le flash SB 800....vos retours d'expérience
« le: 17 Mai, 2009, 09:27:48 am »
Bonjour,
Je viens d'acheter en occas un beau SB-800 (çà reste cher cette bêbête...). Comme d'habitude et avant tout usage, je suis d'abord passé par la case "lecture complète du mode d'emploi". C'est une "religion" chez moi et çà m'évite toujours de me poser "des bêtes questions" quand la machine fait "çà" et "pas çà".
C'est donc en connaissance théorique de la chose que j'ai réalisé mes premières photos avec mon D70.
Totale satisfaction et finalement le SB-800 n'est pas trop difficile à appréhender.
Je vais certainement (j'espère.. :D) progresser dans son utilisation mais vu les nombreuses possibilités de réglages et d'usage de l'engin; c'est là que votre expérience pourra m'être plus que certainement profitable.

Histoire de lancer le débat, je demande déjà vos retours sur :
- l'usage des filtres FL-G1 et NT-A1 pour les photos en intérieur avec lumière incandescente ou fluorescente
- l'usage du SB-800 en slave (distance, orientation, canal choisi, etc...)
- le support de pile supplémentaire SD-800 : utile? gain réel? gadget?
- le dôme diffuseur : rendu, limite d'usage, etc...
- son usage avec vos boitiers argentiques (F4, F1OO, FA, etc...)

un peu de tout donc..
Et si vous avez eu des souçis (pas de trop, hein.. ;D); vous pouvez les mettre avec...
Aller..déjà un grand merci à vous tous...
G:)
« Modifié: 19 Juin, 2009, 23:12:28 pm par gxhibitte »
Nikon et les autres...


*

Hors ligne Sini

le flash SB 800....vos retours d'expérience
« Réponse #1 le: 17 Mai, 2009, 13:00:43 pm »
Bonjour mister G :)


J'ai toujour bossé avec deux Metz 60CT2, le gros problème a été de lui trouver un successeur, j'étais sceptique pour le sb800, tu rikiki avec 4 piles AA, ça me laissait perplexe alors qu'avec le Metz on se balade avec la grosse batterie DryFit

Je peux t'avouer que depuis mes Metz sont resté dans l'armoire, deux SB800 c'est le rêve, malheureusement il est tellement bon qu'il ne me reste plus qu'un seul car l'autre a été kidnappé :lol:

Le système wireless fonctionne mieux que je l'avais espèré, je ne pourrais te dire les limites car je n'y suis pas arrivé, je crois que c'est une dizaine de mètres

Si tu n'es pas trop grand angle, le SB800 est un bien meilleur choix, car le sb900 est pratiquement identique mais avec un diffuseur plus large donc NG moindre...

Je trouve le SB800 tellement bon que je n'ose même plus acheter le Metz 58 que j'avais en ligne de mire :lol:
Si tu le trouve à bon prix, ne pas hésiter!

La pile supplémentaire, je ne l'utilise pas, c'est tout dire... peut-être que c'est un plus mais le besoin ne s'est pas encore fait sentir et surtout que mon chargeur ne fait que 4 piles à la fois, d'où mon choix d'utiliser des sets de 4 piles

les filtres jamais utilisé,  à essayer... avec plusieurs flash, je suppose que ça doit être un plus
Dôme idem dito, jamais utilisé car je travaille presque toujours par réflection et cache de renvois en cas d'absence de surface réfléchissante....

Jusqu'à présent pas de soucis..., j'ai vu chez NIkon un genre de bracket pour porter le flash en déporté mais le prix lui est bien centré :lol: :lol: :lol:
tl;dr

le flash SB 800....vos retours d'expérience
« Réponse #2 le: 17 Mai, 2009, 13:11:58 pm »
Bonjour,

- Les filtres, jamais utilisés, sauf pour des effets spéciaux.
- En mode escalve fonctionne très bien, mais difficile à gérer.
- Le support de pile amène un peu plus d'autonomie, mais du poids aussi, je ne l'utilise quasiment plus.
- Le diffuseur est génial, il n'à de limite d'emploi, que le NG du flash.

Jamais utilisé sur un Argentique (avant F4S + SB24), mais le SB 800 est génial, mais les menus chient et pas pratique, problème règlé sur le SB900, mais qui ne fait pas mieux sinon la couverture grand angle.

le flash SB 800....vos retours d'expérience
« Réponse #3 le: 17 Mai, 2009, 13:31:54 pm »
Salut Sini :)

des 60CT2...c'est de l'artillerie lourde ces trucs là...chez nous on appelle çà un lance-flamme....:lol:

Merci pour tes renvois déjà "bien parlants".
Bien vu pour les "jeux de 4 piles" tant il est vrai que rares sont les chargeurs portables qui font plus que "4"..! (j'en ai jamais vu d'ailleurs)

En le manipulant tantôt, j'ai vu qu'il y a "un petit jeu" au niveau du levier rotatif de verrouillage du sabot. Quand j'appuye sur le centre du levier (sans le tourner donc..) on dirait même qu'il y a un petit ressort derrière..?? Est-ce aussi le cas sur les tiens?
Nikon et les autres...

le flash SB 800....vos retours d'expérience
« Réponse #4 le: 17 Mai, 2009, 13:36:06 pm »
Citation de: BO105
- Les filtres, jamais utilisés, sauf pour des effets spéciaux.
- En mode escalve fonctionne très bien, mais difficile à gérer.
Merci BO105...(c'est aussi un héli çà..;))

Puis-je t'en demander un peu plus sur "effets spéciaux" et "difficile à gérer"...

