*

Hors ligne Buzzz

Probléme avec grip sur Nikon D500
« Réponse #30 le: 03 Juin, 2020, 16:42:37 pm »
Chacun voit midi à sa porte.
Exactement. Si ton boîtier est prévu pour recevoir un grip optionnel, tu peux soit t'en passer pour toujours si tu trouves cela superflu, soit l'acquérir si tu estimes en avoir besoin. Cela s'appelle avoir le choix et participe à la modularité du réflex.

Si tu as besoin d'un grip mais que ton boîtier ne peut en recevoir un dans de bonnes conditions (avec rappel des commandes), tu vas devoir utiliser ton boîtier dans des conditions de confort dégradées… ou choisir d'acheter autre chose, et pas forcément chez Nikon. Tout l'enjeu pour le fabricant est là.

Et encore une fois que le grip soit produit par Nikon, des chinois ou des martiens est un problème secondaire. Le cœur de la question c'est que le boîtier dispose nativement de la possibilité de recevoir un grip optionnel.

Buzzz


*

Hors ligne NAN3200

Probléme avec grip sur Nikon D500
« Réponse #31 le: 03 Juin, 2020, 17:12:51 pm »
c'est vrai.
le fait que Nikon ait retiré la possibilité e mettre un grip sur le D7500 fait que je n'acheterais jamais ce boitier.
bon, le fait qu'il ne soit plus compatible ais joue aussi ! mon 200 micro ai serait orphelin.

c'est surtout ça qu'il faut voir, le business, ok.
mais produire un remplaçant dans la gamme, donc un boitier de même niveau de gamme (le D7500 remplace le D7200, quoiqu'on en dise),avec des caractéristiques moins développées que son prédesseceur est une aberration !!!

de même que produire un Z (surtout les 6 et 7, très chers) en retirant la possibilité d'avoir l'af sur les optiques af/d, c'est une erreur marketing.
mais ce n'est pas le sujet.

et je dois reconnaitre que sur mon D7100, je me suis passé de grip jusqu'à trouver un vrai nikon à prix correct.
j'avais été trop déçu des grips chinois (quatre différents, tous nuls) sur le D7000.

idem sur le D300, un grip nikon pas cher, ou pas de grip.
les compatibles ne sont pas au niveau de construction du boitier et ça se sent.

on fait surtout de la photo pour la plaisir, donc, il faut en tenir compte :D
« Modifié: 03 Juin, 2020, 17:20:33 pm par NAN3200 »
D7100 ...     avec des trucs dessus !      
            seulement deux yeux    -   http://www.flickr.com/photos/25163666@N02/  --  http://www.fotos-partage.fr/

*

Hors ligne Buzzz

Probléme avec grip sur Nikon D500
« Réponse #32 le: 03 Juin, 2020, 17:37:21 pm »
de même que produire un Z (surtout les 6 et 7, très chers) en retirant la possibilité d'avoir l'af sur les optiques af/d, c'est une erreur marketing.
Ce n'est pas le sujet mais dans ce cas précis c'est un problème plus profond, qui va au-delà du marketing : pour avoir l'autofocus avec les AF/AFD il eut fallu que les boîtiers Z disposent d'un moteur AF interne… Les boîtiers auraient été plus gros, plus lourds et plus chers, pour une utilisation que Nikon considère probablement comme anecdotique. Sans parler de l'aspect technique : le "tournevis AF" aurait été bien difficile à placer côté boîtier (en l'état il semble difficile de le positionner comme sur les réflex, en face de la "vis AF" présente sur les objos : n'oublions pas que le diamètre de la monture Z est bien plus important que celui de la monture F)… Donc encore des coûts pour y remédier...
Et puis cela n'aurait pas été très logique car la gamme AF/AFD est discontinuée depuis un moment, même si pour l'utilisateur ces restrictions ont pu être vécues comme une punition.

