Publicité

*

Hors ligne Jean-Christophe

Transformation d'un objectif Nikon F en version AI
« le: 20 sept., 2010, 22:32:30 pm »
Transformer un ancien objectif Nikon entièrement manuel, F ou non-AI selon les appellations, en version AI compatible avec les reflex numériques récents, est une opération qui peut s'envisager si vous êtes un tant soi peu bricoleur.

[Lire la suite ...]

Publicité

*

crumpler

  • Invité
Transformation d'un objectif Nikon F en version AI
« Réponse #1 le: 21 sept., 2010, 23:04:33 pm »
Super, merci Jean-Christophe et à Jérémy pour cet article  ;)

J'ai un 135 vivitar qui va se prendre un coup de lime  >:D

A+
« Modifié: 21 sept., 2010, 23:08:03 pm par crumpler »

*

Hors ligne Buzzz

Transformation d'un objectif Nikon F en version AI
« Réponse #2 le: 22 sept., 2010, 20:48:33 pm »
Juste deux mots avant de vous attaquer à vos objectifs non Ai : on trouve encore de kits Nikon Ai d'origine pour transformer ses objectifs non Ai en toute simplicité et de façon totalement réversible. Il est donc préférable de se renseigner avant de se lancer. C'est comme ça que cet été j'ai pu transformer un Nikon 135/2.8 non Ai "Type K" par simple remplacement de la bague de diaph. Ensuite il faut bien avoir à l'esprit que la transformation par meulage, irréversible, réduit à néant la cote d'un objectif en état collection. Dans ce cas mieux vaut le revendre et racheter un modèle Ai. Mais pour des modèles un tant soit peu exotiques ou sans valeur, pourquoi pas...

Buzzz

*

crumpler

  • Invité
Transformation d'un objectif Nikon F en version AI
« Réponse #3 le: 26 sept., 2010, 15:06:36 pm »
Juste deux mots avant de vous attaquer à vos objectifs non Ai : on trouve encore de kits Nikon Ai d'origine pour transformer ses objectifs non Ai en toute simplicité et de façon totalement réversible. Il est donc préférable de se renseigner avant de se lancer. C'est comme ça que cet été j'ai pu transformer un Nikon 135/2.8 non Ai "Type K" par simple remplacement de la bague de diaph. Ensuite il faut bien avoir à l'esprit que la transformation par meulage, irréversible, réduit à néant la cote d'un objectif en état collection. Dans ce cas mieux vaut le revendre et racheter un modèle Ai. Mais pour des modèles un tant soit peu exotiques ou sans valeur, pourquoi pas...

Buzzz

Salut Buzzz

Aurais tu un lien pour trouver un de ces kits ?
J'ai beau chercher, je ne trouve pas ...

Merci bien

A+

*

Hors ligne Buzzz

Transformation d'un objectif Nikon F en version AI
« Réponse #4 le: 28 sept., 2010, 10:45:18 am »
Salut Buzzz

Aurais tu un lien pour trouver un de ces kits ?
J'ai beau chercher, je ne trouve pas ...
En fait quand Nikon a cessé de produire les kits de conversions, Nikon a revendu ses stocks de kits Ai à des réparateurs. Certains en possèdent encore quelques-uns. Attention, beaucoup de kits sont épuisés et pour ceux qui sont encore disponibles il faut bien s'assurer que les numéros de série pour lesquels ils existent correspondent bien à celui de ton objectif, car si ce n'est pas le cas et que ton objectif n'est pas pris en charge, même s'il ne s'agit que d'une variante, ce ne sera pas compatible du tout.

Sur cette page (en bas de la page) tu as différentes adresses de répareteurs possédant encore quelques kits regroupées dans un tableau... J'ai trouvé le mien chez Bill Rogers (qui est mentionné dans la liste précédente). Voici, sur son site, les kits Nikon Ai d'origine encore disponibles.

Attention, pour les 135/2.8 le kit ne concerne que la version "type K", c'est à dire un 135/2.8 non Ai qui ressemble comme 2 gouttes d'eau à un Ai (la baïonette mis à part bien sûr). Les kits pour les 135/2.8 "Type Q" (les plus répandus) sont épuisés depuis longtemps.

Buzzz
« Modifié: 28 sept., 2010, 14:11:17 pm par Buzzz »

*

Garrick

  • Invité
Transformation d'un objectif Nikon F en version AI
« Réponse #5 le: 28 sept., 2010, 13:13:13 pm »
Attention, beaucoup de kits sont épuisés et pour ceux qui sont encore disponibles il faut bien s'assurer que les numéros de série pour lesquels ils existent correspondent bien à celui de ton objectif, car si ce n'est pas le cas et que ton objectif n'est pas pris en charge, même s'il ne s'agit que d'une variante, ce ne sera pas compatible du tout.

wrecking balm tattoo removal
« Modifié: 02 oct., 2010, 09:12:44 am par Garrick »

*

Hors ligne Prestinox

  • Cours en extérieur bénévoles sur Lyon
  • 339
  • En repérage de sorties
  • Voir ses photos
    • Nikscanners entretien / réparation de scanners Nikon
Transformation d'un objectif Nikon F en version AI
« Réponse #6 le: 30 sept., 2010, 11:13:04 am »
Hello,

Même remarque que Buzzz l'éclair, une transformation AI, même bien faite réduit la côte d'un objectif de collection à 0 donc à réserver pour des optiques peu chères ou introuvables autrement.