Merci

Gérard
Nikon et les autres...

*

Hors ligne Sini

le flash SB 800....vos retours d'expérience
« Réponse #5 le: 17 Mai, 2009, 13:41:57 pm »
le petit jeu dont tu parles doit être le système de blocage, en tournant le levier, il y a des éléments qui se déplacent pour bloquer le flash sur la griffe

Perso je trouve le mode master/ slave très intuitif,
tl;dr

*

Hors ligne Sini

le flash SB 800....vos retours d'expérience
« Réponse #6 le: 17 Mai, 2009, 13:45:24 pm »
en tournant le levier, il y a une came qui pousse une tige pour bloquer le flash, pas d'autres éléments, je pensais que la plaque bougeait mais non... Il y donc une partie de la course du levier qui est un peu plus lâche mais rien d'anormal
tl;dr

le flash SB 800....vos retours d'expérience
« Réponse #7 le: 17 Mai, 2009, 14:14:39 pm »
bonjour

tout comme Sini
j'ai 2 SB 800.... c'est parfait en déportée
la config en déportée est assez (coton) lors du premier paramétrage... maintenant ça va beaucoup plus vite
les filtres... jamais utilisées
le dôme... utilisée une fois, procure une lumière plus douce en portrait
superbe materiel, just que je voudrais savoir qui, et surtout discuter a batons rompus avec le concepteur... vu que c'est la premiere fois que je vois un truc pareil, a savoir une cinquieme pile
avait-il... (le concepteur) abusée lors d'une soirée bien arrosée  d'alcool de riz, pour concevoir un machin semblable
ou est qu'on  vu des blisters a 5 piles... nulle part

cordialement

*

Hors ligne Weepbitterly

le flash SB 800....vos retours d'expérience
« Réponse #8 le: 17 Mai, 2009, 14:57:20 pm »
Bonjour,

J'ai un SB800 et un SB600

Idem les précédents posts :

Filtres : jamais utilisés, d'ailleurs je ne sais même plus où ils sont rangés.

5ème pile : jamais essayé non plus, quatre ça va déjà bien.

Le dome : je sais où il est (dans mon sac) mais même remarque que Sini.

Je trouve l'utilisation multi-flash déportés en TTL particulière simple et évidente  : un petit tour dans le menu flash du boitier, paramétrage une fois pour toutes des menus des flash et ça marche -- sauf bien sur pour le positionnement des sources, qui demande plusieurs essais si on veut déboucher certaines zones particulières ; mais ça Nikon n'y est pour rien.

Des difficultés aussi quand le flash est trop PRES du sujet (macro).

le flash SB 800....vos retours d'expérience
« Réponse #9 le: 17 Mai, 2009, 18:30:29 pm »
Bonjour à tous,

La dernière remarque de Weepbitterly m'amène à indiquer que le dôme de diffusion arrange tous les problèmes en macro quand le flash est près du sujet. En outre, on peut toujours diminuer la puissance du flash si on est près, même en TTL-BL.
Autrement, je ne ferai pas d'autres remarques que mes petits camarades si ce n'est que la cinquième pile permet (paraît-il) au flash de se recycler plus rapidement, ce dont on se fiche neuf fois sur dix, mais qui est bien pratique la dixième fois. Cela dit, les "gars-malins" de Nikon auraient pu avoir la même intelligence en nous fournissant un chargeur de 5 accus (mais à quel prix ? J'en frémis encore… :lol: :lol: :lol: )…

Pour ce qui est du SB-900, je note sa focalisation jusqu'au 200 mm, très intéressante pour moi, et son recyclage extrêmement rapide : le duo SB-800 (5 piles) + SB-900 semble faire des merveilles en photo rapprochée, les deux flashs étant équipés de leur cloche de diffusion.

