Publicité

Technique photo de (très jeunes) enfants
« le: 08 oct., 2021, 09:29:18 am »
Bonjour à tous !

Comme indiqué dans ma présentation je viens de me remettre à la photo avec un ensemble D600 et optique fixe Nikkor50mm f1.8 D pour faire essentiellement du portrait dans un premier temps.

J'ai un fils de 11 mois et demi qui commence à marcher et forcément c'est mon modèle préféré ^^

Le problème que je rencontre est qu'à cet âge là c'est mission impossible de tenir une pose plus d'une demie seconde, donc je galère énormément à faire la MAP sur les yeux de mon fils tant il bouge comme un lombric fraichement sorti de terre  ;D Le temps que je fasse la MAP, il bouge une fraction de seconde juste avant que je déclenche  :-X
Et je perds énormément de poses qui aurait été géniales à saisir sur le vif
(Je suis un peu paumé avec les 39 collimateurs et les différents modes de MAP, même en lisant la notice)

Je suis donc preneur de tous conseils en terme de réglages de MAP sur mon boitier histoire d'économiser un peu de ma frustration  =D
Et je suis également preneur de tout autre conseil photos d'enfants de 0 à 3ans (je suis aussi sollicité par les amis)

Merci à tous

« Modifié: 08 oct., 2021, 09:33:37 am par Romaker »

Publicité

Technique photo de (très jeunes) enfants
« Réponse #1 le: 08 oct., 2021, 11:42:20 am »
Bonjour

Je te conseille d utiliser l hyperfocale  sans trop ouvrir ! =)
Gagner du temps en traitement c est reflechir un peu a la prise de vue.
http://capitaine.bzh.free.fr/

Technique photo de (très jeunes) enfants
« Réponse #2 le: 08 oct., 2021, 12:22:02 pm »
Merci Txuku pour ta réponse :)

C'est vrai que la photo du 1er message a été prise à f3.5 (en général je suis plutôt autour de f5 pour les portraits) mais j'aime cette profondeur de champs.
J'ai bien évidement pensé à fermer plus pour augmenter ma profondeur de champs mais j'aime moins le rendu, après effectivement, il vaut mieux un moins bon rendu esthétique que pas de photo exploitable du tout on est d'accord !
Pour la technique de l'hyperfocale, je trouve avec ma maigre expérience que c'est bien pour les sujets fixes, mais mon fils s'éloigne et se rapproche aussi...
C'est pour ça que je me demandais si c'était possible d'avoir un suivi AF correct au niveau des yeux avec mon D600


Technique photo de (très jeunes) enfants
« Réponse #4 le: 08 oct., 2021, 13:16:50 pm »
bonjour,
moi j'utilise le mode AF-C/suivi 3D.

avec un D600 et un objectif de type AF-D c'est sûr que tu n'auras jamais un suivi de compétition mais au moins tu peux te concentrer d'avantage sur la composition avec ce mode :
tu commence par accrocher l'oeil ou le visage avec le collimateur puis tu recadres. Et le suivi 3D fait son boulot : le collimateur bouge avec ton sujet, que tu recadres ou que celui-ci se déplace.


en passant, f/3.5 ou f/5 ne sont pas des valeurs pleines de diaph ... je suis peut-être un peu vieux jeu mais tu peux paramétrer ton appareil pour faire varier les valeurs d'expo d'1 EV à chaque cran de molette au lieu d'1/3 d'EV. Et tu passes ainsi de 1.8 à f/2 ; 2.8 ; 4 ; 5.6 ; 8 ; 11 ... C'est plus propre.


un autre conseil, si tu n'as pas déjà ça dans ta besace, complètes ton 50 par un objectif macro f/2.8 : Tamron 90mm, Tokina 100mm, nikon ou sigma 105mm. ça fait de très beaux portraits rapprochés et permet des créations originales à base de gros plans divers et variés.
exemple :