Au passage les utilisateurs d'AF/AFD ont l'habitude d'être maltraités par Nikon : il n'y a jamais eu ni bague allonges ni TC compatibles produits par la marque, et cela fait déjà longtemps que seuls les boîtiers expert et pros disposent d'une motorisation ad hoc…

Buzzz
« Modifié: 03 Juin, 2020, 17:39:58 pm par Buzzz »

Probléme avec grip sur Nikon D500
« Réponse #33 le: 03 Juin, 2020, 18:03:08 pm »
Personnellement je trouve que déjà avec un 70-200/2.8 sans grip la prise en mains est inconfortable et peu pratique…
Moi j'ai tendance à considérer que jusqu'au 70-200 f/2,8 je suis plus à l'aise au bord de la piste sans le grip qu'avec le grip, et je crois pouvoir dire que je parle en connaissance de cause, puisque pendant 5 ans j'ai possédé un D3 monobloc avec un grip intégré que j'appréciais énormément lorsqu'on me prêtait un gros télé.

Pour les téléobjectifs plus gros et plus lourds que le 70-200, le grip est en effet très utile, pour ne pas dire indispensable.

Néanmoins il faut mettre ce constat en perspective avec un autre: moins de 10% des possesseurs de reflex utilisent des Zooms et des super-téléobjectifs de plus de 1,5 Kg.
Voilà pourquoi sur les appareils d'entrée et de milieu de gamme d'un point de vue rationnel le grip se justifie très peu, car il concerne moins de 10% des utilisateurs de ces boîtiers.

Je rappelle aussi que pour qu'on puisse monter un grip sur un boîtier il faut doter la semelle des contacteurs électriques nécessaires, et que cela représente du cuivre et un peu d'or, ce qui multiplié par plusieurs centaines de milliers de boîtiers revient assez cher, surtout quand on pense que sur 100.000 boîtiers vendus il y aura certainement moins de 10.000 clients qui au final utiliseront un grip, et peut-être pas plus de 2.500 au niveau mondial qui prendront un grip Nikon.

Je comprends l'analyse économique de Nikon, mais pas son analyse marketing.

Le passionné de photo achète avant tout le potentiel de son appareil, mais rares sont ceux qui utilisent réellement plus de 10% de ce potentiel, même s'il est difficile pour beaucoup de l'admettre.
« Modifié: 03 Juin, 2020, 18:06:04 pm par Tonton-Bruno »

Probléme avec grip sur Nikon D500
« Réponse #34 le: 03 Juin, 2020, 18:15:16 pm »
Déjà il faut distinguer 2 choses : 1/ le fait que le boîtier puisse recevoir une poignée dans de bonnes conditions (avec report des commandes), et 2/ le fait pour Nikon de commercialiser une poignée sous sa marque ou pas.
Autant on peut discuter sur le 2/ autant si le 1/ n'est pas rempli c'est une faute marketing et un argument (parmi d'autres) pour aller voir ailleurs.

Produire un Z (surtout les 6 et 7, très chers) en retirant la possibilité d'avoir l'af sur les optiques af/d, c'est une erreur marketing.

C'est quand même surprenant que Nikon ne recrute pas ses équipes marketing sur ce forum !  ;)
Erreur de management ? ;D ;D

*

Hors ligne NAN3200

Probléme avec grip sur Nikon D500
« Réponse #35 le: 03 Juin, 2020, 20:34:36 pm »
ok, avec les explications de Buzz, j'admets que c'est malheureusement logique.
bon, pour le prix, ça reste dommage, mais il faut choisir, la compacité ou les possibilités.
la gamme Z ou les reflex :D

sur un forum, on discute. je sais maintenant que ce n'est juste pas possible techniquement, je dirais plus que c'est pas juste :D

il est tout de même ennuyeux de voir les prix monter et les possibilités tomber !