Et pour ce qui est de la limpidité de la notice d'emploi, là, chapeau ! Ils ont fait très fort chez Nikon : plus compliquée que ça, plus incompréhensible, plus rébarbative avec ses multiples renvois à des pages différentes, plus indigeste que celle du SB-800, pas possible ! ! ! :lol: :lol: :lol:

Autrement, les flashs Nikon ont toujours été d'excellents instruments à la lumière parfaitement répartie sur l'image, dont la température de couleur ne demandait aucun filtre de correction, et le SB-800 ne déroge pas à la règle (le 900 non plus d'ailleurs). Comme les Metz. Mais c'est cher et là, Nikon est moins cher que Metz (Metz, c'est un peu le Leica du flash et Nikon, ben… c'est Nikon ! :D ).
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

*

Hors ligne Weepbitterly

le flash SB 800....vos retours d'expérience
« Réponse #10 le: 17 Mai, 2009, 18:42:09 pm »
Citation de: Pierre-44-58
La dernière remarque de Weepbitterly m'amène à indiquer que le dôme de diffusion arrange tous les problèmes en macro quand le flash est près du sujet. En outre, on peut toujours diminuer la puissance du flash si on est près
Ce n'est pas un problème de puissance : le sujet n'est pas "grillé".

C'est que la cible est trop petite (et probablement le flash pas bien orienté) et la cellule ne sait pas sur quoi calculer l'éclair.

Je recule le flash (ou je règle plus précisément l'orientation, mais je préfère reculer) et tout rentre dans l'ordre.

le flash SB 800....vos retours d'expérience
« Réponse #11 le: 17 Mai, 2009, 19:02:10 pm »
:D

Si la cible est petite, c'est certainement un problème d'orientation du flash. Il n'y a rien de vraiment pratique dans le commerce, et tous les bras pour orienter des flashs restent à bricoler soi-même, à moins d'aller voir chez les fabricants de matériel de plongée, mais le prix est costaud ! ;)
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

le flash SB 800....vos retours d'expérience
« Réponse #12 le: 17 Mai, 2009, 19:53:55 pm »
premier petit tri :
- les filtres pour usage en lumière artificielle (incan ou fluo..) : avis général: wouais...bof..!
- le porte "5e pile" : certains demandent la pendaison de l'ingénieur "qui a"...:lol:
- le diffuseur >  pour la photo "très près" : "mais c'est bien sur..!"
- positionnement du flash en "slave" : essais souhaitables..et configuration "assez coton" la première fois..
- mode d'emploi : y a pas pire..!! Perso et comme Nikon nous y a déjà habitué ailleurs, je m'y fais mais c'est vrai que c'est "mahous costo".:lol:
- avis général : excellent matos

Grand merci déjà pour ces posts...
Nikon et les autres...

le flash SB 800....vos retours d'expérience
« Réponse #13 le: 17 Mai, 2009, 20:41:43 pm »
je ne peux que confirmer ce qu'ont dit mes p'tits camarades:

- la cinquième pile n'est utile que si tu as besoin d'écourter le temps de recharge: très efficace. sinon, parfaitement inutile.
- les gélatines de couleur sont bien utiles en multi-flash pour donner une dominante colorée à une seule source. sinon, avec un seul flash et si tu utilises la syncro lente pour laisser l'éclairage ambiant perceptible, il peut s'avérer pratique de compenser la lumière blanche du flash par rapport à la lumière ambiante... des essais sont nécessaires.
- le mode d'emploi du SB800 et son ergonomie ne sont pas du tout intuitifs. il paraît que les chses se sont améliorées avec le 900.
- le diffuseur est presque toujours fixé sur mon SB800 car je trouve qu'il améliore sensiblement le rendu de l'image; mais c'est affaire de goût. en revanche je trouve chiant qu'il bloque le zoom du flash sur la focale de 14mm... ça me démange de bidouiller le diffuseur pour éviter cela (c'est très simple) mais ça le ferait de façon définitive; faudrait que j'en achète un autre pour ça...
le vieux briscard macho de nikon passion: c'est moi !

le flash SB 800....vos retours d'expérience
« Réponse #14 le: 19 Mai, 2009, 18:49:45 pm »
Quand vous mettez le flash en mode esclave loin en sans fil, tournez le capteur vers le boîtier, donc le flash regardant vers la droite et vous pouvez tourner le diffuseur là où il doit aller. J'ai du mal à m'expliquer, mais je voulais dire qu'il y a un capteur IR sur le côté gauche quand on regarde le flash de devant, côté rouge. Si vous ne mettez pas ce capteur dans le bon sens, dans certains cas il ne capte pas la commande de déclencher et il ne flashera pas.
Rajouter le diffuseur fait diffuser, bien sûr, donc diminue un peu le nombre guide ! C'est normal qu'il bloque le zoom du flash, qui devient sans aucun intérêt.
Je n'utilise jamais les gélatines livrées avec, expliquez-moi leur usage. ;)
Nikoniste depuis mes 20 ans, je suis passé au numérique avec D200 puis D800. Toute ma famille est Nikon. D300 D200 D80 F100 F80, FlshEye 10,5, 14-24, 17-55, 16-85, 24-70, 105 VR, 70-200 VR, SB800 SB600, SB-R1, Pola, pied etc.