Publicité

*

Caliel

  • Invité
Bonjour,

Après plusieurs lectures de fils sur ce forum, si je résume, le raw, c'est l'équivalent du neg en argentique.

Il permet donc plus de traitemetns que les jpegs sur CS2 si je comprends bien...

Il faut un logiciel (dont certains sont gratuits et d'autres payants) pour "développer" le fichier. Au cours de ce "tirage", on peut faire de nombreux choix d'amélioration (+ que sur un jpeg...).

Et après on peut encore le retravailler sur cs2 ou autres...

C'est bien ça ?!?

Merci pour vos explications (je sens que je vais me faire taper... mais pas la tête, pas la tête!!! :))

Publicité

*

Hors ligne Sini

Vademecum du raw ou ... à quoi ça sert et comment ça marche?
« Réponse #1 le: 05 Août, 2009, 14:02:47 pm »
euh tu dois certainement avoir une certaine aparenté avec Pallas :lol: :lol: :lol:

Patapay, spourire hein! :D


Le raw est donc l'information capté au niveau du capteur et qui n'a pas encore subit de post traitement
Donc les optimalisations qui sont appliquées d'habitude par le boîtier et sauvegardé dans le jpg, doit se faire par post traitement, soit dans le boîtier, soit via voie logicielle sur un ordinateur, ce qui est le plus fréquent, à l'aide de programme de dérawtisation comme Capture NX, ou CS2 à condition d'avoir les bons plugins (CR)

Donc tu as bien saisi l'utilité du raw, il ne permets pas plus de traitement dans le sens propre du terme mais il permet d'intervenir là où sur le jpg, tout est "compilé" et n'offre plus autant de lattitude dans les corrections

Bonnes photos
tl;dr

*

Caliel

  • Invité
Vademecum du raw ou ... à quoi ça sert et comment ça marche?
« Réponse #2 le: 05 Août, 2009, 14:13:14 pm »
C'est bien ça,

Merci !

Mais question subsidiaire... très concrètement, quels réglages supplémentaires faites-vous en raw que vous ne pouvez pas faire avec une retouche jpeg ?

et... désolé... :)

Vademecum du raw ou ... à quoi ça sert et comment ça marche?
« Réponse #3 le: 05 Août, 2009, 14:20:43 pm »
Il est dit que le raw est le négatif version digital, c'est pour simplifier ;)

En fait le raw est un fichier non dématricé (brut de capteur).
Il est donc plus lourd (contient plus d'informations) , non fini (d'où l'analogie au négatif)

Quel est donc son avantage?

1 La plage dynamique disponible est beaucoup plus large que sur un jpg, il est donc possible d'étirer la courbe et éviter le fameux ciel blanc et l'avant plan sombre.
Exemple ici:
en jpg direct:
http://www.lucnix.be/main.php?g2_itemId=71608

En raw avec un étirement maximum:
http://www.lucnix.be/main.php?g2_itemId=71614

2 Comme rien est encore fait, il est possible de changer la balance de blanc, la colorimétrie générale , l'espace colorimétrique du fichier final, et l'accentuation. La puissance de calcul d'un pc et d'un logiciel spécialisé pour le raw est de loin supérieur à la puce intégrée du boîtier. Cela permet un résultat plus fin et surtout adapté à chaque image.

Il y a donc au final un fichier jpg sorti du raw qui par rapport à un jpg sorti directement du boiter: bien plus fin dans les détails, des dégradés sans cassures, une réduction des franches de dématricage adapté au sujet, une accentuation personnalisée par photo. Autre avantage il est possible de sortir plusieurs fichiers jpg ou tif ou autres adaptées à différents support. Exemple une image srvb pour l'impression photo au labo du coin, une sortie adobervb pour une imprimante photo, ou une sortie tif 16 bit en Adobe rvb pour une impression de magazine. De plus comme à chaque modification le raw lui reste intact aucun risque de perdre des informations.

L'inconvénient du raw c'est que pour en avoir tout les avantages il faut utiliser un logiciel spécifique, cela demande du travail de traitement après la prise de vue, une machine souvent puissante et plus de place sur les cartes mémoires et disques de sauvegardes.


Pour les logiciels ils en existe beaucoup chacun ayant des avantages et des inconvénients.

Pour en citer trois payants les plus utilisés (les avis sont personnels, d'autres peuvent ne pas être d'accord avec mon jugement) ;)

Capture NX de Nikon cher, très bon côté rendu lent et pas toujours adapté à de grandes quantités d'images et ne fonctionne qu'avec les fichiers Nikon des boîtiers sortit avant la sortie de NX. A chaque sortie d'un nouveau boîtier il faut changer de version de NX...