D7100 ...     avec des trucs dessus !      
            seulement deux yeux    -   http://www.flickr.com/photos/25163666@N02/  --  http://www.fotos-partage.fr/

*

Hors ligne Buzzz

Probléme avec grip sur Nikon D500
« Réponse #36 le: 03 Juin, 2020, 20:41:21 pm »
C'est quand même surprenant que Nikon ne recrute pas ses équipes marketing sur ce forum !  ;)
Erreur de management ? ;D ;D
Le fait est que Nikon fait parfois des choix qui ne satisfont pas certaines attentes de ses clients, et je ne vois pas pourquoi on aurait pas le droit de s'en plaindre, surtout quand elles n'ont pas de justification technique réelle. Après si Nikon a trop de clients...

Si les bridages imposés par Nikon ne te dérangent pas, tant mieux pour toi, mais inutile de se moquer de ceux qui peuvent en être gênés dans leur pratique.

On attend tes arguments maintenant.

Buzzz


Probléme avec grip sur Nikon D500
« Réponse #37 le: 03 Juin, 2020, 21:04:01 pm »
Une chose est certaine, Nikon a eu une très mauvaise passe financière. De là à déduire que les choix marketing y sont pour quelque chose, le pas est aisé à franchir...
« Modifié: 03 Juin, 2020, 22:33:26 pm par stratojs »
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

Probléme avec grip sur Nikon D500
« Réponse #38 le: 03 Juin, 2020, 21:06:23 pm »
Si les bridages imposés par Nikon ne te dérangent pas, tant mieux pour toi, mais inutile de se moquer de ceux qui peuvent en être gênés dans leur pratique. On attend tes arguments maintenant.

Mon argument majeur, c'est le poids et l'encombrement du matériel, pour mon cou, mon dos, mes poignets, mon plaisir de ballade photographique... Je n'ai jamais réussi à faire une photo avec un objectif qui reste à la maison !
En conséquence :
- les grips, c'est pas pour moi !
- les gros zooms qui ouvrent à f/2.8, même pas en rêve ! Je ne vois pas pourquoi je m'encombrerais avec un tromblon alors qu'amateur, je n'ai pas d'obligation de résultat et qu'il y a des zooms aussi bons qui ouvrent à f/4, à moitié poids et moitié prix (parfois moins) et qu'avec les boîtiers de dernière génération, je peux compenser sans problème et sans dégradation de l'image, le stop de différence en montant en ISO...

Je ne me moque de personne... Je n'ai juste pas la prétention de mieux connaître les marchés de Nikon que la marque.
« Modifié: 03 Juin, 2020, 21:13:32 pm par tytram »

Probléme avec grip sur Nikon D500
« Réponse #39 le: 03 Juin, 2020, 21:13:08 pm »
Moi j'ai tendance à considérer que jusqu'au 70-200 f/2,8 je suis plus à l'aise au bord de la piste sans le grip qu'avec le grip, et je crois pouvoir dire que je parle en connaissance de cause, puisque pendant 5 ans j'ai possédé un D3 monobloc avec un grip intégré que j'appréciais énormément lorsqu'on me prêtait un gros télé.

Pour les téléobjectifs plus gros et plus lourds que le 70-200, le grip est en effet très utile, pour ne pas dire indispensable.

Néanmoins il faut mettre ce constat en perspective avec un autre: moins de 10% des possesseurs de reflex utilisent des Zooms et des super-téléobjectifs de plus de 1,5 Kg.
Voilà pourquoi sur les appareils d'entrée et de milieu de gamme d'un point de vue rationnel le grip se justifie très peu, car il concerne moins de 10% des utilisateurs de ces boîtiers.

Je rappelle aussi que pour qu'on puisse monter un grip sur un boîtier il faut doter la semelle des contacteurs électriques nécessaires, et que cela représente du cuivre et un peu d'or, ce qui multiplié par plusieurs centaines de milliers de boîtiers revient assez cher, surtout quand on pense que sur 100.000 boîtiers vendus il y aura certainement moins de 10.000 clients qui au final utiliseront un grip, et peut-être pas plus de 2.500 au niveau mondial qui prendront un grip Nikon.

Je comprends l'analyse économique de Nikon, mais pas son analyse marketing.