D8C_18044 by Sylvain Mandin, sur Flickr

ou encore :
https://tookapic.com/photos/385802
https://tookapic.com/photos/314062
https://tookapic.com/photos/268059
galerie Flickr ; 2017 en 365 photos : Tookapic
chaine youtube : Papa et Nous

Technique photo de (très jeunes) enfants
« Réponse #5 le: 09 oct., 2021, 07:51:42 am »
Merci pour ces conseils interessants :)

Technique photo de (très jeunes) enfants
« Réponse #6 le: 11 oct., 2021, 11:35:02 am »
Bonjour,

..Comme indiqué dans ma présentation je viens de me remettre à la photo avec un ensemble D600 et optique fixe Nikkor50mm f1.8 D pour faire essentiellement du portrait dans un premier temps.

J'ai un fils de 11 mois et demi qui commence à marcher et forcément c'est mon modèle préféré..

J'ai lu votre présentation hier soir et vient de tomber sur votre post. Au passage j'adore votre photo.

Bcp de choses très intéressantes ont déjà été dites mais je permets de vous donner mes impressions :
- un jeune enfant ça peut bcp bouger et du coup, pour ma part je peux rencontrer plusieurs difficultés dont :
1- la MAP (intérêt de l'AF éventuellement en basse lumière..)
2- la focale : intérêt éventuel de pouvoir disposer d'un zoom => mais par principe, je pense qu'on doit tjs essayer d'utiliser le matériel qu'on a. Un 50 mm f/1.8 ça doit pouvoir le faire. Quitte à recadrer un peu ensuite. Avantage de la focale fixe, son ouverture maxi (facilite la MAP en faible luminosité), son poids et son encombrement versus un zoom, surtout versus un zoom premium à gde ouverture. Sa qualité d'image versus certains zooms à certaines ouvertures ou focales, zooms non pas premium, mais plus ciblés "entrée de gamme" (ceux que j'utilise pour ma part..).
3- la faible luminosité surtout si on shoote en intérieur
- vos habitudes de prise de vue dont réglages utilisés / utilisation d'un flash (à priori vous disposez d'un SB600)

Cpdt, même si un enfant peut bcp bouger, il existe des phases durant lesquelles il est plus calme et/ou moins préoccupé par notre présence.

Comment faire ? - Je vous donne pour indication comment je peux faire. Bien sûr chacun a ses habitudes et ses propres buts : on ne recherche pas tous (heureusement) la même chose sur une photo d'enfant.

1- Quel mode d'AF utiliser?
JC Dichant vous a donné un très bon lien sur ce sujet.
2 éléments à différentier :
- réalisation de la MAP (Mise Au Point) à un moment donné (AF-S, S pour single) versus MAP en continu (AF-C, C pour continu) => si un sujet est en mouvement, l'AF continu est logiquement plus adapté..
- zone sur laquelle est réalisée cette MAP : zone réduite, élargie, laissée à l'appréciation de l'appareil le tout combiné au mode de suivi ou tracking AF
Perso (j'y reviens après) :
> en MAP à un moment donné (enfant immobile) je fais le + svt ma MAP en ponctuel donc, mais avec une zone réduite (par exemple l'oeil le plus en avant qui peut ne pas être au centre de mon image finale ++)
> en MAP continue (enfant en mouvement ou.. en passe de l'être) j'aurais tendance de réaliser ma MAP en continue. Que je sois en déclenchement vue par vue ou en rafale. La zone de MAP ou dans mon esprit, la zone de détection, la plage où va travailler l'AF est très importante ++ Plus cette zone est étendue, plus on a l'impression que ce sera facile. Revers de la médaille, ça oblige l'appareil à intégrer davantage de données, le temps de calcul et de réaction peuvent être significativement plus longs (c'est encore plus vrai sur les hybrides où la zone couverte par l'AF couvre quasimment tte l'image à la différence des reflex plein format comme le D600 où cette zone de couverture est plus réduite et "oblige" à réaliser par nous même un suivi pour que le/les point(s) ou la zone est réalisée la MAP en continue reste bien dans la zone couverte.. > ceux qui font de l'animalier, ou de la photo de sport comprendront sans doute plus facilement de quoi je veux parler). Même en zone AUTO, si le sujet "sort" de la zone de couverture AF (cas d'un D600 ou.. d'un D3100), la MAP risque de ne pas être réalisée correctement.
C'est pour cela que la plupart des boîtiers proposent plusieurs choix sur le type de suivi ou de tracking AF. Sur un D600 j'aurais tendance à privilégier (en AF continu) soit le suivi mode 3D (il faut d'abord valider la zone à suivre puis la valider ce qui n'est tjs évident ++ par contre une fois que c'est fait, c'est l'appareil qui "suit" le sujet.), soit pour moi l'AF dynamique (le suivi principal est par contre à la charge du photographe, mais le suivi d'optimisation à la charge du boîtier). Le plus "intuitif" étant pour moi au début le premier, le mode 3D puisque visuellement on voit que les collimateurs AF "suivent" bien la zone sélectionnée. Donc sur un enfant, le visage. L'enfant se déplace, la zone sélectionnée suit... Pb: comme il y a bcp plus d'infos à traiter en mode 3D, pour des sujets à déplacement rapide et non prévisibles, parfois ça ne suit pas parfaitement. Bon, OK, je parle pour les boîtiers que j'ai ou celui que j'utilise actuellement = pas un D850, un D500, un Z6II, ni même un D600.

