Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #30 le: 23 Jan, 2012, 15:58:40 pm »
Sans aller jusqu'à prétendre avoir participé à cette disparition, j'avoue ne pas avoir été un gros client Kodak, sauf à mes débuts photographique, avec mon premier 24x36 pour les diapo Kodachrome, mais dès le passage au reflex (1972) j'ai surtout utilisé Ilford en N&B et Agfachrome 50 pro en diapo, traitement à la maison oblige  ;)
Jac (des Alpes !)
... Au temps où les faux culs sont la majorité, gloire à celui qui dit toute la vérité !
  ma galerie  sur Flickr

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #31 le: 09 Fév, 2012, 18:06:14 pm »
Bonjour,

(LEMONDE.FR avec AFP | 09.02.12 | 17h23   •  Mis à jour le 09.02.12 | 17h23)
"...Kodak cesse la production d'appareils photo et vidéo
Le groupe Eastman Kodak a déposé son bilan le 19 janvier (.Reuters/STRINGER)
L'annonce est la suite logique du processus de restructuration du groupe. Après avoir déposé son bilan, le groupe de photographie Eastman Kodak a annoncé jeudi 9 février qu'il arrêterait d'ici au 30 juin la production d'appareils photos numériques, de caméscopes de poche et de cadres photos numériques pour se concentrer sur la vente de brevets et d'imprimantes.
Kodak, l'ancien fleuron de la photographie, a déposé son bilan le 19 janvier pour se restructurer à l'abri des demandes de ses créanciers, victime au bout de cent trente et un ans d'existence de son retard dans le numérique.
"Depuis quelque temps, la stratégie de Kodak consiste à optimiser ses marges dans le secteur des appareils de prise de vue en réduisant sa gamme de produits, sa présence géographique et son réseau de distribution. L'annonce d'aujourd'hui est la suite logique de ce processus", a justifié le directeur marketing du groupe, Pradeep Jotwani, dans un communiqué.
Le groupe a assuré jeudi que malgré son retrait du marché grand public des appareils photo et vidéo, il maintenait "une position forte sur le marché de l'imagerie personnelle". "Grâce à la technologie Kodak, les utilisateurs peuvent facilement créer de nombreux produits photo, où qu'ils se trouvent et à tout moment. Ils peuvent notamment réaliser des tirages et créer des livres photo, des cartes de vœux avec photo ainsi que des calendriers personnalisés. Ces articles peuvent être créés sur des produits de qualité Kodak, en magasin, à la maison et commandés pour une livraison à domicile", a souligné le groupe.
En outre, le groupe Kodak fournit divers produits et services destinés aux professionnels, y compris dans le cinéma. "Aujourd'hui, les activités numériques de Kodak représentent environ trois quarts du chiffre d'affaires total" du groupe new-yorkais, a-t-il précisé. Pour autant, Kodak garde également des "activités traditionnelles de pellicule argentique et papier photographique...".

...Donc, à noter : l'argentique ne serait donc pas, malgrès tout, "encore" mort pour Kodak !

Cordialement.

 

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #32 le: 08 Août, 2012, 13:43:12 pm »
Bonjour,

Les brevets de Kodak attirent des enchères décevantes.
(Le Monde.fr avec AFP | 07.08.2012 à 09h30)

"...Les premières propositions d'achat récoltées par le géant déchu de la photographie Kodak pour 1 100 de ses brevets ont été décevantes, bien loin des 2,6 milliards de dollars qu'il espérait, selon le Wall Street Journal. Le quotidien américain a indiqué lundi 6 août que deux consortiums, l'un autour des groupes informatiques Apple et Microsoft et l'autre autour du géant Internet Google et des fabricants Samsung, LG et HTC, avaient fait des propositions concurrentes tournant autour de 150 à 250 millions de dollars, selon des "personnes au courant de la situation". Mais les enchères devant formellement s'ouvrir mercredi, elles pourraient également monter rapidement.
En 2011, à la suite du dépôt de bilan de l'équipementier télécoms Nortel, Google avait commencé par offrir 900 millions de dollars pour obtenir un trésor de brevets. Un consortium formé autour d'Apple et Microsoft avait fini par emporter la mise pour 4,5 milliards de dollars. Le quotidien a cité un porte-parole de Kodak signalant qu'une décision du tribunal de faillite avait ordonné la confidentialité du processus d'enchères jusqu'à ce qu'un acheteur soit annoncé, le 13 août.
Un total de 1 100 brevets est proposé en deux lots, l'un centré sur la capture d'images numériques, l'autre sur le stockage et l'analyse de ces images. Cette vente doit servir à rembourser les créanciers de Kodak, qui a déposé le bilan fin 2011 et espère encore pouvoir se relancer. Le groupe a déjà entrepris d'abandonner ou de vendre ses activités les moins rentables, comme la production d'appareils photo, de Caméscopes et de cadres photo numériques dont il a annoncé l'arrêt en février, pour garder des activités plus rentables comme les services, les produits d'impression et les produits professionnels, dont ceux pour le cinéma..."

Cordialement.


Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #33 le: 27 Août, 2012, 12:43:48 pm »

*

Hors ligne Sini

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #34 le: 27 Août, 2012, 12:47:24 pm »
Pour vendre ou protéger leurs brevets, faut aller prendre des leçons chez Apple  :lol: :lol: :lol:
tl;dr

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #35 le: 03 Sep, 2012, 09:59:47 am »
Bonjour,

Hier soir, à la télévision, une émission de l'émision Capital était consacrée à l'histoire de Kodak.
...Ou l'art d'un brillant plantage.

Cordialement.


Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #36 le: 10 Sep, 2012, 17:37:20 pm »
Bonjour,

"Kodak supprimera 1000 emplois"
(AFP le 10/09/2012 à 17:19)
"...Le géant déchu de la photographie Kodak, en faillite, va encore supprimer 1000 emplois d'ici la fin de l'année pour faire des économies. Il n'exclut pas des mesures supplémentaires, a-t-il indiqué lundi, en annonçant aussi le départ de plusieurs dirigeants.
"Le groupe a réduit ses effectifs d'environ 2.700 salariés dans le monde depuis le début de 2012" et "s'attend à réduire ses effectifs d'environ 1.000 salariés supplémentaires d'ici fin 2012", écrit Kodak dans un communiqué, chiffrant les économies à 330 millions de dollars par an.
"Une analyse est en cours sur d'autres réductions opérationnelles et des effectifs", ajoute-t-il.
"Nous devons réduire de manière importante et rapidement notre structure de coûts, qui est conçue pour un groupe beaucoup plus grand et aux activités plus diversifiées", a commenté le PDG, Antonio Perez, cité dans le communiqué.
Kodak a annoncé parallèlement une réorganisation de sa direction, avec notamment le départ de sa directrice financière, Antoinette McCorvey, et de son directeur d'exploitation, Philip Faraci..."

Cordialement.

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #37 le: 11 Nov, 2012, 20:53:43 pm »
Bonjour,

Ce mardi 13 novembre à 23h30, documentaire sur Paris Première: la chute de l'empire Kodak.
Rediffusion samedi 17 à 12h55.
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #38 le: 10 Déc, 2012, 09:37:01 am »

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #39 le: 23 Déc, 2012, 13:06:18 pm »
Bonjour,

Suite de "l'affaire" :

(Le Monde.fr avec AFP | 20.12.2012 à 13h52 • Mis à jour le 20.12.2012 à 14h11)
"...Le géant déchu de la photographie Kodak a annoncé mercredi avoir trouvé des acheteurs pour 1 100 brevets que l'entreprise essayait de vendre depuis plusieurs mois et dont elle va finalement retirer 525 millions de dollars (396 millions d'euros). Le portefeuille va revenir à un consortium mené par deux sociétés spécialisées dans la gestion de brevets, RPX Corporation et Intellectual Ventures.
Mais un document transmis séparément à la justice liste une série des acteurs les plus importants du secteur technologique auxquels les deux sociétés vont accorder des licences, en échange d'une partie de la somme promise à Kodak. Sont cités Amazon, Apple, Facebook, Fujifilm, Google, Microsoft ou encore les constructeurs de téléphones RIM (BlackBerry), Samsung et HTC. L'équipementier télécoms chinois Huawei, qui entre en force dans la téléphonie, est également dans la course.
UNE SOMME IMPOSÉE PAR LES CRÉANCIERS
Les enchères pour vendre ces brevets liés à la capture, le stockage et l'analyse d'images numériques devaient initialement s'achever en août, avant que l'entreprise ne les prolonge après des offres jugées décevantes. Kodak espérait au départ récupérer jusqu'à 2,6 milliards de dollars (1,9 milliard d'euros), soit le quadruple de la somme obtenue. Le groupe a finalement décidé de réunir les acheteurs potentiels en un seul consortium, en profitant pour mettre fin à des litiges avec certaines des sociétés concernées.
Kodak a déposé le bilan le 19 janvier, victime au bout de 131 ans d'existence du retard pris dans le numérique. Il joue sa survie avec une lourde restructuration, passant par la cession ou l'abandon de toute une série d'activités et par des suppressions d'emplois. La cession de ses brevets pour au moins 500 millions de dollars était une condition posée mi-novembre par ses créanciers pour lui accorder de nouveaux prêts censés favoriser sa sortie de faillite, prévue au premier semestre 2013..."

Cordialement.



Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #42 le: 04 Sep, 2013, 07:43:40 am »
Bonjour =) Il semble que Kodak reprenne ses activités, mais seulement pour des professionnels.
F5 (2) F4S F3 F2 (3) F D1X D 100 D70 D 7000 D300 D3 D 700, D 3100 etc...
Galerie Picasa : https://get.google.com/albumarchive/108906901554031811540?source=pwa

*

Hors ligne Sini

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #43 le: 04 Sep, 2013, 13:46:46 pm »
En effet, grosse restructuration qui était de toute façon nécessaire, tout ça ne me rendra pas le Kodachrome25  >:D  ;D
tl;dr