Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #15 le: 06 Jan, 2012, 09:46:14 am »
Cette fois c'est la faillite...

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2012/01/05/kodak-se-dirige-vers-la-faillite_1625760_3222.html#xtor

 :'( =(
bon ne restera plus qu'a me faire un bon stock de tri-x que j'emploierai avec la plus grande parcimonie !!!

vu qu'ils comptent brader tous leurs brevets, vous croyez que ça me couterai cher de racheter le brevet de la tri-x??  :o ::) ;)

et re chiottes...


Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #16 le: 06 Jan, 2012, 22:36:41 pm »
    Faillite accélérée (provoquée...) par les rumeurs de faillite... Vive la spéculation...

    C'est Apple qui doit se frotter les mains; il y a de grandes chances que Kodak meurt avant l'issue du procès qui les opposes et qui devrait vraisemblablement voir attribuer 1 milliard de dollars à Kodak... Petit sondage: combien d'utilisateurs de Tri X ou de Portra ont un I-Phone dans la poche? Bref....

    Comme dit daguerre, reste plus qu'à se constituer un stock. Et espérer qu'une autre enseigne rachète le brevet de leurs émulsions absolument parfaites et inimitables (et surtout les produisent...)

    Quand à moi, je vais potasser un peu la chimie; quelque chose me dit que je vais devoir me mettre au collodion plus tôt que prévu...

    Et vive le progrès......
Boitier: Nikon D610 Optiques: AF-S Nikkor 24mm f/1.8G ED - Sigma 35mm f/1.4 DG Art - AF-S Nikkor 50mm f/1.8G - AF-S Nikkor 85mm f/1.8G - Nikkor 105mm f/2.5 AI - AF DC Nikkor 135mm f/2 D

*

Hors ligne Weepbitterly

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #17 le: 06 Jan, 2012, 22:45:45 pm »
Il ne faut pas amalgamer faillite (= liquidation) et Chapter 11. Il s'agit ici d'une formule équivalente à un dépôt de bilan avec continuation de l'exploitation.

Ce qui ne changera rien au nombre de Tri X vendues.

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #18 le: 06 Jan, 2012, 23:05:29 pm »
Il ne faut pas amalgamer faillite (= liquidation) et Chapter 11. Il s'agit ici d'une formule équivalente à un dépôt de bilan avec continuation de l'exploitation.

Ce qui ne changera rien au nombre de Tri X vendues.

    Effectivement, au temps pour moi. J'avoue que je suis un peu défaitiste sur ce coup là, mais il faut admettre que ça ne présage rien de bon tout de même... Quelles sont les chances pour que Kodak parvienne à sortir la tête de l'eau à court ou moyen terme, c'est à dire à faire ce qu'elle n'a pas été capable de faire ces dernières années?
    Ce chapitre 11 implique restructuration/réorganisation de l'entreprise. Ce n'est pas en licenciant quelques milliers d'employés qu'ils feront à nouveau des profits. Ils devront faire des choix stratégiques, et l'abandon des marchés de niche serait un très bon choix (économiquement parlant...)

    C'est pas cette année qu'on sera en rupture de Tri-X, mais à plus ou moins long terme, ça arrivera malheureusement. La seule chance serait que les autres producteurs de film 135 noir et blanc fassent faillite ou abandonne le marché et que Kodak se retrouve avec le monopole des derniers passionnés. Je ne le souhaite pas non plus, par respect pour tous ceux qui préfèrent Ilford, Rollei et autres à Kodak.....
Boitier: Nikon D610 Optiques: AF-S Nikkor 24mm f/1.8G ED - Sigma 35mm f/1.4 DG Art - AF-S Nikkor 50mm f/1.8G - AF-S Nikkor 85mm f/1.8G - Nikkor 105mm f/2.5 AI - AF DC Nikkor 135mm f/2 D

*

Hors ligne Weepbitterly

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #19 le: 06 Jan, 2012, 23:18:38 pm »
Je ne connais pas la situation particulière de Kodak, ni a fortiori les solutions qu'ils ont en tête pour s'en sortir.

Mais un produit qui ne se vend plus, ou plus suffisamment, est promis à une mort certaine. Ou alors, avec un peu de chance, il est repris par une entreprise plus petite, avec des coûts de structure plus faibles, des prix de vente plus élevés, qui permettent de faire tourner une chaîne de production redimensionnée pour les quantités à produire.

Voir Polaroïd : deux "faillites" successives, et toujours vaillant... et Impossible Project qui a repris la fabrication des films à développement instantané.

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #20 le: 06 Jan, 2012, 23:33:45 pm »
    Bon exemple pour redonner espoir...

    Mes propos sont assez alarmistes, mais je suis particulièrement affecté par cette "nouvelle"... J'ai débuté la photo avec un numérique, après la mort annoncée de l'argentique. Mais s'il s'agissait juste d'un passe temps aux débuts, je me suis réellement découvert une passion pour cet univers après avoir développé mon premier rouleau de tri-X. Depuis ce jour, j'ai le sentiment que ma passion est en sursis, et le numérique, s'il permet de grandes choses, ne m'apporte pas le même plaisir...

    Même s'il ne fait aucun doute que HCB et les autres auraient produit les mêmes chef d’œuvres avec une autre émulsion, je redoute quand même de voir disparaitre une entreprise (ou juste un produit de cette entreprise...) qui a permis l'existence des photos qui m'ont procuré le plus de plaisir et d'émotions...

