Publicité

*

Hors ligne philipandre

Tirages optiques Nikon/Minolta ???
« Réponse #30 le: 30 Juin, 2006, 13:44:55 pm »
La Provence est un beau pays !! il y fait beau et chaud ( contrepèterie primitive ) !
Mais, pour trouver un atelier de micromécanique qui accepte de toucher à du matos optique  ... c'est pas simple ! une journée de téléphone, visite, et ... nada !

La rage au coeur !, je me suis dit " mais comment font les Aficains ( entres autres ) pour réparer tout et n'importe quoi avec trois bouts de ficelle ..."  il réfléchissent, et il se mettent au boulot ..

J'ai donc, ce matin regardé avec tendresse ce bel objectif, et cette sublime bayo Nikon ...

La méthode est primaire, mais les résultats rapide et ... efficasses !

Un lime fine, du papier de verre de plusieurs gradations, une planchette de bois, un morceau de bois carré de 30 cm de long, un cuter, un touret, une bombe à air sec, une fine mèche, un feutre ... de l'huile de coude ...
 

Action 1 : avec le touret, délicatement, j'ai supprimé l'épaulement de la bayo Nikon, en donnant une légère inclinaison, pour ne pas toucher la surface d'appuis ...
Finition à plat, le papier de verre fixé sur une planchette de bois bien plate .
a/ grain moyen aller et retour bien à plat en faisant tourner un peu la pièce à chaque mouvement pour égaliser régulièrement
b/ grain fin methode idem que a/
c/ grain ultrafin ( 200 ) finition en cercle



résultat ...impec !

La Bayo est en laiton, la platine de l'optique en alu que du métal facile à travailler.

Le plus délicat la pièce avec les lentilles ... IL EST INDISPENSABLE DE MONTER LE FILTRE NEUTRE ET DE LE LAISSER EN PLACE DURANT TOUTE L'OPERATION.
Pour l'autre coté ( sur lequel il n'y a aucune intervention, la protection se fait avec le bouchon Minolta fixé par du bon double face sur la partie plate de la platine.

a/ Suppression du petit épaulement avec le cuter et la lime fine.

b/ fixez dur un bout de bois carré de 1.5 par 1.5 ( c'est ce que j'avais !!) du papier de verre grain moyen sur 3 faces, et limez en prenant appuis dur le filtre et la platine ...





c/ faire des aller retour sans forcer, en faisant tourner la pièce de facon à faire un meulage régulier ...

d/ faire la même chose avec le papier fin jusqu'a ce que la platine devienne totalement couleur alu, sans aucune trace noire...

e/ petite finition de principe avec de l'ultra fin.

A ce stade, la limaille est présente un peu partout ... dévisser le filtre, et soufflez la limaille et poussière avec une bombe à air ( NE SURTOUT PAS FROTTER ).



Les deux platines un peu nettoyées peuvent être préparées pour la suite des évènements...



Avec la bague des diaph, j'ai fait un répère circulaire au feutre sur la pièce se l'optique, en repérage de l'emplacement des futurs perçages



La pièce en plastique qui est au centre de la bayo est remontée, et des cales d'égales épaisseurs permettent un bon centrage en ayant comme repère la partie optique centrale, qui est bien saillante
( NB: le diamètre de la bayo et de la platine sont quasi identiques )



La platine est remontée sur l'optique, et la bayo positionnée ... faire les repères de perçages ...


J'en suis là !!! demain, perçage et taraudage, si je trouve un tarraud ad'hoc ...


quelques photos test ... la bayo montée sur le boitier et l'optique collée à la bayo ... un peu délicat à tenir cet ensemble désolidarisé ...

test de la faible profondeur de champ



test de piqué



test des effet de flou



test de piqué, prof de champ et effet de flou sur une même image



La suite de la finition @ venir
Si les appareils sont identiques, le style des images est propre à chacun ...

Publicité

Tirages optiques Nikon/Minolta ???
« Réponse #31 le: 30 Juin, 2006, 14:58:43 pm »
PhilipAndre,

Je vois que cela avance ....

Conseils pour le perçage : Perceuse à colonne, pas la perceuse en bout de bras ça ne sera jamais droit !

Pour les tarauds: Il te faut un jeu de tarauds M3 ou M2,5 dépend de la place que tu as sur l'épaulement recevant la bayonette, et surtout de la taile de la visserie dont tu disposes (normalement du 2,5).  Là encore essaye d'avoir le taraud monté sur une perceuse à colonne et tu tourne A LA MAIN ! . Ne pas oublier de faire les 3 passes, il y a 3 tarauds dans un jeu ce n'est pas juste pour faire joli, il sont tous les 3 différents et correspondent aux 3 phases (usine plus ou moins l'alésage réalisé précédement).

