Publicité

cygne tuberculé
« le: 28 févr., 2024, 21:19:00 pm »
baigne dans les reflets des maisons norvégiennes

Publicité

cygne tuberculé
« Réponse #1 le: 29 févr., 2024, 01:31:18 am »
 Il est beau le cygne dans ces reflets genre peinture à l'huile.  Si tu as accès à un logiciel de retouche, en enlevant la dominante bleue dans le plumage du cygne (uniquement sur l'oiseau) à mon sens il y gagnerait en présence

cygne tuberculé
« Réponse #2 le: 29 févr., 2024, 09:44:06 am »
Même avis que sportif.
Beau partage.

cygne tuberculé
« Réponse #3 le: 29 févr., 2024, 14:51:00 pm »
en plus de ce qui a déjà été dit, j'aurai essayé d'éclaircir légèrement le cygne après l'avoir
isolé du fond.

cygne tuberculé
« Réponse #4 le: 01 mars, 2024, 07:40:01 am »
suivant vos conseils, j'ai essayé de diminuer la teinte bleue du cygne ... résultat concluant ?

cygne tuberculé
« Réponse #5 le: 01 mars, 2024, 22:08:35 pm »
suivant vos conseils, j'ai essayé de diminuer la teinte bleue du cygne ... résultat concluant ?

c'est mieux mais cela me paraît encore un peu juste en ajustement. Voici la valeur relevée, le bleu est encore fort présent sur l'oiseau.
Il y a un peu de bleu d'origine dans le plumage, cela peut être l'espèce ou bien les reflets provenant de l'eau ou du ciel, ramener du blanc pur n'est alors pas la bonne solution mais  tu peux t'en approcher un peu plus, je joins un blanc plus prononcer mais cela n'engage que moi, j'ai conservé 25% de la force de ton bleu.
Sebeli propose un peu plus clair, j'ai ajouté alors 4% de luminosité sur l'oiseau. 

Tout cela est de la popote personnelle bien entendu, le photographe propose ce qui lui semble le mieux selon ses perceptions. La difficulté avec les animaux est qu'on ne dispose pas d'autant de latitude qu'avec des paysages, immeubles etc... ceux-ci se prêteront généralement mieux à du noir et blanc ou modifications plus fortes de certaines teintes tandis qu'en animalier on peut bien sûr varier aussi mais cela passera souvent moins bien parce que les teintes naturelles des animaux sont profondément ancrées en nous

« Modifié: 01 mars, 2024, 22:10:10 pm par sportif »

cygne tuberculé
« Réponse #6 le: 04 mars, 2024, 13:01:10 pm »

Tout cela est de la popote personnelle bien entendu, le photographe propose ce qui lui semble le mieux selon ses perceptions. La difficulté avec les animaux est qu'on ne dispose pas d'autant de latitude qu'avec des paysages, immeubles etc... ceux-ci se prêteront généralement mieux à du noir et blanc ou modifications plus fortes de certaines teintes tandis qu'en animalier on peut bien sûr varier aussi mais cela passera souvent moins bien parce que les teintes naturelles des animaux sont profondément ancrées en nous
merci sportif d'avoir pris ce temps pour me répondre
je vais essayer de peaufiner les réglages pour ce cygne ... je n'ai que GIMP à ma disposition et pas trop le temps à y consacrer ...

en tous cas, tes images d'épervier sont splendides !!! je regarde avec un œil attentif la rubrique faune-flore, une partie de ma vie d'avant étant l'ornithologie à un niveau professionnel (plus généralement tout ce qui concerne les vertébrés)
je me dis qu'à ce niveau je peux apporter ma modeste contribution (en échange de ce que peut m'apporter le site nikon passion) ... en pointant par exemple ce moineau domestique qui est un friquet, etc ...

mais il me semble que tu as toi aussi une bonne connaissance côté identification ?

manu

cygne tuberculé
« Réponse #7 le: 04 mars, 2024, 14:55:28 pm »
merci sportif d'avoir pris ce temps pour me répondre
je vais essayer de peaufiner les réglages pour ce cygne ... je n'ai que GIMP à ma disposition et pas trop le temps à y consacrer ...

en tous cas, tes images d'épervier sont splendides !!! je regarde avec un œil attentif la rubrique faune-flore, une partie de ma vie d'avant étant l'ornithologie à un niveau professionnel (plus généralement tout ce qui concerne les vertébrés)
je me dis qu'à ce niveau je peux apporter ma modeste contribution (en échange de ce que peut m'apporter le site nikon passion) ... en pointant par exemple ce moineau domestique qui est un friquet, etc ...

mais il me semble que tu as toi aussi une bonne connaissance côté identification ?

manu

merci Manu, j'espère que tu pourras donner quelques coups de main dans certaines situations où l'on rame ou se trompe à déterminer l'espèce.  Perso j'ai difficile avec les passereaux des abords d' étangs et certaines espèces du bord de mer. C'est dû à un manque d'expérience sur le terrain,  je retiens un peu en voyant les photos des autres photographes mais cela s'ancre bien mieux lorsque j'y suis confronté

cygne tuberculé
« Réponse #8 le: 04 mars, 2024, 15:03:36 pm »
La dominante bleue du plumage peut être réduite logiciellement, les collègues l'ont démontré; cependant à mon avis il faudrait également atténuer sensiblement le contraste trop marqué du reflet des maisons dans l'eau de façon à valoriser l'oiseau.  ;)
Nikon  Z6 II - Macro Z 50 MC 2,8 - Z 24-70 4,5  S  - Z 50 f/1,2 -Z 14-30 f/4 S -  iMac - MacBook - Photoshop CS6 - Epson SP 4900- GODOX et autres éclairages.

Publicité