    Enfin, qui vivra verra...
Boitier: Nikon D610 Optiques: AF-S Nikkor 24mm f/1.8G ED - Sigma 35mm f/1.4 DG Art - AF-S Nikkor 50mm f/1.8G - AF-S Nikkor 85mm f/1.8G - Nikkor 105mm f/2.5 AI - AF DC Nikkor 135mm f/2 D

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #21 le: 06 Jan, 2012, 23:36:32 pm »
Le fameux article 11 est typiquement américain, il place en quelque sorte l'entreprise défaillante sous le contrôle et la tutelle de ses créanciers. Ce droit de regard des créanciers sur une possible réorganisation de l'entreprise leurs sert essentiellement à récupérer leurs créances. Ce, par période de 100 ou 120 jours, renouvelable avec l'accord d'un juge. Donc en pratique on vend tout ce qui est vendable, tant qu'il y a quelque chose qui a de la valeur, pour apurer ses dettes. Cette procédure n'a donc rien à voir avec le droit français. Dans le cas de Kodak , on n'arrive déjà pas à vendre les brevets numériques....

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #22 le: 08 Jan, 2012, 21:02:17 pm »
This is the end ... my friend ...  :'(


 
Je laisse entrer par mes paupières...pour ne pas me fermer à la terre...les éléments charriés par le vent...
Ma galerie

*

Hors ligne Buzzz

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #23 le: 11 Jan, 2012, 11:11:46 am »
Même s'il ne fait aucun doute que HCB et les autres auraient produit les mêmes chef d’œuvres avec une autre émulsion, je redoute quand même de voir disparaitre une entreprise (ou juste un produit de cette entreprise...) qui a permis l'existence des photos qui m'ont procuré le plus de plaisir et d'émotions...
Si Kodak coule il y a quand même de fortes chances que leurs produits phares qui ont toujours un marché continueront à se vendre, mais peut-être sous une autre marque et dans le cadre d'une structure plus réduite, comme d'autres marques avant eux. Et puis il reste Ilford, Fuji... donc tout n'est pas perdu !

Buzzz


*

Hors ligne Buzzz

Kodak en faillite !
« Réponse #25 le: 19 Jan, 2012, 11:51:15 am »

Kodak se place sous le régime du chapitre 11 de la loi des faillites[
« Réponse #26 le: 19 Jan, 2012, 17:20:59 pm »
Kodak se place sous le régime du chapitre 11 de la loi des faillites
LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 19.01.12 | 07h10   •  Mis à jour le 19.01.12 | 08h15

"Kodak, pionnier de l'histoire de la photographie et ancien fleuron du capitalisme américain, a déposé son bilan, jeudi 19 janvier, et annoncé avoir obtenu une ligne de crédit de 950 millions de dollars sur 18 mois de la banque Citigroup.
Le groupe américain, qui n'a plus enregistré de bénéfice depuis 2007, avait tenté ces derniers temps de se restructurer en se diversifiant dans les appareils photo. "Le conseil d'administration et la totalité de l'équipe de direction estiment que c'est une étape nécessaire et la chose qu'il convient de faire pour l'avenir de Kodak", a déclaré son PDG, Antonio M. Perez, dans un communiqué.

Concrètement, Kodak et ses filiales américaines demandent à bénéficier de la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites devant un tribunal de New York. Les filiales étrangères ne sont pas concernées.

La chute de Kodak a déjà touché la ville de Rochester, dans l'Etat de New York, où le groupe a son siège. A l'époque de sa splendeur, Kodak y employait plus de 60 000 personnes. Aujourd'hui, les salariés ne sont plus que 7 000. Kodak est conseillé par la banque d'affaires Lazard dans la recherche d'un acquéreur pour ses 1 100 brevets numériques. La société est également aidée par la firme spécialisée en restructuration FTI Consulting, dont le vice-président, Dominic DiNapoli, a été nommé directeur de la restructuration de Kodak.

Depuis 2003, Kodak a fermé 13 usines et 130 laboratoires et supprimé 47 000 postes, rappelle le PDG du groupe cité dans le communiqué. "Maintenant nous devons terminer notre transformation en nous attaquant davantage à notre structure de coûts et en tirant efficacement de l'argent des actifs non stratégiques", déclare-t-il."

amen
;(

*

Hors ligne Sini

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #27 le: 19 Jan, 2012, 19:21:29 pm »
Bin, n'avaient-ils pas déjà annoncé cela il y a un bout de temps?

Attendons de voir ce que ces magouilleurs de financiers sortent de leur hotte, s'il n'y a vraiment plus rien à pomper, il se pourrait qu'ils laissent couler l'épave  >:D ;D

Dommage car cette marque a contribué et signifie pour beaucoups de la nostalgie et aussi le max, pour moi la photo c'était au KC25 et rien d'autre, je me suis bien essayé au Ektar25 sans trop de conviction

Une stratégie commerciale mal négociée et c'est la sortie de route, comme en rallye, à vouloir fréquenter les chemins boueux... On l'a dans le ***  :lol: :lol: :lol:
tl;dr

*

Hors ligne NIKONtjrs

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #28 le: 19 Jan, 2012, 20:54:30 pm »
Et moi, je fais quoi maintenant avec cela ???
Mon n°4  :-[ :'(

Ah oui, j'ai peut-être encore du film au mètre là dedans...  :lol: :lol: :lol:
"Celui qui se perd dans sa passion a moins perdu que celui qui a perdu sa passion" St Augustin

Kodak ne va pas très bien...
« Réponse #29 le: 23 Jan, 2012, 14:37:50 pm »
Bonjour,

Hélas, laissons les morts enterrer les morts et soutenons les vivants : vive Ilford.

Cordialement.