Bon courage, si ce n'est pas clair => une question, j'y répondrai volontiers.

PS: Si je suis courageux je posterai mes premières photos réalisées au 500mm (Minolta / D200)
Un portfolio => PhilR
Un livre => NX2 - Un second livre => NX2 bis

*

Hors ligne philipandre

Tirages optiques Nikon/Minolta ???
« Réponse #32 le: 30 Juin, 2006, 22:33:07 pm »
Merci anatole .. demain, je m'occupe de ça ! entout cas, j'ai complèté le post précédent avec les photos ...

Dès que cette optique est finie et opérationnelle, je faits des images " terrain" ...

Globalement, je suis ravi de la qualité de cette petite optique Minolta des années 70/80 !
Elle à un défaut majeur, le centre fait un point chaud très net dès qu'il y a un peu de sous ex ( ont peut dire aussi un bon vignetage global de l'ordre d' un diaph,) mais cela ne pose pas de réel problème en prises de vues .. en tout cas, le piqué est au rendez vous, la restitution couleur est excellente, et le contraste bien équilibré ... que du plaisir ... pour maxi 150 €uros  ;)  ;)  ;)  ;)  ;)
Si les appareils sont identiques, le style des images est propre à chacun ...

*

Nilcub

  • Invité
Tirages optiques Nikon/Minolta ???
« Réponse #33 le: 30 Juin, 2006, 22:51:32 pm »
Je suis cette aventure un peu comme un feuilleton. La suite au prochain épisode... :):)

J'ai vraiment hâte de voir ce que ça donnera avec la toromachie (excuse si c'est pas le bon terme ou la bonne orthographe, j'suis pas de la région).

Juste une petite question technique au passage : qu'est ce qu'il y a de particulier dans cette objectif pour qu'il produise un effet de flou si spécial ?

*

xced

  • Invité
Tirages optiques Nikon/Minolta ???
« Réponse #34 le: 30 Juin, 2006, 23:23:49 pm »
l'effet de flou semble très bon... très "pictural" !!!
ça promet !

*

Hors ligne philipandre

Tirages optiques Nikon/Minolta ???
« Réponse #35 le: 30 Juin, 2006, 23:24:48 pm »
et bien c'est une optique concue comme les téléescope .. sans être trop technique( jean philippe est très calé dans ce domaine )

les rayon lumineux entrent dans l'optique par la lentille avant, il vont frapper un miroir convexe qui les renvoient vers un autre petit miroir sitié au centre de la lentille avant, qui lui même, renvoit les rayons vers un groupe de lentilles correctrice, et enfin, ces rayons vont atteindre le film ou le capteur ... ce parcour, permet de réduite la longueur physique de l'optique ... c'est pourquoi un 500 mm ne fait que 20 cm environ de longueur ... et le 250 mm 10/12 cm
 l'inconvénient est que ce système ne permet pas l'usage d'un diaph à iris, et que donc l'ouverture est fixe et peu lumineuse ...

voilà pour le principe de base ...

 le flou typique est du à l'obturation partielle et centrale de la lentille avant par le miroir secondaire ...


En tauromachie ( le terme est parfaitement juste ) les résultats seront exatement les même que ce que j'ai obtenu avec le 500 mm, la seule différence est que je serais plus près du sujet ( tout est relatif ) et que la profondeur de champ sera un peu plus importante ... et la vitesse d'obtu plus rapide du fait que le 500 est fixe à F:8 et le 250 mm à f:5.6

 A l'usage,les effets de flou sont amusant, mais vite lassant, car les effets .. ça fait de l'effet !! mais bon !!!
 d'où l'interet de sortir d'un usage relativement classique qui allie zone nette et zone flou ...

le flou en premier plan est très dérangeant et perturbe le regard, car il trouble la vue, ce flou est inahabituel ... en arrière plan, il faut un très bonne gestion, car trop c'est trop et ... pas assez ! c'est moche car pauvre ...

 mon parti prie de la corrida est d'user du flou pour souligner les formes et les couleurs, en accentuant les effet obtenu parle flou sur les habits de lumière des matadors ... également, la couleur du sang qui brille au soleil et les couleurs des banderilles permet des effets picturaux ... ( le bien fondé de ce spectacle est un autre débat ). dans cette démarche, la corrida est "un sujet " comme un autre ...

cette technique, peut s'appliquer à un multitude de sujets ... ici, je suis en provence et donc .... tradition oblige ... mais les joutes navales, les raseteurs, le tour de france, le foot  sont sans doute d'excellents sujets ...


 j'aimerais votre avis, vos trucs et vos idées sur les deux méthodes d'adaptations ... merci !!!
Si les appareils sont identiques, le style des images est propre à chacun ...

