Soufflet Nikon PB-6
« le: 09 Nov, 2006, 18:05:40 pm »
Salut,
Heuuu... J'aime bcp la macro et les natures mortes... Mais à quoi sert un soufflet finalement ?
"Zoriez" pas un exemple de photos ?  :D
Merci d'avance !
Eric
Boitiers: D200 & SB 800 - Objectifs: Nikon 18-70 DX - Nikon 105 Macro VR

*

Hors ligne philipandre

Soufflet Nikon PB-6
« Réponse #1 le: 09 Nov, 2006, 18:21:08 pm »
le soufflet augmente le tirage entre ton optique et ton boitier ... de ce fait, le rapport de grossissement augmente... tu dépasse très facilement le rapport 5/1, mais cela t'oblige à te rapprocher de ton sujet( sauf avec une focale plus longue )

avec un soufflet tirer à +/- 50 %, tu cadre dans ton viseur 1/4 de timbre poste ( c'est très approximatif )

après cela, tu es maitre de tes sujets ...
Si les appareils sont identiques, le style des images est propre à chacun ...

Soufflet Nikon PB-6
« Réponse #2 le: 09 Nov, 2006, 19:04:55 pm »
Telechage la notice du PB4 et la brochure macro Nikon http://www.nikonpassion.com/modules/mydownloads/viewcat.php?cid=5

ça va te donner une petite idée
FTn-FM2/MD12- 28f:3.5-  55micro f:3.5- 105f:2.5- 80/200f:4.5 Ai- 300f:4.5 Ai- 20f:3.5 AiS- 85f:1,4 AiS
D70s 18/70DX - 70-300VR

Soufflet Nikon PB-6
« Réponse #3 le: 09 Nov, 2006, 20:49:52 pm »
Bonsoir =) Complément à ce qu'a indiqué philipandré : plus tu augmentes le tirage, moins de lumière arrive sur le capteur (inverse du carré de la distance), d'où la nécessité d'avoir un éclairage important, naturel ou artificiel. Utilisation d'un trépieds indispensable aux fort grossissement. Par ailleurs, il me semble qu'avec le D 200, il n'y a pas de mesure de la lumière possible du fait de l'absence de contacts éléctriques, quel que soit l'objectif utilisé, d'où la nécessité d'utiliser des corrections, fonction du grandissement utilisé. Pas simple. Le sujet ne doit pas être trop mobile.
F5 (2) F4S F3 F2 (3) F D1X D 100 D70 D 7000 D300 D3 D 700, D 3100 etc...

*

Hors ligne philipandre

Soufflet Nikon PB-6
« Réponse #4 le: 09 Nov, 2006, 21:31:59 pm »
C'est un peu en marge du sujet, mais pour reprendre les propos de Michel, une modification du soufflet pour conserver les liaisons optiques => boitier est extrêmement simple à réaliser ... il ne s'agit que de liaisons électriques. ...

Amis brico-bidouilleurs ... @ suivre
Si les appareils sont identiques, le style des images est propre à chacun ...

Soufflet Nikon PB-6
« Réponse #5 le: 09 Nov, 2006, 22:06:15 pm »
Citation de: PGL
Telechage la notice du PB4 et la brochure macro Nikon http://www.nikonpassion.com/modules/mydownloads/viewcat.php?cid=5

ça va te donner une petite idée
Merci...
Et en téléchargeant aussi la brochure macro Nikon explique que :

"Les soufflets constituent, en photomacrographie, des accessoires beaucoup plus polyvalants que les bonnettes et les bagues allonge .../..."

Donc comme les "bagues allonges" grâce à l'augmentation du tirage donnent des rapports de grossissement plus élevés.

Ok... ok... le soufflet permet d'éviter à avoir à "jongler" avec des bagues allonges de plusieurs dimensions...
C'est ça ?