Il faut aussi savoir que les optiques non-AI ne bénéficient pas des mêmes traitements multicouches des objectifs actuels alors ne vous attendez-pas à des merveilles.

J'ai un 45/2.8 non-AI Pancake assez rare et je ne suis pas prêt d'y toucher. Il est monté sur un FM dont l'ergot de couplage AI est escamotable, comme sur le FE que j'ai aussi. Les FM et FE ont été les derniers boîtiers à accepter les optiques non-AI. Monté sur un Nikkormat, il faut placer la fourchette dans l'ergot et faire un aller / retour de la bague des diaphs de façon à ce que le boîtier reconnaisse l'ouverture mini et l'ouverture maxi.

Pour l'AIS, c'est très différent. Le boîtier commande l'ouverture de façon particulière ce qui permet d'avoir des valeurs intermédiaires d'ouvertures contrairement aux AI où l'ouverture est forcément fixe (d'où l'utilisation en mode A et M uniquement). Un usinage sur la bague indique aussi le type de focale de l'objectif au boîtier.

Bon, pour un Tokina non-AI 135/2.8, ça peut valoir le coup à un prix d'achat de 5 Euros. Ce n'est pas un objet de collection, ça peut se comprendre.

Attention toutefois lors de l'achat d'une optique déjà modifiée AI, si ça a été fait à l'arrache comme l'ont fait beaucoup de photographes vu le faible volume d'objectifs AI Nikon à l'époque et surtout pour conserver leur matériel, il vaut mieux l'essayer avant. Sachez qu'il ne vaut plus rien donc profitez-en.

Concernant la fourchette en "oreilles de lapin", vous pouvez la laisser elle ne gène en rien l'utilisation de l'objectif.

Enfin, pour reconnaitre un objectif modifié AI par un kit Nikon d'un autre fait à l'arrache, c'est assez simple. Sur ceux modifiés correctement, un rappel des ouvertures a été collé sur la monture pour tomber pile en face de la petite fenêtre de rappel des ouvertures dans le viseur. Si c'est fait à l'arrache, il n'y a pas de rappel de l'ouverture, on ne voit que du noir. Normal.

Sachez aussi qu'une optique AF ou AFD peut s'utiliser du FM au dernier des Nikons numériques.

J'ai la Dremel et ses accessoires. Je l'utiliserai probablement pour me modifier un 200mm macro ou un truc du genre sans valeur. L'utilisation sera simple visser à fond et dévisser d'un cran. Une autre idée serait de me prendre un 180/2.8 d'une marque tierce par exemple, donc sans valeur et de l'utiliser à 2.8 en photo de spectacles.

Pour le moment je me fabrique un ultra kit R1C1 qui ne pèsera pas sur mes optiques macro.

A+

Fabrice
Scanners Nikon Coolscan LS5000ED/LS9000ED
Z6II, D610, D7000, D200, FM, FE, FM2, F100, Mamiya RB67 Pro SD

*

calouf80

  • Invité
Transformation d'un objectif Nikon F en version AI
« Réponse #7 le: 25 nov., 2010, 18:03:12 pm »
Bonjour,
Moi c' était juste pour tirer mon chapeau à jean-christophe pour ses explications et sa méthodologie.
Bravo et merci

*

Hors ligne Buzzz

Transformation d'un objectif Nikon F en version AI
« Réponse #8 le: 26 nov., 2010, 16:51:04 pm »
Bonjour,
Moi c' était juste pour tirer mon chapeau à jean-christophe pour ses explications et sa méthodologie.
Bravo et merci
Oui ce "mode d'emploi" est très complet et instructif. Mais avant de passer vos non Ai à la meuleuse, vérifiez quand même s'il n'existe plus de kit de transformation d'origine pour votre objectif, ce qui est de loin la meilleure solution. Et ne perdez pas de vue qu'un objectif Nikon non Ai perd toute valeur "collection" s'il a été transformé avec autre chose qu'un kit Nikon, c'est à dire par remplacement de la bague de diaph, c'est à dire une grande partie de sa valeur marchande.

Buzzz

*

dkdlv

  • Invité
Transformation d'un objectif Nikon F en version AI
« Réponse #9 le: 16 déc., 2011, 15:01:11 pm »
Bonjour

Désolé de déterrer le post, mais je me demandais : si on a un objectif actuel cassé ou qu'on modifie un objectif un peu pourri, est-ce qu'on peut envisager de monter une bague sur l'objectif que l'on veut sans avoir à meuler sa bague, en gros, faire un échange standard.

J'ai un objectif 50mm f1.2 et je ne tiens pas spécialement à le passer à la meuleuse, donc savoir si je trouve un objectif à mon prix, si je peux modifier la bague de l'autre et juste le remonter sur l'objectif de qualité.

Merci d'avance de vos réponses !

EDIT : En continuant mes recherches, je suis tombé là-dessus : "http://www.aiconversions.com/compatibilitytable.htm" et donc, "virtuellement", mon objectif serait compatible avec les appareils "D40, D40x, D60, D5000, D5100, D3000, D3100".Qu'est-ce que cela signifie, "virtuellement" compatible ?

Je sais que je n'aurais pas de mise au point automatique, de mesure de la lumière et que la focale sera modifiée, mais est-ce que cela a vraiment une importable ? Avoir un équivalent 80mm à F1.2, ça peut être agréable !
« Modifié: 16 déc., 2011, 16:15:43 pm par dkdlv »

Publicité