*

gégé

  • Invité
Tirages optiques Nikon/Minolta ???
« Réponse #36 le: 01 Juil, 2006, 01:17:55 am »
Hello Philippe,

Je vois que tu avances. Tu as préféré la méthode "artisanale" à l'usinage de précision ! :lol:
Peu importe la manière, ce qui compte c'est le résultat.
J'avais pensé à cette solution aussi, mais par chez moi le décolletage étant une activité industrielle très répandue tout le long de la vallée de l'Arve, j'ai opté pour le tour à métaux. L'usinage au tour permet d'utiliser les épaulements pour un centrage parfait.
Avec ta méthode il y a aussi un petit risque de "sphérisation" de la surface, car obtenir une surface parfaitement plane est quasi impossible à la main, mais bon, on n'est pas au micron près non plus !

Pour la fixation de la baïonnette Nikon, les vis Nikon d'origine sont au pas de 2mm (M 2). Si tu veux les conserver, il te faudra donc des tarauds de 2mm (2 x 40), et pour le perçage un foret de 1,6mm.
Pour le taraudage, utilise de l'huile de coupe, ou de l'huile genre "3 en 1" (une goutte par taraudage suffit), mais ne le fais pas à sec, les tarauds sont très fragiles et en cas de casse tu auras du mal à récuper le trou fileté.

Pour le problème de l'ergot de la bague de diaphragme (nécessaire sur un D100) voilà comment j'ai modifié la bague de diaphragme Nikon (en plastique), à la Dremmel :


Ensuite il faut la fixer. Deux possibilités, soit la coller sur l'objectif à la cyanoacrylate, ou la fixer avec une bande d'adhésif noir (genre isolant électrique ou gaffer souple) de 5mm de large.
Mais il y a mieux : puisque tu as supprimé les épaulements des bagues, tu peux découper dans une tôle fine d'alu une sorte de grosse rondelle avec cet ergot, que tu vas intercaler entre l'objectif et la baïonnette Nikon, un truc du genre :

(désolé, j'suis pas très doué pour le dessin technique) ;)

Qu'en penses-tu ?

*

Hors ligne philipandre

Tirages optiques Nikon/Minolta ???
« Réponse #37 le: 01 Juil, 2006, 07:08:42 am »
Gégé !!! tu es un "couche tard "( ou un couche très tôt )... vu l'heure de ton dernier post  :lol:

je suis plutôt partisant de la bague des diaph modifiée, une nouvelle platine donnerait encore une surépaisseur entre la platine optique et la bayo. Lergot doit avoir un bon minimum d'épaisseur pour ne pas entailler la pièce du boitier ...

mais la faire comme toi est encore un sacré boulot de précision ...

quel est exactement ta technique pour obtenir cette réduction ???
Si les appareils sont identiques, le style des images est propre à chacun ...

*

gégé

  • Invité
Tirages optiques Nikon/Minolta ???
« Réponse #38 le: 01 Juil, 2006, 11:39:31 am »
Citation de: philipandre
...quel est exactement ta technique pour obtenir cette réduction ???
J'utilise une mini-perceuce Dremel (>>> Clic <<<) avec un tambour de ponçage comme celui-ci :



Je dégrossis au maximum, puis je fais comme toi pour la finition : planchette de bois, papier de verre fin et...
...huile de coude !!! :lol:

*

Hors ligne philipandre

Tirages optiques Nikon/Minolta ???
« Réponse #39 le: 01 Juil, 2006, 12:05:59 pm »
OK !!! je n'avais pas saisi que c'était la marque du matos .... ( fait très chaud ici ... 35/38 ° C en ce moment )

Bon !! de mon coté, ce matin, perçage avec foret de 1.5 sur colonne, et mini taraudage ... pas facile de trouver du 2, mais ... j'ai trouvé un prêt amiable ...

Ca y est , c'est monté à demeure ...