2- Quel mode d'expo utiliser ? (suggestions)
Perso (sur un Z50) j'utilise essentiellement 4 "modes" dont 2 personnalisés U1 et U2 (dispos sur le D600)
> Priorité à l'ouverture mode A / ISO à la carte ou AUTO ISO avec ISO de départ 100 - ISO maxi (sur un D600 à priori je mettrais 800 ou 1600 ISO MAXI - vitesse mini 1/200è)
> Manuel : surtout lorsque j'utilise un flash (par défaut en mode iTTL BL) - ISO à la carte
> Personnalisé U1 : enfant (sujet)  statique => priorité ouverture f/8 par défaut / mode vue par vue / vitesse mini 1/200è (qu'on peut modifier) / AUTO ISO avec ISO de départ 100 - ISO maxi (sur un D600 à priori je mettrais 800 ISO) / AF ponctuel et zone réduite ou point sélectif (AFS-S) - déclenchement priorité à la MAP
> Personnalisé U2 : enfant (sujet)  en mouvement (en extérieur) =>  priorité ouverture f/4 par défaut / mode rafale / vitesse mini 1/1250è (qu'on peut modifier) / AUTO ISO avec ISO de départ 100 - ISO maxi (sur un D600 à priori je mettrais 1600 ISO) / AF continu en mode zone AUTO (AFC-A) ou suivi 3D - suivi de MAP avec Lock On - déclenchement priorité à la MAP => l'avantage des fonctions personnalisées U1 et U2 c'est qu'on peut passer de l'une à l'autre très rapidement ++ L'enfant est calme U1, il va amorcer une action : je passe en U2 et inversement. Ok, je peux prendre "bcp" de clichés, mais parmi ttes les photos prises, généralement, j'arrive à obtenir ce que je souhaite, plusieurs photos qui me conviennent. En numérique, on compte moins le nbre de photos prises même si bien sûr le but n'est pas là.

3- Pour le flash (type speepdlight comme le SB600)
Perso pour du portrait notamment, j'essaie de privilégier l'utilisation du flash en mode déporté sinon, en cas d'impossibilité cad que mon flash type SB600 est fixé sur mon appareil, j'essaie dans la mesure du possible de ne pas diriger la source directement sur le sujet. Donc éclairage indirect, flash dirigé par exemple vers le plafond. Mode iTTL BL par défaut.

