HDD EXT bureau ou HDDext ou style My cloud Home Duo
« le: 16 Mar, 2020, 17:22:50 pm »
Bonjour à tous.tes,

Je ne suis pas spécialement intéressé par la consultation à distance au moment où j'écris ce message. Le côté tout le temps branché + connecté me fait avoir des réserves.
Mais, tout n'est pas gravé dans le marbre et je sais par expérience qu'on peut changer d'avis, évoluer...

Du coup, j'hésite pour doubler par sécurité le stockage de pas mal de photos en raw (j'ai évolué dans ma façon de post traiter donc je préfère ce mode plus gourmand) entre les solutions :

- HDD ext de bureau
- solution type My cloud home duo avec raid 1 intégré
- Nas (plus onéreuse)

Je n'ai pas mentionné la solution portable, parce que je suis déjà équipé en HDD et en SSD.

Merci d'avance pour vos réponses


*

Hors ligne ultrableux

  • La photo pure et naturelle sans artifice
  • 382
  • D750 24-105 135-400 & D7000 17-50 & F80
  • Voir ses photos
HDD EXT bureau ou HDDext ou style My cloud Home Duo
« Réponse #1 le: 05 Avr, 2020, 19:44:49 pm »
Bonjour

Le stockage et l’archivage et sauvegarde est un vaste sujet
Le principe que je m'applique est
Stockage de toutes les photos JPG et NEF sur mon PC et sur un disque dur dédié interne
Sauvegarde régulière sur un NAS  la aussi sur un disque dédié donc RAID 1, et une deuxième copie sur un disque externe type USB
Pourquoi ?
Sur le PC si le disque qui contient le système d’exploitation viens a planter on prend le risque de ne rien récupérer, si au contraire si le disque secondaire plante il y a toujours les sauvegardes
Sur le NAS choisir un RAID 5 ou autre la aussi ont prend le risque de ne pas forcement récupérer les infos DES disques donc même chose un disque séparé permet de reprendre soit les originaux du PC ou de la copie du disque externe.
Cela vaut aussi pour tout autres documents a archiver et a sauvegarder

Voila j'espère avoir donner une solution, les NAS ne sont pas forcement très cher, et il faut surtout calculer l’espace nécessaire du volume utilisé et du futur volume a ajouter

Nicolas
« la critique est aisée, mais l'art est difficile », certes, mais sans « liberté de blâmer, il n'est pas d'éloges flatteurs »,  Beaumarchais