Il ne me reste que l'adaptation de la bague de diaph et le cpu ... ça !!! c'est un autre problème !!! si je ne trouve pas rapidement, je démonte celui du 500 et basta !

et pour reprendre ton expression ..."  Ca a de la gueule "  sur un D100



Et ça fait toujours des images :lol:



Bon !!! c'est l'heure de l'apéro !!! un p'tit coup de rosé bien frais à ta santé, à celle de NikPass et de ses membres, sans oublier  Nikon et Minolta qui savent si bien se completer !!!!  TCHINN !
Si les appareils sont identiques, le style des images est propre à chacun ...

Tirages optiques Nikon/Minolta ???
« Réponse #40 le: 01 Juil, 2006, 12:36:09 pm »
Bonjour,

...Travail remarquable et résultats admirables !

 J'en reste "sur le cul" ; en fait, vous avez une vocation d'horloger : félicitations et grand bravo !

Cordialement.

*

gégé

  • Invité
Tirages optiques Nikon/Minolta ???
« Réponse #41 le: 01 Juil, 2006, 12:37:20 pm »
Bravo !!!
Tu vois, c'est pas compliqué ! ;)

Attention à deux points :
- la longueur des vis. Selon l'épaisseur de la baïonnette, elles risquent de dépasser à l'arrière de la bague Minolta et buter côté objectif.
- la bague caoutchoutée de mise au point. Une fois le calage à l'infini effectué, la place pour la bague a diminué. Si la rotation de la bague de MàP est un peu freinée vers l'infini, il suffit de couper 1/2 mm sur la bague caoutchoutée.

Citation de: philipandre
...Il ne me reste que l'adaptation de la bague de diaph et le cpu ... ça !!! c'est un autre problème !!! si je ne trouve pas rapidement, je démonte celui du 500 et basta !
Et l'article à écrire pour le site...
On le fait en commun, avec les deux méthodes, et avec et sans CPU ?

*

gégé

  • Invité
Tirages optiques Nikon/Minolta ???
« Réponse #42 le: 01 Juil, 2006, 12:52:57 pm »
Pour sûr que ça fait des photos (ici aussi, fait chaud) ;) :


Fait chaud


Fait soif


Fait soif (bis)


Un peu de fraîcheur


Impression, arbres

*

Hors ligne philipandre

Tirages optiques Nikon/Minolta ???
« Réponse #43 le: 01 Juil, 2006, 13:02:35 pm »
Citation de: BERTRAND
Bonjour,

...Travail remarquable et résultats admirables !

 J'en reste "sur le cul" ; en fait, vous avez une vocation d'horloger : félicitations et grand bravo !

Cordialement.
Merci !!! A votre tour désormais !!! ;)




Citation de: gégé
Bravo !!!
Tu vois, c'est pas compliqué ! ;)

Attention à deux points :
- la longueur des vis. Selon l'épaisseur de la baïonnette, elles risquent de dépasser à l'arrière de la bague Minolta et buter côté objectif.
- la bague caoutchoutée de mise au point. Une fois le calage à l'infini effectué, la place pour la bague a diminué. Si la rotation de la bague de MàP est un peu freinée vers l'infini, il suffit de couper 1/2 mm sur la bague caoutchoutée.
j' avais prévu cela et j'ai fais un petit perçage d'un diamètre supérieur directement dans le corps de l'optique, afin que les vis ne buttent pas ...

Concernant le calage sur l'infini, j'ai fais ça hier soir sur la lune( y'a pas mieux :lol:  ) ... et en fait, je n'ai pas de problème avec la bague en caoutchouc ... ces optiques réagissent à la pression atmosphérique, c'est pour cela que la bague de MàP dépasse largement l'infini donc ... aucun risque ! je suis certain que même avec son règlage d'origine, cela aurait été parfait !

 pour l'article, à quelques petit détails, tout est dans ce post !

je te propose que tu me fasse parvenir un exemplaire de ce que tu as écrit, et je rajouterais ma version ... un travail commun pour NikPass avec des méthodes différentes mais qui arrivent au même résultat c'est pas mal !!! :lol:

Tes photos sont excellentes ! j'aime l'arbre et la jeune femme avec ses chiens ... avec la chaleur et la sècheresse qui règne ici, tes image donne une impression de fraicheur et de bonne odeur d'herbe tendre . .. on en brouterait :lol: :lol: :lol:
Si les appareils sont identiques, le style des images est propre à chacun ...

*

Hors ligne philipandre

Tirages optiques Nikon/Minolta ???
« Réponse #44 le: 01 Juil, 2006, 18:40:41 pm »
ADDITIF ! ! !

Il est AI P désormais !!!
Si les appareils sont identiques, le style des images est propre à chacun ...

Publicité