Le passionné de photo achète avant tout le potentiel de son appareil, mais rares sont ceux qui utilisent réellement plus de 10% de ce potentiel, même s'il est difficile pour beaucoup de l'admettre.

Perso le grip je l'ai énormément regretté sur le D70 à l'époque notamment pour tout ce qui est prise de photo en vertical. Depuis je m'étais juré de ne prendre que des appareils pouvant recevoir un grip. Je l'ai acheté rapidement avec le D200 et lorsque j'ai acheté le D610 ni une ni deux j'ai commandé le grip dans la foulée. Toujours du Nikon, pas envie de prendre de risque ou d'avoir d'éventuels soucis de compatibilité (bien que les protocoles semblent quand même bien simples). Les tarifs étaient (encore) relativement raisonnables. Depuis effectivement la politique tarifaire est devenue délirante (400 à 450 euros une poignée qui physiquement n'apporte pas grand chose de plus que les poignées précédemment vendues presque deux fois moins chères).

Donc ce n'est pas que lié à l'emploi de lourds téléobjectifs il y aussi le confort de le prise en mode vertical. Et cette liberté de pouvoir justement choisir entre grip et pas grip. Dernièrement je suis parti en balade avec l'idée de refaire quelques photos, je n'avais pris qu'un 50mm, j'ai enlevé le grip du D610 et je me suis retrouvé avec un appareil bien plus discret.

Nota je fais beaucoup de photo de baseball, beaucoup en mode vertical et pour le coup effectivement beaucoup au 300mm f4.

Concernant la décision de ne pas mettre de grip, économiquement c'est effectivement tout bénéf pour Nikon au premier abord (une fonction de moins sans diminuer drastiquement le prix), mais si on y réfléchit économiquement c'est en fait un très mauvais calcul: les irréductibles comme moi qui veulent avoir la possibilité de mettre un grip et ben il n'investissent pas... Et quand on veut imposer simultanément nouvelle techno + nouvelle monture et rentrer du cash pour rentabiliser tout l'effort R&D, ben économiquement c'est débile de se priver d'entrée d'une partie de la clientèle.

Mais bon leur stratégie de prix sur les poignées pour les derniers modèles (D500 et D850) ne donnait qu'une impression : toujours faire payer plus à leur client. Pas étonnant que les gens se tournent alors vers des modèles compatibles bien moins chers.

Sur l'histoire de la compatibilité / concurrence déloyale des grips compatibles, Nikon aurait très bien pu implémenter un protocole spécifique avec la poignée pour imposer l'emploi d'une poignée Nikon. Le problème n'en était donc pas vraiment un s'il avait voulu faire rentrer des sous tout en satisfaisant une partie de la clientèle et rentabiliser l'investissement du développement des poignées.

D'ailleurs il faudrait être cohérent, d'un coté on dit que trop de gens achetait des poignées compatibles et de l'autre on dit que c'est un marché trop petit... Pas vraiment cohérent. Et vu le prix des bestiaux Z6/Z7, même si ça coûtait 10 ou 20 euros de plus sur le prix de vente pour ajouter le connecteur ça aurait pas changé grand chose, les gens l'aurait de toute façon acheté et tant pis si ça servait pas (je te rejoins Tonton Bruno, qui utilise de toute façon réellement 100% des fonctions implémentées)

Ce qui est dommage et ironique c'est que Nikon se ridiculise à sortir une poignée batterie à 200 Euros (une poignée D610 neuve avec toutes les commandes vaut 80 euros de plus)... pour combien d'utilisateurs au final ? Bref pour moi ça reste un des plus beaux loupés sur les Z6/Z7.
Signature Outside (TM)

*

Hors ligne Buzzz

Probléme avec grip sur Nikon D500
« Réponse #40 le: 03 Juin, 2020, 22:27:26 pm »
Mon argument majeur, c'est le poids et l'encombrement du matériel, pour mon cou, mon dos, mes poignets, mon plaisir de ballade photographique... Je n'ai jamais réussi à faire une photo avec un objectif qui reste à la maison !
Ce sont tes choix, ta pratique et je n'ai rien à y redire. Mais note bien que nous sommes tous des photographes différents, avec des besoins différents et des attentes différentes. Ce qui fonctionne pour toi ne marchera pas forcément chez un autre, et inversement. Et encore une fois chacun son truc : si ton approche te permet d'obtenir les résultats que tu attends, tu as raison… pour toi.