4- Relation sujet -  photographe
Qd un enfant est déjà âgé de 11 mois je pense que cet aspect, au moins en photo rapprochée avec un 50 mn mérite d’être pris en compte.
Et en prise de vue classique cad au viseur qqe part je trouve qu’on perd plus facilement le lien, la complicité qu’on peut avoir avec lui. Il faut parfois qu’il me voit d’abord, pas moi derrière un appareil.
Ok une photo c’est 1/200éme de seconde ou pas très loin. Donc très court. Bref, perso je peux shooter non pas au viseur mais via l’écran pour ne pas perdre le contact. Et là c’est bien d’avoir pré réglé mon appareil pour qu’il soit réglé au mieux lorsque je déclenche.

Je ne suis pas un pro : pas sûr que tout soit très logique non plus.

Nos propres enfants.. une excellente raison de raison de vouloir prendre des photos. D'abord y prendre du plaisir.

A+

PS : j'ai utilisé des termes techniques pouvant être insuffisamment explicites ou argumentés pour telle ou telle utilisation, pour vous ou certains lecteurs : n'hésitez pas à intervenir pour y voir plus clair ou simplement pour mieux voir les avantages comme les limites de tel ou tel réglage /choix ++ - Le forum est d'abord fait pour discuter.
« Modifié: 11 oct., 2021, 18:13:05 pm par orglop450 »
Z50 plus zooms et focales fixes (monture F et Z)

Technique photo de (très jeunes) enfants
« Réponse #7 le: 16 oct., 2021, 13:32:09 pm »
Bonjour à tous !

Comme indiqué dans ma présentation je viens de me remettre à la photo avec un ensemble D600 et optique fixe Nikkor50mm f1.8 D pour faire essentiellement du portrait dans un premier temps.

J'ai un fils de 11 mois et demi qui commence à marcher et forcément c'est mon modèle préféré ^^

Le problème que je rencontre est qu'à cet âge là c'est mission impossible de tenir une pose plus d'une demie seconde, donc je galère énormément à faire la MAP sur les yeux de mon fils tant il bouge comme un lombric fraichement sorti de terre  ;D Le temps que je fasse la MAP, il bouge une fraction de seconde juste avant que je déclenche  :-X
Et je perds énormément de poses qui aurait été géniales à saisir sur le vif
(Je suis un peu paumé avec les 39 collimateurs et les différents modes de MAP, même en lisant la notice)

Je suis donc preneur de tous conseils en terme de réglages de MAP sur mon boitier histoire d'économiser un peu de ma frustration  =D
Et je suis également preneur de tout autre conseil photos d'enfants de 0 à 3ans (je suis aussi sollicité par les amis)

Merci à tous

bonjour ,
je ne pratique pas ce genre photo , mais si c'était le cas je mettrais l'autofocus en AF-C / zone AF dynamique 21 points .
avec une focale plus large ( 28mm serait bien adapté ) : hyperfocale c'est le plus simple et très efficace .
bonnes photos @+

Technique photo de (très jeunes) enfants
« Réponse #8 le: 16 oct., 2021, 13:34:35 pm »
Bonjour

Je te conseille d utiliser l hyperfocale  sans trop ouvrir ! =)
hyperfocale avec un 50mm c'est pas top ; avec un 28mm oui , max 35mm .

F
« Réponse #9 le: 22 oct., 2021, 19:49:09 pm »
Re,

Pour la technique de l'hyperfocale, je trouve avec ma maigre expérience que c'est bien pour les sujets fixes, mais mon fils s'éloigne et se rapproche aussi...
C'est pour ça que je me demandais si c'était possible d'avoir un suivi AF correct au niveau des yeux avec mon D600

La réalisation d'une mise au point (MAP) correcte dépend de bcp de facteurs dont :
- sujet fixe / sujet en mouvement
- Hyperfocale / MAP manuelle / AF en laissant l'appareil "décider" un peu pour nous (type zone AF Auto) / AF mais en gardant + le contrôle (type point ou collimateur AF sélectif qu'on peut déplacer "manuellement") > intérêt de la technique AF-ON (dissocier la MAP du déclenchement)
- ce qui convient le mieux à chacun ++