Et concrètement pour la photo macro (par exemple) ? C'est mieux qu'un objectif macro ?? (J'ai déja un 105VR)
@+
Boitiers: D200 & SB 800 - Objectifs: Nikon 18-70 DX - Nikon 105 Macro VR

Soufflet Nikon PB-6
« Réponse #6 le: 09 Nov, 2006, 22:23:02 pm »
Et le soufflet permet d'avoir le tirage qu'on veut, avec précision. Avec les bagues allonges, on est plus limité. L'un des soufflets permet même la bascule (et le décentrement ?).
jef, argentico-numéreux moderno-paléontologique... (tout simplement photographe ?)
Du F au D200, et encore, je ne parle que des Nikon... :)

Soufflet Nikon PB-6
« Réponse #7 le: 09 Nov, 2006, 22:35:23 pm »
Citation de: jef
L'un des soufflets permet même la bascule (et le décentrement ?).
Exact le BP4, et peut être le PB6, mais je suis pas sur, le PB5 c'est idem PB4 mais sans bascule et décentrement.

Ca permet dans certains cas de gagner un peu de profondeur de champs. Et avec le reprodia, on peut recadrer une diapo avec le décentrement.
FTn-FM2/MD12- 28f:3.5-  55micro f:3.5- 105f:2.5- 80/200f:4.5 Ai- 300f:4.5 Ai- 20f:3.5 AiS- 85f:1,4 AiS
D70s 18/70DX - 70-300VR

Soufflet Nikon PB-6
« Réponse #8 le: 10 Nov, 2006, 08:49:56 am »
Citation de: jef
L'un des soufflets permet même la bascule (et le décentrement ?).
Exact le BP4, et peut être le PB6, mais je suis pas sur, le PB5 c'est idem PB4 mais sans bascule et décentrement.
Ca permet dans certains cas de gagner un peu de profondeur de champs. Et avec le reprodia, on peut recadrer une diapo avec le décentrement.
[/i]
A ben pour les photos d'archi. C'est très bien le décentrement. cool !
Bon... Je vais réfléchir à tout ça...
Merci pour vos réponces c'est très sympa :D

@+
 Eric
Boitiers: D200 & SB 800 - Objectifs: Nikon 18-70 DX - Nikon 105 Macro VR

Soufflet Nikon PB-6
« Réponse #9 le: 10 Nov, 2006, 09:37:08 am »
Par contre il me semble, mais c'est à vérifier, que le PB4 ne permets pas de conserver la mesure de la lumière, alors que le PB6 oui. Mais peut être que je me trompe.
Nikon F3 (fatigué), 55 mm micro f:2.8, 28 mm f:2 AIS et jeu de bagues K1 à K5, viseur DW-4, flash Metz 32 CT7. Fuji E900. Rolleiflex SLX + 80 mm f/2,8.

Soufflet Nikon PB-6
« Réponse #10 le: 10 Nov, 2006, 10:33:31 am »
Citation de: PatrickG
Par contre il me semble, mais c'est à vérifier, que le PB4 ne permets pas de conserver la mesure de la lumière, alors que le PB6 oui. Mais peut être que je me trompe.
Le PB 4 peut permettre la mesure de la lumière à diaphragme fermé avec la bague BR 4, système qui a été incorporé au PB 6 afin d'éviter de multiplier les bagues.
F5 (2) F4S F3 F2 (3) F D1X D 100 D70 D 7000 D300 D3 D 700, D 3100 etc...

Soufflet Nikon PB-6
« Réponse #11 le: 10 Nov, 2006, 10:38:50 am »
Citation de: 3R
Citation de: jef
L'un des soufflets permet même la bascule (et le décentrement ?).
Exact le BP4, et peut être le PB6, mais je suis pas sur, le PB5 c'est idem PB4 mais sans bascule et décentrement.
Ca permet dans certains cas de gagner un peu de profondeur de champs. Et avec le reprodia, on peut recadrer une diapo avec le décentrement.
[/i]
A ben pour les photos d'archi. C'est très bien le décentrement. cool !
Bon... Je vais réfléchir à tout ça...
Merci pour vos réponces c'est très sympa :D

@+
 Eric
Le décentrement sur un soufflet ne te permettra pas de faire de photo d'architecture. L'épaisseur de la monture du soufflet, même si celui ci-est à son extension minimale, donne une mise au point à une vingtaine de centimètre DU FILM avec un objectif de 50mm !
F5 (2) F4S F3 F2 (3) F D1X D 100 D70 D 7000 D300 D3 D 700, D 3100 etc...

