Appareils numériques et marché de l'occasion
« le: 10 Juin, 2005, 10:24:54 am »
Les appareils numériques, tant reflex que bridges ou compacts, n'ont pas vraiment la cote sur le marché de l'occasion. On le sait, la principale raison réside dans l'aspect éphémère des propriétés technologiques des appareils.

A la pointe du progrès aujourd'hui, dépassé demain, un appareil numérique ne vaudra plus rien après-demain...
L'argentique a toujours une "longueur" d'avance à ce propos. ;)

Quelels sont vos expériences, constatations ou réflexions ?


*

Hors ligne Jean-Christophe

Appareils numériques et marché de l'occasion
« Réponse #1 le: 10 Juin, 2005, 11:31:50 am »
Je modèrerais ceci en disant que cela dépend des appareils. C'est complètement vrai pour les reflex d'entrée de gamme, les bridges et les compacts. C'est un peu moins vrai avec les boîtiers pro - chez Nikon je pense aux D1, D1h, D1X actuellement, série D2 bientôt.
Aujourd'hui, un D1x se négocie aux alentours de 1400 - 1600 euros en état correct avec ses accessoires. C'est bien moins que son prix de vente initial (plus de 50000 FF à l'époque) mais encore raisonnable pour envisager 'en tirer quelque chose'. Et il n'est pas nécessairement dépassé pour un usage amateur éclairé - semi-pro. Le D2x, inabordable pour la plupart d'entre nous en ce moment, devrait subir la même évolution d'ici deux ans maximum. De bonnes affaires en perspective.

En fait, selon moi, soit l'acheteur recherche la dernière techno à la mode et il ne regardera pas l'occasion, soit il cherche un équipement suceptible de lui rendre le service qu'il attend et il peut dès aujourd'hui jeter un oeil sur ce marché. Tout dépend. Les appareils actuellement en occasion sont au minimum des 5 millions de pixels qui suffisent largement pour des travaux courants voire professionnels.

Ce qui est sur c'est que le marché est en plaine mutation, ced qui est vrai aujourd'hui ne le sera peut-être pas demain et seul l'avenir nous dira ce qu'il va advenir de nos chères (€€$$) boîtes à pixels ...

Appareils numériques et marché de l'occasion
« Réponse #2 le: 11 Juin, 2005, 20:10:46 pm »
pour ma part,je pense que la chute des prix n'est pas normale.dans notre sociéte de conso tout ce qui n'est pas neuf est bon pour la poubelle.c'est aussi le fait des vendeurs qui poussent sur le neuf commissions obligent.pour ma part,j'ai acheté presque tous mes optiques d'occasion et je ne m'en plainds pas et de plus ,ils étaient quasi neufs.un coup d'oeil sur la bague de liaison avec l'appareil photos  cela suffit+pas de traces de chocs.pour les boitiers ,je prefere du neuf .chez mon vendeur(au luxembourg et il a beaucoup de matos d'occas avec parfois de belles affaires neuf y compris)) un d70 d'occas est à 580€ environ. il a trés peu de numérique en occas mais beaucoup de boitiers argentiques et aussi de trés vieux appareils(avis au collectionneurs).je pense aussi que lorsque on est satisfait de son matériel,on change moins par rapport à tel ou tel critére.
a+
andrekermit

Appareils numériques et marché de l'occasion
« Réponse #3 le: 13 Nov, 2005, 22:37:07 pm »
nd1
       Je pense que les boitiers numeriques ne vont plus chuter si facilement.Un D200 devrait tenir plusieurs annees
avant d'etre changé.Il ne faut pas tomber dans le piege de suivre absolument les nouveautés.
  Sinon vous paierez sans arret.Un D70 et un D100 permettent de faire de tres belles photos,alors pourquoi les
brader.C'est a nous de faire en sorte que les cotes ne baissent pas.
nikon D800/nikon F90X/N90S/nikon FE/nikomat EL
nikomat FTN/nikon F4s

Appareils numériques et marché de l'occasion
« Réponse #4 le: 13 Nov, 2005, 23:00:25 pm »
Citation de: nd1
C'est a nous de faire en sorte que les cotes ne baissent pas.
Très bonne déclaration. Le meilleur moyen pour cela est de ne pas revendre trop vite, ni de courir après les dernières nouveautés, effectivement.
Ces raisonnements ont-ils été constatés lors de l'arrivée de l'AF, par exemple ? (Je suis trop jeune que pour pouvoir me rendre compte de cet impact ;))

Appareils numériques et marché de l'occasion
« Réponse #5 le: 14 Nov, 2005, 09:31:00 am »
Bienvenus dans le monde de l'électronique !!!
Cela fait déjà longtemps que l'informatique (par ex.) connaît ce phénomène, en 3 mois le matos dévalue de façon honteuse...
Perso, je compte bien céder à nouveau boîtier (D200) mais je garde mon D70 plutôt que d'en retirer quelques centaines d'euros et encore me faire prendre pour un escroc et devoir négocier le prix.
Comme dit plus haut ils rendent encore de très bons services, donc je ne brade pas.
Il faut être philosophe et se dire qu'on est marié avec son électronique, ce ne serra jamais un investissement... juste une passion !
Ou alors on se fait une raison et on accepte de perdre sa culotte...
Je cherche aussi un boîtier pro très rapide pour mes prises de vues préférées : le sport ! Et j'ai vu un D2H partir à moins de 900€ en Allemagne (e-bay). Je l'ai raté de peu, djû!
D70 / D200 & MB200/ AF-S 10.5 f2.8 DX / AF-S 17-55 f2.8 DX / AF-S 18-70 DX / AF-S 70-200 f2.8 VR / AF-D 50 1.4 / TC2E

*

Hors ligne Sevgin-le-viking

Appareils numériques et marché de l'occasion
« Réponse #6 le: 14 Nov, 2005, 11:48:07 am »
"c'est aussi le fait des vendeurs qui poussent sur le neuf commissions obligent.pour ma part,"

un professionnel suit le marché de l'occasion mais le crée pas, comme on dit. ;o)
PIRATE OF SCANDINAVIA,
Expert en crash test.
Ex-directeur de la sécurité spaciale de Stockholm-Sud.

Appareils numériques et marché de l'occasion
« Réponse #7 le: 18 Nov, 2005, 17:49:37 pm »
nd1
         Bonjour,reponses photos annonce pour 2007 des boitiers nikon plein format.
             qu'en pensez vous.
nikon D800/nikon F90X/N90S/nikon FE/nikomat EL
nikomat FTN/nikon F4s

Appareils numériques et marché de l'occasion
« Réponse #8 le: 18 Nov, 2005, 22:27:26 pm »
Citation de: Jean_Christian
ça me fait penser aux tel portables ça devient presque du consommable c'est triste :(
Tiens, çà me fait penser à un sondage : Que recherchez vous en premier dans un téléphone protable ?

La majorité des Français répondent.... l'autonomie de la batterie !

Nous somme dans une société de consommation, parceque nous n'en avons pas toujours le choix ! Si les gens changent leur portable, c'est bien souvent parcequ'il est mort, alors qu'il n'a que 2 ans.

Si nous passont au numérique, c'est bien souvent pour une question financière : le coup des essais est quasi nul !

Mais qui passerait au numériqe si les pellicules et leur dévellopement étaient gratuits ou presque ?
Qui ne tente rien n'a rien.