Journée portes ouverte Nikon chez Photo images
« le: 12 Mar, 2009, 14:23:08 pm »
Bonjour à tous,

Je vous présente ici un mini reportage de la journée porte ouverte Nikon chez Images Photo sur le Boulevard Beaumarchais.

Il y avait un stand rempli de toutes les merveilles de la gamme. Du micro au super-télé de 4kg en passant par les objectifs à basculement/décentrement. Au niveau boiter, tout le gratin. Bref, un régal pour les amateurs avides de beaux objets de sa marque.



J'ai pu comparer les nouvelles optiques standard fixe 50 et 35mm DX. Il se ressemblent comme des frères jumeaux. Mais le 35 est beaucoup plus léger, et semble bien construit pour les séries D90-D80-D70, un peu plastoc mais solide. Le SWF réagit de manière identique pour les 2, délicieusement doux et muet comme une tombe, certainement pas assez brutal pour le sport à gros mouvements. Mais une rafale sur un suivi d'un sujet m'a montré que rien n'est impossible. Goût certainement personnel 35mm équivalent 50 n'est pas la focale adapté pour du portrait, mais plutôt personnage plein pied. Trop large pour un plan américain.

Le 16-85 ne m'a pas impressionné par sa construction par rapport à mon 18-200 VR, les 2 futs avaient un mini jeu que je n'ai pas sur mon super-trans-standard. J'ai réussit à faire une photo floue! Si amélioration du VR il y a, ce n'est pas une révolution (comparé au 18-200). La balance des blanc en a été perturbée tout autant que moi! Faible ouverture -> Mauvais calcul de BdB automatique.

Poursuivons sur le 24mm PC, que je trouve vraiment destiné pro. Elle est vraiment du registre des Noct, Micro et optiques DC qui apportent un plus à une optique que simplement le piqué. J'ai trouvé agréable la mise au point en manuelle, mais vraiment complexe à peaufiner les réglages de contrôle de perspective. En même temps je me suis pas échappé de la boutique avec pour tester la perspective d'un bâtiment, ils auraient tiré une drôle de gueule! Alors mon test sur le plafond ne vaut pas grand chose.

Le Micro 105 VR n'a ensuite plus quitté ma baillonnette! Testé en macro évidement et portrait. En macro, l'ouverture s'est refermée jusqu'a f4,2 et mon D200 me l'as parfaitement indiqué. En portrait je dit banco, très bon rendu, qui rend cette optique très polyvalente. Mais elle génère évidement moins de flou arrière que mon 135 DC, plus long et plus ouvert. Juste la mise au point a moins bien suivit le bougé de mon sujet que les 50 et 35mm (la vendeuse en l'occurrence).


Ultime essais d'un 14-24 que cette bande de petits vicelards a laissé trainé sur la table( ;-) mince ils veulent que je craque!). Qualité hors-normes, juste le bouzeux de photographe qui rate sa mise au point car resté en continu (Si les accessoires derrière le stand vous intéressent). Le poids ne m'a pas choqué, de même que son emploi sur un DX qui reste bien valable.

Concernant les boitiers, le dernier D3x était bien sûr présent sur la table, mais ne m'a pas intéressé.

Je me suit penché sur le D90. Sans remettre en cause toutes ses qualités photographiques, je l'ai trouvé beaucoup trop cheap. La course du déclencheur est étrange, la levée du flash était automatique alors que j'étais en vari-programme portrait et pas Automatique. Autant dire que quand on passe d'un expert DX avec tout ses boutons, la rechute en amateur ne peut pas plaire à tout le monde.

J'ai pas pu piocher les renseignements que je souhaitais sur des objo. Quand j'ai demandé comment fonctionnait un objo PC la réponse a été "En basculant et décentrant", c'est vrai comme réponse, mais ça laisse sur sa faim.
Pareil, a force de tout essayé, j'ai presque attiré la raillerie du démonstrateur. J'avoue que j'étais un peu oppréssent...
Par contre, le technicien Nikon qui a été missionné sur place a été très compétant pour répondre à mes questions.

Merci donc à leur équipe d'avoir préparer un tel mini-événement.

Tout l'album et photos disponible ici:
http://arnaudhenry.free.fr/album/photo-images/