Mais aussi de ce que chaque boîtier "offre" comme possibilités. Strict sensu je ne crois pas que le D600 "offre" ce qu'il est convenu d'appeler un AF spécifique avec suivi en continu des yeux, comme peuvent en disposer les hybrides comme le Z50 que j'utilise, ou les Z5/Z6/Z7. Néanmoins, les différents modes de MAP disponibles sur votre D600 devraient vous permettre d'obtenir d'excellents résultats. Surtout que pour le moment, au moins sur Z50, l'Eye-AF, s'il fonctionne dans bcp de situations, présente aussi des limites (taille relative des yeux, vitesse de déplacement du sujet dans l'image). Le futur Z9 semble sur ce point pouvoir apporter un réel progrès. Cdpt, comme svt, le matériel ne fait pas tout ++

Sur reflex, sujets en mouvements assez proches je l'ai dit, j'utilisais en 1ère intention le suivi 3D (ce mode n'existe pas sur hybride) en AF continu. Qui impose de valider en 1er la zone qu'on souhaite que l'appareil "suive", le tout en suivant nous mêmes le sujet pour qu'il reste dans la zone couverte par l'AF (cette zone ne couvrant qu'une partie de la totalité de l'image sur un D600. Cpdt cette zone est suffisamment étendue pour bcp de cas. En 2ème intention, plus difficile à maîtriser au départ, parce qu'elle oblige le photographe à assurer l'essentiel du suivi, pour moi le suivi AF dynamique avec zone réduite (type 6 ou 9 points et pas par exemple, 21 points ou plus). C'est "le" mode qui me donnait (D7200) et me donne encore actuellement (Z50) les meilleurs résultats. Mais ce qui me va, peut ne pas vous aller.

Bref, vous astreindre (si ce n'est déjà fait) à tester différentes méthodes possibles sur D600 et conserver ensuite ce qui vous va le mieux.

Rqe : choisir une ouverture +gde pour des raisons esthétiques augmente bien évidemment la difficulté puisqu'on réduit la PDC. Je ne vous apprends rien. Peut-être, être moins "gourmand" au départ ? - Gag !

Bon WE à tous.
Z50 plus zooms et focales fixes (monture F et Z)

Technique photo de (très jeunes) enfants
« Réponse #10 le: 24 oct., 2021, 22:29:26 pm »
Re,

...Je suis un peu paumé avec les 39 collimateurs et les différents modes de MAP, même en lisant la notice)

Tout d'abord un lien (le dossier du boss), dans le cas où vous ne l'auriez pas parcouru :
https://www.nikonpassion.com/af-c-af-s-af-a-9-points-21-quel-mode-autofocus-mode-zone-af-choisir/

En pratique pour ma part :
- plus le nombre de collimateurs (par exemple 39) est élevé, plus, si l'electronique et la partie informatique (firmware) ne sont pas "top", plus c'est "lent" versus un AF géré avec moins de collimateurs.
- plus on laisse l'appareil se débrouiller tout seul (zone large versus AF ponctuel type AF sélectif ou AF dynamique nbre minimal de point) moins qqe part on choisit par nous même, on "contrôle" l'endroit précis où on aimerait que la netteté se fasse (par exemple les yeux voire uniquement l'oeil le plus avancé si gros plan avec faible profondeur de champ)

Bref, pour ma part j'essaie de prioriser ce qui va plus vite en me donnant le plus de "contrôle". Mais comme je l'ai dit, ça impose de davantage "suivre" mon sujet. Testez, et prenez ce qui vous ira le mieux. Ce qui compte en priorité c'est d'obtenir (pour moi) les photos nettes qu'on souhaite. C'est un peu moins grave si on en prend bcp, mais uniquement à cette condition.

A+
Z50 plus zooms et focales fixes (monture F et Z)

Publicité