D-LIGHTING vs Photoshop tons clairs/tons foncés
« le: 24 Juil, 2009, 08:48:52 am »
Bonjour,

Presque tout est dans le titre.
J'aimerais votre avis quant à l'utilisation de cettte fameuse fonction D-LIGHTING  (que si ton boitier le fait pas c'est une daube) qui selon moi ne fait rien de plus que ce que fait la fonction tons clairs/tons foncés de Photoshop. Je dirais même que Photoshop le fait mieux puisqu'on peut doser plus finement chaque paramètre.

J'ai également un Pana LX3 (une merveille) qui possède une fonction iContrast équivalente au d-lighting et c'est idem. J'arrive à reproduire exactement la même chose dans Photoshop en partant d'un jpeg de base non corrigé.

J'en déduis que ces fonctions ne sont là que pour ceux qui veulent des photos potables sans avoir à faire la moindre retouche. J'ai raison ou bien j'ai raison ?

Bonne journée.



D-LIGHTING vs Photoshop tons clairs/tons foncés
« Réponse #1 le: 24 Juil, 2009, 12:27:12 pm »
Bonjour,

Description du D-lighting (Source: aide de CNX2)

"'L'outil D-Lighting révèle les détails dans les basses et les hautes lumières, corrigeant la sous-exposition, les contrejours ou les puissances de flash trop faibles sans modifier les zones correctement exposées ni introduire d'artefacts indésirables. La fonctionnalité D-Lighting peut aussi révéler les détails des zones surexposées lors de prises de vue trop éclairées."

Les détails que le D-lighting révèlent ne sont présent que sur un Fichier RAW (NEF), car sur un fichier JPEG, la plupart de ces détails ont disparu lors du dématricage pour la création de ton JEPG par ton boitier.
Donc sous Photoshop, en utilisant les tons foncés/clairs sur un JEPG, tu ne peux que créer un joli peigne (histogramme), une grande parti des informations de couleurs de l'image disparaissent et la qualité diminue forcément.

Pour répondre a ta question, si une photo est bonne, elle n'a pas nécessairement besoin de retouches, même avec un boitier de daube (comme le mien!) qui n'a pas le D-lighting.

Bonne journée également

D-LIGHTING vs Photoshop tons clairs/tons foncés
« Réponse #2 le: 24 Juil, 2009, 12:54:11 pm »
Je pense qu'il faut bien différencier le D-lighting actif (fonction du boîtier) du D-lighting de Capture NX.

Je n'ai pas le D-lighting actif dans mon boîtier, mais d'après ce que j'ai compris cette fonction étend la dynamique du capteur. En cela elle ne peut absolument pas être remplacée par un post-traitement, quel que soit le logiciel utilisé.

Si la dynamique de base du capteur est, au pif, de 6 IL, alors tout ce qui est en-deça est interprété comme du noir, et au-delà comme du blanc. Aucun post-traitement ne peut rattraper ces noirs ou ces blancs, tout simplement parce qu'aucune information n'est disponible dans l'image.

Seule une méthode permettant d'étendre dès la prise de vue la dynamique du capteur sera capable de fixer de l'information au-delà des limites de base.

D-LIGHTING vs Photoshop tons clairs/tons foncés
« Réponse #3 le: 24 Juil, 2009, 13:32:14 pm »
Bonjour,

Description du D-lighting (Source: aide de CNX2)

Les détails que le D-lighting révèlent ne sont présent que sur un Fichier RAW (NEF), car sur un fichier JPEG, la plupart de ces détails ont disparu lors du dématricage pour la création de ton JEPG par ton boitier.


Merci à tous les deux pour vos réponses.
Eric, je ne fais que du jpeg et pourtant le D-lighting est bel et bien actif et nettement visible sur les photos.
J'ai bien essayé de faire du RAW mais n'ayant que Photoshop CS3, les outils pour travailler ces fichiers ne sont pas très nombreux. Ceci-dit je n'ai pas votre savoir faire pour développer. Quoi qu'il en soit, mes prises de vues en NEF une fois passées par Toshop et sauvegardées en JPG ne valent pas mieux que lorsque je fais directement du JPG. Je loupe certainement l'essentiel.

Et quand je disais boitier de daube, tu auras compris que c'est pour tourner en dérision ce qu'on nous présente souvent comme un argument de vente imparable qui ne saurait que te faire craquer sauf a vouloir passer pour un attardé.

Encore merci à tous les deux pour vos explications.