Lightroom de Adobe interface complète pratique pour les utilisateurs de la marque fonctionne avec d'autres marques que Nikon (pour moi légèrement en retrait par rapport au rendu de NX)

Bibble de Bibblelab Interface en développement (V5) adapté à de grandes quantités d'images (traitement par lot très efficace) rendu de très bonne qualité, fonctionne avec d'autres marques de boîtiers et aussi sur Linux. Inconvénient majeur la version 5 tarde à être finalisée elle n'est donc pas encore complète.

Il y a aussi un logiciel libre et gratuit pour développer ses fichiers raw c'est UFRaw Il existe comme logiciel indépendant ou comme plugins au logiciel d'édition d'image GIMP. Il est gratuit, fonctionne avec la plupart des boîtiers. L'inconvénient c'est qu'il n'y a pas de traitement par lot, la qualité est moindre que les 3 autres payant (mais c'est toujours mieux que du jpg direct de boîtier).






« Modifié: 05 Août, 2009, 14:40:37 pm par LViatour »

Vademecum du raw ou ... à quoi ça sert et comment ça marche?
« Réponse #4 le: 05 Août, 2009, 14:23:21 pm »
C'est bien ça,

Merci !

Mais question subsidiaire... très concrètement, quels réglages supplémentaires faites-vous en raw que vous ne pouvez pas faire avec une retouche jpeg ?

et... désolé... :)

Rien que la dynamique voir mon poste précédant justifie le raw, sans raw beaucoup de choses sont impossibles!


*

Hors ligne Sini

Vademecum du raw ou ... à quoi ça sert et comment ça marche?
« Réponse #5 le: 05 Août, 2009, 14:31:54 pm »
en effet, rien que la dynamique qu'offre le raw suffit pour le justifier (2.5 de lattitude?)

sinon la balance des blancs aussi, je crois qu'en raw elle doit être plus précise qu'un ajustement sur un jpg

perso je pense à la capacité des dévellopeurs qui sortent toujours des algorithmes plus efficaces, dans cette optique on pourra dans le futur encore mieux exploiter les raws alors que les jpg sont scellés avec les capacités du moment

J'ai ressorti des photos du Camedia à 3.1 mpixels, quelle catastrophe, dire qu'avant je les trouvais formidables! Débruitage forcé, compression jpg qui massacre tout, bref une webcam fait mieux actuellement (je crois :D )
Donc si on aime effectuer un post traitement sur ordinateur et qu'on dispose suffisamment de place pour stocker tous les raw... je ne saurai que le recommander, ce serait même dommage de s'en priver!
tl;dr

Vademecum du raw ou ... à quoi ça sert et comment ça marche?
« Réponse #6 le: 05 Août, 2009, 18:58:59 pm »
Ne pas oublier qu'en dehors du fait de ne JAMAIS être modifié les raw sont travaillés par des techniques et des logiciels qui évoluent avec le temps (et je ne parle même pas de votre savoir faire)
Un cas concret:
J'ai fait un beau voyage en Afrique avec un d70 (le modernisme de l'époque  ;) ) j'ai eu la bonne idée de ne faire que du raw.
A l'époque ma sortie faite avec "rawshooter" (plus personne ne doit savoir ce que c'est) était moyenne mais m'a déjà permis de récupèrer la BDB assez foireuse dans ces séances.
MAIS aujourd'hui c'est avec un grand plaisir que je reprends ces raws avec mes outils d'aujourd'hui et mon savoir faire d'aujourd'hui et je vous garantis que les résultat n'a RIEN avoir.
Le jpeg serait resté celui de l'époque fait avec la techno embarquée du moment
Amitiés Jacques
boitier Nex 7 +50f1.8 +18/200+ voigt 20 f3.5- Nikkor 35 f2- MicroNikkor 60 f2.8 - Nikkor 85 f1.8 - le Nikkor 180 f2,8 à vendre
Le M8 avec 15, 21, 28 50
Galerie nouveau look et nouvelles galeries: Animaux du Costa Rica

*

etienne.be

  • Invité
Vademecum du raw ou ... à quoi ça sert et comment ça marche?
« Réponse #7 le: 06 Août, 2009, 21:50:41 pm »
Luc a écrit:
"De plus comme à chaque modification le raw lui reste intact aucun risque de perdre des informations. "

Luc a été un peu discret sur ce gros avantage du raw, tu peux toujours retrouver ton image originale,
( après un recadrage par ex.)...

Vademecum du raw ou ... à quoi ça sert et comment ça marche?
« Réponse #8 le: 09 Août, 2009, 11:01:20 am »
Rien à dire de plus si ce n'est que l'explication de Luc mériterait d'être épinglée pour sa clarté.

