le grand bien que je pense du travail de Laurent BUIL avec IRIS, il n'est quand-même pas exclu qu'il puisse mal interpréter le format NEF, d'autant que d'après ce que j'ai entendu, Nikon torture déjà pas mal les données brutes et ne doit sûrement pas en donner les "clés" si facilement.

*

mickelo

  • Invité
Example de fichiers RAW D200
« Réponse #29 le: 21 Déc, 2006, 17:49:50 pm »
Je sais pas si cela vous aidera mais j'apporte juste une info.... j'ouvre mes fichiers raw (nef) de mon D200 dans capture NX et l'histogramme y est clair (propre), le fichier de très haute qualité. Je n'utilise pas pour ma part la compression raws (nef), je fais soit du pur raw (nef) ou soit du jpeg.