Pour ma part, si j'achète un objectif un peu lourd et/ou encombrant je pèse le pour et le contre. Et si je prends la décision de passer à l'achat c'est pour utiliser le matériel, surtout vu l'argent que cela représente. J'ai un ami canoniste qui a longtemps économisé pour s'offrir un 400/2.8 et crois moi, il s'en sert aussi souvent qu'il le peut (et plutôt bien en plus).

les grips, c'est pas pour moi !
Comme pour tout matériel dit optionnel, personne n'est obliger d'acheter…

les gros zooms qui ouvrent à f/2.8, même pas en rêve ! Je ne vois pas pourquoi je m'encombrerais avec un tromblon alors qu'amateur, je n'ai pas d'obligation de résultat
Il a y très probablement des amateurs qui achètent du matériel cher et "voyant" pour s'exhiber avec, mais il y a aussi pas mal de vrais passionnés qui achètent leur matériel pour l'exploiter à fond… Et même un amateur qui n'a pas d'obligation de résultat "contractuelle" peut avoir des ambitions créatives, rechercher certains rendus etc.
N'oublions pas que certains amateurs montrent leur travail à travers des expos ou sur des sites spécialisés, participent à des concours et que sais-je encore. Avoir un contrat rémunéré est un moteur parmi d'autres, mais c'est loin d'être le seul.

et qu'il y a des zooms aussi bons qui ouvrent à f/4, à moitié poids et moitié prix (parfois moins) et qu'avec les boîtiers de dernière génération, je peux compenser sans problème et sans dégradation de l'image, le stop de différence en montant en ISO...
Souvent, à focale égale les objectifs moins lumineux ne sont pas ridicules face aux modèles plus haut de gamme, et on peut faire de très belles choses avec, c'est une évidence. Mais les objectifs plus lumineux ne se contentent pas d'être plus chers et plus lourds. Ils sont souvent mieux construits et mieux corrigés, parfois même un peu plus performants, y compris sur une partie des ouvertures communes : quand par exemple un 28/2.8 est à po à 2.8 le 28/1.4 est déjà un peu fermé, donc probablement meilleur jusqu'à environ f4. Et entre un 28/1.4 et un 28/2.8 peut-être que le rendu des 2 objectifs sera indiscernable à f8, mais toutes les montées en iso du monde ne permettront pas au 24/2.8 d'avoir le rendu du 24/1.4 à po... Mais encore une fois chaque personne a des besoins différents, si tu n'as que faire des grandes ouvertures le moins lumineux fera le job pour moins cher.

Je n'ai juste pas la prétention de mieux connaître les marchés de Nikon que la marque.
Moi non plus, mais quand je constate certaines lacunes et incohérences et que je compare avec l'offre de la concurrence je me pose des questions.

Buzzz
« Modifié: 03 Juin, 2020, 22:30:56 pm par Buzzz »

Probléme avec grip sur Nikon D500
« Réponse #41 le: 04 Juin, 2020, 09:03:21 am »
C'est quand même surprenant que Nikon ne recrute pas ses équipes marketing sur ce forum !  ;)
Erreur de management ? ;D ;D
En 4 ou 5 ans, Nikon est passé de 40% de part de marché sur les appareils à objectifs interchangeables à seulement 20%.

J'espère que toute l'équipe Marketing a été virée, et aussi une bonne partie du Commité de Direction.

Vu la dégringolade des PdM, il n'est pas surprenant qu'une grande partie des observateurs repèrent les erreurs stratégiques de cette boîte qui a toujours eu d'excellents ingénieurs, mais trop souvent un très mauvais marketing.