Soufflet Nikon PB-6
« Réponse #12 le: 10 Nov, 2006, 13:50:08 pm »
hello
PB4 pour l'architecture, seulement avec un focale d'au moins 100mm comme une optique de chambre pour avoir l'infinie, il faut aussi savoir que la bascule est à axe verticale (donc on balaye horisontalement le champ) et décentrement horisontal, en architecture, on essaye plus de corriger des défauts dus au cadrage d'objet plus haut que le photographe et il faudrait un décentrement vertical et une bascule à axe horizontal pour ce boulot. Il faut donc monter le bousin à 90° sur le pied, le cadrage vertical/horizontal étant choisi par la rotation de la bayonnette mâle du souflet (PB4/5/6). La bascule sert à étendre le champ de netteté sur trois plans co-sécants (film objectif sujet) voir dans ma galerie un exemple (photo de pin) réalisé avec et sans bascule.
PB5 et PS5 sont des modèles simple sans décentremets ni bascules comme le PB4 et PS4
le PB6 permet la fermeture du diaph via un déclencheur double AR4 à cloche (F à FE, il y en a deux autres pour boîtiers à déclencheur iso et électrique 3 pôles MD1 à F801) et le retournement de la platine porte objectif. Le PS6 permet les décentrements pour recadrages.
Mais:
le PS6 se monte sur le rail du PB6 et donc empute les possibilité de focales utilisable pour ce travail (quasiment que le 55/60mm alors que c'est mieux de pouvoir utiliser un 105F4.0)
Le retournement de la platine rend l'éclairage du sujet assez délicat et je preffère utiliser BR2+BR4/6
J.Ph.

Soufflet Nikon PB-6
« Réponse #13 le: 10 Nov, 2006, 16:44:00 pm »
Citation de: philipandre
C'est un peu en marge du sujet, mais pour reprendre les propos de Michel, une modification du soufflet pour conserver les liaisons optiques => boitier est extrêmement simple à réaliser ... il ne s'agit que de liaisons électriques. ...

Amis brico-bidouilleurs ... @ suivre
________________
Je me sens un peu concerné par ton "appel" :  ;)

Un soufflet double-rail Contax avec bascule et décentrement.
À l'avant une bague Nikon BR-4 modifiée pour l'adapter sur le soufflet, ET pour éviter qu'elle n'abîme les contacts d'un objectif AF.
À l'arrière une baïonnette Nikon, avec un CPU issu d'un 35-70mm, et le petit ergot indispensable (rotation possible).
Devant le soufflet, un 45mm AI-P.
Derrière un F3 avec un viseur DW-4.
Un double-déclencheur AR-4 pour relier les 2.
      (cliquer pour agrandir)  

Le CPU n'était pas nécessaire dans le cas du F3, mais me permet d'utiliser un D70, en mode de mesure M certes, mais avec possibilité de mesure matricielle, et flash TTL (y compris flash sans cable au SB-600).
Cela fonctionne aussi avec n'importe quel objectif sans CPU, y compris les fameux Photar de Leitz.

Il m'a fallu modifier depuis le bafflage en plastique noir à l'arrière pour lui donner une échancrure de forme rectangulaire, car cela provoquait du vignettage en 24x 36.

Désolé pour le (hors sujet). ;)
Cordialement, gégé

Soufflet Nikon PB-6
« Réponse #14 le: 10 Nov, 2006, 17:55:27 pm »
HA... En résumé... Le PB6 est plutôt pour la photo. macro/nature morte ?
Bon.. En fait j'ai une proposition d'un PB6 à 250 €... Qu'en pensez vous ?
@+
Eric
Boitiers: D200 & SB 800 - Objectifs: Nikon 18-70 DX - Nikon 105 Macro VR