Vademecum du raw ou ... à quoi ça sert et comment ça marche?
« Réponse #9 le: 09 Août, 2009, 12:03:52 pm »
 :)
C'est vrai, Luc a tout dit, et l'a fort bien et clairement dit.

J'ajoute cependant au bénéfice de Capture NX2 (version à privilégier, plutôt que la première, car plus complète et finalement plus simple à utiliser), qu'un RAW basique peut être enregistré une fois bidouillé en RAW (= NEF chez Nikon), et que les transformations n'empêcheront jamais de conserver l'original, ni de revenir à la version sortie du boîtier.
Pour ce qui est de la lenteur de ce logiciel, Luc a raison : faut avoir le temps, et pas trois tonnes de photos à traiter.

Est-ce d'ailleurs un tel handicap ?

Savoir qu'on a affaire à un logiciel lent peut inciter à prendre son temps à la prise de vue et à ne pas déclencher "comme un malade", comme du temps des films inversibles dont le coût (achat et développement de qualité) incitait à la modération…

Ainsi, le type qui se targue de "shooter" 2 000 photos de n'importe quoi (en général un concert de rock ou un mariage – toutes choses que je déteste particulièrement…  ::)) dans sa soirée ou son week-end… eh bien ce type ne m'impressionne nullement. On peut être à peu près certain que sur ces 2 000 (ou plus) photos, seuls 10 % sont à conserver.

Ces considérations un peu outrancières pour dire : oui, il faut photographier en RAW.
Par exemple, une carte CF de 8 Go dans un D300 offre environ 394 photos.
Largement suffisant neuf fois et demie sur dix !
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Vademecum du raw ou ... à quoi ça sert et comment ça marche?
« Réponse #10 le: 10 Août, 2009, 10:44:17 am »

Ces considérations un peu outrancières pour dire : oui, il faut photographier en RAW.
Par exemple, une carte CF de 8 Go dans un D300 offre environ 394 photos.
Largement suffisant neuf fois et demie sur dix !


Je suis d'accord qu'il ne faut pas shooter n'importe comment. Mais sur un mariage par exemple, avec 200 personnes, maison communale, église, repas, soirée, si tu veux en photo tous les invités que tu veux tout les petits moments de la journée, cela fait un nombre impressionnant de photos  à traiter, surtout si comme moi tu double ou triple les prises de vues pour éviter les grimasses ou les yeux fermés.

Rien que la sélection des photos retenues devient vite un travail fastidieux en raw si le logiciel n'est pas bien étudié sur le travail par lot.

NX a bien amélioré ce point depuis la dernière fois que je l'ai utilisé, mais Bibble ou LR font pour moi beaucoup mieux.

Reste que dans mon cas j'ai moins le choix car je dois parfois travailler des images venant de boîtiers Canon et là NX ne peut rien pour moi ;)

Et puis moi je cherche les ennuis, je suis sous Linux, ce qui réduit encore mon choix, et j'ai du bol celui que je préfère fonctionne aussi sous Linux! Ouf! ;)
« Modifié: 10 Août, 2009, 10:47:52 am par LViatour »

Vademecum du raw ou ... à quoi ça sert et comment ça marche?
« Réponse #11 le: 10 Août, 2009, 11:02:57 am »
 :lol: :lol: :lol:
Comme tu dis : Ouffff… ! (En fait, on est d'accord et moi, je n'ai pas cette nécessité de "travail à la chaîne", et heureusement car mon vieux dinosaure d'iMac G4 aurait du mal à suivre… !  ;) )
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Vademecum du raw ou ... à quoi ça sert et comment ça marche?
« Réponse #12 le: 10 Août, 2009, 11:11:25 am »
:lol: :lol: :lol:
Comme tu dis : Ouffff… ! (En fait, on est d'accord et moi, je n'ai pas cette nécessité de "travail à la chaîne", et heureusement car mon vieux dinosaure d'iMac G4 aurait du mal à suivre… !  ;) )

J'ai fait un mariage samedi +- 1500raw et environ 350 seulement de sélectionné, dimanche sortie macro au jardin botanique de Meise.

Dimanche soir sélection des raw, travail des raw, création des jpg, ce matin toutes les photos sont en ligne pour les mariés. Difficile de faire cela avec NX malheureusement ;)

Et ce n'est pas un simple transfert en jpg, je travaille les images, n&bl couleurs partie en n&bl et couleurs, cadrages, récupération des forts contrastes, etc...

Exemples:
http://www.lucnix.be/main.php?g2_itemId=76062
http://www.lucnix.be/main.php?g2_itemId=76005
http://www.lucnix.be/main.php?g2_itemId=76044



Publicité