*

Hors ligne NAN3200

Probléme avec grip sur Nikon D500
« Réponse #42 le: 04 Juin, 2020, 18:10:35 pm »
sont-ce les hybrides qui font comme ça baisser les parts de marché ??
nikon a loupé ce marché, et ils se rattrapent mal avec les Z6 et 7, trop chers pour attirer le gros de la clientèle
(à mon humble avis, vu de mon point de vue, hein)
D7100 ...     avec des trucs dessus !      
            seulement deux yeux    -   http://www.flickr.com/photos/25163666@N02/  --  http://www.fotos-partage.fr/

Probléme avec grip sur Nikon D500
« Réponse #43 le: 04 Juin, 2020, 18:36:49 pm »
sont-ce les hybrides qui font comme ça baisser les parts de marché ??
Pas vraiment puisque Canon pendant la même période est passé de 45% à 50% de parts de marché.

C'est juste l'inadéquation de l'offre et de la demande au bon moment.
Nikon a produit les meilleurs reflex du moment: D5, D500 et D850.
Malheureusement il était en retard sur les segments les plus porteurs et Canon s'est goinfré avec des modèles moins chers et mieux adaptés aux besoins de la masse des acheteurs.
En particulier les versions successives du 5D se sont très bien vendues, et les capacités vidéo de ce modèle ont fait que tous les journalistes télé l'ont acheté, ainsi que beaucoup de cinéastes et vidéastes pro.
Pareil pour le 7D, sorti avant le D500 et qui a provoqué une autre ruée des canonistes.

Pendant des années tous les nikonistes réclamaient à cor et à cri un D400 en remplaçant du D300 et Nikon faisait la sourde oreille. Finalement ils se sont décidés à sortir un D500 quand ils ont compris que Canon allait sortir le 7D, mais ils sont arrivés beaucoup trop tard avec un boîtier trop cher et même si le D500 s'est bien vendu cela n'a jamais été un succès comparable à celui du 7D.

En résumé, les boîtiers Nikon sont aussi bons que les boîtiers Canon voire meilleurs, mais ils arrivent presque toujours trop tard et pas au bon prix.
C'est typiquement la faute du Marketing qui analyse mal les besoins des clients et qui rate systématiquement le "time to market".

Les ingénieurs Nikon sont excellents, mais les responsables marketing sont mauvais et choisissent toujours une stratégie plus foireuse que leurs concurrents.

Et je ne parle même pas du fiasco du Nikon One, des Nikon DL et des actions Cameras, parce que là on atteint des records de nullité.
« Modifié: 04 Juin, 2020, 18:39:45 pm par Tonton-Bruno »

*

Hors ligne NAN3200

Probléme avec grip sur Nikon D500
« Réponse #44 le: 04 Juin, 2020, 19:37:52 pm »
oki; merci, ton analyse me semble bien étayée.
et correspondre à ce que je vois si je réfléchis, bref, je suis d'accord.
mais c'était déjà le cas du temps des F4, que Nikon a laissé se faire battre par les canon toute leur carrière durant alors qu'ils ont sorti le F90, puis F90X qui lui, battait aussi le F4.
un F4 mark II (pas tapé, les mark x c'est canon, je sais. pas pu résister) aurait permis de remonter la pente.

par contre, j'ai encore un bon vieux D300 et pour avoir utilisé un 7D une fois ou deux, même le vieux D300 donne meilleure impression. solidité, af, même la mesure, m'ont semblé plus 'mieux'.
mais je n'ai pas utilisé le mark II du 7D :D

on est loin du grip, mais un D400 en 2012 aurait renforcé l'image de la marque.
il eut fallu pour ça que le D7100 soit moins velu...
D7100 ...     avec des trucs dessus !      
            seulement deux yeux    -   http://www.flickr.com/photos/25163666@N02/  --  http://www.fotos-partage.fr/